Spiritualités

Anniversaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Anniversaire

Message  pat le Mar 14 Jan 2014 - 17:47

Il se trouve que par un certain hasard je suis né un 14 janvier, mais ce n'est pas de cet anniversaire dont je veux vous entretenir, mais de celui de la nuit du 14 au 15 janvier 1974. Cette nuit-là la personne Jésus vint parler au nom de Dieu à un dignitaire orthodoxe, Michel Potay, en rupture avec sa charge sacerdotale, pour lui dire :

1-de rester ce qu'il est, moins le prince et le discoureur, de quitter ses parures et mener l'assemblée dans la direction que la Parole lui indique.

2-de ne pas abolir l'assemblée mais de la nettoyer des princes (toujours eux), des prêtres et de leurs docteurs, autrement dit de gens comme il était alors. Les assemblées à l'avenir devront être souveraines d'elles-mêmes.

3-de reconsidérer les symboles et les rituels en cours dans le christianisme, à la lumière de ce qui lui est dit sur la passion, la résurrection que l'on continue d'appeler malgré tout le Sacrifice et la Victoire. Il devra aussi reconsidérer les symboles du Pain et du Vin et ajouter celui de l'Huile.
Tout le monde est digne de faire Mémoire de ce Sacrifice, mangeant symboliquement le corps et le sang de Dieu. Il n'y a pas une caste spéciale pour cela, personne ne doit célébrer cette Mémoire seul. [veillée 7,8]. Il est également dit au témoin comment se comporter en assemblée et comment il doit considérer ce qu'il appelait autrefois la « Messe ». Il doit établir d'autres rites plus secondaires (sans doute) auxquels Dieu dit qu'il souscrira Lui-même, lui faisant confiance. Une partie importante de l'Evangile donné à Arès est consacrée aux rituels de l'Assemblée  libre de ses dignitaires et de ses chefs (dépose ta couronne et ton bâton de commandement) .
En la veillée 25, Dieu lui recommande de ne pas se cantonner aux assemblées de son peuple et de les ouvrir aux assemblées d'autres croyants. En contre partie, le témoin devra apporter ses offrandes à leur Temple [25-8]. Un véritable échange entre les communautés qui confirme que toute communauté qui se réclame de Dieu et qui accomplit la Parole de Dieu lui est agréable. Des assemblées de sensibilités différentes ne posent pas de problème à Dieu pourvu qu'elles fassent sa volonté.
Le prophète est chargé de fédérer ces assemblées et d'amener vers Dieu "le grand conseil des Assemblées".

4-de considérer la nature divine de Jésus-Christ comme une nature que Jésus a acquise en mettant ses pas dans les Pas de Dieu, ainsi que tout Homme en a la possibilité.

5-de fermer les portes du Temple, le temps de se préparer et de disposer ledit temple suivant ses ordres. Après l'avoir rouvert, il lui demande de faire alliance fraternelle avec les Juifs et les Musulmans.

pat

Messages : 1867
Date d'inscription : 31/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Anniversaire

Message  Invité le Dim 19 Jan 2014 - 17:51

Tu es né un 14 janvier, il se trouve que moi je suis né un 3 janvier, date de l'arrivée de Frere Michel et de son épouse à Arès ....
Quelle coincidence extraordinaire !!! a t-elle un sens ?  Very Happy 


EN COURS DE REDACTION

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Anniversaire

Message  pat le Dim 19 Jan 2014 - 21:41

Si tout cela a un sens, il m'échappe....

pat

Messages : 1867
Date d'inscription : 31/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Anniversaire

Message  Invité le Lun 20 Jan 2014 - 15:44

Si tout cela a un sens, il m'échappe....

je n'avais pas terminé  Very Happy
 
Tu es né un 14 janvier, il se trouve que moi je suis né un 3 janvier, date de l'arrivée de Frere Michel et de son épouse à Arès ....
Quelle coincidence extraordinaire !!! a t-elle un sens ?

En tout cas entre le 14 janvier 74 et 77 il s'est passé 3 ans.
Le frere Michel a eu le temps de réflechir cette fois et il n'a pas cherché à rechercher des indices ... ni à appeler les quelques freres et sœurs qu'il y avait déjà à cette époque. Je n'en tire aucune conclusion je constate. alien 

1-de rester ce qu'il est, moins le prince et le discoureur, de quitter ses parures et mener l'assemblée dans la direction que la Parole lui indique.

2-de ne pas abolir l'assemblée mais de la nettoyer des princes (toujours eux), des prêtres et de leurs docteurs, autrement dit de gens comme il était alors. Les assemblées à l'avenir devront être souveraines d'elles-mêmes.

3-de reconsidérer les symboles et les rituels en cours dans le christianisme, à la lumière de ce qui lui est dit sur la passion, la résurrection que l'on continue d'appeler malgré tout le Sacrifice et la Victoire. Il devra aussi reconsidérer les symboles du Pain et du Vin et ajouter celui de l'Huile.
Tout le monde est digne de faire Mémoire de ce Sacrifice, mangeant symboliquement le corps et le sang de Dieu. Il n'y a pas une caste spéciale pour cela, personne ne doit célébrer cette Mémoire seul. [veillée 7,8]. Il est également dit au témoin comment se comporter en assemblée et comment il doit considérer ce qu'il appelait autrefois la « Messe ». Il doit établir d'autres rites plus secondaires (sans doute) auxquels Dieu dit qu'il souscrira Lui-même, lui faisant confiance. Une partie importante de l'Evangile donné à Arès est consacrée aux rituels de l'Assemblée  libre de ses dignitaires et de ses chefs (dépose ta couronne et ton bâton de commandement) .
En la veillée 25, Dieu lui recommande de ne pas se cantonner aux assemblées de son peuple et de les ouvrir aux assemblées d'autres croyants. En contre partie, le témoin devra apporter ses offrandes à leur Temple [25-8]. Un véritable échange entre les communautés qui confirme que toute communauté qui se réclame de Dieu et qui accomplit la Parole de Dieu lui est agréable. Des assemblées de sensibilités différentes ne posent pas de problème à Dieu pourvu qu'elles fassent sa volonté.
Le prophète est chargé de fédérer ces assemblées et d'amener vers Dieu "le grand conseil des Assemblées".

4-de considérer la nature divine de Jésus-Christ comme une nature que Jésus a acquise en mettant ses pas dans les Pas de Dieu, ainsi que tout Homme en a la possibilité.

5-de fermer les portes du Temple, le temps de se préparer et de disposer ledit temple suivant ses ordres. Après l'avoir rouvert, il lui demande de faire alliance fraternelle avec les Juifs et les Musulmans.


Ce que tu décrit là c'est une religion, des rites, un Temple (même symbolique), un pèlerinage ... c'est une religion universelle certes et differente mais une religion.
le mot religion ne doit pas toujours être compris dans le sens péjoratif.
mais le frére Michel nous dis tout le temps, nous ne fondons pas de religion !!!
il y a quand même des contradictions ....
voir François D d'Ile de France (18jan14 151C77 ) qui trouve aussi que c'est une religion "C'est à mes yeux un des indices que nous sommes encore culturellement trop juifs au sens étroit, et par là-même trop "religieux", n'ayant pas encore tout à fait assimilé le renouvellement d'Arès vers une foi non religieuse, d'où ma différence d'appréciation avec vous sur l'affirmation: "Nous ne sommes pas une religion""

La mémoire du Sacrifice est un repas, j'ai relu la veillée 8,  je ne sais pas ou il est dit que c'est  manger symboliquement le corps et le sang de Dieu, tu m'étonnes !
de même quand tu dis "faire alliance fraternelle avec les Juifs et les Musulmans." je ne suis pas sur que ça soit que ça soit dans un temple !
de quel temple parle tu ?
De toute façon tout ce que Frére Michel écrit laborieusement en des pages et des pages pourrait être résumé en 15 ou 20 pages de telle façon qu'il n'y ait pas de malentendus.
Il faut separer les commentaires, lesquels peuvent être à l'infini, on peut toujours tout commenter, d'une énoncé simple et correcte des idées de la Révelation d'Arès.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Anniversaire

Message  pat le Mer 22 Jan 2014 - 11:59

Le mot religion n'est pas pour moi un gros mot. C'est ce qui « relie » les gens. Le système qui s'est construit autour est devenu pesant et contre productif sur le plan spirituel. C'est cet aspect que nous devons fuir et changer. Personnellement je ne me sens ni trop juif, ni trop chrétien,  ni trop musulman et la religion ne me fait pas peur. Par contre le communautarisme qui emprisonne, qui cloisonne, qui rejette m'inquiète et m'éloigne. Il faut comprendre l'esprit dans lequel les choses sont dites. Il n'y a pas de contradiction dans ce que dit Michel Potay.

Victor a écrit:La mémoire du Sacrifice est un repas, j'ai relu la veillée 8,  je ne sais pas ou il est dit que c'est  manger symboliquement le corps et le sang de Dieu, tu m'étonnes !
de même quand tu dis "faire alliance fraternelle avec les Juifs et les Musulmans."
Je ne suis pas sur que ça soit dans un temple !

"Quand du temple tu auras fait le lieu de l'Assemblée, tu ouvriras à nouveau
ses portes devant Mon Peuple [33,10]

D'autre part, je lis dans la veillée 8 ]« personne que Moi ne donne Mon corps et Mon sang »[8,2].
« Quiconque pèche contre Moi, mais entre en pénitence, sans doute tous encore, est ordonné à faire Mémoire de Mon Sacrifice, à toucher et manger Mon Corps et Mon Sang »[8/6]


J'en tire donc la conclusion que tous les pénitents peuvent faire Mémoire du Sacrifice de Dieu (ou du Christ qui est fondu en Dieu) et que cette Mémoire c'est toucher et manger le corps et le sang de Dieu. Cela ne peut se comprendre que symboliquement à travers le pain et le vin. Je ne sais pas si c'est cela qu'il faut comprendre, mais c'est ce que , moi, je lis.
Mais je reviendrai là-dessus dans un article plus détaillé pour essayer de me faire mieux comprendre

pat

Messages : 1867
Date d'inscription : 31/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Anniversaire

Message  navy le Ven 24 Jan 2014 - 11:56

toucher et manger le corps et le sang de Dieu. (ou du Christ )

c'est une chose qu'un juif ou une personne de culture juive ne comprendra jamais  Very Happy 
je doute qu'avec un tel rappel, les freres ou sœurs d'origine juive qui seraient tentés de venir rejoindre les Pèlerins d'Arès suite à la nouvelle entrée de Michel Potay "Nous sommes tous des juifs " ...  Very Happy
Yaël voir > 13jan14 151C70  n'est pas au courant de ce détail  Very Happy 

Il n'y a pas de contradiction dans ce que dit Michel Potay.
des contradictions oui, non, je ne sais pas ....mais le frere Michel dit les choses de telle maniére qu'on pourrait comprendre qu'il y en a  Very Happy


Le mot religion n'est pas pour moi un gros mot. Le système qui s'est construit autour est devenu pesant et contre productif sur le plan spirituel. C'est cet aspect que nous devons fuir et changer. Personnellement je ne me sens ni trop juif, ni trop chrétien,  ni trop musulman et la religion ne me fait pas peur. Par contre le communautarisme qui emprisonne, qui cloisonne, qui rejette m'inquiète et m'éloigne.

Peut-être mais le frere Michel n'a pas su l'expliquer, c'est quelqu'un qui a toujours jouer sur les mots. Very Happy 
J'ai eu la chance de naitre dans une famille très libre, très ouverte sur le plan spirituel ou religieux, de ce fait je ne peux pas percevoir la religion de la même façon que les dits pèlerins d'Arès.
L'articulation entre religion et politique c'est que la religion, tout au moins dans le monde occidental est complice des pouvoirs en place. Ce n'est pas le seul reproche qu'on peut faire mais c'est celui qui me venait à l'esprit quand j'ai connu la Revelation d'Arès.
navy


navy

navy

Messages : 914
Date d'inscription : 20/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://vie-spirituelle.forums-actifs.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Anniversaire

Message  navy le Ven 24 Jan 2014 - 15:30

toucher et manger le corps et le sang de Dieu. (ou du Christ )

à rapprocher du "motsi" j'y reviendrai Smile



navy

Messages : 914
Date d'inscription : 20/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://vie-spirituelle.forums-actifs.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Anniversaire

Message  pat le Dim 26 Jan 2014 - 20:01

On peut y revenir, en effet.
Mais autant le dire tout de suite, la notion de rachat des péchés, de dette du sang....me révulse. Comment Dieu infiniment au dessus de nos manières de faire pourrait tenir une comptabilité aussi mesquine que celle de sacrifice, de dette, de rachat.
J'ai pour habitude de rejeter à propos de Dieu tout ce qui me paraît déjà indigne de l'Homme. C'est ma sauce à moi....
Apparemment c'est aussi ta sauce ou disons celle des Juifs qui ne peuvent pas imaginer le rachat des péchés par un fils de Dieu.
Cependant les mêmes Juifs, à l'époque , n'étaient pas choqué par le rachat des péchés par le sacrifice du sang d'un animal. Tout cela est bien choquant, aussi.

Sacrifice, Victoire, Triomphe, Corps, Sang, Pain et Vin  sont des mots abondamment employés dans l' évangile donné à Arès. Il faut donc chercher d'autres sens que celui que nous leur donnons habituellement ou renoncer à  rencontrer un autre Dieu que celui de la Bible qui calcule tout avec le cordeau du géomètre. Car si on accepte cette idée du rachat par le sang, il n'y a aucune raison pour refuser la vengeance qui est une sorte de rachat du sang par le sang.

J'en resterai là pour l'instant, car ce n'est pas le sujet du thème abordé. C'est à chacun de trouver à la lumière des textes, les véritables significations des mots délivrés de leur pesanteur culturo-religieuse établie par des siècles de chrétienté uniquement orientés sur le rachat des péchés par Jésus fils de Dieu.

pat

Messages : 1867
Date d'inscription : 31/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Anniversaire

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 16:51


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum