Spiritualités

LA RELIGION CATHOLIQUE VEUT VRAIMENT REVENIR AU POUVOIR

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

28122015

Message 

LA RELIGION CATHOLIQUE VEUT VRAIMENT REVENIR AU POUVOIR








Vu sur Facebook sur une chaîne (italienne ou Amérique latine) l'intervention de François le pape...

https://www.facebook.com/538446585/videos/10153230602231586/?fref=nf

Voici le texte en ESPAGNOL

Question d'une personne = Como Adulto en la escuala Jesuitica, diganos algunas palabras sobre como nuestro compromiso, nuestro trabajo puede ser mas jesuitico, mas evangelico.

Réponse du pape = involucrarse en la politica, es una obligacion para un cristiano. Nosotros no podemos jugar a ser Pilato, lavarno las manos. Nos podemos. Debemos involucrarnos en la politica.

Porque la politica es una de las formas mas altas de caridad. Porque busca el bien comun. Y las laicos cristianos deben trabajar en politica. Algun me dira "Pero no es facil". Bueno. Tampoco es facil ser sacerdote. No son cosas faciles, porque la vida no es facil.

La politica esta muy sucia. Pero yo me pregunto : esta sucia por que? Porque el cristiano no se involucra en ella con espiritu evangelico...? Es una pregunta que yo me hago... Es facil decir 'la culpa es de los otros" Pero yo, que hago ? No? Es un DEBER ! Trabajar para el bien comun, es un deber para un cristiano. Y muchas veces, el camino para trabajar es la politica.

EN FRANCAIS

Question d'un homme = Comme adulte dans l'Ecole Jésuite, dites-nous quelques mots sur notre engagement, notre travail peut être plus jésuite, plus évangélique.

Réponse du pape= S'impliquer dans la politique, est une obligation pour un chrétien .
Nous ne pouvons pas prétendre être Pilate, nous laver les mains. Nous le pouvons pas. Nous devons nous impliquer dans la vie politique.

Parce que la politique est l'une des formes les plus élevées de la charité. Parce qu'elle recherche le bien commun . Et le laïc chrétien doit travailler en politique. Certains me disent " Mais ce n'est pas facile. "Bon. Il n'est pas facile non plus d'être prêtre. Ce ne sont pas des choses faciles, parce que la vie n'est pas facile.

La politique est très sale. Mais je me demande : Pourquoi est-elle sale? parce que le chrétien ne s'y implique pas avec un esprit évangélique ? C'est une question que je me pose.. Il est facile de dire "la faute, ce sont les autres". Mais moi, qu'Est-ce que je fais?? Non? C'est un DEVOIR! Travailler pour le bien commun est un devoir pour un chrétien. Et beaucoup de fois, le chemin pour travailler est la politique. 
-----------------------

Voir en pdf "histoire de l'inquisition"...
Fichiers joints
HISTOIRE DE L'INQUISITION.pdf Vous n'avez pas la permission de télécharger les fichiers joints.(828 Ko) Téléchargé 0 fois


Dernière édition par assunta le Dim 12 Juin 2016 - 12:30, édité 2 fois

assunta

Messages : 383
Date d'inscription : 01/08/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Partager cet article sur : Excite BookmarksDiggRedditDel.icio.usGoogleLiveSlashdotNetscapeTechnoratiStumbleUponNewsvineFurlYahooSmarking

LA RELIGION CATHOLIQUE VEUT VRAIMENT REVENIR AU POUVOIR :: Commentaires

Message le Mer 6 Jan 2016 - 3:52  visiteur

assunta a écrit:
Réponse du pape= S'impliquer dans la politique, est une obligation pour un chrétien .
Nous ne pouvons pas prétendre être Pilate, nous laver les mains. Nous le pouvons pas. Nous devons nous impliquer dans la vie politique.

Parce que la politique est l'une des formes les plus élevées de la charité. Parce qu'elle recherche le bien commun . Et le laïc chrétien doit travailler en politique. Certains me disent " Mais ce n'est pas facile. "Bon. Il n'est pas facile non plus d'être prêtre. Ce ne sont pas des choses faciles, parce que la vie n'est pas facile.

La politique est très sale. Mais je me demande : Pourquoi est-elle sale? parce que le chrétien ne s'y implique pas avec un esprit évangélique ? C'est une question que je me pose.. Il est facile de dire "la faute, ce sont les autres". Mais moi, qu'Est-ce que je fais?? Non? C'est un DEVOIR! Travailler pour le bien commun est un devoir pour un chrétien. Et beaucoup de fois, le chemin pour travailler est la politique.

Est-il besoin d'être chrétien pour s'impliquer en politique ? aucunement bien sûr. L'Église ferait bien d'oublier l'époque des monarques de droit divin, et "la fausse sagesse à laquelle les siècles donnent majesté" (Év. d'Arès 1/3)

La politique peut très bien se passer de chrétiens. Comment fait l'Inde par exemple, puisque le frère Michel invoque dans sa dernière #Entrée un vieux sage hindou. Ou la Chine ...
Y aurait-il quelques vertus supérieures chrétiennes dans le domaine politique que nous ne connaîtrions pas ? Toute l'Histoire ne plaide malheureusement pas pour corroborer cette  hypothèse (bien au contraire je crois).

Que des hommes politiques mettent en application leurs valeurs morales (religieuses, ou non), qui ne l'espèreraient pas !

Mais des "bannières" religieuses en politique, chrétienne(s) (catholique ? protestante ? orthodoxe ?), ou même d'autres convictions, franchement je serais très très très ... hostile à ça, pour ne pas dire farouchement anti-clérical, au sens d'anti-religieux si on en venait à ce genre d’expressions politiques crédo_partisanes. Si chaque membre d'un "clergé" peut s'exprimer en son nom propre, et c'est parfaitement son droit le plus absolu de citoyen, absolument aucun par contre n'est mandaté pour s'exprimer au nom d'une communauté de fidèles sur des sujets politiques. Qu'ils soient pape, évêque, grand mufti, grand rabbin ... de leur tiare, de leur kippa, de leur gri-gri ...  on s'en tape , ... comme disent les jeunes.

Aurait-on besoin d'une "bannière" pour mettre en application ses valeurs morales dans la vie de tous les jours, professionnelle, privée, ou politique,   ... pour pratiquer le Bien en langage arésien.
Non, bien évidemment, Jésus l'enseignait déjà ... que nous n'avons besoin que de notre conscience, de quelques Enseignements de la Parole, et de notre petite voix intérieure, pour discerner ce qui est juste de ce qui ne l'est pas.

N'oublions pas trop vite le passé, le Vatican a soutenu toutes les dictatures. Il ne s'agit pas de régler des comptes, de faire un procès du passé (pas un atome de cela dans mes pensées), mais d'éviter d'en faire resurgir les vieux démons.

Si comme l'indique le titre du sujet LA RELIGION CATHOLIQUE VEUT VRAIMENT REVENIR AU POUVOIR, je prédis qu'il lui en cuira très fort  ... ce qui ne m'engage pas de trop, car avec 10 % de fidèles grosso-modo en Europe quelle serait sa base politique et son influence réelle ? ce qui veut simplement dire que l'Église se prendrait une déculottée si elle s'aventure dans cette voie.

Revenir en haut Aller en bas

Message le Ven 8 Jan 2016 - 17:55  visiteur

assunta a écrit:Parce que la politique est l'une des formes les plus élevées de la charité. Parce qu'elle recherche le bien commun .

La politique est très sale.
N'y a-t-il pas une forme de contradiction dans son propos ?
et puis cette généralisation me dérange un peu ...
Il y a des personnes parfaitement honnêtes et intègres qui œuvrent dans la "chose politique". Peut-être ne sont-ils pas très visibles, des conseillers municipaux parfois ... ou autres acteurs de la sphère publique. Tout comme dans l’Église, parmi les fidèles il y a des personnes magnifiques.

Non, je ne crois pas que l'Église veut revenir au pouvoir. Ni qu'elle le pourrait d'ailleurs. Parce que notre époque n'est plus celles du passé, toutes les frontières sont aujourd'hui perméables, et qu'un petit canton catholique n'est même plus possible.

Une chose est toutefois certaine, c'est que l'Église catholique à un programme prosélyte mondial, c'est écrit dans tous les documents depuis Vatican 2
cela tient au dogme, persuadée qu'elle est que
Jésus Christ est le médiateur universel du salut.

Et ce prosélytisme se fonde
sur ce verset de Matthieu 28 :
18 Jésus, s'étant approché, leur parla ainsi: Tout pouvoir m'a été donné dans le ciel et sur la terre.
19 Allez, faites de toutes les nations des disciples, les baptisant au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit,
20 et enseignez-leur à observer tout ce que je vous ai prescrit. Et voici, je suis avec vous tous les jours, jusqu'à la fin du monde.
(Bible Louis Segond 1910)

le mot "nation" avait-il le sens qu'on lui donne de nos jours ? la lecture de la révélation d'Arès suggérerait qu'il s'agirait assez clairement des différentes tribus du Champ d'Israël, Peuple d'Israël.

Comme le note l'excellent Dictionnaire Encyclopédique de la Bible A. Westphal [ http://456-bible.123-bible.com/westphal/westphal.htm ] ce mot a recouvert différents sens au fil des tribulations du peuple d'Israël
extrait :
"Tout d'abord, la distinction entre Israël et les nations était purement ethnique et géographique; Yahvé était le dieu d'Israël, sa sphère d'action était considérée comme limitée: il agissait à l'intérieur de son peuple. A ce moment on trouvait naturel que chaque nation eût ses propres dieux (1Sa 26:19 et suivant), exerçant leurs droits dans une certaine région. Mais dès qu'on fut arrivé à se représenter Yahvé comme le Dieu de toute la terre, l'opposition fut plus tranchée. Désormais, on conçut Israël comme le peuple qui seul connaît le vrai Dieu, et les nations comme adorant de vaines idoles.
Dans le parallélisme des poètes, nations et méchants devinrent des termes interchangeables (Ps 9:6)."
http://456-bible.123-bible.com/westphal/3681.htm

Fallait-il tirer de cette parole de Jésus l'idée d'un prosélytisme planétaire ?

Universalisme ?

l'idée d’évangéliser la planète au nom du Salut par le Christ, me semble en soi très absurde.
D'autant plus absurde que Dieu, ni le monde n'avaient pas attendu le Jésus-Christ pour exister, et que rien ne permet au Vatican et autres chrétiens du Concile de Nicée d'affirmer que l'humanité était "perdue" avant Sa Manifestation !

Revenir en haut Aller en bas

Message Aujourd'hui à 23:01  Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum