Spiritualités

Le plus grand fléau sur terre : l'IGNORANCE

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

08062016

Message 

Le plus grand fléau sur terre : l'IGNORANCE




Si l'Homme (hommes et femmes) ne se connaît pas lui-même, il commet des erreurs, des mauvaises interprétations, il ne réfléchit plus ou assez mal, bref il rate le but (définition du mot péché).
Ainsi l'ignorance de se connaître soi-même, est la cause de tous les effets que l'on voit et que l'on vit parfois aussi en soi-même. L'ignorance peut être le manque d'éducation, le manque d'instruction, le manque de compréhension, le manque d'approfondissement, le manque de réflexion, le manque des connaissances des lois universelles, etc... etc...
Tout Homme peut se changer, changer de regard sur lui, sur ce qu'on lui a appris, sur ses croyances (qui n'est pas la Foi), afin de ne pas répéter bêtement. Il est capable d'élargir son champ de compréhension qui lui permettront d'ôter ou éclairer les limitations qui le freinent à cause de son ignorance.

Une serveuse de Nice a porté plainte pour violences volontaires. Elle dit avoir été insultée et frappée, lundi, par des hommes qui lui reprochaient de servir de l'alcool au premier jour du ramadan.

Il est midi, lundi, dans le centre-ville de Nice. Une serveuse d'une trentaine d'années sert de l'alcool à des clients, quand deux hommes seraient entrés dans le bar en pointant les bouteilles du doigt et l'auraient invectivée.

La jeune femme d'origine tunisienne a relaté à
l'Obs, ce mardi, les propos qu'ils auraient tenu: "L'un d'entre eux m'a dit en arabe: 'Tu devrais avoir honte de servir de l'alcool en période de ramadan'. Puis, il a ajouté: 'Si j'étais Dieu, je t'aurais pendue'.""Tu n'es pas Dieu pour me juger" 

La jeune femme qui pratique le ramadan dit ne pas s'être démontée. "Tu n'es pas Dieu pour me juger", aurait-elle répliqué à ses interlocuteurs. Les deux hommes ne se seraient pas arrêtés là puisque avant de quitter les lieux, ils l'auraient traitée de "sale pute" et de "prostituée" et l'un des deux l'aurait frappée. La trentenaire dit être tombée à terre.

C'est son patron, qui n'était pas présent lors des faits, mais qu'elle a appelé immédiatement, qui aurait prévenu la police. Nice-Matin relate qu'il aurait confié aux enquêteurs les bandes de vidéo-surveillance de l'établissement, qui ont enregistré la scène et que l'Obs assure avoir pu consulter.

"Si je le fais, c'est parce que je suis serveuse"

"J'ai eu tellement peur. J'ai du mal à comprendre. Pourquoi m'ont-ils insultée? Pourquoi cette gifle? Je me suis sentie rabaissée, humiliée, salie. Je ne veux pas que d'autres femmes puissent être victimes d'une telle agression", a réagi la victime auprès de l'Obs. Elle dit ne pas comprendre cette haine envers elle. "Ce n'est pas parce que je sers de l'alcool que je n'accomplis pas mon devoir. Si je le fais, c'est parce que je suis serveuse. En Tunisie, j'exerçais le même métier et je n'ai jamais eu le moindre problème. Je ne pensais pas qu'en France, pays de libertés, je puisse être agressée pour ça", déplore la jeune femme.

La serveuse, a tenu à terminer sa journée de travail, mais a porté plainte pour violences volontaires, comme l'a confirmé à L'Express la préfecture des Alpes-Maritimes. "Une division de la police de Nice s'occupe de cette enquête", précise cette source.

assunta

Messages : 385
Date d'inscription : 01/08/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Partager cet article sur : Excite BookmarksDiggRedditDel.icio.usGoogleLiveSlashdotNetscapeTechnoratiStumbleUponNewsvineFurlYahooSmarking

 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum