Spiritualités

contre le mariage gay

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

contre le mariage gay

Message  navy le Ven 11 Jan 2013 - 17:35

Manifestation contre le mariage gay: la police attend "une très forte mobilisation" ce dimanche


http://www.lexpress.fr/actualite/societe/manifestation-contre-le-mariage-gay-la-police-attend-une-tres-forte-mobilisation-ce-dimanche_1208473.html?xtor=RSS-3011&google_editors_picks=true




navy

Messages : 914
Date d'inscription : 20/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://vie-spirituelle.forums-actifs.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: contre le mariage gay

Message  pat le Ven 11 Jan 2013 - 21:43

Bonjour Navy,
Toutes les opinions se défendent, encore faut-il les défendre.
Plutôt que d'inviter des gens à signer une pétition, j'aurais préféré savoir pourquoi tu étais contre le mariage pour tous.
J'en profite pour associer Assunta à cette réflexion.
Certes ce forum n'est pas très actif, mais il continue d'avoir pas mal de visiteurs et je ne voudrais pas qu'il serve juste de support à de la propagande.

J'aimerais que toute intervention s'accompagne d'une réflexion personnelle et que si possible cela ait un rapport avec la vie spirituelle.
Si cet aspect spirituel n'est pas évident au départ, c'est justement à celui qui aborde le sujet de l'envisager sur ce plan.

Merci à tous.

pat

Messages : 1866
Date d'inscription : 31/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: contre le mariage gay

Message  Invité le Sam 12 Jan 2013 - 16:56

Bonjour Pat et Navy.
Personnellement je ne suis pas contre le mariage homosexuel puisque cela suppose que deux êtres, fussent-ils du même sexe, s'aiment et désirent vivre ensemble pour le reste de leur vie. Le mariage pour eux concrétisent ce voeu. Ce qui compte c'est vraiment que l'amour règne entre les 2 personnes. C'est primordial afin que cet amour puisse surmonter toutes les difficultés et tentations qui peuvent se rencontrer. Et cet amour n'est pas réservé qu'aux hétérosexuels n'en déplaise aux détracteurs.

Comme je l'ai dit dans un autre post, au fond le problème qu'ont certaines personnes face à ce mariage homosexuel n'est pas le mariage en lui-même qui n'est après tout qu'une légalisation de la vie en couple de 2 personnes de même sexe. Certains vivent ensemble depuis des années et jusqu'à présent personne ne s'en est plaint !!! Non ce qui pose problème chez les croyants et hétéros c'est le fait que ce mariage constitué de 2 personnes de même sexe puisse amener ces personnes se mariant à vouloir des enfants.
C'est là où le bât blesse et qui pose tant de controverses.

Durant des siècles les églises chrétiennes (et toutes les religions du reste) ont voulu que mariage rime avec reproduction. Et seulement cela. L'amour n'en parlons même pas, il n'était même pas concevable alors (et cela existe encore malheureusement). Le mariage homo ne correspond pas à la définition du mariage tel inculqué durant des siècles.

Certes 2 hommes ensemble ou 2 femmes ensemble ne peuvent avoir des enfants. C'est un fait.
Mais cela doit-il vouloir dire qu'ils ne peuvent pas élever des enfants ??
(Je ne m'étendrai pas sur les mères porteuses pour le couple hommes ou la reproduction assistée pour le couple femmes. Tiens ne pourraient-ils pas adopter ?? Mais on sait les difficultés qu'ont les couples hétéros pour adopter, sans parler de l'enquête de bonne moralité dont ils font l'objet. Alors pour les couples homosexuels les difficultés pour adopter seraient encore plus grandes évidemment....)

Je repose la question. Est-ce que le fait d'être un couple homosexuel(le) empêcherait d'élever des enfants ????

Je dis non, cela ne peut empêcher nullement le fait d'élever des enfants. Alors pourquoi cela pose-t-il problème ??? Car derrière le mariage on entend TOUS enfants. Après tous un couple homo n'est-il pas composé de 2 humains ayant les mêmes qualités humaines et défauts que tout humain ?? N'est-il pas capable de ressentir de l'amour, d'en donner, de s'aimer même davantage que certains couple hétéros ??? Ne sont-ils pas à l'image et ressemblance du Père ??? N'ont-ils pas le divin en eux comme tout humain ???

Ce qui pose problème (car le fond du problème est la question des enfants qu'ils pourraient adopter ou se créer) ce qui pose problème c'est la vision que les églises chrétiennes et toutes autres religions se font de l'homosexualité, entretenant l'image de la bestialité. Je nomme les religions car tout vient d'elles. Ce sont elles qui ont imposé une vision abjecte, perverse, seulement sexuelle (on connaît leur moralité étroite, hypocrite et perverse et bestiales qu'elles ont entretenues et qu'elles entretiennent pour la plupart, je suis sûre pour toutes) concernant les personnes homosexuelles. Et cela durant des siècles. Ce qui explique que, même si les temps ont certes évolué, beaucoup ont des aprioris, des objections voire du dégoût.
Dans les manifestations des sociétés occidentales (celles gouvernées par la religion n'imagineraient même pas que 2 personnes du même sexe puissent rien que vivre ensemble, elles seraient emprisonnées ou tuées, alors le reste...) ressurgit ce dilemne de l'image même de l'homosexuel(le). C'est au fond c'est l'image que chacun se fait de l'homosexuel(le) qui débouche sur la polémique que l'on voit aujourd'hui.

Il ne faut pas oublier que jusqu'à la fin du 19e siècle les homosexuels étaient internés car on doutait de leur intégrité psychique. Oui vous avez bien lu. Durant la guerre, certains furent déportés pour motif d'homosexualité : http://www.devoiretmemoire.org/plaquette_deportation2011-web.pdf - http://www.lesflamandsroses.com/rubrique.php3?id_rubrique=6

Ce qui me gêne chez les personnes qui sont contre ce mariage, c'est l'image qu'ils se font des homosexuel(le)s, la représentation qu'ils en ont. Car tout vient de là chez les manifestants et les opposants. Alors adopter ou avoir des enfants... c'est inimaginable pour eux.

Ils ont a changer l'image pervertie qu'en ont fait les religions pour pouvoir se faire leur propre opinion. Mais ce ne sera pas facile d'enlever les préjugés et abjections que les religions ont fait poser sur les hommes et les femmes qui aimaient des personnes du même sexe qu'eux.
Ces religions et religieux sont hypocrites car n'en doutons pas il y a bien quelques homos parmi eux.

Suivant que l'on appartienne ou pas à une religion, chacun aura l'image qu'il veut donner de l'homosexuel(le). Image souvent négative et pervertie qu'en ont fait les religions et à leur suite les sociétés.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Homosexualit%C3%A9

Une fillette de 10 ans écrit à Obama au sujet de ses parents gays
http://tempsreel.nouvelobs.com/presidentielle-us-2012/20121107.OBS8432/quand-une-fillette-de-10-ans-ecrit-a-obama-sur-ses-parents-gays.html

DAVID ET JONATHAN
http://davidetjonathan.com/

BEIT HAVERIM
http://www.beit-haverim.com/

http://www.emarrakech.info/France-Bientot-une-mosquee-pour-homosexuels_a65063.html

http://www.lesinrocks.com/2012/11/26/actualite/mosquee-progressiste-pour-un-islam-gay-friendly-11326595/

France: Un algérien mène la prière du vendredi dans la mosquée pour homosexuels
http://www.emarrakech.info/France-Un-algerien-mene-la-priere-du-vendredi-dans-la-mosquee-pour-homosexuels_a65198.html

l'initiateur de ce projet est le franco-algérien Ludovic-Mohamed Zahed qui se chargera lui même de conduire la prière du vendredi pour ce lieu de culte pour homosexuels, transexuels et bisexuels; le lieu où les femmes peuvent priser aux côtés des hommes et même mener la prière et sans voile si elles le désirent.

Il s'agit de la première mosquée en son genre en Europe, toutefois, ces mosquées dites "inclusives" existent déjà aux États-Unis, au Canada et en Afrique du Sud.

L'initiative de Ludovic n'a n'a reçu le soutien d'aucune institution musulmane, de nombreux imams et personnalités de l'islam de France y voyant un projet contraire à la religion.

"Il y a des musulmans homosexuels, ça existe, mais ouvrir une mosquée, c'est une aberration, parce que la religion, ce n'est pas ça", estime Abdallah Zekri, président de l'Observatoire des actes islamophobes au Conseil français du culte musulman (CFCM).

Pour Dalil Boubakeur, recteur de la Grande Mosquée de Paris, cette mosquée ne saurait être reconnue. "C'est quelque chose d'extracommunautaire" dit-il. "Nous ne culpabilisons pas les homosexuels, mais nous ne pouvons pas donner une place à cette pratique au point qu'elle devienne un aspect de la société", s'indigne Boubakeur.

Pour le nouvel imam homosexuel de cette mosquée baptisée Al Wahda (L'Union), il se satisfait des quelques mails d'encouragements et de questionnements qu'il reçoit, outre les menaces qui ne cessent de pleuvoir sur lui.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: contre le mariage gay

Message  pat le Sam 12 Jan 2013 - 22:58

Bonsoir,
Personnellement je n'ai aucun jugement par rapport aux choix des individus : de leurs principes, de leur façon de vivre ou de leurs orientations sexuelles, dans la limite de la bienséance. Cette limite s'appliquant à tous, hétéro ou homo.

Je pense que la République doit accorder les mêmes droits à tous les couples qui ont choisi de vivre ensemble. Elle n'a pas à se mêler des préférences sexuelles des individus. Elle a prévu l'institution du mariage qui est un contrat entre deux personnes avec une série de droits et de devoirs qui les oblige. Il n'y a pas de raison pour que cette institution ne s'applique pas à deux personnes du même sexe.
Le problème des enfants est autrement plus difficile à résoudre. Je ne l'aborde pas maintenant dans ma discussion.

En ce qui concerne l'aspect religieux c'est autre chose. Plutôt que de tomber toujours à bras raccourcis sur les croyants et leurs religions, il faut aussi réfléchir à ce que peut représenter le mariage pour eux. Le mariage est l'union d'un homme et d'une femme, dont l'amour sentimental et physique va « créer » un troisième être qui tout en étant eux-mêmes sera un nouvel être.
Ils deviennent donc co-créateurs avec Dieu.
La sexualité dans son ensemble, du plus insignifiants des animaux à l'homme le plus évolué participe au foisonnement créatif de Dieu. Seul l'homme sait qu'il accompagne ainsi Dieu dans son désir de création. C'est à ce titre et seulement à ce titre qu'un croyant peut revendiquer une autre approche. Il est parfaitement justifié de considérer la sexualité comme autre chose qu'un acte de plaisir entre partenaires qui s'aiment.
Il n'y a rien de répréhensible à considérer que l'amour physique puisse être le préambule à la création d'un enfant. Les croyants ont donc le droit de revendiquer aussi haut et aussi fort leur manière de considérer les choses et à la limite leur opposition à un modèle de société qu'ils refusent.

Mais là où on doit ne pas être d'accord, c'est quand ces croyants poussant le bouchon un peu trop loin, et confondent leur engagement personnel avec ce qu'ils voudraient être une loi universelle.
Dans l'idéal, les croyants devraient dissocier vraiment le mariage religieux ou (spirituel) du mariage civil. On est dans des approches complètement différentes et le mariage civil ne devraient les intéresser que pour ce qu'il est : un contrat passé entre deux personnes qui s'aiment ou qui sont sensées s'aimer.

pat

Messages : 1866
Date d'inscription : 31/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: contre le mariage gay

Message  Invité le Dim 13 Jan 2013 - 12:51

En ce qui concerne l'aspect religieux c'est autre chose. Plutôt que de tomber toujours à bras raccourcis sur les croyants et leurs religions, il faut aussi réfléchir à ce que peut représenter le mariage pour eux. Le mariage est l'union d'un homme et d'une femme, dont l'amour sentimental et physique va « créer » un troisième être qui tout en étant eux-mêmes sera un nouvel être.
Ils deviennent donc co-créateurs avec Dieu.
Concernant les religions je dis qu'elles se sont trop mêlées du sexe des gens. Et certaines s'en mêlent encore. Sinon ce que vous dites : "Le mariage est l'union d'un homme et d'une femme, dont l'amour sentimental et physique va « créer » un troisième être qui tout en étant eux-mêmes sera un nouvel être. Ils deviennent donc co-créateurs avec Dieu" c'est valable aussi pour les homosexuels. Ce sont des humains fait à l'image et ressemblance donc ils auront aussi le désir d'avoir des enfants. Pour certains car il y a des homosexuel(le)s qui sont contre le mariage et le fait d'avoir des enfants. Tout comme certains hétéros.

La sexualité dans son ensemble, du plus insignifiants des animaux à l'homme le plus évolué participe au foisonnement créatif de Dieu. Seul l'homme sait qu'il accompagne ainsi Dieu dans son désir de création. C'est à ce titre et seulement à ce titre qu'un croyant peut revendiquer une autre approche.

Oui et leur approche n'est pas à l'opposée des homosexuels qui veulent se marier.

Il est parfaitement justifié de considérer la sexualité comme autre chose qu'un acte de plaisir entre partenaires qui s'aiment.
Attention de ne pas tomber dans le piège : les homos ne pensent qu'au plaisir.

Il n'y a rien de répréhensible à considérer que l'amour physique puisse être le préambule à la création d'un enfant.
C'est ce que disent les homosexuel(le)s qui revendiquent le droit d'avoir et d'élever des enfants. Ils sont tout aussi capables d'élever des enfants que des couples hétéros. Certes ils ne peuvent faire d'enfants c'est un fait. Je suis davantage pour l'adoption dans ce cas que pour les mères porteuses. Mais on sait quel est le parcours du combattant pour l'adoption concernant un couple hétéro, alors j'imagine même pas pour un couple homo.

Les croyants ont donc le droit de revendiquer aussi haut et aussi fort leur manière de considérer les choses et à la limite leur opposition à un modèle de société qu'ils refusent.
Oui tout à fait.

Mais là où on doit ne pas être d'accord, c'est quand ces croyants poussant le bouchon un peu trop loin, et confondent leur engagement personnel avec ce qu'ils voudraient être une loi universelle.
Oui d'accord aussi.

Dans l'idéal, les croyants devraient dissocier vraiment le mariage religieux ou (spirituel) du mariage civil. On est dans des approches complètement différentes et le mariage civil ne devraient les intéresser que pour ce qu'il est : un contrat passé entre deux personnes qui s'aiment ou qui sont sensées s'aimer.
Le mariage civil concerne ceux qui ne veulent pas de mariage religieux souvent parce qu'ils ne croient pas en la religion. C'est valable pour les homos comme pour les hétéros.
Mais mariage religieux ou civil représentent la même chose : l'amour entre 2 êtres qui s'aiment ET qui veulent des enfants.
Un croyant n'est pas quelqu'un qui appartient à une religion ou qui croit forcément en Dieu. Il y a des croyants qui ne veulent pas de religion, qui ne croient pas en Dieu et qui sont tout autant dignes que ceux qui se revendiquent de telle ou telle religion.
Ce n'est pas parce que des personnes font un mariage civil que celui-ci est moins valable que le mariage religieux. C'est oublier que Dieu est avec tous les humains, qu'ils se marient civilement ou religieusement. Ce qui est important c'est l'amour entre 2 êtres même de même sexe, et cet amour est capable d'apporter et de donner en retour notamment à un enfant.
Attention que les croyants ne tombent pas dans la discrimination et les rejets que les chrétiens d'hier faisaient (et que certains croyants toute religion confondue font encore) en ne voyant en eux que du sexe, de la bestialité. Si je comprends bien, les homos auraient juste le droit au mariage civil car ils ne pensent qu'à s'aimer ??? Mais justement ceux qui pensent qu'à s'aimer ne se marient pas.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: contre le mariage gay

Message  navy le Lun 14 Jan 2013 - 2:27

@ assunta

Je repose la question. Est-ce que le fait d'être un couple homosexuel(le) empêcherait d'élever des enfants ????
Evidemment que oui. Pourquoi chercher des complications ? la vie n'est- elle pas déjà assez compliquée ? Aucun enfant ne voudrait avoir 2 péres ou 2 méres s'il pouvait choisir Very Happy



@ Pat


Bonjour Navy,
Toutes les opinions se défendent, encore faut-il les défendre.
Plutôt que d'inviter des gens à signer une pétition, j'aurais préféré savoir pourquoi tu étais contre le mariage pour tous.
J'en profite pour associer Assunta à cette réflexion.
Certes ce forum n'est pas très actif, mais il continue d'avoir pas mal de visiteurs et je ne voudrais pas qu'il serve juste de support à de la propagande.

Tout d'abords je suis étonné que toi qui est si influencé par tes origines catholiques (ou peut-être est ce à cause de ça justement ....) tu ne sois pas opposé au mariage homosexuel alien
non il n'est pas façile de donner des arguments justement parce qu'il s'agit de quelque chose d'evident, naturelle, qui coule de source ....
dans le même ordre d'idée, pourquoi les hommes ne deviennent pas des femmes (puisque la science le permet ) ? sous prétexte que c'est leur désir. bounce
- et les femmes des hommes.
- et la prostitution ne serait -elle pas légalisée et generalisée.
- et la polygamie acceptée, oui pourquoi pas pendant qu'on y est Pat.

peut-on modifier une regle generale parce qu'une minorité (un lobby) la réclame ?
il y a déjà le pacs et même le pacs je n'aime pas beaucoup .
quand aux enfants ce n'est même pas la peine d'en parler, aucun enfant s'il pouvait choisir, ne voudrait avoir 2 péres ou 2 méres. Very Happy

Malheureusement, aujourd’hui on voudrait nous faire croire que cette demande de Mariage Pour Tous, vient de tous les Homosexuels, alors que cela vient d'une petite minorité, en réalité UN LOBBY de jeunes et riches homos ( et pas forcément homo de naissance), issus pour la plupart de grandes familles bourgeoises et décadentes pourries par l'argent....

Le mariage gay va concerner peu de monde ...mais il va ouvrir la voie à des des dérives démoniaques ....

navy


navy

Messages : 914
Date d'inscription : 20/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://vie-spirituelle.forums-actifs.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: contre le mariage gay

Message  pat le Mer 23 Jan 2013 - 13:32

Reprenons un peu le débat qui nous occupait sur le mariage pour tous.

Si en tant que croyant je considère que l'Homme est à l'image de Dieu, je dois en tirer les conséquences. Car il se trouve que l'Homme désigne deux genres bien distincts : femelle et mâle. A titre individuel, les femmes et les hommes sont à l'image de Dieu, mais l'image est vraiment « achevée » dans la réunion des deux sexes (Dieu n'étant ni l'un ni l'autre). La complexité divine n'est pas réductible à l'un d'eux. C'est l'altérité et la complémentarité des deux et leur mystère qui me semble être le plus représentatif de Dieu et encore davantage dans leur fonction créatrice. A ce titre l'Homme, le couple, participe à l'œuvre divine en étant eux-mêmes créateurs.

Cette perception des choses ne m'empêche pas en tant que laïc et en tant que membre d'une société aux opinions et aux mœurs divers de défendre la liberté de chacun de vivre avec qui il veut et comme il veut. La démocratie doit accorder ce droit à ses citoyens.

En ce qui concerne l'adoption ou la procréation assistée par un tiers je suis plus réservé comme toute notre société l'est d'ailleurs aussi bien vis à vis des homos que des hétéros. Le désir d'enfant ne doit pas devenir le seul critère sur lequel la loi s'appuie.

Vis à vis de la procréation assisté par un tiers ou pour les mères porteuses, je suis plus que réservé pour de nombreuses raisons dont certaines touchent à l'histoire de l'enfant et à son désir de connaître ses ascendants.
Dans ce débat, il faut accepter que les croyants qui sacralisent à la fois le mariage et la procréation comme étant œuvre divine ne soient pas d'accord avec ceux qui pensent que tous ces symboles doivent être revus pour un meilleur pragmatisme à la fois, de l'union et de la procréation.
.

pat

Messages : 1866
Date d'inscription : 31/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: contre le mariage gay

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 18:21


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum