Spiritualités

2ième sens: un "fils de Dieu"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

07072014

Message 

2ième sens: un "fils de Dieu"





Il est à remarquer que très tôt dans la tradition, et notamment dans les psaumes, la religion juive associe les termes de Messie à celui de « Fils de Dieu ».
Dans le psaume 2, par exemple, les nations étrangères se moquent et « conspirent » contre Yahvé, qui confirme l'envoi de son représentant :

« C’est moi qui ai sacré mon roi sur Sion, ma montagne sainte », Ps 2-6)
messie qu'il qualifie de « fils » :
« Il m’a dit :Tu es mon fils, moi, aujourd'hui, je t'ai engendré « (Ps 2,7)


Mais dans la bible, quand on associe le nom du Messie à celui de fils de Dieu c'est pour dire que Dieu l'a adopté, c'est pour dire que Dieu l'a désigné, choisi, mais jamais dans le sens d'une filiation génétique.

Suivant le prophète Malachie, on attendait le retour du prophète Élie, c'est dire qu'on était loin d'attendre Dieu lui-même :

« Voici que moi je vous envoie le prophète Elie avant que ne vienne le Jour du Seigneur, jour grand et redoutable. Il ramènera le cœur des pères vers les fils et le cœur des fils vers les pères. » (3-23)
Ce retour d’Élie devait être vraiment ancré dans la culture religieuse puisqu'on demandera plusieurs fois à Jésus s'il n'est pas Élie. Jean-baptiste sera aussi considéré par certains comme une sorte de réincarnation d’Élie.
 
Comme on l'a vu la conception du Messie a évolué au cours du temps, mais qu'il soit nommé « oint », « élu » ou « fils de Dieu » nous sommes dans une conception du Messie dont le rôle est de libérer Israël, de rétablir son royaume et éventuellement d'établir le Royaume de Dieu.

pat

Messages : 1866
Date d'inscription : 31/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Partager cet article sur : Excite BookmarksDiggRedditDel.icio.usGoogleLiveSlashdotNetscapeTechnoratiStumbleUponNewsvineFurlYahooSmarking

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum