Spiritualités

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Invité
Invité

Marie-Madeleine

le Lun 29 Juil 2013 - 0:06
avatar
Messages : 1883
Date d'inscription : 31/07/2007
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Marie-Madeleine

le Mer 31 Juil 2013 - 20:06
Ce genre de texte me laisse assez mal à l'aise, non pas que je désapprouve cette façon de considérer l'Amour, bien au contraire. Non ce sont toutes ces affirmations un peu péremptoires accumulées, pas nuancées qui me rendent mal à l'aise.
On prend jésus comme modèle d'une vie sexuelle dont on ne connait rien le concernant, même s'il est plus que probable qu'il en ait eu une.
C'est la même chose avec ce qui suit. Je suis d'accord pour dire que Dieu se décline en Père/mère, en masculin/féminin, même si je pense que Dieu n'est ni l'un ni l'autre mais doué d'une substance qu'on ne peut qualifier, puisque nous n'en savons rien, sauf sur un plan métaphorique.

Et, bien que ses enseignements aient été déformés, il a exprimé haut et fort la vérité de la création, la vérité du Dieu Père Mère. Tout ce qui existe est issu de cette Essence divine dont les deux aspects, disons masculin et féminin, sont absolument indissociables. Et tout ce qui existe retournera à sa Source. -
Je ne vois pas dans l'enseignement de Jésus de telles affirmations, sauf à extrapoler et à considérer que compte tenu de ce que nous savons de lui, il aurait pu dire ces choses.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum