Spiritualités

Partagez
Voir le sujet précédentVoir le sujet suivant
avatar
Messages : 426
Date d'inscription : 01/08/2015
Voir le profil de l'utilisateur
14032016
« J’en ai assez de ceux qui cherchent en permanence des excuses ou des explications culturelles ou sociologiques à ce qui s’est passé », avait déclaré le premier ministre au Sénat, deux semaines après les attaques de novembre 2015.
Il avait enfoncé le clou le 9 janvier, lors d’un hommage aux victimes de l’attaque de l’Hyper Cacher :
« Il ne peut y avoir aucune explication qui vaille. Car expliquer, c'est déjà vouloir un peu excuser.»

Ces propos réitérés avaient suscité un tollé parmi les chercheurs qui, chacun dans leur domaine, mènent des travaux parfois de longue haleine. Non pas pour «excuser» mais pour « comprendre ». Et contribuer ainsi, à leur manière, à la prévention de nouveaux actes terroristes.

LIRE ICI =
http://www.lemonde.fr/societe/article/2016/03/03/terrorisme-la-cinglante-reponse-des-sciences-sociales-a-manuel-valls_4875959_3224.html

Document pdf =
Recherches sur les radicalisations, les formes de violence qui en résultent et la manière dont les sociétés les préviennent et s’en protègent
http://intranet.cnrs.fr/intranet/actus/documents/athena-radicalisation.pdf
Partager cet article sur :Excite BookmarksDiggRedditDel.icio.usGoogleLiveSlashdotNetscapeTechnoratiStumbleUponNewsvineFurlYahooSmarking

Commentaires

le Lun 14 Mar 2016 - 20:18navy
«J’en ai assez de ceux qui cherchent en permanence des excuses ou des explications culturelles ou sociologiques à ce qui s’est passé »
« Il ne peut y avoir aucune explication qui vaille. Car expliquer, c'est déjà vouloir un peu excuser
Ben il a raison Valls Very Happy
mais quand il disait ça il ne visait pas, je ne crois pas, les sociologues ou autres chercheurs en sciences humaines et sociales.
et je m'étonne que "ils", les sociologues soient tombés dans le panneau...
décidément les gens deviennent de plus en plus bétes, normal les meilleurs partent à l'étrangers... ya une fuite des cerveaux. Very Happy
le Lun 14 Mar 2016 - 20:31navy
réaction d'un internaute, et je suis d"accord :
Il n'en demeure pas moins que Valls a raison quand il pointe le fait qu'une part de la sociologie française, encore largement imprégnée de gauchisme, assimile les jeunes issus de l'immigration "victimes du racisme de la société et des institutions" à un nouveau prolétariat radicalisé susceptible d'insurrection révolutionnaire. Cette sociologie, qui fait de l'idéologie pure, ne peut qu'entretenir les ressentiments sans apporter aucune solution à la question de la radicalisation islamiste


scratch
Voir le sujet précédentVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum