Spiritualités

Pourquoi l'islam a-t-il été "enrôlé" dans la mission ?

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Pourquoi l'islam a-t-il été "enrôlé" dans la mission ?

Message  visiteur le Jeu 24 Sep 2015 - 10:55

Bonjour
Merci à l'administrateur d'ouvrir son forum aux visiteurs
 
Vous m'excuserez de me présenter que très sommairement, qui je suis importe peu pour le sujet exposé. Je connais la révélation d'Arès depuis pas mal d'années déjà,  je porte un regard très positif sur l'espérance qu'elle peut susciter, et je suis l'évolution de cette mouvance spirituelle atypique.  
Puisqu'il semble que nombre de personnes sur ce site connaissent assez bien la révélation d'Arès, je souhaiterais soumettre à leur raisonnement et leur appréciation, documents à l'appui ce qui semble être devenu au fil des ans dans les commentaires du frère Michel une "extrapolation" ambiguë et très discutable de son interprétation du Message. Vous pourrez constater par vous-mêmes que le questionnement n'est pas sans importance car il engage, ou non, une bonne partie de l'humanité. Merci de votre éclairage sur les raisons de ce décalage entre Texte et interprétations.


Pourquoi le frère Michel a-t-il "enrôlé" l'islam dans l'aire de la mission ?
 "Vois, Je trace la lisière du Champ où Je t’envoie : du côté du soleil à midi jusqu’où descendent les frimas en hiver ; du côté opposé jusqu’où flottent les glaces en été ; au levant jusqu’où se dresse l’étendard de Mouhamad ; au couchant jusqu’aux îles de corail.
Comme J’avais envoyé Mes Disciples aux nations d’Israël Je t’envoie aux nations que borne la lisière que tu as vue, pas au-delà."
 
notez : "que borne la lisière que tu as vue, pas au-delà." Dans le contexte il ne peut s'agir que de "vue" ou saisie  par l'intellect ou l'esprit,  et nous supposerons ainsi que le dit la Parole que c'est attesté qu'il a compris le sens de ces paroles par clairvoyance à la fois spirituelle et intellectuelle - sauf, autre hypothèse moins crédible qui remettrait  en cause la Parole, que le Christ aurait mal vu lui-même que l'homme Michel aurait compris alors qu'il n'aurait rien compris, ou compris de travers ou pas bien vu ? - . Tout comme cette "lisière" et ses limites imagées peuvent être comprises aussi clairement par déductions assez évidentes du français.
 
Veillée 5 notes versets 6 et 7, Éditions 89, 95, 2009, des interprétations à géométrie variable au fil des années
 
ÉDITION 1989 page 63
 
"Que mes Moissonneurs  ne s'égarent pas aujourd'hui sur les friches"
Ce verset 5 qui précède ceux cités 6 et 7 est un avertissement clair, car "friches" faisant clairement allusion aux terres missionnées en dehors d'Israël...  l'erreur ayant été commise une fois, il ne s'agirait pas de se planter une nouvelle fois !

 
"Longtemps le frère Michel les [les pays musulmans] considéra comme exclus" écrit-il ...

la lisière qu'il a vue dont il est Témoin attesté ? ... aurait-il mal vu ce jour-là ? puisqu' il se met à douter, inclus ou exclus ? ou Jésus qui lui parlait se serait-il trompé dans sa "voyance" que l'homme Michel aurait compris comme je le disais ci-dessus ?
"mais le débat entre pèlerins ..."
ajoute-t-il pour s'expliquer ...  lequel  ? où pourrait-on consulter les minutes enregistrées de ce "débat" qui surgit après 15 années de certitudes afin que tout un chacun puisse examiner les arguments avancés par les uns et les autres ! puis il écrit, " En examinant sur une planisphère l'aire géographique fixée par Dieu à la mission d'Arès, on voit qu'elle couvre avec certitude l'aire de la "chrétienté" :..."

[*]Actons que au moins il semble sûr de cela à cette époque.
-----------------------------------------------
ÉDITION 1995 page 135-137

[*]
[*]ici en 1995 contrairement aux commentaires de ces versets dans les éditions précédentes Israël est évoqué dans la note alors que ce n'était pas le cas avant !
"refus d'Israël d'assumer sa mission universelle", écrit Michel Potay. Rien à voir donc entre cet Israël, peuple biblique, hébreu, ... d'il y a deux mille ans et plus dont il parle, et le récent État politique de 1948 embryon de l'idéologie sioniste né sous les auspices de l'Angleterre qui ne fait pas l'unanimité dans le monde juif. Israël est à prendre ici et sous sa plume sans aucune équivoque possible comme la communauté spirituelle issu du judaïsme et de ses prophètes, diaspora mondiale comprise. Car, Israël la nation politique d'aujourd'hui est encore aussi Palestine occupée par évidence pour moitié de sa population environ par des Arabes chrétiens et musulmans. Ce qui complique l'idée de ne se fier qu'à la géographie.
 
les frimas deviennent sous sa main jusque "où il peut neiger et geler" ce qui n'est pas le sens de frimas en français ! ni actuel, ni ancien.
frimas : Brouillard froid et épais qui se cristallise en tombant et forme du givre.
Dér. de l'anc. fr. XII ° siècle frime « gelée blanche » http://www.cnrtl.fr/definition/frimas
 
"les régions d'Afrique islamisées" sont également maintenant intégrées
"A l'est d'Arès jusqu'aux pays islamisés, judaïsés et christianisés (Sibérie) d'Asie ..."
"grosso modo la famille abrahamique : juifs, chrétiens et musulmans."

On conclura à la lecture de ce commentaire qu'à partir de l'Édition de 1995, le frère Michel réalise par son extrapolation du sens de ces versets une sorte d' OPA amicale (enrôlement), amicale, fraternelle certes, sur tous les musulmans en les incluant comme terres spirituelles dans le Champ de mission ! et que de 1 milliard et demi d'âmes environ, grosso modo "occident  chrétien", l'aire de sa mission aurait enflé assez subitement  du double d'âmes au moins puisque le nombre de musulmans dépassent aujourd'hui le nombre de chrétiens dit-on. Ce n'est pas rien tout de même !
-----------------------------------------------------------------------------
ÉDITION 2009 page 32

[*]
En 2009, l'aire de la mission n'est plus désormais géographique, mais "C'est un Champ de sensibilité spirituelle" ... bien que le climat lui est pourtant clairement géographique
Le "jusque où se dresse l'étendard de Mouhamad", devient dans sa note "jusque où flotte l'étendard de Mouhamad" !
jusqu'où se dresse ... le sens évident et immédiat est "jusqu'où apparaît" ... alors que jusqu'où flotte peut intégrer l'idée de partout où il flotte, l'étendard flottant sur une grande aire géographique. De la Turquie au Pakistan, Inde et au-delà même ?
et la mission ""En fait, le champ de moisson (mission) partout où vit sur terre la famille abrahamique (juive, chrétienne, musulmane)"

"Mikal" penserait-il réussir là où Mouhamad s'était déjà incliné devant l'adversité, où même le Coran révélé, Parole Céleste, aidait sa mission prophétique par les nombreux versets concernant les Gens du Livre ; sans parler de l'énorme casserole du christianisme avec ses 1400 ans d'ostracisme délibéré des théologiens chrétiens vis à vis de l'islam (rappelons en passant que le prêtre Michel en bon disciple formaté par son Église orthodoxe prenait l'islam pour un avorton du christianisme). Sans parler des musulmans qui ne comprendront à peu près rien à ce charabia aux accents très évangéliques.

En quoi la Révélation d'Arès viendrait-elle rectifier le Coran qui n'a pas été altéré contrairement aux textes bibliques ?
Le "Père de l'Univers" (12/4 - "Voilà la prière des pécheurs comme Je l’ai livré à Mes Témoins") n'est-il pas le "Notre Père" des chrétiens rectifié !
Les musulmans ont leurs prières.
N'est-ce pas plutôt le "christianisme issu du judaïsme" que cette Parole invite à rectifier !

D'où ce sentiment général que les interprétations de Michel Potay s'égarent pour certaines de façon significative du  Message qu'il a lui même édité. Or la logique de l'observation chronologique et de l'analyse de ses commentaires à géométrie variable au fil des années comme nous pouvons le constater est imparable pour relever la dilatation  surprenante de sa pensée qui fait dire aujourd'hui à la Révélation d'Arès des choses qu'elle ne dit pas explicitement.  Tel est le sentiment de confusion qui en résulte. Que faut-il déduire ...
 
Vos réactions et avis seront les bienvenues. La question de fond de ce sujet ne porte pas sur Israël, le judaïsme, l'islam, les musulmans, ou le bouddhisme ou autre philosophie ... en ce qu'ils auraient des points communs spirituels etc. qui justifieraient par ceci ou cela de les inclure ou non par parenté (abrahamique) ou par universalisme (bonheur, paix ...), mais sur la seule relation Texte et évolution de cette interprétation.
 
Merci de votre attention.
 
visiteur

visiteur

Messages : 210
Date d'inscription : 14/09/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi l'islam a-t-il été "enrôlé" dans la mission ?

Message  pat le Jeu 24 Sep 2015 - 21:56

Visiteur a écrit:qui je suis importe peu pour le sujet exposé.

En effet.
j'espère seulement que vous n'êtes pas un ancien habitué de ce forum, déjà venu sous un autre pseudo et avec qui nous aurions entretenu des rapports fraternels. Je prendrais cela comme une goujaterie.

Dans le cas contraire je suis heureux de vous accueillir et effectivement nul besoin de vous présenter davantage.
J'ai lu vos remarques avec intérêt d'autant que  je me suis déjà posé cette question en faisant sensiblement la même analyse que vous.
Cependant je n'en dirai pas plus ce soir, manquant de temps et de recul. Vous m'accorderez quelques jours s'il vous plait.
J'ajouterai seulement que l'affaire est certes importante, mais que le plus important est qu'il y ait des femmes et des hommes qui s'engagent à se changer pour introduire dans ce monde davantage de bonté et de fraternité. Les limites de cette action étant le vaste monde.
Je ne me dérobe pas et vous promets, en ce qui me concerne, de vous apporter mes réflexions sincèrement.
Amicalement


pat

Messages : 1866
Date d'inscription : 31/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi l'islam a-t-il été "enrôlé" dans la mission ?

Message  visiteur le Jeu 24 Sep 2015 - 23:10

J'ai lu vos remarques avec intérêt d'autant que  je me suis déjà posé cette question en faisant sensiblement la même analyse que vous.
Merci de votre attention. Je n'ai pas tout compris à votre commentaire, mais je suis si heureux de lire que "providentiellement" vous ayez été aussi très fraternellement sensible à ce même questionnement, comme de savoir que pour vous "l'affaire est certes importante,". Il me taraude vous savez, et j'aimerais y voir plus clair sur cette "extrapolation" de ce qu'énonce clairement cette Parole. J'ai hâte de vous lire, de connaître vos conclusions sur ce que je tiens pour paradoxe, ou un grand écart incompréhensible dans l'état, ...  mais prenez votre temps je ne suis nullement pressé
Très fraternellement
visiteur

visiteur

Messages : 210
Date d'inscription : 14/09/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi l'islam a-t-il été "enrôlé" dans la mission ?

Message  visiteur le Jeu 24 Sep 2015 - 23:28

mais que le plus important est qu'il y ait des femmes et des hommes qui s'engagent à se changer pour introduire dans ce monde davantage de bonté et de fraternité. Les limites de cette action étant le vaste monde.
J'oubliais, je vous arrête tout de suite sur ce genre d'explication qui sort du sujet "Parole et interprétation". Certes il ne faut pas négliger l'influence de bonnes volontés si louables de par le monde pour concourir à restaurer la Paix, l'Intelligence spirituelle, etc. et concourir à la "mission" espérée ... mais ce genre de considérations très philosophiques n'a pas attendu le moindre mot de la révélation d'Arès. Ne nous égarons pas dans l'universalité supposée de cette Parole.

visiteur

Messages : 210
Date d'inscription : 14/09/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi l'islam a-t-il été "enrôlé" dans la mission ?

Message  pat le Jeu 1 Oct 2015 - 0:01


visiteur a écrit:Ne nous égarons pas dans l'universalité supposée de cette Parole.

C'est parce qu'ils ont pensé qu'une religion puisse avoir une portée universelle que le christianisme puis l'islam sont devenus des religions totalitaires. La religion juive échappe à ce travers justement parce qu'elle n'a jamais eu cette ambition. Sans  doute aussi jésus était-il un prophète pour Israël, c'est ce que nous dit le Message arésien.

Donc contrairement à ce que vous pensez et aussi à ce que vous avez exprimé je ne me situe pas dans la perspective de l'universalité d'un message quel qu'il soit. Je crois que Dieu délimite la diffusion de son message dans une sphère culturelle précise par prudence et dans un souci d'efficacité, surement pas pour dresser les uns contre les autres

En ce sens et pour être bien compris, je ne pense pas que le Message arésien dans la forme que nous lui connaissons soit un message universel, au contraire cela deviendrait dangereux de le penser, car il y aurait le même risque de totalitarisme en imposant une forme qui serait la même pour tous, partis pris qui relèvent essentiellement des religions.

En revanche, le fond de tous les messages ne peut qu'être le même partout, notamment le message d'amour envoyé par Jésus se retrouve dans le fond musulman, juif, arésien. C'est la forme qui change suivant l'aire culturelle concernée. Le fond du message a forcément une porté universelle. Je n'imagine pas Dieu délivrant ailleurs des messages dont le fond serait différent.

De toute façon, dans une aire donnée, le Message s'adresse à ceux qui veulent l'entendre.
Car, et j'insiste, le plus important est qu'il y ait des femmes et des hommes qui s'engagent à se changer pour introduire dans ce monde davantage de bonté et de fraternité
Il en va de notre survie en tant qu'humanité.

Hier la violence, la haine, le refus de la fraternité avaient comme conséquences de mettre à sac des régions limitées, et d'autres régions continuaient d'exister et de procréer. Aujourd'hui et sans doute pour la première fois de notre histoire, nous pouvons nous auto détruire complètement. Ainsi notre choix du mal ou du bien peut avoir des conséquences universelles. Il est donc logique que nos choix aient aussi une portée universelle.

Pour ma part, je comprends cette délimitation géographique comme une mise en garde contre le risque d'être incompris dans des sphères culturelles autres que celles définies. Et je les comprends à peu près comme vous. Je ne crois pas que l'islam ait quelque chose à voir avec l’Évangile donné à Arès.



En quoi la Révélation d'Arès viendrait-elle rectifier le Coran qui n'a pas été altéré contrairement aux textes bibliques ?

C'est vrai que le Message arésien ne dit rien à propos d'une éventuelle rectification du Coran. Ceci dit nous n'avons aucune certitude que ce texte soit aussi pur que vous le prétendez. Mouhamad n'a pas rédigé le Coran. Il a même été rédigé bien après sa disparition. Cependant dans la Révélation d'Arès, Dieu semble s'en accommoder à ceci près que Dieu fulmine contre toute forme d'oppression qui se met en place quand la religion devient un système réglant les conscience et les corps.

Voilà ce que je peux dire sur un sujet dont l'importance me semble toute relative dans la mesure où cela me semble davantage un problème de forme liée à la culture qu'une véritable ordonnance dont le message arésien est plutôt dépourvu si on le compare au Coran.


Dernière édition par pat le Sam 17 Oct 2015 - 5:33, édité 1 fois

pat

Messages : 1866
Date d'inscription : 31/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi l'islam a-t-il été "enrôlé" dans la mission ?

Message  visiteur le Ven 2 Oct 2015 - 18:46

Merci pour la réponse, je suis très globalement d'accord avec. Cependant j'éviterais de tomber dans des considérations générales, concernant le passé, l'universalité d'un fond commun dans toutes les Révélations délivrées par une succession de prophètes, et devant nous, les perspectives qu'apporterait cette révélation qui nous éloigneraient de mon sujet.
Oui je crois également que ce Message s'adresse à une sphère culturelle assez définie, charge pour elle de diffuser l'exemplarité, et par une lente osmose contaminer un état d'esprit autour d'elle ... avant de vouloir s'aventurer sous des latitudes où il risquerait d'être incompris, ou peu compris. Cela transparaît fort dans toute sa sémantique d'un bout à l'autre des deux Messages. Cette "délimitation géographique" précisée dans le texte lui correspond à l'évidence, et pour ce qui concerne des zones frontalières, ou des pays de composition multi-confessionnelle, seule l'alliance fraternelle devrait à mon sens prévaloir, histoire de ne pas marcher sur les pieds de ses voisins, et fonctionner sur le modèle de l'entente entre Gens du Livre selon le Coran ...

Éloignant l'islam de cette Révélation d'Arès par des arguments, il me semble nécessaire de préciser aux lecteurs que je n'ai pas du tout d'idées négatives sur l'islam ainsi que celles qui circulent de nos jours. Bien au contraire.

Au plan pratique un rapprochement avec l'islam ne serait de toute façon pas envisageable car il n'y a pas de magistère dans cette religion, et personne précisément qui pourrait en être le représentant pour la Oumma. Comme quoi, l'idée de "faire alliance avec les soumis" comme l'alliance "avec les frères des synagogues" ne peut pas être comprise comme des alliances qui pourraient se concevoir entre patriarcats chrétiens (catholiques, orthodoxes), mais seulement comme "alliance fraternelle". L'idée d'associer les pays islamisés à la mission définie pour Arès reflète que Michel Potay n'est pas si "déculturé" qu'il le dit car il a utilisé une grille de lecture occidentale de la religion-système dans son approche. Et, je ne lis toujours rien dans cette RA qui le mandaterait explicitement pour intégrer les pays islamisés (comme il dit) dans "sa mission" ...
L'expression "Le Père" citée souvent dans l'Évangile, et principalement très usitée par le "frère Michel" pour parler de Dieu, n'est jamais utilisée par les musulmans, et ne fait pas partie des autres Noms connus par le Coran ou par la tradition. Comme quoi, inconsciemment  je crois, de manière révélatrice il continue d'être affilié et fortement rivé dans sa pratique pieuse et ses inspirations prophétiques à cette tradition  chrétienne qui porte les gènes de sources juives*
 * http://www.portstnicolas.org/pont/le-judaisme/article/les-sources-juives-du-notre-pere

Par ailleurs je ne crois pas que Dieu a tiré le nom de Michel Potay d'un petit papier dans un grand chapeau comme il se plaît à le répéter sur son Blog depuis quelques années. Dieu n'est-il pas le Semeur ?
Invoquer le hasard de cette nomination servirait effectivement la cause de l'universalité des Messages d'Arès, et par Michel Potay, un petit homme parmi plus de 6 milliards  Dieu s'adresserait à l'humanité entière ! ... ah la belle idée, le rêve, mais après l'enthousiasme la réalité des mots de cette Parole tout comme les réalités culturelles nous rattrapent !

Un universalisme contradictoire avec le Coran : « A chacun d'entre vous Nous Fîmes une Loi et une Méthode. Si Allah le Voulait, Il vous Aurait Fait une seule communauté, mais c'est pour vous éprouver en ce qu'Il vous A Donné. Concourez donc en œuvres de bienfaisance. Vers Allah sera votre retour en totalité. Il vous informera alors sur ce dont vous divergiez.» (sourate 5 verset 48, traduction Zeinab Abdelaziz)

visiteur

Messages : 210
Date d'inscription : 14/09/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi l'islam a-t-il été "enrôlé" dans la mission ?

Message  pat le Mar 6 Oct 2015 - 7:39

Vos analyses méritent réflexion, car elles sont argumentées. L'expression "Alliance fraternelle" indique bien, en effet, que chacun des grands groupes que Dieu nomme ailleurs "Assemblées" a la possibilité de rester ce qu'il est, à ceci près, que ces "Assemblées" doivent se réformer sur la base des textes qui les ont fondées et qui ne disent pas toujours ce que ces religions/systèmes leur font dire.

visiteur a écrit:
Un universalisme contradictoire avec le Coran : « A chacun d'entre vous Nous Fîmes une Loi et une Méthode. Si Allah le Voulait, Il vous Aurait Fait une seule communauté, mais c'est pour vous éprouver en ce qu'Il vous A Donné. Concourez donc en œuvres de bienfaisance. Vers Allah sera votre retour en totalité. Il vous informera alors sur ce dont vous divergiez.» (sourate 5 verset 48, traduction Zeinab Abdelaziz)
C'est l'exemple même du détournement de la Parole. Comme je le disais plus haut, la Chrétienté et l'Islam sont devenus totalitaires le jour où ces religions ont décidé qu'elles avaient un message universel aussi bien sur le fond que sur la forme.
Elles se sont autorisées à convertir par la force des populations aux spiritualités diverses et spécifiques, peut-être objets d'un autre projet de Dieu.
Relire la très belle veillée 25 qui reprend aussi d'une autre manière le thème de l'alliance fraternelle, où chacun peut venir à Dieu par la culture et la forme qui le caractérisent.

pat

Messages : 1866
Date d'inscription : 31/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

"Et ce que tu auras écrit..."

Message  visiteur le Mar 13 Oct 2015 - 15:39

"Et ce que tu auras écrit..."
cette phrase a été reprise bien des fois, et fait même l'objet de titres dans une série de livres publiés par Michel Potay. (voir http://www.adira.net/ecrits_de_michel_potay.php)

Pour autant je ne crois pas que ce "morceau de phrase" permette de prendre à la lettre tout ce qu'il a écrit comme ayant valeur prophétique. Il faut d'abord rétablir l'expression dans la phrase entière d'où elle a été tirée pour lui donner sens le plus juste, et on en conclut que vite parce que le langage est très clair que "parmi ses écrits"  ce sont ceux qui atteindront le cœur de "ceux qui doivent se repentir."

Quand du temple tu auras fait le lieu de l’Assemblée, tu ouvriras à nouveau ses portes devant Mon Peuple ; il sera ta tour escarpée, d’où ta voix comme l’écho du tonnerre, et ce que tu auras écrit, parviendront à ceux qui doivent se repentir. (
Ev. 33/10)

On retrouve en écho formulées autrement les paroles de Jésus :
Matthieu 9/10- 13: "Comme Jésus était à table dans la maison, voici, beaucoup de publicains et de gens de mauvaise vie vinrent se mettre à table avec lui et avec ses disciples. Les pharisiens virent cela, et ils dirent à ses disciples: Pourquoi votre maître mange-t-il avec les publicains et les gens de mauvaise vie? Ce que Jésus ayant entendu, il dit: Ce ne sont pas ceux qui se portent bien qui ont besoin de médecin, mais les malades. Allez, et apprenez ce que signifie: Je prends plaisir à la miséricorde, et non aux sacrifices. Car je ne suis pas venu appeler des justes, mais des pécheurs."

Il y a un élément important également dans la phrase de ce verset 33/10, qui renvoie au temple qui deviendrait le lieu de l'Assemblée.
Or si l'on considère d'autres versets, cette allusion au "temple" renvoie une fois de plus vers ce Champ d'Israël dans la suite du Prophète Jésus, et on ne voit pas bien ce qui pourrait concerner les musulmans et l'islam qui n'a point de temples ni de prêtres !? Le mot "temple" vise subtilement mais directement l'Église catholique et orthodoxe puisque leurs Célébrations se font autour d'un Autel, contrairement aux protestants qui ont des temples sans autels faisant office d'Assemblées.

"J’ai envoyé Pierre et Mes Disciples prêcher les Juifs pour les délier en Mon Nom de leurs serments envers le temple et ses prêtres, envers les synagogues, et les lier à Mes Assemblées nouvelles et à Ma Parole,..."(Ev.21/06)

On pourrait multiplier les exemples ... qui semblent démontrer un excès dans l'interprétation qui s'est opéré il y a environ une paire de décennies. J'ai entendu dire pour justifier ces différences significatives entre les commentaires des différentes Éditions qu'il s'agissait d'une "pensée évolutive" ...
Pourquoi pas en partie dans la forme de la rédaction pour la préciser ou la faire plus concise, mais quand on en vient à dépasser ce que dit la Parole en vis à vis !  il y a un risque de perte de crédibilité qui pourrait affecter la cohérence de l'ensemble et perturber la compréhension qui découle assez naturellement de la lecture.
Pour ma part j'ai toujours tenu l'ensemble des commentaires comme des indications, des explications de nature pédagogique, une perspective de lecture et pas du tout comme paroles de Prophète ni d'Évangile. Et sur ce sujet qui nous occupe précisément ici le dérapage me semble avéré dès l'Édition 1995. Ne trouvant pas dans la Parole d'appui ferme qui corroborerait le point de vue du "frère Michel" je ne peux pas partager sa "nouvelle" interprétation que "En fait, le champ de moisson (mission) partout où vit sur terre la famille abrahamique (juive, chrétienne, musulmane)" (Édition 2009)

visiteur

Messages : 210
Date d'inscription : 14/09/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi l'islam a-t-il été "enrôlé" dans la mission ?

Message  assunta le Mer 14 Oct 2015 - 19:04

Voici un document important....

assunta

Messages : 385
Date d'inscription : 01/08/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi l'islam a-t-il été "enrôlé" dans la mission ?

Message  pat le Jeu 15 Oct 2015 - 11:53

Assunta, je regrette d'avoir eu à supprimer votre document. Je vous en donne les raisons :
D'abord, ce document n'a aucun rapport avec le sujet de cette discussion. Mais cela n'est pas le plus important.

Ce document est une accumulation de commentaires à charge, d'après l'interprétation de celui qui les a collectés. La méthode est simple. On cite un commentaire de la personne et on lui oppose ce que dit la Parole de Dieu à ce sujet, sur la base d'une interprétation très personnelle, qui elle ne doute nullement de sa propre interprétation. La Parole n'a pas été donné pour être utilisée afin de justifier nos désaccords ou nos oppositions. La Parole de Dieu est si complexe par rapport à notre entendement ( je ne dis pas qu'elle est inaccessible), si difficile à simplifier qu'on devrait seulement en faire usage pour son ascension personnelle, mais sûrement pas pour dénoncer les propos de quelqu'un qui soit disant ne l'aurait pas vraiment comprise.

D'autre part, certaines « contradictions », me semblent plus relever d'une mauvaise interprétation de ce que l'auteur a voulu dire que d'une vraie contradiction. La pensée de quelqu'un n'est pas toujours facile à déchiffrer et c'est souvent pour cette raison qu'elle peut apparaître en contradiction.

Certes, il m’apparaît, comme à vous, beaucoup de points manquant de clarté, voire même de mon point de vue contradictoires.
Mais ce n'est pas une raison pour juger et condamner sans autre approfondissement. Nous devons sur ce forum montrer l'exemple (le plus possible) de débats fraternels. Pour ceux qui voudraient nous accuser d'être des « blablateurs » qui, à la première occasion montrent qu'ils ne sont pas à la hauteur de leur propos, nous devons montrer que  notre humanisme n'est pas qu'un concept.

Je vous propose donc de reprendre, avec mesure et sans jugement à priori, les termes de vos questionnements (un à la fois) et de les adresser sous forme de lettre ouverte au témoin  sur ce forum. Je doute qu'il vous réponde directement ici. Mais vous pouvez lui adresser le message en courrier personnel et publier ici sa réponse ensuite.
C'est ensemble que nous progresserons, en faisant effort pour rester quoiqu'il en coûte, dans une logique de dignité

pat

Messages : 1866
Date d'inscription : 31/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi l'islam a-t-il été "enrôlé" dans la mission ?

Message  visiteur le Ven 16 Oct 2015 - 17:37

pat a écrit:C'est l'exemple même du détournement de la Parole. Comme je le disais plus haut, la Chrétienté et l'Islam sont devenus totalitaires le jour où ces religions ont décidé qu'elles avaient un message universel aussi bien sur le fond que sur la forme.
Elles se sont autorisées à convertir par la force des populations aux spiritualités diverses et spécifiques, peut-être objets d'un autre projet de Dieu.
Relire la très belle veillée 25 qui reprend aussi d'une autre manière le thème de l'alliance fraternelle, où chacun peut venir à Dieu par la culture et la forme qui le caractérisent.
Oui effectivement on trouve dans cette veillée 25 la résolution de l'équation !
"Ne dis pas aux étrangers : "Joignez-vous à mes Assemblées  ..."
ce qui démontre encore à mon idée qu'il n'est pas utile d'inclure les musulmans ou des juifs, pas plus que d'exclure ceux qui parmi eux auraient été séduits par cet Appel
J'interprète les commentaires récents comme une exagération dont seraient autant responsables le frère Michel que les pèlerins (dont peut-être certains d'origine musulmane, ou même musulmans) avec lesquels il débattait de ce sujet, bien que le commentaire fût écrit de sa main.
Certes on entrevoit la possibilité de conséquences Bienfaisantes d'une portée universelle si ce projet spirituel se réalisait, mais de là à tomber dans l'universalisme, il y a un pas de trop qui avait été malheureusement franchi plusieurs fois dans le passé comme vous le rappelez.
Cette forme d'exagération tient également au pèlerin comme le démontre ce tract d'un frère Daoud bédouin du Moyen-Orient, un jour d'Arabie, un autre des Émirats, un autre du Liban
 

On y lit un rapprochement entre un verset du LIVRE, le I /12 et un verset du Coran dans lequel apparaît le nom MIKAL.
En arabe, Michel pouvant être Mîkhâ'êl ميخائيل, Mîḫâ'îl, ميكائيل, Mîkâ'îl ou ميكال, Mîkâl que dit Wikipedia
Dans le contexte du Coran (comme pour celui de la Bible) nous savons que Gabriel est un archange qui a servi d’intermédiaire pour sa Révélation , le Mikaël"qui lui est associé (la ponctuation aidant) introduit dans la phrase une parenté de même nature "archangélique" ... sinon cela n'aurait eu aucun sens pour les premiers compagnons du prophète à l'époque plus ou moins imbibés de judéo-nazaréisme ou de sabéisme qui pouvait être dit-on la religion de Mouhamad avant la Révélation du Coran

Michel (ou Mikaël) apparaît dans le Livre de Daniel, VIIe / VIe siècle av. J.-C., prophète "homme de prédilection", ainsi que dans l'Apocalypse.
Daniel (10/13-14), traduction du Rabbinat :  "Or, le prince de l'empire de Perse m'a tenu tête durant vingt-et-un jours; mais enfin Mikhaël, l'un des princes supérieurs, est venu me prêter main-forte; de la sorte je me suis trouvé retenu auprès des rois de Perse. 14 Et [maintenant] j'arrive pour t'exposer clairement ce qui adviendra à ton peuple à la fin des jours, car cette vision aussi se rapporte à des temps éloignés."
Daniel (12/1) "En ce temps-là, Mikhaël, le prince supérieur, qui a mission de protéger les enfants de ton peuple, sera à son poste; et ce sera un temps de détresse tel qu'on n'en aura pas vu depuis qu'existent des nations jusque-là. En ce temps-là, la délivrance viendra pour ton peuple, pour tous ceux qui se trouvent inscrits dans le livre."
Se pourrait-il que dans ces versets que Mikhaël désignerait un homme ? un homme du futur ?
si oui, quel sens cela pourrait il avoir au VII° siècle alors que le verset n'a pas de portée eschatologique (sur la fin des temps).
"Quiconque est ennemi d'Allah, de Ses Anges, de Ses Messagers, de Gabriel et de Mikaël, Allah Sera sûrement Ennemi des mécréants" (2/98)
Logiquement, si portée futuriste, l'homme Michel devenu Mikal devrait être inclus dans "Ses Messagers" il me semble, car on ne voit pas très bien pourquoi il serait l'objet d'une distinction particulière avant l'heure, et pas Jésus par exemple qui avait déjà accompli !

visiteur

Messages : 210
Date d'inscription : 14/09/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi l'islam a-t-il été "enrôlé" dans la mission ?

Message  visiteur le Ven 16 Oct 2015 - 18:53

J'explique ces dérives que d'aucuns disent fort aimablement "pensée évolutive" du prophète par un excès d'enthousiasme assez commun d'ailleurs chez les croyants de toutes sortes dès qu'ils flirtent avec la Divinité.

Exaltation de l'âme, état de ferveur, émotion religieuse, allégresse, mystique, lyrisme, exultation ... qui peuvent porter à l'emphase et faire perdre le sens de la mesure.

visiteur

Messages : 210
Date d'inscription : 14/09/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi l'islam a-t-il été "enrôlé" dans la mission ?

Message  assunta le Mer 21 Oct 2015 - 6:31

La dérive ne vient pas """par un excès d'enthousiasme assez commun d'ailleurs chez les croyants de toutes sortes dès qu'ils flirtent avec la Divinité."""
Elle vient par la déification d'une personne et lorsque cette personne se rabaisse sans cesse croyant être indigne du choix de Dieu, cela n'arrange pas les choses; pire elles peuvent empirer et rabaisser la conscience... et faire naître des contradictions avec la Parole !!!!
Fausse modestie ??? Esprit religieux sévissant toujours ??? Manque d'amour envers lui-même??? Un peu ou beaucoup des 3 ??? La question est posée...

Pourtant Dieu dit très clairement le pourquoi du comment et il est temps de l'accepter ou du moins de ne pas jouer avec ce choix, de s'étonner de ne pas comprendre ou savoir, car cela fait retarder sa propre évolution et celle des autres....

E/04/03
Avant que tu n’entres dans le ventre maternel Je t’avais élu ; dès ce moment toutes les voies que tu as prises, sauf le péché, un Guide t’y a conduit, dans le lacis des vanités, pour que tu connaisses l’habileté, les ruses de ceux que Je t’envoie affronter.

C'est très limpide !!!!!

Vouloir se faire croire indigne est aussi rabaisser Dieu, l'importance du message !!!

Et c'est aussi se rabaisser soi, rabaisser sa propre conscience, puisque le témoin se croit au niveau de "chef de rayon des Galeries Lafayettes".... Alors qu'il ne doit être chef de personne !!!!!

Quand on ne s'aime pas assez, on se freine et on freine les autres !!! Pire on peut involuer !!!

Il est temps que le témoin, tout comme chaque être humain, accepte sa propre mission de vie !!!!!

----------------------------

19sep15 168C17

Réponse :

Le Père a choisi Jacob qui ne valait pas chipette, comme vous l'avez remarqué, et il m'a choisi moi, Michel, qui ne valait sûrement pas mieux. Pourquoi ? Mystère ou plutôt non, parce que Jacob comme Michel étaient quelque chose du Mal, du Mal banal de tous les jours, deux humains survivant comme ils pouvaient dans ce monde dur, usant de finauderie quand nécessaire et en prenant à leur aise avec la droiture, toute théorique pour le commun des mortels, vivable pour très peu d'hommes. De Jacob et Michel le Père a fait Israël et Mikal, mais je continue de m'appeler Michel, parce que je ne suis pas sûr d'être aussi pénitent que je devrais l'être et de mériter le nom de Mikal.

-------------------------

24sep15 168C45

Le Père me pardonnera de ne pas être le très bon prophète qu'il espérait en moi — allez savoir pourquoi Il m'a choisi ! — pourvu que je guide mes frères et sœurs dans la quête du Bien, tellement plus importante que la victoire du Bien-lutteur sur le Mal-lutteur. Après tout, il a choisi en moi un guide comme les Galeries Lafayette choisissent un chef de rayon qui guide le client vers le bon choix. J'ai pensé qu'il avait tiré mon nom au sort dans un grand chapeau, mais non, il a pensé que je pouvais avoir des qualités de chef de rayon. C'est dans mes cordes. Et puis, quand on n'a pas de valeur, on la cherche, on en trouve un peu. Quand je vous lis et me réjouis de votre commentaire, sœur Marie-Christine, je me dis que je commence à acquérir quelque valeur. Alléluia !

--------------------------------

28déc11 125C6

"Pourquoi avez-vous été choisi pour être le témoin de Dieu ?" Je réponds : "C'est comme si vous demandiez au gagnant de l'Euromillion : Pourquoi vous ? Il ne pourra rien vous répondre. À mon avis, en ce qui concerne l'événement d'Arès et La Révélation redonnée à Arès : Dieu pour trouver un témoin a mis dans un chapeau tous les noms de tous les humains écrits sur des petits bouts de papier et il a tiré un papier au hasard. C'est tout bonnement tombé sur un type appelé Michel Potay à Arès en Gironde, France"

--------------------

-------------------

En lisant le texte de Jean-François Meyer (dont le pdf est disponible : ( http://htba.free.fr/integral/Mayer.pdf ) on constate que Dieu effectivement avait préparé le témoin :

"... divers indices permettent d'affirmer que Mgr Potay se trouvait déjà dans une période de transition. En effet, en même temps qu'il prenait ses distances à l'égard de l'Église vivante, au lieu de chercher à se rattacher à une nouvelle juridiction, il lançait l'idée d'une "Communion chrétienne orthodoxe essentielle" :
"Mgr Michel exhorte ses fidèles à se débarrasser de toutes notions préconçues, discutables ou non essentielles qui encombrent de nos jours la vie religieuse orthodoxe, même dans l'Église Vivante. Il incite ses fidèles à se sentir en communion avec l'essentiel qui unit invisiblement les innombrables Églises Orthodoxes par-dessus leurs structures individuelles (...)."
"Les Membres de cette Communion (mot plus large et plus propre qu'Église et Communauté, qui présupposent certaines limites) proclameront comme essentiel de trouver le Salut dans l'Écriture et dans les points de la Doctrine des Pères qui se vérifient dans l'Écriture.
"Ils déclarent secondaire, même si elle parait vénérable, (...) toute chose ne se vérifiant pas sans discussion dans l'Écriture." (12) (12) Lettre pastorale de l'Évêque Michel aux orthodoxes vivants d'Occident (Bourges, 1973), p. 5.
"Restons groupés autour de notre Évêque, qui nous a prouvé une fois de plus son souci de nous conduire vers un christianisme orthodoxe de plus en plus pur et essentiel !" (p. Cool
Un ancien fidèle de Mgr Potay nous a affirmé que ce dernier commençait déjà, en privé, à émettre quelques réserves sur des dogmes comme celui de la Trinité.

L'extrait de J-F Meyer montre objectivement que Michel Potay n'est pas tombé des nues avec le contenu du texte de 1974. Le message est une amplification et une radicalisation de ses propres positions d'alors et même d'avant (période athée).

Ensuite on peut observer une évolution qui ne consiste pas à se tenir devant cette "Parole" et à la servir, mais qui en donne une version appauvrie, restrictive, parfois très différente, voire divergente, et les suiveurs n'ont d'autre choix que de faire avec, de sorte que la parole de Michel Potay "doit être" pour eux la "véritable" révélation d'Arès, véritable mesure de toute compréhension du texte et au-delà, le filtre obligatoire de toute conscience.
----------------------
09mai12  128C82
Quand on me demande: "Pourquoi à votre avis Dieu vous a-t-il choisi pour recevoir La Révélation d'Arès?" je réponds: "Je ne crois pas qu'il ait pu choisir un bonhomme aussi ordinaire que moi. Je pense qu'il s'est dit qu'aucun homme ne méritait vraiment d'être son représentant sur terre et qu'il a a mis dans un chapeau sur des petits papiers les noms de tous les hommes et qu'il a tiré au hasard. C'est tombé sur moi." Au fond, mon rôle est-il d'être le plus pénitent, le meilleur comme vous dites, ou d'être celui qui dit la Vérité ? À cela certains m'ont déjà répondu: "Seul le meilleur peut dire la Vérité." Allez savoir !
--------------------
28jul12  132C54
Concernant "le choix du Messager", non, Jésus ne m'a pas répondu. J'ignore et j'ignorerai peut-être toujours pourquoi j'ai été choisi, si tant est que j'aie été choisi, parce que je crois plutôt que le Père a mis dans un grand chapeau les noms de tous les hommes et en a tiré un au hasard. C'est tout bêtement tombé sur moi. De toute façon, le Message que j'ai reçu, je ne l'ai pas reçu pou moi, mais pour toute l'humanité.
-----------------
08mar13  141C3
Dieu avait besoin d'un homme, n'importe lequel. Il a mis dans un chapeau les noms de tous les hommes sur des petits bouts de papier pliés en quatre et il a tiré au hasard. Le hasard a fait que c'est tombé sur moi et que c'est mal tombé, sûrement.
--------------
10 sep13 148C48[/b]
Je me demande souvent : Pourquoi Dieu m’a-t-il appelé ? Sauf s’Il a, comme je L’en soupçonne, tiré mon nom d’un chapeau au hasard, il y a parmi quelques raisons que je ne discerne pas une raison possible : J’appartiens à une génération qui a traversé abominations et hontes et qui face à ce monde aussi mauvais qu’absurde ne veut pas qu’on continue de fabriquer ce monde-là pour sa descendance.
--------------
06nov13 149C68
Le Créateur m'a-t-il "choisi" ou a-t-Il tiré mon nom d'un chapeau où il avait mis 6 milliards de petits papiers portant chacun le nom d'un homme vivant ?
-------------
19fev14 152C72
C'est pourquoi je dis: "Dieu, pour désigner celui à qui Il allait envoyer Jésus puis apparaître Lui-Même, mit dans un chapeau les noms des hommes sur des petits papiers et Il tira mon nom par hasard. Il aurait dû ne mettre dans ce chapeau que les noms des hommes capables." À cela certains me répondent: "Vous péchez par excès d'humilité.
--------------
20 fév15 162C13
À la question: "Pourquoi Dieu serait-il venu en France ?" je réponds par déduction: "Puisqu'il a tiré du chapeau le nom d'un Français, Dieu est venu en France. Il aurait aussi bien pu venir en Allemagne, en Lituanie, au Brésil."
--------------

assunta

Messages : 385
Date d'inscription : 01/08/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi l'islam a-t-il été "enrôlé" dans la mission ?

Message  visiteur le Ven 23 Oct 2015 - 12:03

24sep15 168C45
Après tout, il a choisi en moi un guide comme les Galeries Lafayette choisissent un chef de rayon qui guide le client vers le bon choix.


La métaphore pourrait être intéressante, les Galeries Lafayette étant la terre, la multitude de rayons de ce grand magasin étant ses nombreuses demeures (Jn 14:2- "Dans la maison de mon Père, il y a de nombreuses demeures".), et  vu le CV de Michel Potay il lui propose d'être chef du rayon "Occident", et comme Dieu pouvait s'y attendre vu son profil "pro", il dit de ce job :

C'est dans mes cordes.

Faut pas imaginer que le Grand Patron des
Galeries Lafayette place son personnel n'importe où au petit bonheur la chance.
Michel Potay prend-t-il son Boss pour un imbécile ?

visiteur

Messages : 210
Date d'inscription : 14/09/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi l'islam a-t-il été "enrôlé" dans la mission ?

Message  visiteur le Sam 19 Mar 2016 - 18:07

Dans la dernière # Entrée de son Blog, 173 "vraie piété"  le frère Michel persiste et signe bien que pendant 20 ans comme je le démontrais ci dessus dans ce fil de discussion à partir des précédentes Éditions, il ne prétendait pas tant.

15mar16 173C29 
Réponse :
Vous avez raison, il y a chez Krishnamurti quelque chose de prophétique.
Mais à cet égard, je vous rappelle quelque chose qui est écrit dans la Veillée  de La Révélation d'Arès : L'Asie, donc l'Inde, n'est pas comprise dans l'aire de mission qui m'est allouée, car je ne dois pas aller plus loin que là où se dresse l'étendard de Muhammad (Moyen Orient).
http://michelpotayblog.net/173.html/173vraiepiete-comments-french.html
Pensée prophétique évolutive ?
Je veux bien, je suis facilement bon enfant et bon public, mais cette affirmation non étayée par la moindre des paroles de la Révélation d'Arès, me porte franchement à être incrédule devant une telle interprétation !

Tant pis pour toi Michel Potay Rolling Eyes je ne te suivrai pas sur ce chemin !


En 2009, l'aire de la mission n'est plus désormais géographique, mais "C'est un Champ de sensibilité spirituelle" ... bien que le climat lui est pourtant clairement géographique
Le "jusque où se dresse l'étendard de Mouhamad", devient dans sa note "jusque où flotte l'étendard de Mouhamad" !je ne te suivrai pas dans tes contradictions !


En 2009, l'aire de la mission n'est plus désormais géographique, mais "C'est un Champ de sensibilité spirituelle" ... bien que le climat lui est pourtant clairement géographique
Le "jusque où se dresse l'étendard de Mouhamad", devient dans sa note "jusque où flotte l'étendard de Mouhamad" !
En 2009, l'aire de la mission n'est plus désormais géographique, mais "C'est un Champ de sensibilité spirituelle" ... bien que le climat lui est pourtant clairement géographique
Le "jusque où se dresse l'étendard de Mouhamad", devient dans sa note "jusque où flotte l'étendard de Mouhamad" !

jusqu'où se dresse
... le sens évident et immédiat est "jusqu'où apparaît" ... alors que jusqu'où flotte peut intégrer l'idée de partout où il flotte, l'étendard flottant sur une grande aire géographique. De la Turquie au Pakistan, Inde et au-delà même ?
j'ajoute Indonésie, le pays le plus peuplé de musulmans aujourd'hui.

Tant pis pour toi Michel Potay Rolling Eyes si tu changes les mots tu changes  le sens  ...
mets tes lunettes, va faire contrôler ta vue chez l'opticien ...

visiteur

Messages : 210
Date d'inscription : 14/09/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi l'islam a-t-il été "enrôlé" dans la mission ?

Message  assunta le Dim 20 Mar 2016 - 14:35

jusqu'où se dresse ... le sens évident et immédiat est "jusqu'où apparaît" ... alors que jusqu'où flotte peut intégrer l'idée de partout où il flotte, l'étendard flottant sur une grande aire géographique. De la Turquie au Pakistan, Inde et au-delà même ?
j'ajoute Indonésie, le pays le plus peuplé de musulmans aujourd'hui.
Tant pis pour toi Michel Potay si tu changes les mots tu changes  le sens  ...
mets tes lunettes, va faire contrôler ta vue chez l'opticien ...

Oui cette RA risque de ne plus être pure. Il écrit même qu'il va la moderniser?? Moderniser quoi : ses annotations (pourquoi pas) mais s'il modifie de nouveau des parenthèses ou des mots cela risque de ne plus avoir le même sens qu'à l'origine. Entre la 1er et la bilingue des majuscules/minuscules ont changé, etc...
Le fait que la RA soit toujours touchée risque de la faire dénaturée. Parce que pourquoi à chaque fois rééditer une RA modifiée, si à l'origine elle était pure ???

Dans ce cas on peut se poser la question si la RA a bien été comprise de suite par lui contrairement à ce qu'il disait (qu'il avait l'explication simultanée en même temps qu'il écrivait)... Certains vont finir par douter et ne plus ou pas croire qu'elle vient de Dieu...

Je pense qu'il a pris conscience en lisant ce blog, car il le lit, qu'il fallait parler de ce que Dieu a toujours demandé (même dans la Bible) d'être Un en Soi...
Jusqu'à présent lui-même se divisait et divisait (il écrit sur son blog qu'il s'est trop plaint)... Il a pris conscience de cela et c'est bien. Si c'est pour rajouter cette importance, Ok mais il peut le faire à part, car malheureusement il y a toujours des retouches et des titres pour dire aux gens ce qu'ils doivent comprendre : grande faute spirituelle...
Pourquoi rééditer encore ? pourquoi n'a-t-il pas fait un livre à part, pour écrire les explications telles qu'ils les voient, voire rajouter des explications, quitte à faire plusieurs livres à chaque fois qu'il comprend.


07fev16 172C3
je suis en passe de préparer une réédition de La Révélation d'Arès avec ce récit ou des extraits de ce récit.

09fev16 172C9
j'avais commencé la préparation d'une édition comportant, en addition à l'édition actuelle (2009), des extraits des textes descriptifs des événements surnaturels publiés dans les éditions 1987 et 1995.

03mar16  172C90 
La prochain édition sera plus abondante en descriptions des circonstances de l'événement surnaturel d'Arès,
les Annotations dans la RA bilingue sont les suivantes :

EA chapitre 5 versets :
2-4 ....Néanmoins, il ne s'agit plus de missionner Israël seul, mais la famille abrahamique (juifs, chrétiens, musulmans, vv.6-7)....

6-7. Prenant les choses comme elles sont (refus d'Israël d'assumer sa mission universelle, fourvoiement des apôtres v.3), le Père Miséricordieux a finalement semé les friches (v.5), qui sont devenues le nouveau Champ. C'est pourquoi Dieu se manifeste en France, loin de l'Orient, sa traditionnelle terre de Révélation jusqu'alors. Israël reste toutefois inclus dans le Champ, dont voici l'étendue : Au sud d'Arès ou de Bordeaux (point de référence) : Jusqu'aux régions d'Afrique où il peut neiger et geler, plus les régions d'Afrique islamisées (voir à l'est d'Arès). Au nord d'Arès : Jusqu'au Pôle où la mer est glacée en été. À l'est d'Arès : Jusqu'aux pays islamisés, judaïsés et christianisés (Sibérie) d'Asie (l'Asie hindoue, bouddhique, confucianiste, chamanique, etc. n'est pas comprise). À l'ouest d'Arès jusqu'aux îles coralliennes du Pacifique : Australie, Philippines, Japon. L'Europe et l'Amérique entières sont donc concernées. L'aire tracée par Dieu couvre grosso modo la famille abrahamique : juifs, chrétiens et musulmans. Les peuples hors de ce Champ ne sont pas ignorés par le Père de toute l'humanité, mais il a pour eux d'autres projets prophétiques. Par exemple, il est clair que les problèmes d'évolution spirituelle en Inde hindoue sont différents de ceux posés dans la famille abrahamique.

assunta

Messages : 385
Date d'inscription : 01/08/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi l'islam a-t-il été "enrôlé" dans la mission ?

Message  visiteur le Mar 29 Mar 2016 - 0:08

Il récidive

25mar16 173C63
Réponse de Michel Potay
Vous ne trouverez pas de verset spécifiquement dédié à la non-violence, mais il faut lire La Révélation d'Arès, surtout si vous vivez en Occident et avez une certaine culture de la foi abrahamique ou biblico-coranique, car la Parole d'Arès s'adresse aux humains des régions du globe définies dans sa Veillée 5. L'Asie, donc l'Inde et l'Indonésie ne sont pas pour moi et mes frères territoire de mission.
Ça pose ou me pose problème, pendant 20 ans il a prétendu une chose, puis une autre après.
Il a changé son interprétation en 1995, puis davantage après sans s'en justifier !
Un détail sans importance ?
comme les "stigmates" du Christ qui depuis l'Édition 2009 se situent au milieu de chaque avant-bras et à mi-tibia, au lieu des poignets et de la cheville comme cela été précisé dans les éditions précédentes.
2 septembre 2009 (0098)
stigmates
L'édition 2009 de La Révélation d'Arès a éveillé chez quelques lecteurs des doutes sur mon honnêteté. À propos de Marie, des démons ou du tentateur, des stigmates et j'en passe.
Par exemple, certains trouvent improbable que le Père ait envoyé Jésus à un témoin aussi peu attentif à l'emplacement des stigmates sur le corps de ce messager.
Dans le liminaire de 1974 je situai les stigmates "dans les poignets" ; dans l'introduction de 2009 je les situe "au milieu de l'avant-bras". Cette imprécision me vaut d'être accusé d'erreur suspecte et, par voie de conséquence, La Révélation d'Arès devient pour certains suspecte d'inexactitude ou même d'inauthenticité.
Voilà la réponse que je fis, le 22 août, à l'un des soupçonneux :
...
http://michelpotayblog.net/jIH/jIHtv.html
En fait de "soupçonneux", ce n'était pas le cas. De plus cette personne que je connais très bien ne suspectait aucunement à l'époque La Révélation d'Arès d'inauthenticité, et ne demandait que des explications, qu'elle espérait simples.

Faut-il s’accommoder de ces glissements sémantiques sans rien dire ? serait-ce (un) bien spirituel de se taire ?
Il se comporte comme un pape qui émet des bulles, enfin comme quelqu'un qui n'aurait à rendre de compte à personne.
Est-ce que le français aurait changé entre temps, et que nous ne soyons pas au courant ?
Il me serait difficile de suivre cet homme-là qui se comporte dans quelques de ses interprétations comme une girouette au gré du vent   Rolling Eyes

Plus le temps passe, plus je comprends que ce mouvement passait pour sectaire, en raison même de l'omnipotence de celui qui le guide.

visiteur

Messages : 210
Date d'inscription : 14/09/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi l'islam a-t-il été "enrôlé" dans la mission ?

Message  visiteur le Mar 29 Mar 2016 - 11:06

Je précise pour qu'il n'y ait pas d'ambiguïté(s), je ne peux suivre cet homme-là dans cette dérive interprétative spécifique.
Si l'on veut s'y retrouver un peu dans les Écritures, la Révélation d'Arès éclairant ce qui précède, il me serait difficile de me mettre en porte-à-faux avec ce qui précède avec cet universalisme contradictoire avec le Coran :
« A chacun d'entre vous Nous Fîmes une Loi et une Méthode. Si Allah le Voulait, Il vous Aurait Fait une seule communauté, mais c'est pour vous éprouver en ce qu'Il vous A Donné. Concourez donc en œuvres de bienfaisance. Vers Allah sera votre retour en totalité. Il vous informera alors sur ce dont vous divergiez.»
(sourate 5 verset 48, traduction Zeinab Abdelaziz)
Nous voilà donc depuis 1995 dans le champ de l'incertitude, car cette dérive interprétative, que l'on constate au fil des années et des Éditions, ne sort pas du texte, de la Parole, elle est bien incontestablement du crû de l'esprit de Michel Potay. Il me semble faire dire à la Parole, ce qu'elle ne dit pas explicitement, alors que cela lui paraissait tellement clair auparavant ! ses premières lectures coïncidant avec grosso-modo Occident et Orient, la RA s'adressant à l'aire de la chrétienté, ce dont il convenait :
Édition 1989: " En examinant sur une planisphère l'aire géographique fixée par Dieu à la mission d'Arès, on voit qu'elle couvre avec certitude l'aire de la "chrétienté" :..."
De plus il me semble que l'exemplarité (qui résulterait de la pénitence - piété arésienne -) n'a pas à se préoccuper des effets qu'elle produit dans son entourage. Et donc que les effets bénéfiques prospèrent d'eux-mêmes alentours dans le voisinage immédiat comme l'onde se propage  ...

Je lis dans l'interprétation récente comme une volonté prosélyte qui ne me paraît pas appropriée, ni pertinente au plan spirituel.


Dieu ne se serait-il pas exprimé clairement aux hommes ? il fait descendre une Parole pour nous embrouiller ? quel enfoiré ! Rolling Eyes  
ou Michel Potay, déborde, extrapole ?

Pour chaque Révélation, Dieu s'adresse à un homme, d'une communauté, pour que celle-ci rectifie ses attitudes, sa direction spirituelle. Et c'est bien ici à Arès, qu'il s'est adressé à un homme de la très vaste et éclectique communauté chrétienne. Au cœur de cet espace culturel ...
Avant de mettre de l'ordre chez les voisins, il faut commencer par chez soi ... à chacun de faire son ménage, de se dépoussiérer des mauvaises habitudes et attitudes ...
Je ne lis nulle part dans la RA que dans sa mission prophétique l'homme Michel, Mikal, devrait charrier toute la descendance abrahamique derrière lui. Et si un verset du Livre dit  "(Arès est) le val Hanouka (au) ras (de la mer), (où) le frère ne lèche pas le bois." (47/05), Hanouka rappelle simplement la souche en amont du val dont le christianisme est issu.
Hormis de rares exceptions, genre Arabie Saoudite depuis moins d'un siècle, il n'y a et il n'y a jamais eu de pays "purement" judaïsés, islamisés, christianisés comme il l'indique. Les pays dits islamisés ayant toujours cohabité (+ ou - bien est une autre question) de tous temps avec les Gens du Livre, juifs et chrétiens, conformément à ce que le Coran prescrivait. En quatorze siècles il n'y a jamais eu de rupture, de ségrégation, sauf cette récente anomalie wahhabite.

visiteur

Messages : 210
Date d'inscription : 14/09/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi l'islam a-t-il été "enrôlé" dans la mission ?

Message  visiteur le Mar 29 Mar 2016 - 15:48

Pourquoi rééditer encore ? pourquoi n'a-t-il pas fait un livre à part, pour écrire les explications telles qu'ils les voient, voire rajouter des explications, quitte à faire plusieurs livres à chaque fois qu'il comprend.
Si on compare l'Édition 2009 à celle de 1989, y pas photo, le format choisi a réduit ses commentaires, l'a forcé à les ré-exprimer autrement, à refaire le travail ... et alourdi les pages de caractères de différentes tailles, italiques pour les commentaires, droites pour la Parole, ce qui n'est pas bon visuellement, ni confortable, car  l'empan visuel en lecture correspond au nombre de lettres que l’œil est capable de voir en même temps, lors de chaque fixation, et comme les pages sont peu larges, l'empan visuel couvre à la fois le Texte et les marges parasitées par les commentaires.  Je n'ai jamais personnellement trouvé ce format confortable à la lecture.
La plupart du temps les auteurs renvoient en notes en fin d'ouvrage, ou occasionnellement en notes de bas de page, quand c'est assez succinct, traduction de mot étranger ou de dialecte par exemple. Les sous-titres insérés en gras dans la Parole, qui rappellent celui  des formats usuels des Bibles et Évangiles, pourraient par exemple figurer en bas de page avec le n° des versets correspondant. Ces sous-titres que l'on n'avait pas dans les Éditions précédentes ne partaient pas d'une mauvaise intension bien sûr, mais créent par leur hétérogénéité de style des ruptures dans la lecture, qu'il faut enjamber.
Oui je trouve aussi que les notes devraient être à part, en fin de livre, et ne plus être juxtaposées, collées, au texte de la Parole. Il y a 40 pages de notes par exemple dans le livre bien documenté d'Eric Edelmann Jésus parlait araméen, soit 10% de l'ensemble, ce qui est déjà beaucoup. Pour plus, il faudrait un livre à part. Une fois qu'on en a pris connaissance, qu'on a intégré le sens, on n'y revient plus. Et elles restent toujours à disposition au cas où. Les notes sont des aides à la compréhension si l'on en a besoin, il est toujours utile d'en prendre connaissance, mais elles ont vocation à être explicatives, pédagogiques et ne pas se substituer pour dire ce que l'on doit comprendre.
Reste la solution de faire sa propre Édition perso ... illustrée de nos propres fantaisies pourquoi pas ..

visiteur

Messages : 210
Date d'inscription : 14/09/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi l'islam a-t-il été "enrôlé" dans la mission ?

Message  pat le Mar 29 Mar 2016 - 21:46

Je ne rebondirai pas sur les idées exprimées ici pour éviter d'ouvrir un fil de discussion qui ne me concerne pas. Les idées sont exprimées clairement et valent surtout pour celui que ça concerne. Elles peuvent être utiles.

Juste un petit mot : ce serait une extravagance dangereuse d'entreprendre une édition d'un texte dont nous ne sommes les destinataires que par le canal d'un Messager. La fantaisie n'est pas de mise si on accepte l'origine divine du texte.

pat

Messages : 1866
Date d'inscription : 31/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi l'islam a-t-il été "enrôlé" dans la mission ?

Message  assunta le Mer 30 Mar 2016 - 12:22

Dieu demande seulement de faire Alliance avec les Juifs et les Musulmans. Donc qui dit Alliance, dit respect mutuel, amour fraternel... mais pas à demander de rentrer dans les rangs des assemblées arésiennes. (E/35/11-12)

Il dit même : Sur le chancel de l’assemblée tu disposeras Ma Parole comme ils La proclament, tu n’écarteras aucun de Mes Livres (sauf livres d'hommes)

chancel = Dans l'architecture ecclésiastique, le chancel, appelé aussi clôture de chœur, est une clôture basse qui sépare la nef d'une église chrétienne où sont réunis les fidèles, du chœur liturgique réservé au clergé - https://fr.wikipedia.org/wiki/Chancel

La Chrétienté est fortement tancée de changer car contrairement aux Juifs et aux Musulmans, elle a créé un Dieu a son image :

- un Dieu a 3 têtes (voir ici le livre de Laurent Chaumette = "L'invention de la Trinité" http://www.amazon.fr/Linvention-trinit%C3%A9-Laurent-Chaumette-ebook/dp/B0121L2PGW/ref=asap_bc?ie=UTF8 )

Aujourd'hui ils expliquent que Dieu est Un en 3 mais avec des particularités. Ils se servent de l'Hébreu : "davar"= parole, "rouar"=Souffle, Donc pour l'église Dieu est en plus parole et esprit. Il est 3 en Un ... (entendu sur radio notre dame le mois dernier lors d'un dialogue entre un prêtre et un rabbin)... Bref ça restera compliqué pour ceux se posent des questions car bcp s'interrogent au sein de l'église...

- Elle a fait croire que Dieu s'est incarné dans Jésus (donc Jésus = Dieu). Longtemps les gens ont cru cela !
ce qu'elle essaie de changer aujourd'hui, non seulement parce que beaucoup sont partis mais surtout parce que elle se rend compte que cette "vérité" ne tient plus et est mise à mal avec les Juifs et Musulmans qui affirment AVEC RAISON que Dieu est UNIQUE ET UN.

- Elle a interdit jusqu'au 20e siècle, la lecture de la Bible !! ce qui est un comble et contraire aux attitudes Juives et Musulmanes.
Vers 1525, quand certains sauront que Dieu n'a nullement demander d'être des serfs (ou esclaves) cela provoquera la colère des Paysans en France dans l'Est
https://fr.wikipedia.org/wiki/Guerre_des_Paysans_allemands#Liens_externes


- Elle a donné une image totalement fausse de la Femme et notamment de Marie. Par exemple, même aujourd'hui elle fait croire que Marie est non seulement redevenue vierge après avoir accouchée (chose hautement improbable même si Dieu a un immense respect pour elle !!!) mais pire que tout, Marie n'aurait pas eu de relations sexuelles avec Joseph après avoir Jésus. (entendue récemment sur radio notre dame lors d'une conférence sur le couple).

- Concernant cet état de fait, elle est empêtrée dans ses mensonges et se contredit = 1)l'église ne demande pas de ne pas avoir de relations sexuelles dans le couple, mais ce serait l'idéal pour elle. Mais,

- 2) D'un autre côté, ils essaient de redorer leur blason en disant que l'amour dans la sexualité est importante dans le couple. D'ailleurs Jean-Paul 2 ayant lu la Révélation d'Arès et/ou voyant que les doctrines anciennes de l'église font toujours fuir à juste raison (culpabilité, sexualité animalisée, image de la femme dégradante...) alors il a fait son bouquin "la théologie du corps" pour refaire venir les gens et aussi parce qu'ils sont obligés de se remettre en question...

- La religion chrétienne a eu longtemps un grave problème sexuel si j'ose dire. Il n'y a pas eu cela dans la Judaïté qui a valorisé l'importance du plaisir dans l'amour conjugal. L'islam prônait ce plaisir dans l'amour conjugal mais avec leur dogme de la virginité féminine ils en sont venus à agir comme l'église autrefois.... et à se créer des frustrations et déformations aussi. Mais seule l'église a dégradé la sexualité (donc l'image du corps, du rapport à son propre corps et du rapport à la femme) durant tant de siècles.


- Son rapport au célibat des prêtres aussi est une déviation contrairement aux Juifs et aux Musulmans. Ce célibat imposé est contraire à Dieu Lui-même et certainement que dans quelques années il sera permis...
 
- mais plus que tout, la Chrétienté est touchée plus particulièrement au changement prônée par Dieu à Arès parce qu'elle est hyper hiérarchisée. Contrairement aux Juifs qui n'ont pas de hiérarchie... Depuis une dizaine d'années, il y a bcp de modérés chez les Juifs que même Israël reconnaît (l'état ne peut faire autrement) et a récemment permis que hommes et femmes modérés prient ensemble sur le mur de l'occident (pas en même temps que les autres)... et également des Musulmans (bien que déchirés, divisés et ayant des chefs comme des prêtres ou papes).

- PLUS DE POUVOIR - Dieu ne veut pas de puissants et encore moins de puissants religieux au pouvoir. Car on l'a vu hier, et on le voit aujourd'hui, les puissants religieux sont abjects et mauvais.... De plus, Dieu a couronné tout son peuple (=chacun d'entre nous), pourquoi vouloir chercher des puissants qui ne veulent pas changer, pour nous diriger, nous dire comment penser, prier, agir, etc.... C'est bel et bien incohérent.
Car qui dit puissance, dit obéissance. Et on le sait toute domination entraîne le mépris de l'autre. Car tôt ou tard le dominant donnera un bon coup de pied aux fesses au dominé et celui-ci ne pourra s'en prendre qu'à lui-même. Outre cette image colorée, la domination/soumission est CONTRAIRE A LA FRATERNITE. Il y a toujours des rapports calculés, vérifiés, empêchés, etc... non libres et surtout limitatif. Car dominer comme être soumis détruit/étiole la puissance innée en l'Homme dont Dieu lui a fait don...


- et pleins de référence style ne pas se faire = appeler "maitre", "père", "Seigneur" (Je suis ton Seigneur, ce degré revient à Moi seul - E/35/13)...
-------------
L'Eglise reste orgueilleuse et ne reconnaît pas ses torts. Car pour évoluer elle doit dire par ex. "OK je me suis trompée mais je rectifie le tir (définition du mot péché)". Non elle ne supporte pas de reconnaître ses torts. Par exemple elle tance de menteur ou de vouloir donner une mauvaise image d'elle un auteur qui écrit tous les maux que l'église a causé dans son rapport à la sexualité et aux femmes.
De même, suite au bouquin de Jean-Paul 2 "la théologie du corps" elle explique que les femmes autrefois voyaient l'amour comme quelque chose de sale (ben voyons continuez à mettre tout sur le dos des femmes, comme on met tout sur le dos de Dieu quand tout va mal)...
Pour l'église "la réalité est complexe et on doit faire attention aux livres d'histoires" (ben voyons...)
https://qe.catholique.org/355-l-eglise-dans-l-histoire/

Où on voit qu'elle s'est servie de la RA
https://fr.wikipedia.org/wiki/Doctrine_de_l%27%C3%89glise_catholique_sur_la_sexualit%C3%A9
Pour l'Église catholique, la sexualité et le plaisir sexuel sont des aspects de l'amour conjugal, un moyen de parfaire l'union corporelle et spirituelle entre homme et femme. Pour respecter le plan divin et la dignité humaine, la sexualité doit être un don total dans le cadre indissoluble du sacrement du mariage, et doit notamment rester ouverte à la procréation


Alors je me pose des questions sur le partenariat qu'elle fait avec les Juifs, et je dis aux Juifs = "soyez prudents !!!!!"
Ses dents raclent le plancher et François a récemment demandé que les chrétiens tout comme les laïques travaillant en son sein, fassent de la politique car c'est par la politique que les choses changent pour lui... Prudence: l'église veut revenir au pouvoir....


Un état (car l'église est un état* qui a son drapeau, ses diplomates, son ambassade) qui ne reconnaît pas ses torts (attention pas dans le sens religieux mais spirituel idest dans le sens de changement) tout comme un Homme (homme et femme) agissant ainsi, ne va pas loin !!! La pédanterie, l'orgueil, ne font pas aller loin....

Dieu n'a pas choisi un évêque pour rien (un ancien évêque qui doit rejeter le désir d'omnipotence car cela mène à la LIMITATION DE TOUS).
Dieu n'a pas choisi un évêque pour rien. Il savait l'importance d'un homme connaissant toutes les arcanes religieuses pour transformer la chrétienté, transformation qui passe par de simples chrétiens eux-mêmes.... car Dieu exècre les puissants (tous les dominateurs), toutes formes de puissants.

E/07/04
Je ne t’envoie pas abolir les assemblées de culte, mais les nettoyer des princes, de leurs prêtres et de leurs docteurs, que Je n’ai pas établis sur elles, les laver des enseignements trompeurs et des pouvoirs illusoires que Je n’ai livrés en aucune main, car Ma Parole seule sauve, Mon Bras seul donne force, Mon Pardon seul absout.
Je pense que lorsque la chrétienté se transformera alors ce deviendra un exemple important. Mais je crains que l'église ne se serve de la RA (comme Jean-Paul l'a fait) pour redorer son blason... François est un malin et un communiquant. Les Jésuites ont cette qualité = la communication. c'est pas pour rien qu'ils ont mis un jésuite à la tête de l'église !!

* C'est Mussolini qui, ayant des dettes envers l'église, a fait d'une pierre 2 coups : il faisait annuler sa dette immense en échange l'église avait sa parcelle de terre pouvant créer ainsi un état indépendant...

assunta

Messages : 385
Date d'inscription : 01/08/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi l'islam a-t-il été "enrôlé" dans la mission ?

Message  pat le Mer 30 Mar 2016 - 22:27

Assunta a écrit:D'ailleurs Jean-Paul 2 ayant lu la Révélation d'Arès et/ou voyant que les doctrines anciennes de l'église font toujours fuir à juste raison (culpabilité, sexualité animalisée, image de la femme dégradante...) alors il a fait son bouquin "la théologie du corps" pour refaire venir les gens et aussi parce qu'ils sont obligés de se remettre en question...

Vous avez l'air bien renseignée...ou n'est ce pas plutôt ce que vous supputez.



Depuis une dizaine d'années, il y a bcp de modérés chez les Juifs que même Israël reconnaît (l'état ne peut faire autrement) et a récemment permis que hommes et femmes modérés prient ensemble sur le mur de l'occident (pas en même temps que les autres)... et également des Musulmans (bien que déchirés, divisés et ayant des chefs comme des prêtres ou papes).

Oui heureusement, mais il y a aussi des Juifs ultras qui refusent de prendre des bus avec des femmes. Et s'il n'y a pas de hiérarchie officielle chez les Musulmans, on voit l'influence morbide que peuvent avoir certains mollahs.

Pour faire des comparaisons entre les religions, il faut les faire dans une même époque donnée et en indiquant le pourcentage de gens qui pensent ou agissent d'une certaine façon de manière à se rendre compte si tel comportement représente celui de la majorité de cette religion. Autant dire qu'une affirmation d'ordre général a toutes les chances d'être fausse.


Et puis critiquer sans cesse les gens dans leur croyance n'est pas la meilleure façon de faire alliance fraternelle.
Si les Chrétiens veulent croire à la trinité, qu'ils y croient. Si cela les rend meilleurs, ils sont nos amis.
Qui sommes nous pour nous autoriser à dire ce qu'on doit croire ou pas croire?


Franchement, je suis lassé de ces combats qui met l'accent sur la paille contenu dans l’œil du prochain. Nous avons tellement de progrès à faire.
Faites nous part de vos émerveillements. Vous faites ça très bien....

pat

Messages : 1866
Date d'inscription : 31/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi l'islam a-t-il été "enrôlé" dans la mission ?

Message  visiteur le Ven 1 Avr 2016 - 23:16

pat a écrit:Je ne rebondirai pas sur les idées exprimées ici pour éviter d'ouvrir un fil de discussion qui ne me concerne pas. Les idées sont exprimées clairement et valent surtout pour celui que ça concerne. Elles peuvent être utiles.
Bonjour Pat
Si ce fil de discussion ne s'ouvre pas ici j'espère qu'il s'ouvrira, peu (m') importe où ... car à un moment ou un autre il faut savoir mettre les pieds dans le plat quand cela déborde de prérogatives perçues usuellement comme  "normales".

Je ne saurais incarner à moi seul une sorte de "schisme", je voulais juste exprimer que je n'adhère pas d'un seul atome de mes pensées à ces nouvelles interprétations du "frère Michel" aux accents messianiques universels, mondialistes, qui me semblent avoir été l'erreur majeure, fatale, de toutes ces religions (dites) monothéistes.
Aussi, je reste dans l'expectative que cela réussirait en raison d'un "petit reste", mais je n'y crois pas du tout. A chacun ses convictions.
Il va s'en dire que je ne saurais leur mettre la moindre entrave dans les rouages, et que je leur souhaite de réussir.

Juste un petit mot : ce serait une extravagance dangereuse d'entreprendre une édition d'un texte dont nous ne sommes les destinataires que par le canal d'un Messager. La fantaisie n'est pas de mise si on accepte l'origine divine du texte.
Ici il s'agit d'une initiative purement personnelle, pas d'une édition publique.

mais s'agissant de la RA puisque l'on aborde le sujet, je tiens, et pas que moi, nous tenons, Assunta avec moi, une copie PDF de l'Édition de 1974, comme une version Word de l'Évangile d'Arès et du Livre à qui le demanderait. Ce qui facilite énormément le travail de recherches  sur ces textes de 1974 et 1977. Il va sans dire que ces "copies" seraient transmises gracieusement qu'au titre de "copie privée" ainsi que la loi le permet.

IL suffit de s'inscrire sur ce site, et de nous communiquer par MP (Messages Privés) dans "Messagerie" (dans la barre du Menu) leur adresse mail.

visiteur

Messages : 210
Date d'inscription : 14/09/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi l'islam a-t-il été "enrôlé" dans la mission ?

Message  navy le Jeu 7 Avr 2016 - 13:25

Excuses moi Visiteur je n'ai pas lu tes posts sur ce sujet

mais rien de nouveau le FM a toujours eu une grande indulgence pour L'Islam.

voici le commentaire que j'ai envoyé à FM et qu'il n'a pas publié bien sur:
Au sujet de la vidéo de ce Frére Rachid, je l'ai visionnée et je vois pas du tout où est le probléme ?
Ce Frère Rachid est un musulman de naissance mais converti aujourd'hui au Christianisme voire à l'évangélisme. Il chercherait à entraîner des Musulmans vers la foi évangélique.
Oui et alors ?
Vous croyiez qu'il était un musulman reprochant à d'autres musulmans leur manque total de fraternité là vous étiez d'accord, mais dès l'instant où vous apprenez qu'il est un néo-chrétien appartenant peut-être à une église sectaire vous n'êtes plus d'accord !
Je croyais que chez les Pèlerins d'Arès on ne devaient pas juger, et apparemment vous jugez !!!
Alors que c'était justement l'occasion ou jamais de ne pas juger.
il fait une critique féroce de l'Islam oui en quoi cela vous géne t-il tellement ?
vous n'allez pas quand même demander à un converti d'être parfait (vous savez que les convertis en font toujours trop... )ce n'est qu'un être humain après tout il fait ce qu'il peut.
Ce frére dans sa vidéo dit des choses très justes, il ne faut pas chercher plus loin.

Yvan B. d'Ile de France

navy

Messages : 912
Date d'inscription : 20/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://vie-spirituelle.forums-actifs.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi l'islam a-t-il été "enrôlé" dans la mission ?

Message  assunta le Sam 9 Avr 2016 - 14:44

Non Navy tu as mal compris la vidéo.
Le titre est à lui-même très clair : Migrants : Frère Rachid démasque les pays musulmans (version française) / France Nation
https://www.youtube.com/watch?v=9Piild63USc&feature=youtu.be

ce qui est très bien et très osé !!!

Cet homme ne veut pas convertir. Il démontre les incohérences religieuses de son pays d'origine et des pays musulmans qui REFUSENT d'accueillir des réfugiés. Mais on sait que dans le Coran même les mots "mécréant" envers tout ce qui n'est pas musulman est à rejeter voire à tuer... Et c'est ainsi qu'il dénonce l'incohérence : d'un côté le Dieu miséricordieux et de l'autre le Dieu qui permet de tuer... voire de refuser de secourir...

Dans une autre vidéo, Il demande que les croyances des autres (notamment les chrétiennes) soit respectées : choix libre du prénom, de la religion. qui n'est pas respecté (tout enfant qui naît au maroc doit avoir un nom musulman)...
Il demande la liberté religieuse.

Tu dois prendre le temps de tout lire...

Certaines personnes qui prennent tout à la lettre deviennent le contraire de ce que demande Dieu = une vidéo qui le démontre bien...
https://www.youtube.com/watch?v=Ab9jUZ6tbUU&nohtml5=False



assunta

Messages : 385
Date d'inscription : 01/08/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi l'islam a-t-il été "enrôlé" dans la mission ?

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 15:26


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum