Spiritualités

Partagez
Voir le sujet précédentVoir le sujet suivant
avatar
Messages : 1883
Date d'inscription : 31/07/2007
Voir le profil de l'utilisateur
28102014

La prière ne relève pas d'un immobilisme inutile, mais du désir d'aimer Dieu, d'aimer les Hommes, de l'intention de faire mieux, de se transformer. La prière et pour certains, le rituel qui l'accompagne, sont comme des mises en condition pour l’accomplissement.

Si le but est, en effet, l'accomplissement, on aurait tort de négliger les promesses proclamées dans la prière. Négliger cette étape, c'est se priver de l'intimité du Créateur qui est en elle-même une force, qui est en elle-même le préambule de l'action.

Le cri que les croyants lancent vers Dieu plusieurs fois par jour est une façon d'exprimer leur engagement, de le rappeler à leur mémoire en présence de Celui qu'on ne peut tromper.
Une soif de Sainteté. Un désir de se hausser à la Hauteur de la Perfection divine :

« Père de l'Univers, Toi seul est Saint
Que règne sur nous ta Sainteté... »


Cette perfection imaginée, jamais atteinte et toujours présente au fond de nous comme une sorte de Paradis perdu. Regret inassouvi, aptitude sans cesse avortée en attente d'accomplissement que la prière doit finalement mettre en œuvre.
Partager cet article sur :Excite BookmarksDiggRedditDel.icio.usGoogleLiveSlashdotNetscapeTechnoratiStumbleUponNewsvineFurlYahooSmarking

Commentaires

Aucun commentaire.

Voir le sujet précédentVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum