Spiritualités

Pourquoi l'islam a-t-il été "enrôlé" dans la mission ?

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Pourquoi l'islam a-t-il été "enrôlé" dans la mission ?

Message  visiteur le Jeu 24 Sep 2015 - 10:55

Rappel du premier message :

Bonjour
Merci à l'administrateur d'ouvrir son forum aux visiteurs
 
Vous m'excuserez de me présenter que très sommairement, qui je suis importe peu pour le sujet exposé. Je connais la révélation d'Arès depuis pas mal d'années déjà,  je porte un regard très positif sur l'espérance qu'elle peut susciter, et je suis l'évolution de cette mouvance spirituelle atypique.  
Puisqu'il semble que nombre de personnes sur ce site connaissent assez bien la révélation d'Arès, je souhaiterais soumettre à leur raisonnement et leur appréciation, documents à l'appui ce qui semble être devenu au fil des ans dans les commentaires du frère Michel une "extrapolation" ambiguë et très discutable de son interprétation du Message. Vous pourrez constater par vous-mêmes que le questionnement n'est pas sans importance car il engage, ou non, une bonne partie de l'humanité. Merci de votre éclairage sur les raisons de ce décalage entre Texte et interprétations.


Pourquoi le frère Michel a-t-il "enrôlé" l'islam dans l'aire de la mission ?
 "Vois, Je trace la lisière du Champ où Je t’envoie : du côté du soleil à midi jusqu’où descendent les frimas en hiver ; du côté opposé jusqu’où flottent les glaces en été ; au levant jusqu’où se dresse l’étendard de Mouhamad ; au couchant jusqu’aux îles de corail.
Comme J’avais envoyé Mes Disciples aux nations d’Israël Je t’envoie aux nations que borne la lisière que tu as vue, pas au-delà."
 
notez : "que borne la lisière que tu as vue, pas au-delà." Dans le contexte il ne peut s'agir que de "vue" ou saisie  par l'intellect ou l'esprit,  et nous supposerons ainsi que le dit la Parole que c'est attesté qu'il a compris le sens de ces paroles par clairvoyance à la fois spirituelle et intellectuelle - sauf, autre hypothèse moins crédible qui remettrait  en cause la Parole, que le Christ aurait mal vu lui-même que l'homme Michel aurait compris alors qu'il n'aurait rien compris, ou compris de travers ou pas bien vu ? - . Tout comme cette "lisière" et ses limites imagées peuvent être comprises aussi clairement par déductions assez évidentes du français.
 
Veillée 5 notes versets 6 et 7, Éditions 89, 95, 2009, des interprétations à géométrie variable au fil des années
 
ÉDITION 1989 page 63
 
"Que mes Moissonneurs  ne s'égarent pas aujourd'hui sur les friches"
Ce verset 5 qui précède ceux cités 6 et 7 est un avertissement clair, car "friches" faisant clairement allusion aux terres missionnées en dehors d'Israël...  l'erreur ayant été commise une fois, il ne s'agirait pas de se planter une nouvelle fois !

 
"Longtemps le frère Michel les [les pays musulmans] considéra comme exclus" écrit-il ...

la lisière qu'il a vue dont il est Témoin attesté ? ... aurait-il mal vu ce jour-là ? puisqu' il se met à douter, inclus ou exclus ? ou Jésus qui lui parlait se serait-il trompé dans sa "voyance" que l'homme Michel aurait compris comme je le disais ci-dessus ?
"mais le débat entre pèlerins ..."
ajoute-t-il pour s'expliquer ...  lequel  ? où pourrait-on consulter les minutes enregistrées de ce "débat" qui surgit après 15 années de certitudes afin que tout un chacun puisse examiner les arguments avancés par les uns et les autres ! puis il écrit, " En examinant sur une planisphère l'aire géographique fixée par Dieu à la mission d'Arès, on voit qu'elle couvre avec certitude l'aire de la "chrétienté" :..."

[*]Actons que au moins il semble sûr de cela à cette époque.
-----------------------------------------------
ÉDITION 1995 page 135-137

[*]
[*]ici en 1995 contrairement aux commentaires de ces versets dans les éditions précédentes Israël est évoqué dans la note alors que ce n'était pas le cas avant !
"refus d'Israël d'assumer sa mission universelle", écrit Michel Potay. Rien à voir donc entre cet Israël, peuple biblique, hébreu, ... d'il y a deux mille ans et plus dont il parle, et le récent État politique de 1948 embryon de l'idéologie sioniste né sous les auspices de l'Angleterre qui ne fait pas l'unanimité dans le monde juif. Israël est à prendre ici et sous sa plume sans aucune équivoque possible comme la communauté spirituelle issu du judaïsme et de ses prophètes, diaspora mondiale comprise. Car, Israël la nation politique d'aujourd'hui est encore aussi Palestine occupée par évidence pour moitié de sa population environ par des Arabes chrétiens et musulmans. Ce qui complique l'idée de ne se fier qu'à la géographie.
 
les frimas deviennent sous sa main jusque "où il peut neiger et geler" ce qui n'est pas le sens de frimas en français ! ni actuel, ni ancien.
frimas : Brouillard froid et épais qui se cristallise en tombant et forme du givre.
Dér. de l'anc. fr. XII ° siècle frime « gelée blanche » http://www.cnrtl.fr/definition/frimas
 
"les régions d'Afrique islamisées" sont également maintenant intégrées
"A l'est d'Arès jusqu'aux pays islamisés, judaïsés et christianisés (Sibérie) d'Asie ..."
"grosso modo la famille abrahamique : juifs, chrétiens et musulmans."

On conclura à la lecture de ce commentaire qu'à partir de l'Édition de 1995, le frère Michel réalise par son extrapolation du sens de ces versets une sorte d' OPA amicale (enrôlement), amicale, fraternelle certes, sur tous les musulmans en les incluant comme terres spirituelles dans le Champ de mission ! et que de 1 milliard et demi d'âmes environ, grosso modo "occident  chrétien", l'aire de sa mission aurait enflé assez subitement  du double d'âmes au moins puisque le nombre de musulmans dépassent aujourd'hui le nombre de chrétiens dit-on. Ce n'est pas rien tout de même !
-----------------------------------------------------------------------------
ÉDITION 2009 page 32

[*]
En 2009, l'aire de la mission n'est plus désormais géographique, mais "C'est un Champ de sensibilité spirituelle" ... bien que le climat lui est pourtant clairement géographique
Le "jusque où se dresse l'étendard de Mouhamad", devient dans sa note "jusque où flotte l'étendard de Mouhamad" !
jusqu'où se dresse ... le sens évident et immédiat est "jusqu'où apparaît" ... alors que jusqu'où flotte peut intégrer l'idée de partout où il flotte, l'étendard flottant sur une grande aire géographique. De la Turquie au Pakistan, Inde et au-delà même ?
et la mission ""En fait, le champ de moisson (mission) partout où vit sur terre la famille abrahamique (juive, chrétienne, musulmane)"

"Mikal" penserait-il réussir là où Mouhamad s'était déjà incliné devant l'adversité, où même le Coran révélé, Parole Céleste, aidait sa mission prophétique par les nombreux versets concernant les Gens du Livre ; sans parler de l'énorme casserole du christianisme avec ses 1400 ans d'ostracisme délibéré des théologiens chrétiens vis à vis de l'islam (rappelons en passant que le prêtre Michel en bon disciple formaté par son Église orthodoxe prenait l'islam pour un avorton du christianisme). Sans parler des musulmans qui ne comprendront à peu près rien à ce charabia aux accents très évangéliques.

En quoi la Révélation d'Arès viendrait-elle rectifier le Coran qui n'a pas été altéré contrairement aux textes bibliques ?
Le "Père de l'Univers" (12/4 - "Voilà la prière des pécheurs comme Je l’ai livré à Mes Témoins") n'est-il pas le "Notre Père" des chrétiens rectifié !
Les musulmans ont leurs prières.
N'est-ce pas plutôt le "christianisme issu du judaïsme" que cette Parole invite à rectifier !

D'où ce sentiment général que les interprétations de Michel Potay s'égarent pour certaines de façon significative du  Message qu'il a lui même édité. Or la logique de l'observation chronologique et de l'analyse de ses commentaires à géométrie variable au fil des années comme nous pouvons le constater est imparable pour relever la dilatation  surprenante de sa pensée qui fait dire aujourd'hui à la Révélation d'Arès des choses qu'elle ne dit pas explicitement.  Tel est le sentiment de confusion qui en résulte. Que faut-il déduire ...
 
Vos réactions et avis seront les bienvenues. La question de fond de ce sujet ne porte pas sur Israël, le judaïsme, l'islam, les musulmans, ou le bouddhisme ou autre philosophie ... en ce qu'ils auraient des points communs spirituels etc. qui justifieraient par ceci ou cela de les inclure ou non par parenté (abrahamique) ou par universalisme (bonheur, paix ...), mais sur la seule relation Texte et évolution de cette interprétation.
 
Merci de votre attention.
 
visiteur

visiteur

Messages : 210
Date d'inscription : 14/09/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas


Re: Pourquoi l'islam a-t-il été "enrôlé" dans la mission ?

Message  navy le Mar 24 Mai 2016 - 10:51

Assunta, je ne crois pas avoir mal compris la vidéo ...

"Rachid démontre les incohérences religieuses de son pays d'origine et des pays musulmans qui REFUSENT d'accueillir des réfugiés. "

ais je dit le contraire ?
par ailleurs j'ai appris qu'il etait un musulman converti au christianisme qui cherche à convertir ses fréres.
à moins que ce soit pas la même dont on parle Very Happy

------------------------------------------------
@ visiteur


Pourquoi le frère Michel a-t-il "enrôlé" l'islam dans l'aire de la mission ?


"jusque où se dresse l'étendard de Mouhamad", devient dans sa note "jusque où flotte l'étendard de Mouhamad" !
On en a parlé Smile
cette phrase peut porter à confusion certes mais  pas d'probléme >
le champ de moisson est partout où vit sur terre la famille abrahamique
Le nom de Mohamed apparaît d'ailleurs 26 fois dans La Révélation d'Arès.

c'est ce qui m'étonne.

navy

Messages : 912
Date d'inscription : 20/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://vie-spirituelle.forums-actifs.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi l'islam a-t-il été "enrôlé" dans la mission ?

Message  assunta le Mar 24 Mai 2016 - 12:49

Le nom de Mohamed apparaît d'ailleurs 26 fois dans La Révélation d'Arès.
c'est ce qui m'étonne.
NE SOIS PAS SURPRIS =
C'est l'homme (l'humain dans son entier) qui est valorisé dans la RA et non pas ce qui est devenu une religion très rigoureuse et très dure aussi (les religions auxquelles on adhère Dieu s'en fiche, c'est ce qu'est l'Homme ce qu'il fait de sa vie  qui compte pour lui).
Je trouve cela important. C'est l'humain qui est vraiment remis à sa vraie place (dont le prophète Mahomet est un grand exemple parmi d'autres) jusqu'à accepter, même reconsidérer les athées car si ceux-ci croient dans les humains et leur grandeur en eux (comme mes amis humanistes par ex) ils sont autant valorisés aux yeux de Dieu que des croyants dont certains n'ont pas toujours la foi d'ailleurs (croire en Dieu ne veut pas dire automatiquement avoir la foi).
C'est merveilleux !!! Dieu est vraiment incroyable !!

assunta

Messages : 383
Date d'inscription : 01/08/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi l'islam a-t-il été "enrôlé" dans la mission ?

Message  visiteur le Mar 24 Mai 2016 - 14:46

navy a écrit:Le nom de Mohamed apparaît d'ailleurs 26 fois dans La Révélation d'Arès.
Il n'est pas une seul fois écrit Mohamed

mais Mouhamad
A mon sens il est surtout cité vu l'ostracisation obsessionnelle dont le Coran et l'islam ont fait l'objet par les chrétiens depuis toujours ! Ce qui est une façon de remettre le prophétisme de ce Messager à l'honneur qui lui revient, "le plus écouté de Mes Messagers, le plus sage" (2/9)

Mouhamad est cité  24 fois dans Le Livre,

et seulement 3 fois ** dans l'Évangile d'Arès ce qui tend à confirmer assez clairement qu'en plus de cette sémantique très typique des Évangiles palestiniens assez lointaine du langage du Coran, que la Parole de cet Évangile d'Arès de 1974 ne concerne pas l'islam, ou que de loin, en raison qu'il s'adresse pour l'essentiel à cet occident chrétien, ainsi que le confirment très clairement sans équivoques possibles les limites indiquées aux versets (5/6-7)

** en (2/9) dans la succession des Prophètes, en (5/6) limites de la mission "au levant jusqu’où se dresse l’étendard de Mouhamad",  et en (32/1-2) "Mouhamad, Mon Messager venu avant toi a enseigné que Jésus n’est pas Dieu, que ceux qui croient cela sont impies. Ma Main a oint les lèvres de Mon Messager ; son enseignement est vrai : l’homme Jésus n’est pas Dieu ; c’est le Christ Qui est Dieu, c’est Moi né de Jésus né de Marie."

visiteur

Messages : 210
Date d'inscription : 14/09/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi l'islam a-t-il été "enrôlé" dans la mission ?

Message  navy le Mer 25 Mai 2016 - 10:21

visiteur a écrit:et seulement 3 fois ** dans l'Évangile d'Arès ce qui tend à confirmer assez clairement qu'en plus de cette sémantique très typique des Évangiles palestiniens assez lointaine du langage du Coran, que la Parole de cet Évangile d'Arès de 1974 ne concerne pas l'islam, ou que de loin, en raison qu'il s'adresse pour l'essentiel à cet occident chrétien, ainsi que le confirment très clairement sans équivoques possibles les limites indiquées aux versets (5/6-7)
n'importe quoi !
l'Évangile d'Arès et Le Livre donnés au même endroit, à 3 ans de distance, et surtout au même témoin ont une seule et même direction.
l'Évangile d'Arès ne peut pas dire une chose et le Livre une autre chose. Smile


C'est trés clair, pourquoi se compliquer la vie Visiteur ? malgré la phrase qui pourrait porter à confusion " au levant jusqu’où se dresse l’étendard de Mouhamad  " c'est trés clair, le champ de mission est avant tout une question de région mentale, les 3 religions issues d'Abraham.

par contre ce qui me fait rire "mais le débat entre pèlerins ..." Smile  Il n'y a jamais de débat entre pélerins .... Smile



-----------------------------------------------------------------------
D'où ce sentiment général que les interprétations de Michel Potay s'égarent pour certaines de façon significative du Message qu'il a lui même édité. Or la logique de l'observation chronologique et de l'analyse de ses commentaires à géométrie variable au fil des années comme nous pouvons le constater est imparable pour relever la dilatation surprenante de sa pensée qui fait dire aujourd'hui à la Révélation d'Arès des choses qu'elle ne dit pas explicitement. Tel est le sentiment de confusion qui en résulte. Que faut-il déduire ...
scratch

et pour finir
et le récent État politique de 1948 né sous les auspices de l'Angleterre qui ne fait pas l'unanimité dans le monde juif.
tu te trompes il fait tout à fait l'unanimité dans le monde juif....mais c'est un autre sujet.

navy

Messages : 912
Date d'inscription : 20/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://vie-spirituelle.forums-actifs.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi l'islam a-t-il été "enrôlé" dans la mission ?

Message  visiteur le Mer 25 Mai 2016 - 13:22

navy a écrit:n'importe quoi !
l'Évangile d'Arès et Le Livre donnés au même endroit, à 3 ans de distance, et surtout au même témoin ont une seule et même direction.
l'Évangile d'Arès ne peut pas dire une chose et le Livre une autre chose. Smile

C'est trés clair, pourquoi se compliquer la vie Visiteur ? malgré la phrase qui pourrait porter à confusion " au levant jusqu’où se dresse l’étendard de Mouhamad  " c'est trés clair, le champ de mission est avant tout une question de région mentale, les 3 religions issues d'Abraham.

par contre ce qui me fait rire "mais le débat entre pèlerins ..." Smile  Il n'y a jamais de débat entre pélerins .... Smile
faudrait déjà lire toute mon argumentation depuis le début  Rolling Eyes

navy le Jeu 7 Avr 2016+ - 12:25
Excuses moi Visiteur je n'ai pas lu tes posts sur ce sujet
donc DIEU EST PLUTÔT CON ? puisqu' Il donne deux Messages pour un Seul ...
Quel IDIOT tout de même, puisque OMNISCIENT, OMNIPOTENT, OMNITOUT , ... Il ne sait même pas exprimer une synthèse de Sa Pensée compréhensible universellement.

si Michel Potay en fait de la ratatouille, c'est son affaire, je crois à l'inverse que chacun de ces Messages ne s'adresse pas exactement de la même façon aux mêmes destinataires.
Et Michel Potay invente la "région mentale" trop drôle !!! ça fait assez langage de psy ! à moins que ce ne soit un effet "météo" de l'iceberg arésien "où flottent les glaces en été" ?


faut-il confondre le Champ d'Israël avec celui d'Ismaël ? ça ressemble à une OPA, un putsch spirituel  Suspect , qui risquerait fort de fâcher les musulmans et je les comprends !  confused

« A chacun d'entre vous Nous Fîmes une Loi et une Méthode. Si Allah le Voulait, Il vous Aurait Fait une seule communauté, mais c'est pour vous éprouver en ce qu'Il vous A Donné. Concourez donc en œuvres de bienfaisance. Vers Allah sera votre retour en totalité. Il vous informera alors sur ce dont vous divergiez.»
(sourate 5 verset 48, traduction Zeinab Abdelaziz)
 
Je suis seulement d'accord, sur le "Concourez donc en œuvres de bienfaisance", ce qui me paraît nettement suffisant.


débat entre pèlerins ? à ma connaissance je n'en connais pas, et s'il a eu lieu, il est clairement dommage que les minutes de celui-ci seraient restées confidentielles afin que tout un chacun puisse consulter les arguments qui auraient conduit et présidé vingt ans plus tard à la "pensée évolutive" de l'interprétation de ces versets 5/5-7 qui dépasse le sens pourtant reconnu évident dès son origine par le prophète lui-même.
Ce pourrait être qu'une petite question, mais vu l'importance de la communauté musulmane qui dépasse aujourd'hui celle de la chrétienté, contrairement à l'epsilonesque communauté juive de pas deux poignées de millions de Juifs, à l'échelle mondiale, ce n'est pas une petite question anodine, insignifiante !

C'est quand même un chose de balayer devant sa porte, et une autre de s'occuper à vouloir faire le ménage devant celle du voisin qui n'a rien demandé.

Ce manque de transparence, à l'opposé du principe des Assemblées souveraines sans chef, est très préjudiciable à mon idée parce qu'il reflète un manque de communication patent qui laisse plutôt l'impression d'un bulle apostolique du prophète  !

Un nouveau pape est né ? Mikal ?
Cher navy
Le principe de l'infaillibilité ne pourrait s'appliquer davantage à un prophète (censé ne donner que des conseils) qu'à un pape, car l'un et l'autre sont homme; la RA indique (je ne sais plus où exactement ?) que Jésus dans son enthousiasme messianique a été par trop intrépide, ce qui lui a valu la croix...

pape Léon XIII, son encyclique Immortale Dei (1885) : « il est nécessaire de s'en tenir avec une adhésion inébranlable à tout ce que les pontifes romains ont enseigné ou enseigneront ». Rolling Eyes


L’infaillibilité en question : L’appel de Hans Küng
Lire l'article : http://golias-news.fr/article6416.html

visiteur

Messages : 210
Date d'inscription : 14/09/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi l'islam a-t-il été "enrôlé" dans la mission ?

Message  visiteur le Mer 25 Mai 2016 - 19:35

J'ajoute que je ne cherche pas à porter ombrage à l'autorité naturelle du prophète, en tant que  "Messager", tant que cela tient au Message qu'il colporte et fait connaître, pas plus qu'au courageux mouvement des Pèlerins d'Arès dans sa suite, mais je ne suis pas prêt d'accepter n'importe quoi sans justifications claires !

et pour le coup, sur cette question des "limites de la mission" ce virage dans l'interprétation est pour le moins aussi surprenant que très nébuleux !
Pour une Parole censée éclairer ce qui précède, ce qu'elle faisait, cette dérive m'interpelle, me questionne !

Je ne fais que déclarer mon étonnement, sans jugement dépréciatif envers quiconque. Il manque au programme de cette dite "pensée évolutive" du prophète de la justifier, ce qu'il n'a point fait à ce jour à ma connaissance.

Je réclamerai il va de soi ces éclaircissements tant qu'ils ne seront pas publiés. Dieu nous a fait don de "Raison", ce n'est pas pour des prunes !

visiteur

Messages : 210
Date d'inscription : 14/09/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi l'islam a-t-il été "enrôlé" dans la mission ?

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 3:23


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum