Spiritualités


Le hasard : une théorie passe partout, qui ne met pas à mal l'idée même de Création....



L’existence de Dieu ne peut pas se prouver


Notre besoin de rationalité a conduit les philosophes des Lumières à évoquer la cause première, d'une manière imagée, celle de l'horloge qui ne peut avoir été conçue sans horloger.

Aujourd'hui encore, c'est cette interrogation qui motive encore beaucoup la position agnostique.

Pour d'autres, la raison n'aboutissant pas vraiment à la certitude, ils se sont tournés vers la foi ou au contraire vers l'athéisme.

Quant à la science, elle se contente de décrire les phénomènes et n'a pas vocation à définir Dieu.



Le hasard scientifique ne serait-il pas en réalité une dose de liberté infinie donnée par Dieu à la Création?


Sans doute que ce que l'on voit aujourd'hui de la matière et des êtres vivants aurait pu être combiné autrement s'ils avaient fait d'autres rencontres.

Et c'est ainsi que la plupart des scientifiques admet que la nature a fait de multiples essais avant d'obtenir le résultat que l'on connaît. Et certains échecs qu'elle a connu tendraient à prouver une certaine liberté dans l'agencement des choses.

Ces essais, ces échecs, cette liberté ne prouvent pas, cependant que le monde est issu de rien ou du hasard ou de je ne sais de quoi?

En réalité, cela prouve seulement que la création n'est pas entièrement programmé, qu'elle a bénéficié d'une relative liberté pour se constituer. Pour nous croyant, étant donné que la Création est une émanation de Dieu, il semble normal que la nature même conçue avec une certaine liberté, recherche les meilleures combinaisons possibles pour être en accord avec le principe divin.

Cette Création loin d'être le résultat de combinaisons plus ou moins hasardeuses, aléatoires est en réalité le résultat d'un plan que Dieu a laissé ouvert à une  liberté possible. Liberté qui constitue les prémices de la liberté que Dieu prévoyait pour l’homme.



Le surgissement d'un être spirituel était inévitable.


En mettant du divin dans sa création, inévitablement un être à la Ressemblance de Dieu devait surgir à un moment ou à un autre. Cela ne pouvait pas être autrement. Et cet être est appelé à évoluer chaque jour davantage vers une forme de divin plus accomplie, à moins que cet être ne le refuse.

Est ce que Dieu, à partir de la matière, avait imaginé l'émergence d'un être qui d'évolution en évolution allait forcément lui ressembler ou a t-il fait le don de son Image et Ressemblance lors de l'émergence de l'homme sur la terre.?

Peu importe au fond, l'important est finalement de se rendre compte que ce qui caractérise l'homme et son environnement, c'est la liberté et que cette liberté ne doit pas être abandonnée au fatalisme du hasard.



Notre destin est de devenir des dieux. Même si le christianisme de la Rédemption a tué ce projet, nous devons continuer de nous en convaincre.