Spiritualités

L'individu, un cancrelat à deux pattes ????

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

24072016

Message 

L'individu, un cancrelat à deux pattes ????





Il y a aussi 25jan16 171C78 et 26jan16 171C86 où les images de "cafards" sont employées.

Pour amener de belles choses aux Individus, à chaque individu, donc à chaque Homme (H=hommes et femmes), un individu est un être humain à part entière,

Pour amener de belles choses aux Individus, ne faut-il pas les aimer comme ils sont, aussi bas soient-ils ?? Ne faut-il pas leur faire (re)découvrir l'espoir, la joie et plus que tout leur possibilité de se connaître eux-mêmes ???

Si l'individu ne se connaît pas, ou bien s'il ne sait pas du tout qu'il lui est possible de se connaître, ou bien s'il ne sait pas comment faire pour apprendre à se connaître, alors effectivement il lui sera très difficile de s'élever et il sera aisé de le considérer comme un individu bas, très bas.

Pourquoi se connaître soi-même ??? Pourquoi l'individu devrait-il se connaître profondément ?? C'est là, la clé qui ouvre la porte à la découverte grandiose de soi et en soi. Cette découverte que l'individu n'est pas un vulgaire cancrelat (il peut l'être ou le devenir si on le traite comme tel, si on le considère comme tel, ou bien pire s'il accepte cette croyance réductrice !!).

Cette découverte grâce à cette clé ouvrant la porte de sa propre compréhension lui permet de se découvrir et il découvre émerveillé qu'il est un être tellement plus haut et lumineux qu'il en est ébloui et que cela peut lui faire peur, très peur. Sa propre lumière intérieure peut lui faire peur !!!

"C'est notre propre lumière et non notre obscurité qui nous effraie le plus" dit très justement Marianne Williamson. http://www.imagesetmots.fr/pages/litterature/notre_peur.html

Les diverses croyances (surtout religieuses) a inculqué profondément à l'individu à ne pas croire en lui, donc il se croit indigne, abject, de croire qu'il peut être un tel être lumineux. Mais l'apport de la connaissance de lui-même et cette compréhension acceptée et intégrée, le fera agir de telle façon qu'il voudra, aimera se changer lui-même et vivre cette luminosité en lui, sa Dieuité!!!

Ne pas oublier que c'est l'esprit religieux chrétien (pour ne citer que celui-là) qui a rabaissé l'individu, le jugeant indigne d'atteindre le "ciel", indigne de sa pensée (incapable de réfléchir, de "voler haut"), indigne de sa personne (même son corps était considéré l'imperfection absolue), le comparant aux bestioles grouillantes.

Et c'est aussi son acceptation à cette croyance erroné qui le tient dans la limitation plus ou moins extrême !!! Se connaître soi permet de se libérer des limitations des autres et les siennes propres !!! Et permet à l'individu d'être ou d'apprendre à être responsable de sa façon d'être, sans condamner ceux qui voudraient le rabaisser; son regard va plus haut.

Ce relent de la religion chrétienne qui a durant de trop nombreux siècles et qui doit cesser aujourd'hui, a rabaissé l'individu à un rang très bas, au rang du ver de terre, au rang des bestioles grouillantes.

Pourquoi ? parce que voulant, désirant l'individu minable à tout prix, elle évite ainsi (sa grande peur) de le voir voler haut, au cas où il volerait trop haut, et notamment plus haut qu'elle. Mais limiter tout individu de quelque façon que ce soit, est se limiter soi-même !

Mais la clé qui ouvre la porte à l'individu sur son propre être, cette clé qui est la connaissance de lui-même, lui montre enfin qu'il est plus grand qu'il ne le croit, lui montre que, non seulement il en est digne, mais plus que tout il doit l'accepter et le vivre, s'il le veut (surtout s'il est prêt). Ainsi il pourra atteindre à l'état d'Etre Divin.

Il refusera à partir de là de se considérer, et surtout de refuser mentalement d'être considéré comme un "cancrelat" (si les gens veulent le croire tant pis pour eux, l'essentiel est de refuser de se dévaloriser soi, de se rabaisser au niveau de ceux qui rabaissent !!!). Il préservera ainsi sa dignité d'individu qui est sa dignité d'être humain, sa dignité d'Homme.

Pourquoi l'Individu est-il si important ?
Mais parce qu'il compose l'humanité !!!
L'Humanité est l'ensemble des Individus.

Comment "lancer une Histoire à hauteur de l'humanité dans sa signification métaphysique la plus grandiose" si l'individu, qui compose cette humanité, est traité, vu, considéré, méprisé, de "cancrelat à deux pattes"?? C'est incohérent !!!

Il est impossible de parler "d'humanité dans sa signification métaphysique la plus grandiose", si l'individu ne connaît pas son être profond, ne découvre pas sa propre ontolgie -  ONTO (ὤν) = "Etant" (Participe Présent du verbe "Etre" en Grec ancien), LOGIA (λόγος) = "Discours", "Traité" (du Grec ancien "logos") - sa propre métaphysique.

Voilà pourquoi, il est tant important à offrir à l'Homme, cet individu magnifique qui s'ignore, les moyens qui l'aideront à se réaliser totalement. Dans son libre-choix, son libre-arbitre (seuls ceux qui sont prêts prendront la clé et ouvriront leur porte intérieure).


Ceux qui ne sont pas prêts = les respecter en refusant de les rabaisser !!

------------

Comment les prophètes du 20e siècles traitaient-ils l'individus ?

Martin Luther King
"Si j'aide une seule personne à avoir de l'espoir, je n'aurai pas vécu en vain."

"Je refuse de croire que l'être humain ne soit qu'un fétu de paille ballotté par le courant de la vie, sans avoir la possibilité d'influencer en quoi que ce soit le cours des événements."

"Rien n’est plus tragique que de rencontrer un individu à bout de souffle, perdu dans le labyrinthe de la vie." (C'est là où il est important de lui apporter la clé qui ouvrira la porte qui donne sur lui-même tout en lui laissant le libre-arbitre, le libre choix de l'utiliser s'il est prêt)

"Toute l'humanité est impliquée dans un processus simple, et tous les hommes sont frères. Quand je fais du mal à mon frère, quoi qu'il me fasse, je me fais autant de mal à moi-même."

"Dieu n'est-il pas un extrémiste de l'amour?"

Gandhi
"La véritable éducation consiste à tirer le meilleur de soi-même."

"Le vrai démocrate est celui qui, grâce à des moyens purement non violents, défend sa liberté, par conséquent celle de son pays et finalement celle de l'humanité tout entière."

"La dignité de l’homme exige d’obéir à une loi supérieure : à la force de l’esprit."

"Chacun devrait rester à l'écoute de sa petite voix intérieure et agir en conséquence ; et, si l'on n'a pas d'oreilles pour écouter, il ne reste plus qu'à faire de son mieux. En aucun cas, il faut imiter les autres comme des moutons."

"Je n'ai jamais pu comprendre comment on pouvait se sentir honoré de voir ses semblables humiliés."

"Nul Homme qui aime son pays ne peut l'aider à progresser s'il ose négliger le moindre de ses compatriotes".

"Par sa nature même, la vérité porte l'évidence en soi. Dès qu'on la débarrasse des toiles d'araignées de l'ignorance, elle brille avec éclat".

Silo (Mario Rodriguez Cobos)
"Notre spiritualité n’est pas la spiritualité de la superstition, elle n’est pas la spiritualité de l’intolérance, elle n’est pas la spiritualité du dogme, elle n’est pas la spiritualité de la violence religieuse ; elle est la spiritualité qui s’est réveillée de son profond sommeil pour nourrir les êtres humains dans leurs meilleures aspirations."
http://www.parclabelleidee.fr/
http://regard-positif.xooit.com/f95-QU-EST-CE-QUE-LA-SPIRITUALITE-HUMANISTE.htm

assunta

Messages : 385
Date d'inscription : 01/08/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Partager cet article sur : Excite BookmarksDiggRedditDel.icio.usGoogleLiveSlashdotNetscapeTechnoratiStumbleUponNewsvineFurlYahooSmarking

L'individu, un cancrelat à deux pattes ???? :: Commentaires

Message le Mar 26 Juil 2016 - 21:15  pat

Mais l'Homme n'est pas comme vous dites. Il est en marche. Il est sans cesse torturé par son désir de hauteur et des pulsions moins nobles. A coté des dévouements les plus sublimes, il y a les dénonciations, les vengeances, les haines. Voulez vous quelques détails. Que dire d'une humanité qui éventre des femmes enceintes, qui viole, qui fait souffrir pour le plaisir de voir souffrir, qui tue des enfants, leur enfant parfois.... Bref l'Homme oscille entre le démoniaque et l'angélisme. Il n'est ni l'un ni l'autre ou peut-être est-il plutôt l'un et l'autre. Et parfois il ressemble plus à un cancrelat qu'à une colombe. L'image du cancrelat étant bien douce si on considère le pouvoir maléfique que peut avoir un humain par rapport à un cancrelat...

Nous sommes cette humanité-là, celle qui peut faire le bien comme celle qui peut faire le mal. Celle qui laisse, indifférente, une moitié d'elle-même, mourir de faim
Si nous le voulons notre humanité prendra de la hauteur, jusqu'à l'accomplissement de cette image de Dieu dont elle est porteuse. Mais nous pouvons très bien refuser cette ressemblance et tout faire pour aboutir à une contre image. L'Homme est maitre de son destin. Notre liberté est à ce prix.

L'angélisme ne nous fait pas avancer.

Quant aux religions que vous ne pouvez pas vous empêcher de honnir, elles sont l'image exacte de notre humanité tantôt sublime et tantôt repoussante. Si les religions monothéistes n'avaient pas existé, sans doute y aurait-il eu moins de guerres meurtrières, de conflits inutiles mais sans doute aussi y aurait-il eu moins de fraternité et moins de solidarité. L'amour du prochain n'est pas une notion païenne. Les grandes institutions qui ont pris en charge l'humanité souffrante ont été créées à partir de ces religions.
L'amalgame, là aussi fait des ravages sans profit.

Réformez votre vie si vous en avez le désir, mais je suppose que votre degré de sainteté ne vous autorise pas à juger sans cesse celle des autres.
La solidarité c'est d'assumer pleinement notre humanité, y compris ce qui nous apparaît à juste titre  tordu chez les autres. Mais sommes nous si surs d'avoir un si bon jugement que le « juste titre » soit celui que nous pensons ? Parfois même, deux propositions, deux idées en apparence contradictoires peuvent avoir chacune une part de vérité qui rendent les deux complémentaires car elles expriment une vérité plus large, plus complète.
L'humanisme se conjugue sur beaucoup de mode. Ne restons pas crispé sur celui qui nous apparaît une évidence pour nous.




Revenir en haut Aller en bas

Message le Mer 27 Juil 2016 - 23:08  assunta

Vous me faites un jugement de valeur.
Je pose juste une question (à laquelle je réponds personnellement);
l'individu est-il un cancrelat à 2 pattes ???

Martin Luther King n'a jamais considéré l'individu si bas !!!
Il dénonçait ce que vous appelez son mauvais côté mais il rappelait que l'Homme ou l'individu était capable de mille fois mieux.
Et c'est ce que je dis ici.
On sait, tous savons, que l'Homme oscille encore entre bien et mal,
mais j'explique c'est de lui faire voir ce dont il est capable
et personnellement j'amène cela en disant comment il peut apprendre à se connaître (d'où mon blog Etre Divin où s'est expliqué : etredivin.hautetfort.com).

Considérer l'individu bas (comme un insecte qui plus est) est mépriser l'humain et sa grandeur, sa créativité, son évolution, sa puissance divine en lui. C'est cela le rabaisser et non pas l'encourager à s'élever. Cela il est important de le dire.
 

La solidarité c'est d'assumer pleinement notre humanité, y compris ce qui nous apparaît à juste titre  tordu chez les autres.


C'est votre opinion. Mais n'en faites pas une généralité. Etre solidaire c'est !  oui accepter nos défauts et les défauts des autres, pour à partir de cette acceptation, EVOLUER;

La Solidarité c'est aussi et surtout refuser de considérer l'autre comme un insecte voire une crotte. Où est l'amour ???
Et c'est un devoir de solidarité de relever l'individu rabaissé au rang non pas d'animal, mais pire d'insectes.
Traitons l'individu (qui est chaque Homme : hommes et femmes) comme nous aimerions être traité, c'est un bel élan de solidarité !!

Vous Pat, êtes-vous satisfait d'être comparé à un cancrelat ????
Je vous pose la question à vous, mais elle peut se poser à n'importe qui !!!

Revenir en haut Aller en bas

Message le Sam 30 Juil 2016 - 13:17  assunta

Celle (l'humanité) qui laisse, indifférente, une moitié d'elle-même, mourir de faim

Personne n'est indifférent envers ceux qui meurent de faim.
Par contre beaucoup sont désespérés de ne pouvoir influer, fait changer la mauvaise tendance des choses,
Parce que ce sont les dirigeants des multinationales qui empoisonnent (l'eau, la terre, l'air) de la planète, et qui décident du partage aux humains des biens de la Terre.
Nos gouvernements sont les alliés de ces puissants.

Tout peut changer avec un vrai gouvernement qui a du cœur, et donc qui aime l'individu : Comme en Bolivie par ex.




Sans compter les marchands d'armes qui eux (banquiers qui s'enrichissent et armuriers qui ont besoin de la guerre) se moquent éperdument que des gens meurent de faim.



Tout est tellement complexe que même nos propres dirigeants veulent la guerre, les conflits. Depuis Nice ils ne parlent que de "guerre". Ce mot qu'ils adorent, ils le rabâchent sans cesse, les média à leur suite !!!

Seul tout ce mauvais qu'ils créent les font tenir, dans leur opulence, dans leur politique. Comment voudraient-ils un monde où tout le monde mange à sa faim, alors que ce sont tous ces politiques qui vendent des armes, qui font tuer, qui font empoisonner, etc ??
Tant que l'incohérence règne, il n'y aura pas de changement.
Rien ne viendra de ces dirigeants qui veulent et n'aiment que le chaos !!!

Ce changement vient en soi d'abord; mais aussi de l'ensemble de gens conscients du partage pour tous, des gens que l'on dit "bas". Beaucoup bougent dans ce sens, ce sont eux qui font bouger les choses. Partout dans le monde !! mais aucun média n'en parle !!! Car ils ne sont pas rentables !!!
Sauf pour "Nuit Debout" qui était la crainte des politiciens qui se raccrochent toujours à leur trône et à leurs vieilles valeurs. Les politiques ont tremblé c'est sûr !!!

Ce qu'on prédit, hier, les vieux rapaces qui veulent dominer le monde et l'esprit des gens, se réalise malheureusement !!


Rockefeller a reconnu l’objectif de l'élite de pucer la population
Ces gens ne font rien par amour de leur prochain, mais seulement par calcul, par manichéiseme !
http://www.alterinfo.net/Rockefeller-a-reconnu-l-objectif-de-l-elite-de-pucer-la-population_a6118.html

25 avril 2016 : Une émission de télé pour enfants fait la pub de la puce RFID
http://www.ndf.fr/nos-breves/25-04-2016/une-emission-de-tele-pour-enfants-fait-la-pub-de-la-puce-rfid/comment-page-3/

L'individu est des milliards fois plus qu'un animal pucé (et encore moins un insecte) !!! C'est très grave ces façons d'être et d'imposer des visions scélérates, méchantes et dominatrices !!
Et je pense vraiment que ce n'est pas pour rien que Dieu a choisi la France...
Parce qu'un moment donné ça va barder, une grande partie du peuple n'acceptera pas ces choses ignobles et rabaissantes. Si les politiciens ne veulent pas changer, partager, le peuple finira par s'en charger !!!

Je crois réellement qu'il y a beaucoup plus d'amour que de mauvais sur cette terre. Et je me fie à cela : à ces consciences ouvertes qui refuseront les soumissions scélérates.... Même si les circonstances que l'on vit partout dans le monde, semblent nous faire croire le contraire, les bienfaits humains sont bcp plus importants.

Revenir en haut Aller en bas

Message le Sam 30 Juil 2016 - 22:49  pat

Bien sûr qu'on peut trouver des responsables, des coupables à tous nos maux. La religion, la politique, les lâches, les ceci, les cela....Vous avez raison de vous écarter des gens qui, selon vous, manque de fraternité ou même carrément empêchent notre société d'avancer.

Sauf que nous sommes co-responsables, tous, de l'état du monde et de son manque d'accomplissement. Si nous étions plus spiritualisés, nous aurions des dirigeants plus spiritualisés. Si nous étions plus humanistes, il n'y a aucune raison pour que les différentes instances ne soient pas plus humanistes. Nous avons les structures et les infra-structures que nous méritons globalement. On peut passer son temps à dénoncer ou à regretter que ce ne soit pas comme nous le voudrions. Mais notre seul moyen d'action, à mon avis n'est pas dans la dénonciation, car tout le monde sait bien les turpitudes de ce monde, notre seul moyen d'action est de se changer soit même pour donner une image positive de ce monde à ceux qui nous entourent.
C'est ce que j'essaie de vous faire comprendre depuis longtemps.

Dénoncer les autres comme si nous n'étions pas, d'une certaine façon identiques à eux est une voie sans issue. Se dédouaner n'empêchera pas qu'un jour ou l'autre il faudra bien payer la note collectivement. Et ce n'est pas en désignant les coupables que nous arriverons le mieux à avancer ensemble.
Par contre je crois à l'exemple silencieux.
Je suis moi-même très loin de cet idéal, mais je crois que nous aurions vraiment grand profit à l'expérimenter.

Revenir en haut Aller en bas

Message le Dim 31 Juil 2016 - 3:07  navy

@Assunta

Je comprends rien à ce que tu veux dire ! Tu as trop tendance à te bloquer sur un mot. C'est juste une image, peut-être un peu excessive mais que ni Martin luther king ni Gandhi n'aurait trouvé à redire.

C'est important, si tu butes là dessus c'est que ça vaut la peine d'en parler.
FM n'a pas dit que l'homme était un cafard si tu veux dans son essence, au contraire il dit, comme toi, que l'homme a des ressources merveilleuses en lui, il parle de la vie que l'homme s'est fait particuliérement aujourd'hui, pas de l'homme dans son essence. 



Voilà pourquoi, il est tant important à offrir à l'Homme, cet individu magnifique qui s'ignore, les moyens qui l'aideront à se réaliser totalement. Dans son libre-choix, son libre-arbitre (seuls ceux qui sont prêts prendront la clé et ouvriront leur porte intérieure).
mais FM n'a jamais dit le contraire ! Very Happy

Revenir en haut Aller en bas

Message le Dim 31 Juil 2016 - 11:20  assunta

navy a écrit:@Assunta

Je comprends rien à ce que tu veux dire ! Tu as trop tendance à te bloquer sur un mot. C'est juste une image, peut-être un peu excessive mais que ni Martin luther king ni Gandhi n'aurait trouvé à redire.

C'est important, si tu butes là dessus c'est que ça vaut la peine d'en parler.
FM n'a pas dit que l'homme était un cafard si tu veux dans son essence, au contraire il dit, comme toi, que l'homme a des ressources merveilleuses en lui, il parle de la vie que l'homme s'est fait particuliérement aujourd'hui, pas de l'homme dans son essence. 

mais FM n'a jamais dit le contraire ! Very Happy
Je ne me bloque sur aucun mot.


Je dis que tout individu (l'individu, quel individu, pierre, ou paul, ou jacques???) non il englobe tous les individus qui forment l'humanité.
Je dis que tout individu est digne d'être bien considéré. Le rabaisser au rang d'insecte est le Déconsidéré !!!
Quand une personne est spirituelle, et si cette personne affirme comme moi que l''individu est  """un être magnifique qui s'ignore, dont il faut le doter des moyens qui l'aideront à se réaliser totalement. Dans son libre-choix, son libre-arbitre (seuls ceux qui sont prêts prendront la clé et ouvriront leur porte intérieure)"""
alors il n'a pas à traité tout individu de cancrelas; parce que personnellement je n'ai jamais pensé une telle chose, donc je n ne pourrais écrire cela !!!

Mais toute personne basse et/ou ayant une vision basse de l'Homme (hommes et femmes) alors elle ramène les autres à son propre niveau.
Ces personnes ne veulent jamais être seuls, être bas tout seul...
Car traiter l'individu de "cancrelas" ou "cafard" est aussi se traiter soi-même ainsi.
La preuve c'est ce qu'il fait. Donc tu vois bien l'incohérence !!!!


Les gens ne veulent jamais être bas, seuls. Non, ils veulent que les autres soient aussi bas qu'eux-mêmes.
C'est comme les gens pris la main dans le sac, ils ne couleront jamais seuls, ils entraînent avec eux leurs complices. Ici c'est pareil !!!

Personne ne peux parler de grandeur, tout en rabaissant l'individu que forme l'humanité. C'est incohérent et c'est comme tu dis attaquer son essence divine !!

Luther King comme Gandhi, et même Silo, l'auraient zappé c'est sûr. pas par mépris de sa personne, mais à cause de l'incohérence et du mépris qu'il a de l'individu, voire si ce n'est du mépris, à cause du manque de réflexion profonde qui lui fait dire des horreurs !!!! MJK, Gandhi, Silo, avaient de l'individu une vision beaucoup plus haute !!

Je repose la question à tous : êtes-vous satisfait d'être comparés à des cancrelats ????

Dernière édition par assunta le Dim 31 Juil 2016 - 13:48, édité 5 fois

Revenir en haut Aller en bas

Message le Dim 31 Juil 2016 - 11:41  assunta

Nous avons les structures et les infra-structures que nous méritons globalement. On peut passer son temps à dénoncer ou à regretter que ce ne soit pas comme nous le voudrions. Mais notre seul moyen d'action, à mon avis n'est pas dans la dénonciation, car tout le monde sait bien les turpitudes de ce monde, notre seul moyen d'action est de se changer soit même pour donner une image positive de ce monde à ceux qui nous entourent..
Je ne dénonce rien, je ne me dédouane de rien du tout !!!

notre seul moyen d'action est de se changer soit même pour donner une image positive de ce monde à ceux qui nous entourent.
C'est ce que j'essaie de vous faire comprendre depuis longtemps.
Je le sais très bien et le démontre par mes expériences et compréhension que je transmets sur Etre Divin.

C'est ce que j'essaie de vous faire comprendre depuis longtemps

Soit vous me prenez pour une idiote, soit vous me lisez très mal. Je préfère la 2e solution. Mais je pense que vous pensez que je juge. Non je dis que se changer ne veut pas dire, ne pas réagir lorsque les choses vont trop loin
sur le plan politique :
oui notre changement personnel aide, et il est important que les gouvernements ne soient plus complices de multinationales qui ne voient et pensent que le profit au détriment humain (Evo Morales en est un exemple). Un gouvernement est le reflet QUE de ceux qui le vote. Les gens de droite surtout religieux l'ont boycotté puisque Morales a refusé que l'église se mêle de la vie des gens... C'est sûr que j'aurai voté Moralès si j'avais été Bolivienne !!!
sur le plan spirituel :
oui notre changement personnel aide puissamment, mais il s'amenuise ou s'étiole si je traite l'autre comme un insecte!!! je dois rectifier le tir (définition du mot péché). idest ne pas utiliser ces mots rabaissants et insultants car ils ne servent en rien et au contraire enfoncent davantage celui que je traite, MAIS PIRE m'enfonce aussi moi-même.
Cela il faut le rappeler !!!


De toute façon mon blog Etre Divin vont dans le sens de changer soi (donc bien se connaître pour cela) et savoir voir le positif pour le retransmettre au monde...

J'ai réagis au mot "cancrelas' et tout particulièrement à la phrase (soulignée dans l'image; "nous lançons une Histoire non à hauteur de l'individu comme cancrelat à deux pattes et à vie brève, mais à hauteur de l'humanité dans sa signification métaphysique la plus grandiose."
Mon 1er post est clair (à relire).
Je dis que le mot 'cancrelat" dans la bouche de quelqu'un et quelques uns qui disent qu'ils "changent le monde" est incohérent, est une insulte à son frère et soeur humain.

Traiter l'autre de "cancrelat" dénote une prétention à se dire "moi je ne suis pas ainsi, je suis bien plus haut".

Mais c'est là l'erreur, la personne n'a pas compris que rabaisser l'individu est se rabasser elle-même.


C'est mon devoir de le dire. Car il ne sert à rien d'aller dehors (changer le monde) si dedans (en soi-même) il y a un tel mépris. Des changements se font (voir mon post plus haut , evo morales par ex... et tant d'autres inconnus qui agissent magnifiquement).

Pour pouvoir changer, il faut apprendre à s'aimer soi déjà.

Pas de façon orgueilleuse se croire supérieur aux autres,
mais s'aimer soi = veut dire comprendre nos erreurs, et alors on comprend celle de l'autre puisque l'autre est comme moi. C'est dans ce respect (=non-jugement) et dans le respect de soi que l'on peut amener au monde.

Quand il y a respect donc non-jugement, alors il y a refus que l'individu soit considéré comme un "cancrelat à 2 pattes".

Le blog que j'ai créé en 2013 (Etre Divin) est pour apporter ce que j'ai compris et mis en pratique, particulièrement se connaître soi et aussi tout le positif qui n'est pas refus de voir la réalité de la vie mais poser un regard plus haut pour évoluer !  (on peut ne pas aimer mon blog, j'accepte cela ou ne pas être d'accord).

J'apporte ce que j'ai compris et mis en application, parce que j'aime l'individu et ai envie de lui donner les outils qui m'ont aidé..; Parce que je sais qu'il est un être magnifique !!!

Et c'est pourquoi je rebondis sur ce mot "cancrelas" qui est un mot qu'aucun spirituel que je connais ne pourrait jamais prononcer envers quiconque, même une personne très basse....

Sauf que nous sommes co-responsables, tous, de l'état du monde et de son manque d'accomplissement.
Bien sûr que l'on est co-responsables des maux du monde. Hildegarde de Bingen (moniale du 12esiècle) l'explique grandement !!! Et d'autres après elle !! comme AdeSouzennelle.
Mais tous le disent avec amour, sans rabaisser l'individu. Au contraire elles démontrent leur grandeur que l'on a tous (plus ou moins) oublié. Et c'est avec amour qu'elles (et tous les hommes prophètes avant elles) nous le rappellent.

Etre co-responsables ne veut pas dire tout accepter, bêtement accepter surtout sur le plan spirituel !!!! L'Homme, l'Individu n'est pas un mouton !!!


Justement, étant co-responsable, il est important de ne pas adhérer à certaines attitudes et certains écrits rabaissants.  Quelle personne, lisant de telles considérations basses, pourrait avoir envie de vous rejoindre dans ce cas ??

Pour vouloir changer le monde, il est important de se changer soi d'abord.
Tout part de l'intérieur de soi vers l'extérieur, pas autrement.

Et regardant en soi, alors les mots "cancrelats" ou "cafards" n'auront pas lieu d'être.
Pourquoi ?
Parce que tout simplement je comprends ma petitesse, alors je comprends celle de l'autre et, faisant tout pour évoluer, changer, j'apporterai alors (dans l'amour et le non-jugement) ce que j'ai compris !!!!

Si je traite l'autre comme un rien du tout, comme un insecte, c'est qu'il y a quelque chose au fond de moi qui n'a pas été compris.

Tout part du changement en soi. ça sert à rien de vouloir changer le monde, si on traite celui-ci comme un insecte (l'individu compose le monde, le monde est composé d'individu).


Je repose la question à tous :
êtes-vous satisfait d'être comparés à des cancrelats ????
(cf 22jul16 176C52 - http://michelpotayblog.net/176.html/176mosaismedesPA-comments-french.html.)

Revenir en haut Aller en bas

Message le Dim 31 Juil 2016 - 13:47  navy

êtes-vous satisfait d'être comparés à des cancrelats ????
Désolé je ne comprends pas ta question Smile


Bien sûr qu'on peut trouver des responsables, des coupables à tous nos maux. La religion, la politique, les lâches, les ceci, les cela....Vous avez raison de vous écarter des gens qui, selon vous, manque de fraternité ou même carrément empêchent notre société d'avancer.

Sauf que nous sommes co-responsables, tous, de l'état du monde et de son manque d'accomplissement. Si nous étions plus spiritualisés, nous aurions des dirigeants plus spiritualisés. Si nous étions plus humanistes, il n'y a aucune raison pour que les différentes instances ne soient pas plus humanistes. Nous avons les structures et les infra-structures que nous méritons globalement. On peut passer son temps à dénoncer ou à regretter que ce ne soit pas comme nous le voudrions. Mais notre seul moyen d'action, à mon avis n'est pas dans la dénonciation, car tout le monde sait bien les turpitudes de ce monde, notre seul moyen d'action est de se changer soit même pour donner une image positive de ce monde à ceux qui nous entourent.
C'est ce que j'essaie de vous faire comprendre depuis longtemps.

Dénoncer les autres comme si nous n'étions pas, d'une certaine façon identiques à eux est une voie sans issue. Se dédouaner n'empêchera pas qu'un jour ou l'autre il faudra bien payer la note collectivement. Et ce n'est pas en désignant les coupables que nous arriverons le mieux à avancer ensemble.
Par contre je crois à l'exemple silencieux.
Je suis moi-même très loin de cet idéal, mais je crois que nous aurions vraiment grand profit à l'expérimenter.
Bien sur, bien sur, mais quelquefois il faut appeler un chat un chat.
et quelquefois certains sont (un peu) plus coupables que d'autres et il faut les designer.


.

Dernière édition par navy le Dim 31 Juil 2016 - 14:01, édité 2 fois

Revenir en haut Aller en bas

Message le Dim 31 Juil 2016 - 13:55  assunta

Navy ne fait pas l'idiot :

Relis : 22jul16 176C52 - http://michelpotayblog.net/176.html/176mosaismedesPA-comments-french.html

où il est écrit :
"""nous lançons une Histoire non à hauteur de l'individu comme cancrelat à deux pattes et à vie brève, mais à hauteur de l'humanité dans sa signification métaphysique la plus grandiose.""

Es-tu satisfait d'être comparé à un "cancrelas"???
(merci de bien relire tous mes posts et les images)

Pourquoi l'Individu est-il si important ?
Mais parce qu'il compose l'humanité !!!
L'Humanité est l'ensemble des Individus.

Comment "lancer une Histoire à hauteur de l'humanité dans sa signification métaphysique la plus grandiose" si l'individu, qui compose cette humanité, est traité, vu, considéré, méprisé, de "cancrelat à deux pattes"?? C'est incohérent !!!

Il est impossible de parler "d'humanité dans sa signification métaphysique la plus grandiose", si l'individu ne connaît pas son être profond, ne découvre pas sa propre ontolgie -  ONTO (ὤν) = "Etant" (Participe Présent du verbe "Etre" en Grec ancien), LOGIA (λόγος) = "Discours", "Traité" (du Grec ancien "logos") - sa propre métaphysique.

Revenir en haut Aller en bas

Message le Dim 31 Juil 2016 - 22:33  pat

Pour ma part j'ai dit à ce sujet tout ce que j'avais à dire.

Revenir en haut Aller en bas

Message le Mar 9 Aoû 2016 - 13:45  navy


l'individu est-il un cancrelat à 2 pattes ???
oui parfois, quelquefois, il suffit de regarder autour de soi, l'actualité et la vie ....
l'image du cancrelat est bien douce quelquefois...
Cela dit le FM s'implique dedans quand il parle de cancrelat, même si c'est peut-être hypocrite... mais cela c'est une autre histoire. 
moi aussi j'ai dit tout ce que j'avais à dire. Very Happy

Revenir en haut Aller en bas

Message le Mer 10 Aoû 2016 - 1:37  assunta

Bien que de tels propos me choque d'une personne qui est "transcendée", je ne le juge pas. ("J'ai la transcendance, elle est même plus forte, 27jul16 176C64")

Je ne le juge pas, mais je suis consciente que ce propos ("l'individu un cancrelas à 2 pattes") dénigre l'humain et que ce dénigrement lui appartient, c'est son histoire, cela fait partie de son histoire propre. 

Idest il le dit et le croit que par rapport à son propre vécu, ses propres croyances.

Et comme c'est son histoire, là où il en est de sa propre pensée envers l'individu donc envers tout Homme (hommes et femmes), chacun répète ou pas, ce qu'il affirme ici...

Pour ma part, je crois sincèrement qu'on ne peut pas prendre la pensée d'une personne (fut-elle choisie par Dieu) pour sienne ou la faire totalement sienne, sans réfléchir en profondeur à ce que cela implique.


Puis où serait l'autonomie prophétique dont il "invite".. Il me semble qu'il y a contradiction !!

09aou16 176C100
Le prophète nous invite par là même à l'autonomie prophétique (voir cet article dans "Le Pèlerin d'Arès" trimestriel avant 1988)

Etre ou devenir autonome n'est pas être ou devenir un mouton !!

----------------

J'en arrête là aussi.

Revenir en haut Aller en bas

Message Aujourd'hui à 20:55  Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum