Spiritualités

L'Activité Islamique en France

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'Activité Islamique en France

Message  navy le Jeu 7 Avr 2016 - 13:05

Rappel du premier message :

L'Activité Islamique en France

Même après les récents attentats l'activité islamique en France ne ralentit pas !!
alors que Daech, les attentats, ont tout à voir avec L'islam.

La mode islamique cache la beauté de la femme ....
berk Very Happy   berk Very Happy 
des marques de prêt à porter  se lancent sur le créneau porteur de la "mode islamique"!
Lundi 4 avril, Manuel Valls a déclaré que "le voile n'était pas un objet de mode, mais un asservissement de la femme". Ces propos font suite à la polémique sur la mode islamique qui a commencé mercredi dernier lorsque la ministre de la Famille et des Droits des femmes, Laurence Rossignol, jugeait "irresponsables" les marques de prêt à porter qui se lancent sur le créneau porteur de la "mode islamique". Dans son sillage, Elisabeth Badinter a quant à elle appelé à boycotter ces enseignes.

.


Dernière édition par navy le Sam 9 Avr 2016 - 11:55, édité 1 fois

navy

Messages : 912
Date d'inscription : 20/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://vie-spirituelle.forums-actifs.net/

Revenir en haut Aller en bas


Re: L'Activité Islamique en France

Message  navy le Lun 18 Avr 2016 - 16:19

Et je rajoute oui je fais partie des gens qui se sentent agressés quand ils croisent une femme voilée dans la rue !

navy

Messages : 912
Date d'inscription : 20/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://vie-spirituelle.forums-actifs.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Activité Islamique en France

Message  navy le Ven 26 Aoû 2016 - 18:21

Derniere nouvelle: Le conseil d Etat suspend un arrêté concernant l interdiction du port du burkini !
Les français ne sont pas contents, ils en ont marre car >>>
IFOP: seuls 6% des Français sont favorables aux tenues islamiques à la plage......

même les communistes sont contre ( les burkinis, les voiles )
C'est ce même Conseil d'État qui a légalisé le regroupement familial même lorsque l'immigré en question était en situation illégale.


Dernière édition par navy le Ven 26 Aoû 2016 - 18:54, édité 1 fois

navy

Messages : 912
Date d'inscription : 20/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://vie-spirituelle.forums-actifs.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Activité Islamique en France

Message  navy le Ven 26 Aoû 2016 - 18:53

cela ne peut que renforcer le FN !

Smile

navy

Messages : 912
Date d'inscription : 20/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://vie-spirituelle.forums-actifs.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Activité Islamique en France

Message  pat le Ven 26 Aoû 2016 - 21:56

Je ne vois pas au nom de quoi on empêcherait les femmes de se baigner comme se baignaient nos grands mères, sauf qu'on a le droit d'en rire comme on rit de voir ces grands mères sur nos vieilles photos jaunies par le temps.
Si on autorise les femmes à déambuler à moitié à poil sur les plages, il n'y a aucune raison pour ne pas les tolérer habiller.
De toute façon, la pudeur est d'abord dans l’œil qui regarde. C'est de l’œil malade que vient toute controverse.

pat

Messages : 1866
Date d'inscription : 31/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Activité Islamique en France

Message  navy le Sam 27 Aoû 2016 - 12:03

Je crois qu'on est pas d'accord.
Bien sûr les gens hommes ou femmes ont le droit de s'habiller comme ils veulent THEORIQUEMENT ET NORMALEMENT mais le burkini n'est pas un vêtement comme un autre, dans ce genre de vêtement, le corps des femmes est entravé (et tu le sais très bien)
la pudeur OK je veux bien > 

31. Et dis aux croyantes de baisser leurs regards, de garder leur chasteté, et de ne montrer de leurs atours que ce qui en paraît et qu'elles rabattent leur voile sur leurs poitrines; et qu'elles ne montrent leurs atours qu'à leurs maris, ou à leurs pères, ou aux pères de leurs maris, ou à leurs fils, ou aux fils de leurs maris, ou à leurs frères ...
Sourate 24 : An-Nur
mais de toute façon d'aprés le Coran ou la religion musulmane les femmes n'ont pas le droit de se baigner en public point, burkini ou non. study
C'est drôle qu'on emploie le mot modestie pour designer la pudeur et ce aussi bien chez les musulmans que les chez les juifs orthodoxes, car qu'est ce que la modestie a à voir avec la pudeur.
les français ne sont pas racistes mais lucides et dans cette histoire de burka, foulards, burkini ils ont bien compris ou était l'enjeu.

moi j'en ai marre des burkas, foulards, burkinis, je ne supporte pas, yen a marre de tout ça. Mrd quand j'étais en Tunisie je ne voyais pas de burkinis même dans les quartiers arabes (sauf une fois mais c'était des vielles femmes) et Mrd maintenant que je suis en France j'en vois partout ... Surprised

* le burka je crois n'est pas Tunisien, ni Algerien, ni Egyptien, c'est Iranien et je ne supporte pas les chiites.

navy

Messages : 912
Date d'inscription : 20/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://vie-spirituelle.forums-actifs.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Activité Islamique en France

Message  assunta le Sam 27 Aoû 2016 - 18:42

Navy dit : "Et je rajoute oui je fais partie des gens qui se sentent agressés quand ils croisent une femme voilée dans la rue !"
Oui moi aussi et cela me fait mal car je pense à toutes ces femmes notamment en Afghanistan (j'ai vu un reportage sur elles récemment) qui sont choquées qu'en France certaines franco-musulmanes revendiquent le voile et la burqua. Ces femmes afghanes souffrent qu'on les corsètent et ne comprennent pas qu'en France les femmes acceptent d'être prisonnière et refusent de voir que les hommes les enferment au nom de Dieu (même si elles choisissent en occident volontairement le voile toute sorte de voile, tout vient de mauvaises interprétations de la Parole de toute façon).
http://etredivin.hautetfort.com/archive/2015/08/02/cacher-ce-feminin-que-je-ne-saurais-voir-5665750.html


Navy dit : "moi j'en ai marre des burkas, foulards, burkinis, je ne supporte pas, yen a marre de tout ça. Mrd quand j'étais en Tunisie je ne voyais pas de burkinis même dans les quartiers arabes (sauf une fois mais c'était des vielles femmes) et Mrd maintenant que je suis en France j'en vois partout .."
OUi tu as raison, moi aussi j'en ai ras le bol. Cela prouve comment leur religion régit tout : pensée, agir, même sur le plan du corps particulièrement celui de la femme qu'ils voient comme quelqu'un qui ne sait pas se maîtriser. Mais oui j'avais parlé avec un musulman avant qu'il parte à la retraite et me dit cela. Quand je lui ai dit ma façon de voir cela ne lui a pas du tout plu et m'a expliqué que la femme étant créée après Adam elle connaissait et comprenait moins de choses... Donc explique comme disait Daoud la croyance que la femme ne sait pas du tout gérer son corps et que celui-ci appartient à la communauté.

Le burkini dénote aussi la non maîtrise des corps des hommes. Ils se cachent derrière le fait qu'une femme peut les tenter pour justifier toutes entorses vestimentaires. Ce sont à eux à maîtriser leur sexe. Mais ici aussi dans l'éducation du petit garçon il lui est appris qu'il peut tout faire, sans parler de l'image qu'on lui donne de la femme.

C'est toute une question d'éducation au départ. Une fois adultes ceux-ci doivent réfléchir aux croyances débilitantes qu'on leur a inculqué. Mais cela leur donne un tel pouvoir (leur éducation) qu'ils ont du mal à reconnaître leurs erreurs.

Et souvent leur drame à eux, hommes, est d'ordre sexuel. Car derrière tous les voiles et burqua, se dénote cela. En empêchant aux femmes d'être maitre de leur sexe, en le vérifiant, ils sont en manque, peuvent devenir violents (s'ils viennent en occident ils se disent les femmes couchent et ont alors une image très négative des occidentales).
http://www.babelio.com/livres/Nait-Balk-UN-HOMO-DANS-LA-CITE/165659

Un marocain violé dans la cité (voir lien, par des musulmans pratiquants haissant l'homosexualité) parce qu'il était homo a dénoncé cela dans son livre et a dénoncé une perversion sexuelle des hommes, notamment marocain, qui, dans leur pays couchent clandestinement avec des hommes pour pallier à leurs manques sexuels. Et leur hypocrisie va très loin : si c'est l'homme qui se fait prendre c'est lui l'homo pas celui qui le pénètre. Cet homme violé l'a été par un homme ayant déjà eu des rapports avec un homme en attendant d'être marié mais c'est lui qui le prenait : là est toute la différence. Je vous conseille de lire le livre !

C'est toute une mentalité à corriger, des croyances à relever; des hypocrisies à enlever...

Et tout cet ensemble est très douloureux car en occident on n'a pas la même façon de voir les choses, notamment dans l'éducation des garçons.

Une remise en question est de mise aujourd'hui et me semble même urgente avant qu'ils ne cherchent à l'imposer : les musulmans ne peuvent plus se fermer les yeux sur certaines de leurs croyances (qui n'est pas la foi) et ont une évolution à faire, et nous occidentaux avons aussi des choses à apporter à démontrer même si certaines de nos façons de faire sont à améliorer.

Navy dit : "l'Islam est une religion pas un style, on peux parler de style arabe ou oriental mais pas de style islamique"
Encore d'accord avec Navy. Le style islamique est un style qui a en filigrane la charia, l'horreur de la femme (oui Ok avec Mahomet elles ont eu des droits mais des droits qui se sont grandement éfilochés, des droits qui se sont ratatinés à sa mort !! Et nous ne sommes plus à l'époque de mahomet), leur religion ou plutôt leurs croyances qu'ils insèrent partout au nom de Dieu.

Je suis sûre que certains aimeraient des tribunaux islamistes en France, puisse la France ne jamais vivre en communauté et insérer de telles horreur !!!

Les communautés, celles prosélytes, divisent et s'enferment sur elles-mêmes.

Je ne veux pas faire l'apologie des Juifs, mais, ayant été chassés de partout, ce sont les seuls (communauté) qui ont par obligation peut-être mais aussi par réflexion intelligente, su s'adapter et ainsi apporter dans les sociétés où ils sont passés (sur tous les plans et encore aujourd'hui : ils ne se sont pas arrêtés).

Hier les musulmans aussi ont apporté (mathématiques, etc) mais leur drame, ils se sont arrêtés depuis plusieurs siècles laissant leur société s'enfermer sur elles-mêmes et décroître. Car quand on enferme, dévalorise et méprise la moitié d'un peuple que représente la femme, alors l'homme se freine, se détériore et de cela il ne s'en rend pas compte. Parfois c'en en est à en pleurer.

C'est de cet exemple juif dont devrait prendre exemple les musulmans (pas tous mais bcp trop) qui se posent trop en victime et justifient leurs attitudes...

Ras le bol de ce Dieu religieux !!! Les gens n'en veulent plus et c'est un grand bienfait ! Même Dieu, L'Eternel, doit être très heureux de cela !!! Et ce n'est pas pour rien qu'il a choisi la France...

assunta

Messages : 383
Date d'inscription : 01/08/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Activité Islamique en France

Message  navy le Lun 29 Aoû 2016 - 0:30



Ca fait peur .
Le contrôle d'une femme voilée à Marseille tourne mal. La femme, entièrement voilée sur la voie publique et contrôlée par deux gardiens de la paix dans le cadre de la législation sur la burqa, a refusé d'obtempérer en expliquant aux policiers qu'elle ne respectait pas les lois de la République.
Ca fait 30 ans que nos gouvernement essayent de nous islamiser  ????

navy

Messages : 912
Date d'inscription : 20/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://vie-spirituelle.forums-actifs.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Activité Islamique en France

Message  assunta le Lun 29 Aoû 2016 - 13:55

En été les médias mettent sur le net des vieilles infos (les gens ne s'entretuent pas assez Very Happy  ) c'est une vieille info à mon avis.
Les politiques sont prises à leur propre piège : d'un côté elles récusent des accoutrements ancestraux de l'autres elles ne peuvent rien faire ni aller trop loin, vendant des armes, ayant des attitudes de soumission face à des gens représentant cet islam rétrograde.
Le sujet politique n'est qu'un des aspects visibles de ce sujet profond.

Je pense que, comme tout est en chamboulement  : délitement du travail par le gouvernement lui-même, la crise qu'on nous a inculqué durant des années pour trembler, tous les piliers (économiques, sociaux etc) sont en train de s'écrouler tout du moins sont remis en question on le voit avec les producteurs de lait qui refusent de continuer à se faire spolier par ex. et tout ce chamboulement qui est mondial, amène aussi à mettre sur le devant de la scène des extrêmes. Parce que, que va-t-on mettre à la place ??? Et ces extrêmes dont font partis ces accoutrements (ici c'est un niqab) c'est un miroir tendu pour que nous puissions nous positionner aussi et réfléchir en profondeur. Remise en question et/ou une façon de vivre aussi extrême que celle dans laquelle nous vivons. Nous vivons dans une forme de violence et ces extrêmes nous disent "on préfère cela à votre violence". Tous regardons (moi la première) la violence de l'autre..

Il est intéressant de se pencher sur nos violences respectives !!! Et réfléchir ensemble !!!

La vie n'est pas à SENS UNIQUE
Cette réflexion doit se faire des 2 côtés !

S'il y a acceptation d'un côté (OK mettez vos niqab, habillez-vous comme vous voulez) alors il faut aussi l'acceptation de l'autre (OK je risque de me mettre en marge de la société: refuser de trouver un emploi par ex, mais je prends le risque sans revendication aucune et sans me plaindre et sans imposer ni ma religion ni mon accoutrement; et sans être violente contre les femmes se baignant à moitié nue).

A partir de là on peut créer quelque chose, on peut dialoguer. Mais oui.

Ces extrêmes montrent la peur d'un changement; changement qui se sent mondialement depuis des années. Car c'est la première fois dans l'histoire de l'humanité où tout se délite partout sur la planète, parce qu'on ne peut plus vivre en niant l'humain et particulièrement en niant le féminin (rejet qui rejaillit à l'extérieur : sur les femmes). Mais pour mettre l'humain à la première place il faut aussi que tous réfléchissions et n'impose à personne sa façon d'être (ici de s'habiller). Et la revendication de ces femmes qui nous demandent inconsciemment à comprendre en profondeur, ontologiquement, doit refléter aussi leur propre remise en question. Elles ne doivent plus s'arrêter à un texte, une interprétation, à une obéissance familiale et/ou religieuse. Elles doivent avoir l'audace d'aller plus loin et comprendre pourquoi elles-mêmes nient ce féminin intérieur qu'elles voilent: leur niqab témoigne de cela. Ou bien elles doivent découvrir que le féminin intérieur tout comme le masculin intérieurs, tous deux sont en chaque humain.

Car si c'est pour tomber dans l'archaïté et refuser le féminin ou déformer l'aspect féminin, personne n'en veut et c'est logique.

Mais si c'est pour réfléchir sur l'idée du féminin, poser un regard plus haut que le religieux et que certains hommes et femmes posent sur le féminin, alors c'est intéressant. Et obligatoirement cela demandera aussi à ces femmes à oser poser un regard sur elles-mêmes car la cause de Dieu ou de la religion n'est plus suffisante aujourd'hui !!!
http://etredivin.hautetfort.com/archive/2015/08/02/cacher-ce-feminin-que-je-ne-saurais-voir-5665750.html

Certains occidentaux et certains orientaux d'un côté veulent des réponses profondes.
Mais de l'autre côté ils se voilent la face (sans jeu de mot)  préférant ne pas regarder par peur IMMENSE de remettre en question leurs croyances puisque celles-ci appelleraient à se remettre en question eux-mêmes.
Le sujet est plus profond qu'il n'y paraît car cela touche (intérieurement) à notre propre ontologie à tous les humains et (extérieurement) cela touche tous les systèmes patriarcaux plus ou moins cool qui ont depuis des lustres et qui continuent (plus ou moins durement bien sûr) à s'immiscer partout sur la planète...

Un changement qui bouleverse l'humain !!!
Et tant que l'on ne se penche pas sur la question (car la femme physique représente la moitié de l'humanité) toutes les autres revendications sont du "pipeau", il y aura toujours des revendications quelles qu'elles soient. Parce que c'est l'Humain, l'Homme (H=hommes et femmes) qui sont primordiaux...
Laisser la femme en arrière est AUSSI laisser une certaine catégorie d'hommes en arrière (ceux qui comprennent en profondeur, qui défendent les valeurs féminines en eux et agissent en tant que tel, etc...) . Et cela doit être compris aujourd'hui.


En parlant de valeur féminine en eux : Gandhi a été assassiné, une des raisons en a été qu'il "agissait comme les femmes". Idest il ne combattait pas par les armes l'ennemi, mais par la résignation. Ses ennemis dans son propre camp disait que la résignation était le fait des femmes et non des hommes. Et à cause de cela, ils considéraient qu'il "émasculait" l'Inde.
On voit ici le rapport au féminin qui contient l'esence divine, que beaucoup d'hommes craignent et le craignant, ils projettent leur peur sur le féminin extérieur.
On est est toujours là.
Tant que cela n'est pas compris il y aura toujours perturbations extérieures de tous ordres.

Regarder ontologiquement va beaucoup plus loin que le côté féministe et machiste. L'ontologie les surpasse mais plus que tout amène à l'Homme une solution grandiose, vitale et transcendante !!! Tant que le "féminin" ne sera pas considéré (plus ou moins bien, intérieurement d'abord qui entraîne l'extérieur); le côté féministe se comprend et est même nécessaire pour ne pas écraser totalement, à travers les femmes, le Féminin sacré (car il contient l'essence divine mais certains hommes et certaines femmes l'ont oublié).

Il est temps que l'Homme (les hommes ET AUSSI les femmes) apprenne à se connaître... TOUS les maux découlent de cette ignorance !!!

Ainsi chacun, chacune, permettra aux autres d'être différents de nous. Eux-mêmes aussi accepterons la différence apparente.
Ce sera l'Unité (reliés, reconnectés chacun à sa Puissance divine en lui) dans la Diversité (de vivre de s'habiller, de religion, etc...) sans contrainte de part et d'autre. Si l'on est relié en soi il n'y aura pas de contrainte, aucune !!!! On n'aura plus besoin de boisseau ni de lumière : on sera tous des Lumières du monde comme Jésus nous le dit.

assunta

Messages : 383
Date d'inscription : 01/08/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Activité Islamique en France

Message  navy le Mar 30 Aoû 2016 - 20:57

J'ai la haine du burkini
Arrêté anti-burkini: Quatre villes, dont Nice et Fréjus, assignées en justice par le comité contre l'Islamophobie(CCIF).
Celles qui portent le burkini, le voile, la burka se soumettent aux coutumes de daesh , mais certainement pas à la liberté de la femme. Quand à la pudeur si vous pensez que montrer ses jambes et ses bras pour une femme en 2016 est impudique alors vous retardez de 100 ans !!! vous êtes ridicule.
Quand à la réponse du Conseil d'Etat ; ahurissante pour maintenir la mèche allumée..... C'est ce même Conseil d'État qui a légalisé le regroupement familial même lorsque l'immigré en question était en situation illégale.
cela dit bon bien sur que tout le monde a le droit de s'habiller comme il veut  OK bon, bien sûr mais tout le monde sait que ce n'est pas ça le probléme.
le voile c'est L'ISLAM IDENTITAIRE dont beaucoup d'immigrés ne veulent pas.
Ce serait plus simple si on s'attaquait au vrai problème qui n'est pas le burkini mais les musulmans en Europe. Trop de musulmans et de noirs en Europe ce n'est pas du racisme ni de l'Islamophobie de dire cela. IFOP: seuls 6% des Français sont favorables aux tenues islamiques à la plage......
Les français ne sont pas racistes mais lucides et dans cette histoire de burka, foulards, burkini ils ont bien compris ou était l'enjeu. Ouf il était temps. ils ont eu leur indépendance que veulent-ils de plus ?




farao

navy

Messages : 912
Date d'inscription : 20/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://vie-spirituelle.forums-actifs.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Activité Islamique en France

Message  assunta le Mer 31 Aoû 2016 - 9:38

Voici un "billet d'humeur" d'un rabbin libéral.
------------------------------------------
Liberté, Egalité, Fraternité, Laïcité.
 
Qui se souvient encore du terrible attentat de Nice le 14 juillet dernier ? Il aura fallu une rixe sur une plage de Sisco en Corse, un mois tout juste après le drame niçois, pour que notre été soit animé par un débat bien français qui nous est familier depuis l’affaire de ces trois jeunes collégiennes musulmanes à Creil qui, du jour au lendemain, sont apparus avec un foulard sur la tête. Voilà donc 17 ans que la France s’émeut de tous les signes ostentatoires qui sont de nature à identifier une religion en la séparant de la communauté nationale dans le pays de la laïcité qui est devenu, c’est un fait, le quatrième mot de notre devise nationale : Liberté, Egalité, Fraternité, Laïcité.
 
Il y a encore quelques jours, rares étaient les personnes qui savaient en France ce qu’était un burkini. On le sait à présent sans pour autant en avoir vu. Même la très conservatrice ville du Touquet s’est dotée d’un arrêt municipal pour l’interdire admettant toutefois que l’on y avait jamais vu ce vêtement de bain si singulier. Le Conseil d’Etat à pour sa part décidé de suspendre un de ces arrêtés «anti-burkini». On notera à cet égard que la presse étrangère occidentale s’amuse de ce débat.
 
Oui il est choquant de voir des femmes ainsi vêtues pour se rendre à la plage. Oui l’on ressent une certaine gêne  en se disant, plus encore en cette période caniculaire, que le vêtement doit être bien inconfortable. Honnêtement, lorsque l’on se promène du coté de Méa Shearim à Jérusalem au mois d’août ne ressent-on pas aussi cette gêne de voir ces hommes emmitouflés dans des redingotes ou des femmes dont on ne peut apercevoir que le visage et les mains ? Comme beaucoup d’entre vous, je ne suis pas dupe de ce qui se joue avec l’affaire du burkini. Certaines femmes probablement portent ce vêtement par défiance ou par revendication identitaire davantage que par des principes dictés par l’Islam. Mais l’on peut aussi concevoir, et donc accepter, que d’autres encore revendiquent une idée de la pudeur qui dans le judaïsme s’exprime dans les principes de « tsniout ». On pourrait débattre à en perdre haleine et en cela nous ferions le jeu de tous les extrémismes ou de certaines personnalités politiques qui trouvent là une tribune inespérée en vue des prochaines présidentielles. La bienveillance devrait s’appliquer en la matière en ne voyant pas dans ces femmes porteuses d’un burkini des terroristes en puissance. Leur tenue me déplait et me semble s’opposer à leur dignité, pour autant cela ne mérite pas de les exclure de la communauté nationale ou même de l’espace public.
Le quotidien israélien Yediot Aharonot a remarquablement décrit la situation dans un dessin ou l’on voit sur une plage française un policier verbaliser une femme en burkini tandis que, derrière lui, se trouve un terroriste lourdement armé près à se faire exploser qui l’interpelle en lui demandant s’il connaît un « café sympa dans le coin ». Le policier sans le regarder lui répond : « Un moment, je suis occupé ».
Eh oui la France est occupée à des questions futiles lorsque d’autres plus importantes sont occultées. 

assunta

Messages : 383
Date d'inscription : 01/08/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Activité Islamique en France

Message  pat le Mer 31 Aoû 2016 - 22:27

Et j'ajouterai, j'espère pour conclure, qu'on fera plus par la qualité de nos comportements et de nos actes que par la critique de ceux des autres.

Ce forum se voudrait être un témoignage de notre vie spirituelle. Il prend parfois des tournures de témoignage de notre vie sociale. Il sert aussi trop souvent de plateforme à dénoncer ce qui ne va pas chez les autres, alors que nous avons tant à faire sur nous-mêmes.

Nous ne sommes les juges de personne et nous ne pouvons préjuger de ce qui se passe dans le cœur des gens même lorsqu'ils sont "englués" dans des dogmes, des rites voire des superstitions. Il y a des gens "bien" même dans ceux qui prient Dieu "en agitant des grelots et des luminaires" (RA25,6)
Je dis cela pour ce sujet en particulier mais aussi pour de nombreux autres.

pat

Messages : 1866
Date d'inscription : 31/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Activité Islamique en France

Message  visiteur le Jeu 1 Sep 2016 - 12:02

Je comprends bien ton message Pat, mais j'aurais envie de dire tout dépend de la nature de la critique, de son objet, autant sur le fond que sur la forme. Que de la formulation pour y remédier, car si problème, le minimum serait d'apporter des idées pour  le solutionner, au moins en faire la tentative.

Pourquoi faudrait-il en exclure la vie sociale, qui est une vie politique au sens étymologique et sociologique du terme, de la vie dans la cité, et la planète Terre devient un gros village.

La plupart du temps la critique ne vise personne précisément, en tant que telle, mais bien comme tu dis des actes, des comportements, des idées.

Jésus s'était-il gardé de "critiquer" ses contemporains ? A l'évidence, non si l'on en croit ces Évangiles palestiniens, il fit la leçon avec intelligence aux pharisiens et à d'autres. L'Évangile d'Arès les contredirait-il ?

Ici le verset (25/6) que tu cites concerne essentiellement la relation à Dieu, pour mettre en évidence que dans la prière la forme n'est pas ce qui compte le plus, et couper court aux discordes religieuses sur le rite qui entretiennent les divisions.

Je pense que le frère Michel a adopté "une posture" à la fois intellectuelle et spirituelle, par prudence et sagesse en tant que Messager, pour soulever un minimum de vagues et garantir la diffusion du Message qui est une priorité. Ce qui est tout à son honneur, d'autant que la Parole le lui conseillait, à "l'homme Michel".

Je crois également que c'est cette même posture prudente de Messager qui l'a conduit à faire abstraction, du sens commun des concepts de religion et de politique, pour ne fâcher ni les uns ni les autres (tous pécheurs, il est vrai selon la vulgate évangélique), sans les renvoyer dos à dos, s'éloignant diamétralement à l'opposé complet de l'adage, "il faut rendre à César ce qui est à César et à Dieu ce qui est à Dieu" pourtant cité dans 3 évangiles (Marc, XII, 13-17; Matthieu, XXII,21; Luc, XX, 25), ce qui donne un poids phénoménal à cette source antique.

Cet enseignement ne serait-il plus valable ???? ou devenu obsolète ? alors qu'il trouve en partie son expression aujourd'hui dans l'émergence des différentes formes de laïcité en usage, qui reflètent la nécessité de ne pas tout confondre, de ne pas tout amalgamer.

J'avoue ne pas partager les conceptions de l'homme Michel sur cette façon de voir - que politique et religion sont une même sauce; ni religion, ni politique  -, tout en les comprenant stratégiquement  justifiées par sa Mission, mais je ne saurais accorder une validité universelle à cette posture intellectuelle circonstanciée qui envoie paître du revers de la main, et l'histoire, et des champs de compréhension universels. La parole, et donc les mots, sont un bien commun, il ne dépend pas de sa liberté, fût-il prophète d'en définir les limites et d'en codifier l'usage. Libre à lui, comme à chacun, d'en tordre le sens, mais cela n'engage que celui qui le fait. La parole d'un prophète (je ne parle pas de Celle dont il est le Messager) est parole d'homme. Les tribulations arésiennes que je suis depuis quelques années m'auront nettement fait comprendre qu'une parole de prophète est très relative, au moins sur certains sujets.
 
Est-ce une raison pour autant de garder en permanence sa langue dans sa poche avec un mouchoir par dessus sur tous les sujets et se cloîtrer dans une spiritualité silencieuse, feutrée et amidonnée comme celle des nonnes et des moines ? ne pas faire de vagues ...
 
Ce n'est pas souvent très sain de ne pas dire les choses, car après ça moisit. La franchise est une grande vertu, aux antipodes de l'hypocrisie. Les religions (les pouvoirs) dans toutes leurs expressions, religieuses ou politiques, réduisaient au sikence leurs adeptes par des serments, par des credos qui assénaient le dogme dans les esprits, par des allégeances, et par toutes sortes de dépendances, aux princes, à un "collectif" auquel il faudrait se soumettre, symboliquement au temple et aux prêtres, que le Verbe par Jésus  venait délier (EA 21/6). Les serments enchainent, engourdissent, figent, médusent, pétrifient, momifient, la parole, autant Celle de Dieu que celle des hommes. Et tuent la liberté dans l'oeuf.
On voit aujourd'hui encore des partis politiques en appeler à l'unité, ou pire "à l'union nationale" pour enrôler tout le monde, et faire taire les débats, ou leurs propres militants.

Si la liberté ne trouve pas sa place dans la parole, où réside-t-elle alors ? Il me semble que l'une ne va pas sans l'autre. Ce n'est pas pour rien que la liberté d'expression et d'opinion a été gravée dans le marbre, ce qui paraît aujourd'hui relever de l'évidence commune, et être sans contradiction avec la Parole, ce que n'autorisaient ni l'Église, ni d'autres intégrismes religieux ou politiques. N'était-ce pas déjà le sens de l'Exode ?
La Vie est d'oser la liberté, ce n'est pas sans risques, mais sans liberté il n'y a pas de vie.

visiteur

Messages : 210
Date d'inscription : 14/09/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Activité Islamique en France

Message  pat le Jeu 1 Sep 2016 - 21:32

Je ne dis pas qu'il ne faut pas s'exprimer, je dis seulement qu'il faut se rappeler le parti pris de ce forum en particulier.
Mais peut-être est ce un angle d'attaque trop restreint ? Ou peut-être aussi n'est-il pas adapté à ce que j'aurais voulu y créer ?

pat

Messages : 1866
Date d'inscription : 31/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Activité Islamique en France

Message  visiteur le Ven 2 Sep 2016 - 11:58

Il me semble que le forum part un peu en vrille, tous azimuts, ce sujet puisé dans l'actualité, comme bien d'autres, en est l'exemple typique.

La confusion des genres est aussi dans l'air du temps, de plus en plus de sujets touchent au religieux avec les passions que cela soulève, les clivages identitaires que cela produit. L'actualité politique s'en est emparée, voile islamique, identité nationale, laïcité, islamisme, burkini ...  polémiques autant partagées par la droite que par la gauche.

Finalement quand j'y repense, la lutte anti-sectes c'était très bisounours à côté de l'ambiance délétère de la société d'aujourd'hui, ou l'islamophobie semble de plus en plus remplacer la judéophobie du siècle dernier.

Ce n'est donc certainement pas un climat serein propice à la spiritualité, à moins qu'à l'inverse, de ces turbulences, il n'en sorte quelque chose.

visiteur

Messages : 210
Date d'inscription : 14/09/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Activité Islamique en France

Message  navy le Dim 11 Sep 2016 - 18:05

Je récupére mon retard de lecture sur ce forum.

Je ne dis pas qu'il ne faut pas s'exprimer, je dis seulement qu'il faut se rappeler le parti pris de ce forum en particulier.
Mais peut-être est ce un angle d'attaque trop restreint ?
Oui c'est un angle d'attaque trop restreint. De quoi veut tu parler sinon ? UNIQUEMENT de ce que tu appelles "la Spiritualité" ?
De toute façon nous sommes tellement peu nombreux  que...



Pourquoi faudrait-il en exclure la vie sociale, qui est une vie politique au sens étymologique et sociologique du terme, de la vie dans la cité, et la planète Terre devient un gros village.
D'accord avec toi.


Dernière édition par navy le Dim 11 Sep 2016 - 18:19, édité 1 fois

navy

Messages : 912
Date d'inscription : 20/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://vie-spirituelle.forums-actifs.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Activité Islamique en France

Message  navy le Dim 11 Sep 2016 - 18:18

Est-ce une raison pour autant de garder en permanence sa langue dans sa poche avec un mouchoir par dessus sur tous les sujets et se cloîtrer dans une spiritualité silencieuse, feutrée et amidonnée comme celle des nonnes et des moines ? ne pas faire de vagues ...
Tout à fait.

Il me semble que le forum part un peu en vrille, tous azimuts, ce sujet puisé dans l'actualité, comme bien d'autres, en est l'exemple typique.
Tu oses dire que ce sujet n'est pas important Very Happy
Alors qu'en fait il est d'une importance considérable, ce sujet est lié aux attentats, lui-même lié à l'Islam et donc à cette fameuse spiritualité etc  etc... 
Après bon tout dépend de la maniére dont nous pouvons le traiter.

navy

Messages : 912
Date d'inscription : 20/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://vie-spirituelle.forums-actifs.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Activité Islamique en France

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 3:17


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum