Spiritualités

La nature de métamatière et l'hommage rendu aux anciens

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La nature de métamatière et l'hommage rendu aux anciens

Message  Invité le Mar 14 Aoû 2012 - 7:56

Bonjour,



Dans l'univers de matière tout est mortel. Du brin d'herbe à la galaxie en passant par les animaux, les végétaux, les humains, etc tous suivent la même évolution : fécondation, gestation, naissance, vie, mort, dissipation.



L'univers de matière étant constiué de matière donc de masse, il est tenu de se protéger contre l'excès de matière lequel saturerait son environnement dès ses premiers moments. Il a un moyen efficace en sa possesion : la mort. Tout naît, tout vit, tout meurt dans l'univers de matière afin de laisser la place à de nouveaux arrivants qui n'auraient aucune chance de se développer si la mort n'avait pas fait de la place devant eux.



Le corps matériel des humains est soumis à cette loi naturelle : il naît; il vit, il meurt et il se dissipe dans la nature de matière. Il meurt pour laisser la place à de nouveaux humains. Pour que d'autres humains aient la chance de vivre une vie matérielle.



Nos anciens le savent. Non seulement ils nous ont donné la vie mais ils acceptent de mourir pour nous permettre de vivre et de nous développer. Le sacrifice suprême. Nous leurs devons respect tout au long de notre vie. Pour nous avoir fait naitre et élevé et surtout dans leur vieillesse où, à l'approche de leur mort, ils acceptent de mourir pour nous permettre de vivre et de nous développer.



Ils nous ont donné la vie. Ils nous ont élevé. Ils acceptent de mourir pour permettre de vivre. Nous leurs devons hommage. L'hommage aux anciens.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La nature de métamatière et l'hommage rendu aux anciens

Message  Invité le Mer 15 Aoû 2012 - 11:55

Nos anciens le savent. Non seulement ils nous ont donné la vie mais ils acceptent de mourir pour nous permettre de vivre et de nous développer. Le sacrifice suprême. Nous leurs devons respect tout au long de notre vie. Pour nous avoir fait naitre et élevé et surtout dans leur vieillesse où, à l'approche de leur mort, ils acceptent de mourir pour nous permettre de vivre et de nous développer.
Cette phrase est horrible et hyper culpabilisatrice si on lit de façon linéaire ce que vous dites.
Les anciens n'ont pas à accepter de mourir pour nous laisser vivre et nous développer. Cela sous-entend que s'ils ne meurent pas et surtout s'ils n'acceptent pas de mourir alors on ne pourrait vivre ni se développer.
La vie ne doit pas être sacrifice et encore moins un sacrifice pour se laisser aller à mourir pour laisser la place aux jeunes. Je ne peux hononer de tels anciens s'ils agissent ainsi !!!
Personne n'a à se sacrifier ni à sacrifier sa vie (sauf rare exception si on peut pas faire autrement je veux dire dans des cironstances extrêmes).

Dieu nous a créé pour justement vivre dans état de conscience qui nous rappelle et nous ramène à notre unité intérieure, donc qui demande à poser un regard sur soi et apprendre à se connaître. Car c'est à cela qu'est appelé l'humain (jeunes, vieux et même très vieux.... tous les humains).
Le drame aujourd'hui (toutes les croyances et la vôtre aussi le démontre) c'est que tous ne savons pas ou ne connaissons pas qu'il faut nous reconnecter en nous, connaître notre façon de fonctionner interne, s'approprier nos propres énergies enfouies en nous et que nous ne savons plus utiliser, ceci pour non pas mourir dans le sens physique du terme, mais mourir dans le sens de muter, transformer nos énergies, les illuminées (y mettre la lumière). Nous accomplir. J'aime le terme hébreu "accompli et le non-accompli" plutôt que le terme "bien et mal" qui sous-entend des expressions et attitudes extrêmes et hyper culpabilisatrices et manichéennes.

C'est ce sens du mot "mourir" que vous confondez.
Vous confondez mourir et muter.
Muter pour devenir un Homme accompli (conscient et inconscient ne faisant plus qu'un ou si on préfère masculin et féminin en nous). C'est cet inconscient qui englobe le germe divin qui appelle à grandir et que l'on doit faire grandir en nous.
Mourir pour les autres serait un drame ici.
Mais mourir dans le sens de muter pour donner l'exemple à ceux qui nous regarde (les anciens envers les jeunes), alors oui ces anciens ici sont honorables et magnifiques de nous montrer que l'on doit faire sienne notre grandeur interne et ne plus l'ignorer.
Et il est certain que de tels anciens agissant ainsi ne seraient pas en maison de retraite pour certains, limités chez eux pour d'autres, ratatinés, étiolés, perclus de maladies voire handicapés de toutes sortes (tout ceci dénotant qu'on ne leur a jamais appris la grandeur enfouie en eux ou qu'ils ne savent l'utliser ou l'utilisent mal).
La vraie mission est d’empêcher les vivants de mourir.

-----------

Le mot hébreu de la mort Mawet a la même racine que le Mout, muter. Ce verbe est souvent traduit à tort dans les textes biblique pour la mort physique. Dans la bible on lit "Abraham expira et mourut dans une heureuse vieillesse" mais littéralement : "Abraham rend le souffle et mute dans une heureuse vieillesse".
Mout apparaît aussi dans le Livre de l'Exode. Lorsque Dieu après avoir révélé son Nom à Moïse l"envoie en mission en Egypte pour obtenir de pharaon la libération de son peuple. Il est dit "sur le chemin à une étape, YHWH s'approche de Moïse et veut le faire muter". Traduire muter ici par le verbe mourir serait un non-sens, Dieu ne peut tuer son envoyé en qui il a mit toute sa confiance. Par contre qu'il veuille opérer en lui une conversion avant l'épreuve voilà qui est plus probable.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La nature de métamatière et l'hommage rendu aux anciens

Message  Invité le Ven 17 Aoû 2012 - 8:18

Cette phrase est horrible et hyper culpabilisatrice si on lit de façon linéaire ce que vous dites.
Les anciens n'ont pas à accepter de mourir pour nous laisser vivre et nous développer. Cela sous-entend que s'ils ne meurent pas et surtout s'ils n'acceptent pas de mourir alors on ne pourrait vivre ni se développer.

La nature de matière, étant fait de matière donc de masse, est tenue de se protéger contre l'excès de matière. Il lui est nécessaire de faire en permanence de la place pour que les nouveaux arrivants puissent vivre et se développer. La mort est le moyen utilisé par la nature de matière pour éliminer de la matière. Sans elle l'environnement matériel serait saturé dès ses premiers moments.

Le corps matériel des humains font partie intégrante de la nature de matière. Il sont soumis aux lois naturelle. Les humains doivent accepter que leur corps de matière meurt afin que de nouveaux humains puissent naître, vivre et se développer.

Les humains ont l'intelligence métamatérielle en plus de l'instinct matériel. Cet avantage leur permet d'avoir un pied dans la nature de métamatière et de bénéficier de sa spécificité : l'éternité. Les humains ne connaissent pas la mort comme la connaissent les animaux et les végétaux : ils naissent, ils vivent, ils meurent et puis plus rien. Les humains naissent, vivent, leur corps de matière meure mais eux ne meurent pas. Après la mort de leur cors de matière ils se voient vivre dans la nature de métamatière pour l'éternité.




Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La nature de métamatière et l'hommage rendu aux anciens

Message  navy le Ven 17 Aoû 2012 - 10:22

Peux -tu être un peu plus clair STP scratch

Like a Star @ heaven

navy

Messages : 912
Date d'inscription : 20/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://vie-spirituelle.forums-actifs.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nature de métamatière et l'hommage rendu aux anciens

Message  navy le Ven 17 Aoû 2012 - 10:34

Peux -tu être un peu plus clair STP ?

non il ne peux pas Very Happy


Assunta, inutile d'engager un dialogue forcément sans queue ni tête avec cet illuminé qui envahit régulièrement les divers forums avec sa prose fantasmagorique.
nous avons autre chose à faire.



---------------------------------------------------------


navy

Messages : 912
Date d'inscription : 20/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://vie-spirituelle.forums-actifs.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nature de métamatière et l'hommage rendu aux anciens

Message  Invité le Sam 18 Aoû 2012 - 8:09

navy a écrit:Assunta, inutile d'engager un dialogue forcément sans queue ni tête avec cet illuminé qui envahit régulièrement les divers forums avec sa prose fantasmagorique.
nous avons autre chose à faire.
Paroles typiques d'un gourou à son adepte. Very Happy

Des conseils de frère terrien : Ne laisse personne penser à ta place. Gardes ton esprit critique. Soit curieux et persévèrent.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La nature de métamatière et l'hommage rendu aux anciens

Message  pat le Sam 18 Aoû 2012 - 8:22

D'autant que ce forum est un lieu de libre parole dans la seule limite du respect d'autrui.
Respect dû justement aux idées de chacun même et surtout si nous ne les partageons pas.

pat

Messages : 1866
Date d'inscription : 31/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nature de métamatière et l'hommage rendu aux anciens

Message  Invité le Lun 20 Aoû 2012 - 7:33

La Croyance est évolutive comme sa partenaire la Science. Comme en Science, il y a une hiérarchie chez les acteurs de la Croyance.


Au bas de la hiérarchie : les charlatans en Croyance. Ils profitent de la Croyance pour se constituer du patrimoine purement matériel alors que la déontologie de la Croyance est au-delà de la matérialité : la métamatérialité.



Viennent ensuite les généralistes en Croyance. Ils entretiennent les aquis de la Croyance chez leurs contemporains.



Puis les spécialistes en Croyance. Plus férus dans certains domaines de la Croyance.



Puis les chercheurs en Croyance. Ils cherchent à faire évoluer la Croyance.



En haut de la hiérarchie, se trouvent les génies en Croyance. Ils ont cherché. Ils ont trouvé une nouvelle croyance. Leur découverte est une évolution de la Croyance. Abraham, Moïse, Bouddha, Jésus, Mahomet sont des génies de la Croyance. Leurs découvertes ont fait évoluer la Croyance. Elles ont comblé le besoin naturel de croire de centaines de générations de terriens. Elles ont guidé l'évolution humaine dans des chemins durables et sereins.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La nature de métamatière et l'hommage rendu aux anciens

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 21:23


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum