Spiritualités

Pâques à travers le temps (3ième partie)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Pâques à travers le temps (3ième partie)

Message  pat le Lun 28 Avr 2014 - 7:15

*C'est ce leitmotiv qui parcourt tout l’Évangile donné à Arès.

Comme il y a deux mille ans Jésus continue dans l’Évangile donné à Arès, de proclamer que le «Royaume » est accessible par notre changement intérieur : «  La vérité c'est que le monde doit changer ».
Le Royaume est à créer, à réaliser dès maintenant.
L'accomplissement de la Parole est Royaume. C'est ce que vient confirmer la Révélation d'Arès.

Comme Jésus et Marie, il  faut enfanter Dieu en soi pour entrer dans le Royaume. Le Royaume est ce retour de l'Homme vers Dieu marqué par une renaissance, un renouveau, une transformation, un changement auxquels la Parole ne cesse de nous inviter.
Il ne suffit pas que Dieu ait créé l'Homme a son Image, l'Homme doit décider de se ré-incarner en Dieu. Si la filiation existe de fait, il faut cependant la faire éclore en soi. C'est ce que j'appelle le mouvement inverse, l'incarnation de l'Homme en son Dieu, au point où Dieu pourrait dire à chacun d'entre nous
« Je l'ai fondu en moi », « Il est devenu Moi »(32/5).

Jésus est le prototype de l'humain entré dans le Royaume, devenu effectivement fils de Dieu. A partir du moment où l'Homme met ses pas dans ceux de Dieu, il est dans le Royaume. La mort n'a aucune prise sur lui. Il est entré dans cette Victoire, dans ce Triomphe sur la mort.
C'est cette Victoire, accessible à tous que la Révélation d'Arès nous demande de célébrer : une pâque de la vie qui continue, une pâque du royaume qui perdure au delà de la mort.


« Je ne meurs pas, j'entre dans la vie » dit Thérèse de Lisieux juste avant de mourir.

A l'échelle de Dieu, il n'y a pas de rupture entre notre vie terrestre bornée par un espace/temps qui se construit autour d'une lente évolution et une autre vie délivrée de cette contingence.

La Réalité divine est d'un autre ordre. Le Royaume est Présence immédiate et permanente de Dieu.
C'est à ce Royaume permanent que Jésus nous convie.
Le Souffle qui parcourt sans cesse la terre n'est ni dans le passé, ni dans l'avenir : il est.  Accéder au Royaume, c'est accéder au Souffle de Dieu qui est Présence Éternelle.

En ce sens le Royaume ne peut pas être à venir, il est ou il n'est pas.
En réalité, la vie éternelle est le Royaume des dieux mais on y entre déjà ici bas.

La prière de Père de l'univers enseignée à la veillée 12 de la Révélation d'Arès nous incite à entrer dans le Royaume dès maintenant.

Après avoir affirmé la Sainteté de Dieu 
:« Père de l'univers Toi seul es Saint », on proclame notre désir d'entrer dans son Royaume de sainteté : «  Que règne sur nous Ta Sainteté » afin que dès maintenant nous ayons « notre nourriture », que nous « puissions pardonner et recevoir pardon », que nous « résistions aux tentations  et que soit abattu le malin » et sans transition qui serait marquée par l’événement de la mort,« pour que règnent à jamais sur nous Ta Sainteté, Ta Puissance et Ta Lumière ».
Vivre dans la justice et la fraternité c'est le Royaume de Dieu. La mort n'est que la fin d'une expérience qui se continue au delà.

pat

Messages : 1866
Date d'inscription : 31/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum