Spiritualités

LA NATION HUMAINE UNIVERSELLE, LE SEUL AVENIR POSSIBLE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

LA NATION HUMAINE UNIVERSELLE, LE SEUL AVENIR POSSIBLE

Message  Invité le Mar 30 Juil 2013 - 13:38


http://www.pressenza.com/fr/2013/07/conference-de-g-sullings-la-nation-humaine-universelle-le-seul-avenir-possible/

Conférence de G. Sullings “La Nation Humaine Universelle, le seul avenir possible”

“Depuis un certain temps, nous vivons dans un monde en crise, une crise sociale, culturelle, politique et économique.

Devant un tel panorama, nous pourrions penser que l’aspiration humaniste d’un monde uni et solidaire s’éloigne de plus en plus. Et pourtant, nous n’avons pas renoncé à ces utopies qui ont mobilisé l’humanité depuis des siècles et nous sommes convaincus que cette crise sera le signal d’un nouveau monde car quelque chose est en train de changer dans le cœur des gens et ce changement pourrait changer la société.

----- C’est évident que ce système ne peut pas être durable ni au niveau de l’environnement, ni au niveau social, politique ou économique. Certaines personnes pourraient alors supposer que les “conditions objectives” existent déjà pour produire un changement. Cependant, à voir si le subjectif, c’est à dire le facteur humain, serait prêt aussi à s’orienter vers de profonds changements. Mais par-dessus tout, il faudra voir si nous, les peuples, nous sommes capables de chercher cette transformation comme une réponse mondiale et non seulement dans le cadre de revendications nationales..............

Ce que nous sommes en train de dire, c’est que le pouvoir économique mondial, en s’étant mondialisé, à permis en général d’acheter le pouvoir politique. Et quand il ne peut pas l’acheter, il protège de son action. Par conséquent, pour changer la situation d’une population, ce n’est plus suffisant de remplacer seulement ses dirigeants puisque leur possibilité d’action est déjà limitée.

Et si nous devions répondre à la question “est-il possible de remplacer ce système économique par un autre”, la réponse est sans appel : oui. Évidemment pour cela, il sera nécessaire de refondre progressivement le système pour ne pas qu’il s’effondre sur les populations. Et pour cela, il faudrait inverser la mécanique distributive en laissant les travailleurs participer aux profits des entreprises. Mais surtout, il faudrait changer les structures actuelles de la production et de la consommation, ainsi que le modèle de croissance. Il existe des sociétés qui ne devraient peut être pas rechercher plus de croissance mais plutôt la réduction du temps de la journée de travail.

A l’inverse, il y a d’autres sociétés qui elles ont réellement besoin de se développer afin d’améliorer leur conditions de vie et c’est dans ce but que l’on devrait rediriger les investissements...............

Néanmoins, et même en accomplissant tout ce qui a été décrit précédemment, nous savons que la portée des politiques nationales est insuffisante face à un pouvoir mondialisé. Il est donc nécessaire de donner une réponse mondiale, une réponse articulée entre tous les peuples. Le chemin semble difficile mais il s’agit peut-être du seul qui existe, le seul qui prend en compte les frustrations successives des précédentes tentatives nationales isolées. Et cette frustration ajoute le découragement, la résignation et le préjugé du “c’est impossible” à n’importe quelle tentative de changement. Pour surmonter cet obstacle, il faut qu’une nouvelle mystique parcoure le monde, l’image d’une future Nation humaine universelle, une nouvelle aspiration qui nous donne de la force dans tous les coins du globe de converger vers le processus de transformation en générant une synergie entre nous tous................

Aujourd’hui, il existe des signaux qui prouvent que de nombreux êtres humains, et surtout les nouvelles générations, partagent cette nouvelle sensibilité, cette aspiration à un monde meilleur et qui surtout, vivent déjà avec ces nouvelles valeurs.

Nous pensons que le moment est idéal dans l’histoire pour encourager l’expansion de ces changements qui sont déjà présents dans le cœur de l’homme à travers d’une idée forte, celle de la Nation humaine universelle. Cette nation où les frontières s’effacent peu à peu pour articuler les politiques mondiales qui réduisent progressivement les inégalités, qui en finissent peu à peu avec la violence et le pillage des ressources de la planète et qui surtout, qui permettent à l’être humain de se reconnecter avec son esprit et de passer au delà du matérialisme aliénant.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum