Spiritualités

L'HARMONIE EN CHAQUE HUMAIN CREE L'HARMONIE DANS LE COUPLE

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

16102015

Message 

L'HARMONIE EN CHAQUE HUMAIN CREE L'HARMONIE DANS LE COUPLE




Le masculin et le féminin se trouvant en tout Homme (H=hommes et femmes) il est hyper important de les rééquilibrer, non seulement pour chacun d'entre nous, mais surtout pour créer une vie harmonieuse et équilibrée dans la vie de couple !

Cet équilibre se réalise tout d'abord par l'acceptation de ces deux phases en soi, puis par l'harmonie acquise par l'union de ces deux aspects en tout Homme.

Ainsi le féminin intérieur ré-harmonisé, uni avec le masculin intérieur, permettra cet équilibre, particulièrement indispensable dans le couple, afin de ne plus reproduire l'erreur fondamentale que commettent certains hommes : prendre sa femme pour sa mère ou la traiter comme telle (cela se rencontre dans toutes les cultures).

Coran : sourate 33,4 = "Allah n'a pas placé à l'homme deux coeurs dans sa poitrine. Il n'a point assimilé à vos mères vos épouses..."

Dans certains couples le mari appelle sa femme "maman" et la femme appelle son mari "papa". Cela est horrible, mais s'explique devant l'ignorance du féminin intérieur - ignorance ou rejet qui perdure et entraîne encore, hélas, de telles situations.

Le masculin domine le plus dans le monde, dans chaque société, dans chaque culture et évidemment règne en maître dans les religions..

ATTENTION = Ce masculin n'est pas "masculinité" mais c'est cet aspect masculin (inné en chaque humain, en chaque homme et chaque femme) qui est seul mis en avant...

Bien sûr ce masculin est important car il permet d'être dans l'action, d'être entreprenant(e), d'oser.

Mais le féminin est tout autant important puisqu'il est Sacré. Il contient tous les dons et attributs de la Source Divine (nommée Dieu, Allah, Grand Esprit, etc..) offerts à l'Humanité.

Et ce féminin étant relégué au second plan, voire rejeté par certains et certaines, cet apport manquant au masculin, déséquilibre les êtres et leurs relations...

Bien souvent certaines femmes rejettent leur féminin car il est associé à des choses qui ne sont pas justes, dévalorisantes, entretenues par toutes sortes de systèmes et cultures : la soumission à l'autre, la femme objet, la fragilité, les préjugés dévalorisants, etc... pleins de choses qui fait qu'elles s'interdisent ce féminin parce que vu ainsi il fait peur, parce qu'elles ont l'impression que ça les met en danger.
Il en est de même de la réaction de certains hommes qui refusent leur féminin ou l'ignorent, parce que cela fait peur, parce qu'ils ont l'impression que cela les met en danger.

Ce déséquilibre se voit sous plusieurs formes (il n'y a pas de généralité dans ces exemples) :

Par exemple, un premier enfant est attendu, un garçon tant espéré. Mais une petite fille vient. Alors celle-ci va développer son masculin pour être reconnue et correspondre aux attentes de papa et maman. Ce masculin-là il ne faut pas le perdre, mais pour cette petite fille il y aura à développer son féminin, idest toute cette douceur, toute cette grâce, accepter ses émotions et les gérer.

Une femme est sur la terre femme avec son masculin (entreprendre, créer...) et son féminin (tout ce que ça peut comporter de tendre, d'être en réception,...).

Il en est de même de l'homme, il est sur la terre homme avec son masculin (entreprendre, créer...) et son féminin (tout ce que ça peut comporter de tendre, d'être en réception,...).

En tant que garçon, si son féminin est seul mis en avant, il va développer des caractéristiques féminine qui le mettra en porte-à-faux avec la société et pourra lui causer des problèmes vis à vis d'autres hommes. Il devra alors accepter puis connaître son masculin intérieur, le rééquilibrer avec son féminin donc accepter son masculin et trouver l'équilibre avec son féminin.

2eme exemple =

Quand on a des choses à dire et que l'on est dans son masculin, quand on parle, on le dit avec plein de force, plein de piques, parce que les émotions ne sont pas gérées, alors la personne en face reçoit de qui est dit avec des piques, se sent agressée...
(voir mon témoignage = http://etredivin.hautetfort.com/archive/2015/10/16/l-effet-miroir-5700869.html )

Alors que lorsqu'on développe son féminin, les choses sont dites, mais avec plein de douceur, plein d'arrondis. L'autre les reçoit beaucoup mieux !!! Et tout de suite on entre dans la conversation parce que l'autre ne se sent pas agressé et peut entendre des choses....

Etre que dans le masculin (pour l'homme tout comme pour la femme) rend les êtres souvent durs avec eux-mêmes, excessifs. Ils ne s'autorisent rien, ne se donne aucun droit, ne s'octroient aucun temps pour eux....

Le masculin c'est la force d'action

Le féminin c'est la grâce, la douceur, de la réception.

Il y a eu déformation religieuse, sociale, culturelle, éducative qui, niant l'un des deux aspects, a faussé les caractéristiques ou particularités humaines, les réduisant seulement à un genre physique (sexe fille/garçon) les coupant de cette réalité ontologique et induisant en erreur la grandeur de leur être ou leur réfutant arbitrairement...

Femmes et hommes ont tous des manques, des forces et ont à équilibrer en eux leur masculin et féminin pour devenir entier.

POUR UN COUPLE :

La femme qui est dans son masculin et féminin ; l'homme qui est dans son masculin et féminin ; ces deux personnes forment un couple très harmonieux, qui échange, qui partage, où il n'y a pas la domination de l'un ou de l'autre. Ils vivent une relation très très belle. Il y a partage, compréhension, complicité, confiance, pleins de belles choses...

Comprendre l'autre n'est pas "être comme l'autre" ni "être l'autre", c'est être soi idest rester soi... Mais ici, dans le cas de ce couple équilibré (où l'homme et la femme sont équilibrés en eux-mêmes) c'est être pleinement soi (chacun est unit à ses propres masculin et féminin en chacun d'eux).

Si l'un ou l'autre n'est que dans son masculin (ou féminin), il n'est qu'une partie de lui-même et alors se déséquilibrera et déséquilibrera l'ensemble du couple.


L'équilibre intérieur amène extérieurement l'harmonie, permet de trouver sa place, de s'autoriser à être, amène l'épanouissement.


SUR LE PLAN ONTOLOGIQUE
Sur le plan ontologique (que l'on vient de voir) l'homme et la femme sont égaux = la constitution et la fonction de leur esprit (conscient et subconscient) est identique. Et peuvent tous deux se connecter à la Présence Divine en eux et ne faire plus qu'Un avec elle. Et devenir des Etres Divins...

SUR LE PLAN HUMAIN
Sur le plan humain, l'homme et la femme sont des Etres UNIQUES.

Ce qui induit qu'ils ne sont ni égaux, ni inégaux sur le plan humain, mais ils sont UNIQUES car créés uniques, libres, indépendants, que la seule connaissance d'eux-mêmes et l'équilibre que cette connaissance amène, leur permet de créer leur vie, de choisir et de construire des choses magnifiques, notamment à travers un couple !!!

Le couple doit être le reflet de cette réalité Ontologique et Humaine !!!


-------------------

Lien= http://etredivin.hautetfort.com/archive/2015/04/30/masculin-feminin-5613458.html

assunta

Messages : 387
Date d'inscription : 01/08/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Partager cet article sur : Excite BookmarksDiggRedditDel.icio.usGoogleLiveSlashdotNetscapeTechnoratiStumbleUponNewsvineFurlYahooSmarking

 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum