Spiritualités

Partagez
Voir le sujet précédentVoir le sujet suivant
avatar
Messages : 437
Date d'inscription : 01/08/2015
Voir le profil de l'utilisateur
29032017
Source : http://www.20minutes.fr/high-tech/2035307-20170322-video-cash-investigation-elise-lucet-interpelle-pape-francois-pedophilie-impressionne-twittos

France 2 s’est intéressée de très près au pape François. Selon l’émission, il aurait, lorsqu’il était archevêque de Buenos Aires, « tenté de faire innocenter un prêtre jugé pour pédophilie ». Pourtant réputé pour sa tolérance zéro vis-à-vis de ces agissements, le Saint-Père aurait transmis à la justice en 2010, une contre-enquête à décharge avant le procès en appel de l’accusé, le père Julio César Grassi.

« Pas du tout », répond le pape
Sans réponse de la part du Vatican sur le sujet, Élise Lucet s’est rendue à Rome pour tenter d’obtenir directement une réponse du pape. Les images sont surréalistes. Alors que le chef de l’Église s’avance sur la place Saint-Pierre, la journaliste lui lance : « Votre Sainteté, dans le cas Grassi, avez-vous tenté d’influencer la justice argentine ? ». Et là… Miracle ! Le pape François se retourne vers elle, fronce le nez et hoche la tête pour qu’elle répète sa question. Élise Lucet s’exécute. Surpris, le pontife répond par la négative. (mimique prise en copie écran à partir de la vidéo ci-bas)


« Pourquoi avoir commandité une contre-enquête alors ? », lui rétorque-t-elle sans se démonter. « Pas du tout », lui répond alors le pape, balayant l’accusation d’un geste de la main, avant de s’en aller.

(mimique prise en copie écran à partir de la vidéo ci-bas)


vidéo 51 secondes



Voir aussi :
http://www.20minutes.fr/societe/2034947-20170321-pedophilie-eglise-quatre-revelations-emission-cash-investigation

... La dénonciation passe après la loi de Dieu. « Nous avons un devoir de charité par rapport à un frère prêtre. Il faut lui donner une chance de se repentir et de faire amende honorable », explique un témoin qui a souhaité rester anonyme.
« On n’exclut personne de l’Eglise », souligne Mgr Crépy, responsable de la cellule de lutte contre la pédophilie au sein de l’Eglise française. « Vous n’êtes pas prêt à être partie civile, aux côtés des victimes ? », demande Elise Lucet. « Non », répond-il.

L’Eglise a trouvé le moyen d’étouffer les scandales :
 pour éviter que les prêtres coupables d’abus sexuels ne soient empêtrés dans des procédures judiciaires, elle les déplace dans un autre diocèse, où le cas est inconnu.
Souvent, les prêtres [pédophiles] changent même de continent. L’Afrique fait partie des destinations privilégiées pour ces déplacements. Avec ses 200 millions de fidèles, le continent présente aussi l’«avantage» de compter plusieurs pays francophones. C’est le cas du père Albert, qui a violé l’un de ses jeunes croyants pendant six ans.
«En Guinée, j’étais un peu comme un intouchable, je ne veux pas dire que j’étais au-dessus des lois. je me sentais invulnérable », explique-t-il dans le document. Aujourd’hui, il vit dans un monastère au Puy-en-Velay (Haute-Loire). « Ici, je n’ai plus les mêmes tentations ou occasions», concède-t-il.
Partager cet article sur :diggdeliciousredditstumbleuponslashdotyahoogooglelive

Commentaires

le Jeu 30 Mar 2017 - 1:39navy
juin 2005 Un chasseur de pédophiles épinglé. La Cour d’assises des Hauts-de-Seine condamne le père François Lefort à huit ans de prison pour des crimes sexuels sur des mineurs sénégalais. Le «prêtre médecin», «héros de l’humanitaire», auteur de nombreux livres et détenteur du prix international des droits de l’homme de «La Croix» se targuait de traquer les réseaux pédophiles à travers le monde. Une mission qui l’a notamment amené au Sénégal. C’est là qu’il rencontre ses petites victimes, des garçons âgés de 11 à 16 ans. Les viols et agressions ont eu lieu entre 1994 et 1995 au Sénégal mais aussi à Neuilly-sur-Seine (Hauts-de-Seine), lors de tournées de conférences. Le prêtre a toujours nié les accusations.

20 octobre 2010 L'enquête des évêques Selon une enquête de la Conférence des évêques de France (CEF), 9 prêtres sont emprisonnés pour actes de pédophilie et 51 mis en examen. 45 prêtres ont purgé des peines pour faits de pédophilie.


La pédophilie est -elle une maladie ou alors ...?  dans ce cas ils ne devraient pas mis en examen.
Si les prétres étaient mariés ce serait different. En tout cas il n'y a pas d'Imans pédophiles ni de Rabbins.....
avatar
le Jeu 30 Mar 2017 - 22:30assunta
En tout cas il n'y a pas d'Imans pédophiles ni de Rabbins.....
Bien sûr que si, mais comme partout c'est caché. Ils règlent ça entre eux.

Le but ici est de démontrer qu'il ne faut rien cacher, qu'il faut mettre au grand jour, accepter les faits, pour évoluer. Et se préserver des prédateurs. C'est valable pour tout autre fait. Quand les choses sont claires il n'y a plus de problèmes.
Lorsque les gens se taisent, alors il y a complicité aussi. Quelque part tous sommes responsables indirectement tant que rien n'est dit.

Pourquoi Dire ? Pas pour accuser, mais juste mettre des mots pour expliquer, rassurer, dialoguer, demander pardon, etc... trouver des solutions adéquates, bref aller plus haut que ce qui est.
Ouaknine démontre l'importance de la parole humaine qui est forte et puissante. Il a un écrit un super livre dont je ne me rappelle plus le titre.
Ainsi il sera éviter tant de choses négatives et de supprimer tants d'hypocrisies !!

Je ne sais si tu vois le rapport : tant que l'humain se tait ou accepte des injustices, rien ne peut bouger ou très difficilement, que ce soit sur le thème de la pédophilie comme sur les tabous et préjugés. Si rien n'est fait, les hypocrisies auront de beaux jours devant elles.

Exemple ici :
http://www.liberation.fr/planete/2017/03/27/au-maroc-seul-l-argent-permet-de-s-affranchir-des-interdits_1558611
Au Maroc seul l'argent permet de s'affranchir des interdits
Lors d'un débat au Salon du livre samedi, Leïla Slimani a abordé la situation des Marocaines, leur diversité et leurs droits. L'échange qui a suivi amène à s'interroger sur les inégalités de traitement entre riches et pauvres dans le royaume.

Changer demande surtout d'oser dire les choses, pour ne plus les reproduire et pour amener à un dialogue voire confrontation constructifs à la place. Changer demande d'enlever toutes les formes de violence. Mais c'est certain que beaucoup serreront les dents de rage, parce qu'ils ne veulent pas que tout se dévoile et aussi par peur de perdre des privilèges qu'ils ne veulent pas pour d'autres.
Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum