Spiritualités

COMMENT L'INDUSTRIE ALIMENTAIRE SE TRANSFORME EN VERITABLE C

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

COMMENT L'INDUSTRIE ALIMENTAIRE SE TRANSFORME EN VERITABLE C

Message  Invité le Sam 18 Aoû 2012 - 11:21

VIDEO qui démontre cette cruelle réalité !

http://worldpeace.hautetfort.com/archive/2012/08/05/consommation-industrielle-ou-en-sommes-nous-arrives.html


Cela fait un peu plus d'un an que j'ai arrêté de manger de la viande (ainsi que ma fille) et j'en suis très heureuse. Même sur le plan physique on sent une grande différence. Par solidarité et par amour pour tous les animaux.

CITATIONS :

* Thomas Edison: "Je suis végétarien et anti-alcoolique: ainsi je peux faire un meilleur usage de mon cerveau".

* Mahatma Gandhi: "Je crois que le progrès spirituel exige de nous que nous cessions de tuer les autres êtres vivants pour nos besoins corporels".

* Albert Einstein: "Rien ne peut être aussi bénéfique à la santé humaine et augmenter les chances de survie de la vie sur terre que d'opter pour une diète végétarienne".

* Mahatma Gandhi: "La grandeur d'une nation et ses progrès moraux peuvent être jugés de la manière dont elle traite les animaux".

* Léonard de Vinci: "J'ai très tôt renoncé à la viande et un jour viendra où les hommes tels que moi proscriront le meurtre des animaux comme ils proscrivent aujourd'hui le meurtre de leurs semblables".

* Pythagore: "Tant que les hommes massacreront les animaux, ils s'entre-tueront. Celui qui sème le meurtre et la douleur ne peut récolter la joie et l'amour".

* Marguerite Yourcenar: "Les animaux sont mes amis et je ne mange pas mes amis".

* Emile Zola: "Pourquoi la souffrance d'une bête me bouleverse-t-elle ainsi ? Pourquoi ne puis-je supporter l'idée qu'une bête souffre, au point de me relever la nuit, l'hiver, pour m'assurer que mon chat a bien sa tasse d'eau ? [..]
Pour moi, je crois bien que ma charité pour les bêtes est faite de ce qu'elles ne peuvent parler, expliquer leurs besoins, indiquer leurs maux. Une créature qui souffre et qui n'a aucune moyen de nous faire entendre comment et pourquoi elle souffre, n'est ce pas affreux, n'est ce pas angoissant ?"

* Claude Levi-Strauss: "Depuis une quinzaine d'années, l'ethnologue prend davantage conscience que les problèmes posés par les préjugés raciaux reflètent à l'échelle humaine un problème beaucoup plus vaste et dont la solution est encore plus urgente : celui des rapports entre l'homme et les autres espèces vivantes ; et il ne servirait à rien de prétendre le résoudre sur le premier plan si on ne s'attaquait pas aussi à lui sur l'autre, tant il est vrai que le respect que nous souhaitons obtenir de l'homme envers ses pareils n'est qu'un cas particulier du respect qu'il devrait ressentir pour toutes les formes de la vie".

* Pythagore: "Tant que les hommes massacreront les animaux, ils s'entre-tueront. Celui qui sème le meurtre et la douleur ne peut récolter
la joie et l'amour."

* Naturaliste célèbre, Carl Linée (1707-1778), Docteur de la Marine Suédoise, Président de l'Académie des Sciences et professeur de botanique à Stockholm et à l'université de Upsala: "D'après son anatomie, l'homme n'a pas été physiologiquement préparé pour manger de la viande".

* Georges Cuvier (1769-1832) naturaliste français, anatomiste et géologue. Il fut professeur à l'Ecole et Museum de France, Secrétaire de l'Académie des Sciences et Chancelier de l'Université. Il créa la théorie de l'anatomie comparée et la paléontologie. Il reçut les distinctions et titres de baron et grand officier de la Légion d'Honneur et fut honoré par Napoléon 1er, Louis XVIII et Louis-Philippe: "L'anatomie comparée nous enseigne qu'en toute chose, l'homme ressemble aux animaux frugivores et en rien aux carnivores...".

* Alexander von Humbold (1769-1859), naturaliste allemand, explorateur et géographe. Il est considéré comme le fondateur de la climatologie, morphologie terrestre, géographie physique des océans et géographie des planètes: "Se nourrir des animaux n'est pas loin de l'anthropophagie et du cannibalisme".


*****************

JONATHAN SAFRAN FOER


INTERVIEW DE JONATHAN SAFRAN FOER
http://www.lesinrocks.com/2011/01/18/actualite/faut-il-manger-les-animaux-entretien-avec-jonathan-safran-foer-1121069/




Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: COMMENT L'INDUSTRIE ALIMENTAIRE SE TRANSFORME EN VERITABLE C

Message  navy le Dim 19 Aoû 2012 - 12:16

Tout ça Assunta c'est de la sensiblerie ...

Oui il faut manger des animaux (le frere Michel est formel là dessus pas de sensiblerie, on peut manger des animaux ), tu ne manges pas (toi et ta fille Smile) de poulet ? tu n'ouvres pas une boite de thon ? , (c'est un animal aussi), tu as des chaussures en cuir ? un sac ? c pareil !


de plus économiquement ce n'est pas possible !


navy

navy

Messages : 912
Date d'inscription : 20/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://vie-spirituelle.forums-actifs.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: COMMENT L'INDUSTRIE ALIMENTAIRE SE TRANSFORME EN VERITABLE C

Message  Invité le Dim 19 Aoû 2012 - 21:10

de plus économiquement ce n'est pas possible !
Pas du tout c'est ce que croit la plupart des gens. Acheter pas cher ne veut pas dire qualité.
Ici je montre la torture des animaux dans les élevages et abattoirs (même un abattoir casher si tu as vu la vidéo qui a révulsé la communauté juive américaine).
Il y a des protéines végétales ça ne coute pas plus cher que la viande et c'est plus sain.
Les animaux sont engraissés avec de la viande animale, sont imbibés d'antibiotique (ce qui explique que les antibio sont moins efficaces aujourd'hui), bref je te conseille de voir la vidéo. C'est très dur c'est vrai et jarrive pas à la voir en entier.
C'est sûr que ma façon de faire est une petite goutte d'eau dans l'océan mais je contribue à ma façon même si je suis consciente que mon changement intérieur doit passer avant tout. Mais c'est ce changement qui nous fait vouloir voir la réalité de ce que l'on ne nous dit pas; enfin je le vois ains. Je respecte bien sûr ceux qui mangent de la viande. Ce lien est juste pour informer.

Extrait de l'interview de Jonathan Safran Foer
http://www.lesinrocks.com/2011/01/18/actualite/faut-il-manger-les-animaux-entretien-avec-jonathan-safran-foer-1121069/

Question : Il arrive que les animaux qu’on nous vend soient malades…

Réponse de JSF - Ils le sont tous ! La chose la plus bizarre au sujet de cette industrie n’est pas qu’il puisse arriver des choses exceptionnelles, c’est que l’exception soit la règle. Et c’est délibéré, ce n’est pas accidentel. Il existe une compagnie aux Etats-Unis qui concentre à elle seule 7000 accusations de violations de la propreté de l’eau. Si vous avez dix violations, c’est mal, mais 7000 c’est un plan. Deux poulets élevés sur trois ne peuvent pas marcher. Ce n’est pas un accident, c’est délibéré. Ces animaux sont élevés pour devenir tellement gros qu’ils finissent par ne plus pouvoir marcher. Les fermiers ne sont ni méchants ni sadiques – je les ai rencontrés -, mais la règle de ce business est le profit. Et les animaux malades génèrent plus de profits que les animaux en bonne santé. Les fermes qui détruisent l’environnement gagnent plus d’argent que les fermes qui y font attention.

D’autre part, le lobby des fermes industrielles est extrêmement puissant. Ils ont 2000 lobbyistes à plein temps et dépensent des centaines de millions de dollars en publicité, en congrès. Quand mon livre est sorti, j’ai eu un email de plusieurs groupes industriels me disant qu’ils devaient se protéger du lobby végétarien hyperpuissant (rires). J’ai fait des recherches et une telle chose n’existe pas. Ça en dit long sur leurs mensonges. Quand on voit une étiquette sur les paquets de viande qui dit "happy cow" (vache heureuse), c’est un mensonge. Le marché de la viande est un commerce basé sur le mensonge.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: COMMENT L'INDUSTRIE ALIMENTAIRE SE TRANSFORME EN VERITABLE C

Message  Invité le Mar 21 Aoû 2012 - 11:36

Il y a des protéines végétales ça ne coute pas plus cher que la viande et c'est plus sain.
Les animaux sont engraissés avec de la viande animale, sont imbibés d'antibiotique


de ce point de vue tu as parfaitement raison, nous mangeons de la très mauvaise qualité de viande.
Mais il existe aussi des élevages de poulet semi-industriel ou les poules sont élevés en liberté et nourri de façon correcte.
J'ai fait l'expérience de manger végétarien pendant quelque mois et je dois reconnaitre que j'avais une énergie fantastique mais j'avais aussi beaucoup maigrit
car je ne faisais pas assez attention à l'équilibre alimentaire. Devenir végétarien demande de faire très attention à ses apports alimentaires car il est prouvé que les protéines d'origine animal sont très bonne pour nos muscles mais en fait tout dépend s'il s'agit de viande blanche ou de viande rouge.
Je crois que dans ce domaine il faut garder une certaine mesure mais il est certain que nous récolterons ce que nous aurons semé dans nos rapports avec le monde animal en le faisant inutilement souffrir.

Patrick

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: COMMENT L'INDUSTRIE ALIMENTAIRE SE TRANSFORME EN VERITABLE C

Message  navy le Mar 21 Aoû 2012 - 16:51

Oui j'ai vu la vidéo jusqu'au bout, elle est trés dure alien
personnellement je mange peu de viande, mais je mange du poisson, du poulet, des oeufs, du thon, du saumon etc ....

de plus économiquement ce n'est pas possible !
je me demandais si un élevage de bovins est rentable si on ne lui prend que son lait. ?

navy

navy

Messages : 912
Date d'inscription : 20/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://vie-spirituelle.forums-actifs.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: COMMENT L'INDUSTRIE ALIMENTAIRE SE TRANSFORME EN VERITABLE C

Message  pat le Jeu 23 Aoû 2012 - 9:21

J'ai regardé aussi cette vidéo.
Elle est insoutenable.
Je ne mange ni beaucoup de viande ni beaucoup de poisson et ce n'est pas cette vidéo qui peut me donner envie d'en consommer davantage.

Je conseille à ceux qui ont la chance d'avoir un jardin même pas très grand, de cultiver une partie ou la totalité de leurs légumes, d'y avoir en liberté une ou deux poules qui finissent par devenir des animaux très familiers et pas si stupide qu'on le dit.
Il n'y a pas nécessité d'être en campagne pour cela. Les poules ne causent aucun souci et font moins de bruit qu'un chien.

Si le jardin est assez grand on peut aussi y mettre une ruche ou deux. On peut être en ville et avoir des ruches, mais il faut un jardin assez grand ou avoir un endroit qui protège les passants et les voisins.
Avec ou sans ruche, on peut déjà produire l'essentiel des besoins vitaux.
Pour le reste, fréquenter des magasins bio ou des producteurs dignes de confiance. Sans doute ces sources d'approvisionnement sont-elles chères mais en changeant ses habitudes et en produisant un peu soi-même, la facture sera plus douce qu'en achetant en abondance viandes, poissons, charcuterie et plats préparés.

Enfin pour ceux qui souhaitent conserver une alimentation carnée, il peuvent en réduisant leur consommation acheter des animaux élevés dans les meilleures conditions et sacrifiés sans souffrance. De petits éleveurs de volailles ou de lapins agissent ainsi dans toutes les régions.
Car ce n'est pas tant la consommation d'animaux qui me pose problème que la façon dont on les traite.
La chaine alimentaire est ainsi faite que la plupart des animaux évolué se nourrisse d'autres animaux.
Ceci dit, j'ai la conviction que l'Homme s'il rompt un jour avec cette chaîne en ressortira moins agressif, en paix avec lui-même et la Création.

pat

Messages : 1866
Date d'inscription : 31/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: COMMENT L'INDUSTRIE ALIMENTAIRE SE TRANSFORME EN VERITABLE C

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 5:56


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum