Spiritualités

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Messages : 943
Date d'inscription : 20/08/2007
Voir le profil de l'utilisateurhttp://vie-spirituelle.forums-actifs.net/

Jean-Pierre

le Jeu 15 Juin 2017 - 11:50
14jun17 185C64 
Je sais que la politique n’est pas le sujet de l’actuelle entrée 185 du blog, qui parle de solipse, une notion d’ailleurs complètement inconnue aussi bien dans La Révélation d’Arès que dans les catégories psychologiques, que dans la langue. Je sais que mon commentaire n’est pas approprié au sujet proposé, mais il est approprié à la situation politique de la France.
Vous n’avez pas voté, vous vous en êtes même vanté, ce qui n’a pu qu’entraîner des abstentions chez vos adeptes qui ont ainsi accru le chiffre déjà lourd de la neutralité politique des citoyens, et je vous le dis comme je le pense : C’est honteux.
Comment se prétendre responsable de l’homme si l’on empêche l’homme de s’exprimer socialement ?!
J’ai fait partie des pèlerins d’Arès au temps de ce que vous appelez la "mission sociale" et je me suis discrètement retiré quand tout est revenu à la bondieuserie — Je le dis comme je le pense.
Vous avez totalement abandonné le combat politique et, à mes yeux, c’est une faute. Je ne vois pas dans La Révélation d’Arès une seule ligne qui vous interdise d’être un leader politique. La Révélation d’Arès vous interdit seulement d’être un chef spirituel (16/1), c.-à-d. Une sorte de pape ou de patriarche ou d’université al-Azhar.
Jean-Pierre (C'est pas mon prénom)

La réponse de Michel Potay:
Michel Potay qui n'a pas publié le petit commentaire que j'ai fait pour annoncer le décés de Eric !!!
Bonjour, frère Jean-Pierre (C'est pas mon prénom), je suis heureux de saluer un ancien missionnaire de La Révélation d'Arès et je regrette bien que vous nous ayez quittés, parce que j'avais recommandé à la mission de "revenir à la bondieuserie", que j'appelle la vie spirituelle pénitente, parce que c'est dans la Vie Spirituelle retrouvée (Rév d'Arès 24/5) et dans Elle seule que l'homme trouvera le Bonheur et son Salut.
Non, je n’ai pas abandonné le combat de l’organisation sociale des humains — Je préfère le terme d’organisation sociale à celui de politique, qui est surtout magouilles et cuisine d'hyper-solipses !
Si vous suivez mon blog régulièrement, vous avez dû lire tout ce que j’ai dit de mon espérance de l’éclatement de la masse en petites unités souveraines avec une certaine similarité avec les cantons suisses. Dans des petites unités seulement la pénitence peut être vécue dans un bonheur harmonieux. La gestion des collectivités humaines est pour moi un grand souci contrairement à ce que vous pensez, mais pour l’heure je ne vois pas comment créer et mettre en marche le mouvement que je souhaiterais voir autorisé à se faire entendre et à solliciter l’appui populaire.

.../...
J’ai assez dit, je crois, la difficulté qu’il y a à donner à mon projet social, qui prévoit la désintégration de la France politique actuelle en une France de petites souverainetés fédérées, une forme constitutionnellement acceptée et donc active.
Voyez le nombre important de partis qui se sont disputés les présentes élections législatives avant le premier tour. Tous ces partis présentaient des programmes idéologiquement différents mais tous respectueux de l’incontournable Constitution Française. Résultat : D'une part un éventail très réduit de propositions et d'autre part l’incroyable succès d’un parti, "La France en marche", qui n’a eu en fait que 32% des voix exprimées par 47 millions (corps électoral) x 49 % (votants) = 23 millions sur une population de 65 millions... Autrement dit, 11,3 % de la population française et seulement 15,6 % du corps électoral. Le mode de scrutin légal en France est en fait un superbe exemple de la magouille politique pour permettre à un petite minorité de gouverner un considérable majorité de citoyens qui n’en peuvent mais.
Au reste, l’assemblée nationale n’a été, pour l’essentiel, qu’une chambre d’enregistrement sous M. Hollande, et ça va être la même chose avec M. Macron, je le crains.

.../...
Je résume : Tout cela confirme que les grandes masses ne permettent plus une organisation sociale raisonnable et qu’il faut les diviser en petites unités.
Nous Pèlerins d’Arès ne méprisons ni ne négligeons l’organisation sociale, mais nous avons la certitude qu’il faut attendre que les résultats catastrophiques prouvent enfin qu’il faut diviser la masse française en petites parties souveraines si l’on veut éviter une révolutions qui, outre qu’elle sera sanglante, permettra seulement à une poignée de révolutionnaires inconnus de remplacer les gouvernants précédents, autrement dit, ne changera rien au problème de fond.
Pourquoi voulez-vous que j’aille voter ? En supposant que j’aie envie de voter pour quelqu’un, quelle chance aurait-il de me représenter au Parlement ? Aucune.

.../...
Croyez-moi, il n’y a que dans des petites unités humaines que l’ensemble des sensibilités sociales qui s’expriment lors des élections peut se retrouver équitablement à l’Assemblée.
Ceci dit, mon frère Jean-Pierre (C'est pas mon prénom), pourquoi ne pas revenir vers nous ? Si vous avez fait une recherche dans le cadre de la mission sociale, pourvu que celle-ci n'oublie pas que pour nous, apôtres de La Révélation d'Arès, il ne peut y avoir de vie sociale sans perspective de vie spirituelle parallèle, n'hésitez à m'en faire part. J'écoute attentivement tous ceux qui ont des idées dans ce domaine et je m'efforce de les comprendre. Pour le moment personne ne m'a fait part d'un projet réalisable ; mes frères et sœurs restent très circonspects, voire totalement dénués d'idées, sur ce chapitre. Mais vous peut-être avez-vous quelque chose à proposer ? Il faut transformer en lumière l'obscurité dans laquelle la politique et sa mère ou grand-mère la religion nous ont plongés. C'est cela que nous demande de réaliser le Père à Arès.
Messages : 943
Date d'inscription : 20/08/2007
Voir le profil de l'utilisateurhttp://vie-spirituelle.forums-actifs.net/

Re: Jean-Pierre

le Ven 16 Juin 2017 - 14:04
essai Very Happy
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum