Spiritualités

Les humains et la métamatière.

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les humains et la métamatière.

Message  Invité le Mar 13 Mai 2008 - 10:09

Rappel du premier message :

Bonjour à tous,



Le Terrien est jeune. Il entre dans l'adolescence de son existense.
L'agressivité due à son jeune age l'isole du reste de l'Humanité. Il
n'a aucun contact avec d'autres fratries humaines extraterrestres plus
agées suceptibles de lui monter le chemin vers la responsabilité. Il
doit apprendre seul à se comporter de façon responsable envers
lui-même, envers les animaux et les végétaux, envers la nature de
matière. Il n'a qu'un moyen à sa disposition pour se guider : la
Croyance.



La Croyance est extrêment clairvoyante. Elle voit éternellement loin
devant elle et éternellement loin derrière elle. Mais elle ne peut pas
faire avancer seule l'évolution humaine ; elle est intrinsèquement
paralytique. Elle a besoin de la Science. La Science est extrêmement
mécanique mais elle est intrinsèquement miope. Elle ne voit pas plus
loin que ce que ses outils, techniques et preuves matérielles lui
montrent.



Science et Croyance doivent faire évoluer les humains ensemble. Elles
doivent être crédibles l'une par rapport à l'autre. La Croyance n'avait
pas évolué depuis des siècles car entravée par des interdits. La
Science, sans entrave, a évolué et a apporté des preuves matérielles
qui ont fait voler en éclats les croyances. Elles sont devenues
obsolètes. La Croyance, plus crédible, a été écarté des rouages de
l'évolution. La Science a donc fait évoluer seule les humains selon sa
déontologie, la matérialité. Elle s'est emballée et, sans guide
Croyance, l'évolution humaine a inévitablement buté contre un mur : le
dérèglement climatique.



En ce qui concerne l'agressivité du Terrien envers de lui-même. Il n'y
a plus de guerre de religion depuis que la Croyance ne domine plus
seule l'évolution humaine. C'est la Science et ses dérivés qui la
domine seule actuellement. L'agressivité n'a pas disparue pour autant.
Elle a changé de camp. La Science notement via sa filiale Pétrochimie
bénit la guerre en Irak, la guerre en Afganistan, la guerre au Darfour.
Elle aimerai bien aussi bénir une guerre en Iran pour se procurer du
liquide létal nécessaire à l'exécution de la nature terrestre.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas


Re: Les humains et la métamatière.

Message  Invité le Mer 4 Juin 2008 - 7:55

Renverser ce régime, prendre le contrôle de leur pétrole ???
La bombe je n'y crois pas.
En découvrant l'univers de métamatière et sa relation avec notre univers de matière j'ai aussi compris quelque chose d'inquiètant que je me dois de vous expliquer.

Deux entités supérieures vivent en symbiose. Elles se sont dotés de moyens pour que leur union fonctionne : des transmetteurs d'énergie. Deux espèces vivant dans chacun des univers transmettent les énergies symbiotiques. Ces deux espèces sont faites de telle sorte quelles doivent vivre en symbiose. Leur symbiose est le seul passge des énergies de la super symbiose des univers.

Les humains et les esprits n'ont pas d'autre choix que de vivre en symbiose. Ils sont faits ainsi. Seuls, ils ne sont pas viable.

L'intelligence humaine est évolutive et échappe au contrôle de la nature de matière. Ils sont suceptibles de dévier en intelligence et en comportement intelligent.
L'instinct des esprits est evolutif. Il échappe au contrôle de la nature de métamatière. les esprits risquent de dévier en instinct.

En vivant en symbiose avec les esprits les humains sont contrôlés en intelligence.
En vivant en symbiose avec les humains, les esprits sont contrôlés en instnct.

Les humains et les esprits ne sont que le transmetteurs d'énergies de deux entités supérieures vivant en symbiose. Ils doivent toujours agir dans leur environnement avec l'aval des univers. Les humains doivent agir en intelligence dans la nature de matière avec l'aval de la nature de métamatière. Les esprits doivent agir en instinct dans la nature demétamatière avec l'aval de la nature de matière. Ce sont les univers les entités supérieures. Les humains et les esprits ne sont que les "serviteurs" de leur symbiose.

Les univers ont mis une closes à leur partenaria. Si les transmetteurs d'énergie coupent unilatéralement la communication et agissent seuls, ils sont rappelés à l'ordre. Si les humains agissent dans la nature de matière sans l'aval de la nature de métamatière; ils sont rappelés l'ordre par la nature de métamatière. Si les esprits agissent dans la nature de métamatière sans l'aval de la nature de matière, ils sont rappelés à l'ordre par la nature de matière.

Les terriens ont coupé la communication avec la nature de métamatière. Ils agissent dans leur environnement sans l'aval de la nature de métamatière. Ils ont dévié en comportement intelligent étant donné que leur intelligence n'était plus contrôlée par l'instance émetrice et détentrice d'intelligence ; la nature de métamatière. Ils nuisent à la nature terrestre plus qu'ils ne l'harmonisent.

Un rappel à l'ordre métamatériel est lancé à leur encontre.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les humains et la métamatière.

Message  Invité le Mer 4 Juin 2008 - 16:39

Bonjour Claude
Les terriens ont coupé la communication avec la nature de métamatière.
Un rappel à l'ordre métamatériel est lancé à leur encontre.

C'est très gentil de ta part de nous signifier que les esprits de la sphère métamatérielle s'inquiètent pour nous. Je ne crois pas que nous soyons "tous les terriens" déconnectés de cette dimension métamatérielle, tant mieux s'ils se proposent de nous aider ... drunken


Dès que l'on sort de l'harmonie, on tombe dans la dysharmonie.
Le dérèglement de tout un tas de choses est déjà en soi une alerte, un "rappel à l'ordre" comme tu dis !
Sinon l'ensemble de ton post me fait penser à l'esprit de l'animisme, ou du shamanisme ... qui établissaient un lien de communication avec l'esprit de la Terre, de la mer, des rivières, des forêts, des animaux ... autant d'êtres doués de conscience, et qui cherchaient cette harmonie de vie avec ces personnalités.

Puisque tu parlais du déréglement climatique (apparemment sans plus t'interroger que ce que racontent les grands médias puisque tu n'as pas développé ce sujet) ... je voudrais te faire connaître ici un autre facteur qui est loin d'être négligeable, et peut-être même très fondamental dans les dysfonctionnements de la circulation de l'eau sur notre planète ... ce qui a bien évidemment une incidence très importante sur le climat.
ALERTE A BABYLONE
http://www.dailymotion.com/video/x1ds9p_alerte

Nous avons encore quelques lanceurs d'alerte, ne désespérons pas.

Vidéo (1 H 25 ') Conférence de Christian Velot maître de conférences en génie moléculaire "Les OGM, c'est quoi ?"
http://video.google.com/videoplay?docid=-875413616197118497

Christian Vélot : "les faucheurs d’OGM sont des éveilleurs de conscience"
Les « plantes-médicaments » ne sont rien d’autre que le cheval de Troie des OGM agricoles...

"Les « plantes-médicaments » ne sont donc rien d’autres que le cheval de Troie des OGM agricoles que l’on essaie une fois de plus de nous imposer en utilisant la vitrine médicale et en jouant de la corde sensible comme on sait si bien le faire au pays du Téléthon. Les enfants atteints de mucoviscidose sont aux plantes génétiquement modifiées ce que les enfants atteints de myopathie sont au Téléthon : un outil publicitaire pour alimenter les caisses d’une usine à gaz qui, au nom de la recherche agronomique ou sur les maladies génétiques, ne sert qu’à satisfaire l’ambition malsaine d’une poignée de techno-scientifiques."
(article réseauxcitoyens-st-etienne.org lundi 11 décembre 2006)

OGM: un chercheur sanctionné pour son esprit critique

«Ma direction m’a d’abord adressé des remontrances verbales, me reprochant de prendre des positions publiques sur les OGM au nom de mes tutelles», relate-t-il. Lui affirme pourtant avoir toujours parlé publiquement «à titre personnel, en tant que chercheur, mais en citant [son] affiliation professionnelle.» «On m’a ensuite accusé de «cracher dans la soupe. Mais si on ne peut plus, en tant que scientifique critiquer la science, cela veut dire que la science n’est plus la science, c’est une église !»
ELIANE PATRIARCA LIBERATION.FR : vendredi 19 octobre 2007

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les humains et la métamatière.

Message  Invité le Jeu 5 Juin 2008 - 8:05

On peut palabrer pendant des jours, on arrivera toujours au même conctat, notre avenir est bouché par de dérèglement climatique.

Actuellement la Science domine l'évolution humaine. C'est elle qui fait avancer seule les terriens. Elle est bien dans son rôle. Elle fait tout pour y rester le plus longtemps possible. Mais elle est ébranlée de son piedestal à cause du dérèglement climatique quelle a engendré. Elle entend la rumeur des terriens. Bloquée et affolée par le dérèglement climatique elle se fait menacante.

La Croyance a connu ça quand elle dominait l'évolution humaine au temps de l'inquisition. Elle aussi était bloquée et ne pouvait plus faire évoluer le terriens. Elle se faisait menacante face aux critiques.

L'évolution humaine est dans l'impasse dérèglement climatique. Elle doit avancer mais ne le peut pas. Le moteur Science, lancé à plein régime l'a précipité dans le fossé. Elle ne pourra s'en sortir qu'avec l'aide de la Croyance. Donc remettons la Croyance aux commandes de l'évolution humaine. Elle saura trouver un chemin durable et serein en artenaria avec un moteur Science revenu à la raison.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les humains et la métamatière.

Message  Invité le Jeu 5 Juin 2008 - 13:38

Donc remettons la Croyance aux commandes de l'évolution humaine.
"On peut palabrer pendant des jours ..." comme tu dis, tu ne fais pas beaucoup avancer toi-même le sujet, comme si il suffisait de dire "CROYANCE" pour rectifier ce dérèglement général !
Une "croyance" est:
> soit, le fait de tenir une chose pour vraie, et crois Wink bien que nombre de personnes croient en la Science, fille de la Raison, comme seul et unique point de répère pour guider. Ce n'est pas ici qu'il faut venir prêcher si tu veux les faire changer d'avis.

> soit, un ensemble de dogmes d'une religion. Mais ici nous tombons dans un bazar incroyable ! et tu ne ne les convaincras pas plus d'abandonner leurs dogmes.

Toute connaissance en elle-même (y compris Gnose) n'est pas mauvaise, c'est toujours l'usage qu'on en fait qui est soit bon, soit mauvais => la question est donc à retourner à ceux (lobbies, grands frères, oligarchie, ploutocratie, ...) qui en font un mauvais usage, et qui l'imposent aux autres ( la base, petits frères ...). Le discours n'est pas nouveau, on en revient à ce que je disais : "Après la tyrannie de la foi, nous subissons celle de la Raison" ... qui, je pense, ne voudra rien entendre à tes histoires de "métamatériel" No

Les esprits ne sont pas figés dans l'éternité. Ils ont la possibilité de se renouveller dans le matériel au travers de parrainage de vies humaine.
Sont-ils des êtres inorganiques ?
"parrainage" ? qu'entends-tu par là ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les humains et la métamatière.

Message  Invité le Ven 6 Juin 2008 - 10:07

"On peut palabrer pendant des jours ..." comme tu dis, tu ne fais pas beaucoup avancer toi-même le sujet, comme si il suffisait de dire "CROYANCE" pour rectifier ce dérèglement général !

Je fais rien !?!?

J'apporte un gouvernail Croyance à l'univers de métamatière plus moderne qui manque à notre navire évolution humaine pour avancer durablement et sereinement dans un océan d'insertitude.

Le gouvernail Croyance en Dieu, avec le temps, est devenu obsolète et n'a pas pu diriger l'évolution humaine de façon efficace. Du coup l'évolution humaine a avancé seulement avec le moteur Science qui s'est emballé faute de maîtrise et a précipité l'évolution hamaine dans le fossé dérèglemnt climatique. Les grands frères de l'évolution humaine font forcer le moteur Science pour qu'il nous sorte du bourbier mais rien à faire. Plus il force plus le bourbier s'amplifie ! Les petits frères de l'évolution humaine n'ont plus confiance aux comportements anarchiques des grands frères. Il se replient dans leurs acquis et dans leur croyance. Ils attendent le moment favorable pour corriger les comportements des grands frères ; Il en va de leur vie et de la vie de toute la fratrie humaine.

C'est aussi simple que ça !!! Pas la peine de palabrer des heures !!! Pas d'autre solution que de faire reculer un peu l'évolution humaine pour mieux la dégager de l'impasse dérèglement climatique, la faire tourner et la remettre en marche avant dans un chemin plus durable et plus serein.

Je propose donc de mettre ce nouveau gouvervail Croyance comme guide de notre évolution. J'ai confiance en lui. Il est issu de l'évolution de l'intelligence pure, elle même issue de la nature de métamatière laquelle ne trompera jamais les humains, ses ambassadeurs dans le matériel.


Une "croyance" est:
> soit, le fait de tenir une chose pour vraie, et crois Wink bien que nombre de personnes croient en la Science, fille de la Raison, comme seul et unique point de répère pour guider. Ce n'est pas ici qu'il faut venir prêcher si tu veux les faire changer d'avis.

> soit, un ensemble de dogmes d'une religion. Mais ici nous tombons dans un bazar incroyable ! et tu ne ne les convaincras pas plus d'abandonner leurs dogmes.
J'ai découvert la métamatière. Je sais ou va le Terrien. Je connais son avenir à moyen et long terme. Je sais comment il va sortir du bourbier dérèglement climatique et retrouver un avenir serein.
Par la Science ? Non ! Elle est déja à plein régime et ne peut plus rien faire de mieux sinon nous enfoncer toujours plus dans le bourbier.
Par la Croyance en Dieu ? Oui et non ! Oui parce que c'est la croyance des petits frères qui corrigeront les grands frères. Non parce que cette croyance et obsolète au regard de notre degré dévolution. Elle corrigera les grands frères mais sera incapable de guider notre évolution humaine.

Je ne cherche ni à convaincre une Science lancée à plein régime ni à convaincre une croyance obsolète. J'explique à qui veut l'entendre l'évolution de la Croyance et le devenir des terriens. Dans le cas d'un rappel à l'ordre, la nature de métamatière ne prend personne par surprise.

Sont-ils des êtres inorganiques ?
Ils sont faits d'un corps de métamatière et de deux énergies, l'intelligence et l'instinct. Comme nous ne pouvons pas voir leur corps de métamatière nous, vivant dans le matériel, nous ne sentons que leur énergie intelligence.

"parrainage" ? qu'entends-tu par là ?
Un esprit lorqu'il nait, la nature de métamatière juge si son corps de métamatière est viable ou non viable au regard des lois de naturelles métamatérielles. La nature de matière fait la même chose, elle juge tout être matériel qui arrive dans son monde.

La viabilité ou la non viabilité d'un esprit dépend de sa gestation dans une vie humaine. La vie humaine a produit des molécules de métamatière saines lesquelles se sont aglomérées pour former un esprit.

Si le nouvel esprit est jugé viable par la nature de métamatière, tout va bien pour lui.
S'il est jugé non viable tout va mal pour lui. Il ne meurt pas ; la mort n'existe pas dans la nature de métamatière. Il erre dans des lieux saturés d'angoisses métaphysiques qui l'obligent à s'améliorer. La nature de matière n'a pas besoin d'angoisses aussi profondes. La perspective de la mort via l'instinct de conservation suffit normalement à persuader l êtres matériels à s'améliorer. La mort n'existe pas dans la nature de métamatière. C'est le coté angoisse qui s'élargit considérablement et qui oblige les malheureux esprits non viables à s'améliorer. Il ne peut pas s'acommoder de cet état.

Pour améliorer son corps métamatériel non viable un esprit ne peut pluss retourner en gestation dans la vie humaine qui la engendré. la vie humaine n'existe plus. L'humain gestateur est mort ce qui a permi sa naissance dans la nature de métamatière. Et pourtant, seule une vie humaine peut lui apporter les molécules de métamatière nécessaire à son rétablissement.

Une possibité s'offre à un esprit en mal d'amélioration. Lui, vivant dans la nature de métamatièrre, a la possibiité de puiser des molécules de métamatière saines dans des vies humaines. Il va donc chercher à parrainer des vies humaines pour quelles soient les plus métamatériellement conformes, pour quelles produisent le plus possible des molécules de métamatière saines. Il va les récupérer pour améliorer son corps de métamatière malade et non viable. C'est la seule solution qui s'offre à lui pour sortir des angoisses métaphysiques qui l'opressent et s'il veut atteindre les sphères plus saines de la vie métamatérielle.

Humains et esprits tirent profit de ce parrainage.
Les esprits récupèrent les molécules de métamatière chargées d'instinct qui proviennent des vies humaines et s'en servent pour s'améliorer et améliorer leur environnemet métamatériel.
Les humains récupèrent le parrainage chargé d'intelligence parce que les esprits, intelligents au plus haut niveau, vivent dans une nature ou règne l'inteligence. Les humains parrainés vont s'en servir pour améliorer leur intelligence et améliorer leurs comportements intelligents vis à vis de leur environnemnet matériel.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les humains et la métamatière.

Message  Invité le Ven 6 Juin 2008 - 19:35

Meric Claude pour ces précisions qui demandent réflexions.
Merci de patienter quelques jours pour une réponse synthétique sur ces "parrainages" qui se présentent comme des "deal" en quelque sorte entre matière et métamatière.

S'il est jugé non viable tout va mal pour lui.
Il ne meurt pas ; la mort n'existe pas dans la nature de métamatière.
Il erre dans des lieux saturés d'angoisses métaphysiques qui l'obligent à s'améliorer.
L'univers de la métamatière a donc ses propres contraintes "évolutives" à ce que je comprends, comme notre univers matière a les siennes qui font que l'on ne peut pas faire n'importe quoi, comme scier la branche d'arbre sur laquelle on est assis. L'argent n'est pas comestible !

La perspective de la mort via l'instinct de conservation suffit normalement à persuader l êtres matériels à s'améliorer.
La mort n'est pas assez prise en considération dans notre société, c'est évidence et sujet tabou !
Il y a sûrement quelque chose à faire à ce niveau là pour rétablir le climat ! Tout le monde en profiterait, y compris l'univers métamatériel !

La révélation d'Arès tend à y remédier et à mettre d'accord tous ceux qui se revendiquent d'une croyance ou d'une autre.

Ne s'occupez que de quelques esprits errantsjuste titre j'imagine selon la "Justice divine", et dans un état de conscience qui leur permet de s'améliorer) ne réglerait pas l'affaire, je pense !
Ceci dit, cette première brève impression n'est pas une raison pour évacuer ta question qui mérite un développement plus argumenté que je n'ai pas le temps de faire maintenant. Merci de patienter.
Ce n'est pas la racine du problème à mon sens.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les humains et la métamatière.

Message  Invité le Sam 7 Juin 2008 - 8:56

L'univers de la métamatière a donc ses propres contraintes "évolutives" à ce que je comprends, comme notre univers matière a les siennes qui font que l'on ne peut pas faire n'importe quoi, comme scier la branche d'arbre sur laquelle on est assis. L'argent n'est pas comestible !
La nature de matière est tenue de se protéger contre deux choses : l'excès de matière et la non conformité. C'est vitale pour elle. Ses éléments étant matériels, l'excès de matière lui serait fatal. Elle s'en protège avec la mort. La même chose avec la non conformité.

La nature de métamatière n'est pas tenue de se protéger contre l'excès de matière. Ses éléments étant métammatériels l'idée de place, de masse n'est pas de rigueur. Tout nouvel arrivant a autant de chance et de place pour se développer. Elle est néanmoins tenue de se protéger contre la non conformité. Elle ne se protège protège pas de la non conformité par la mort ; la mort n'existe pas chez elle. La nature de métamatière se protège de la non conformité de ses éléments par l'élargissement de ses extrèmités. L'extrémité souffrance s'élargit considérablement par rapport à l'extrémité souffrance du matériel. Les éléments matériels non viables ne peuvent pas s'accomoder de cet état. Les angoisses sont trop intenses. Ils sont obligés de s'améliorer.

Pour s'améliorer les esprits non viables doivent chercher des molécules de métamatière saines dans des vies humaines. Ils vont donc fournir des efforts considérables de communication avec des vies humaines. Ils vont chercher à parrainer l'intelligence de vies humaines le plus métamatériellement conforme pour qu'elle produisent le plus possible les molécules de métamatière saines tant recherchées.

Les molécules de métamatière saines produites par les vies humaines sont très prisées par les esprits. Même les esprits nés viables s'en servent pour s'éméliorer et améliorer encore et encore leur environnement afin d'atteindre les plus hautes sphères de la nature de matière, des sphères de bonheur métaphysique qui contre balancent les sphères d'angoisses métaphysique pour un parfait équilibre de la nature de métamatière.

La mort n'est pas assez prise en considération dans notre société, c'est évidence et sujet tabou !
Les humains sont instinctifs et intelligents. A cause de l'intelligence ils se savent mortels. Cà nuit à leur vie. La nature de matière ne se présente pas à eux comme un paradis.

Les animaux et les végétaux sont seulement instintifs. Ils n'ont pas l'intelligence. Ils ne se savent pas mortels jusqu'au moment de leur mort. Ils ont accès au paradis terrestre.

Les humains n'ont pas demandé l'intelligence. Elle leur a été imposée dès leur naissance. Il est donc juste et naturel qu'ils recoivent un compensation pour avoir porter l'intelligence. Leur compensation est l'éternité. Les humains ne connaissent pas la Mort comme la connaissent les animaux et les végétaux : la mort et puis plus rien. C'est la plus belle récompense que des êtres matériels puissent espérer !

Le corps matériel des humains meurt mais les humains ne meurent pas. Après la mort de leur corps de matière il se voient vivre dans la nature de métamatière pour l'éternité parce que dans la nature de métatière la mort n'existe pas.

On peut donc en déduire que
dans la nature de matière le fait de se savoir mortel fait gagner l'éternité.

Allons encore plus loin. Faisons encore plus travailler notre intelligence. Regardons coté nature de métamatière.

Les êtres métamatériels vivent seulement d'intelligence et sont figés dans l'éternité. Ils ne se savent pas figés dans l'éternité. La nature de métamatière se présente à eux comme un paradis métamatériel.

les esprits, eux, ont l'intinct en plus de l'intelligence. A cause de l'instinct ils se savent figés dans l'éternité. Cà nuit à leur vie. Ils n'ont pas accès au paradis métamatériel. Ils méritent une compensation pour avoir porter l'instinct. Leur compensation est qu'ils ne sont pas figés dans l'éternité. Ils se renouvellent dans le matériel. C'est la plus belle récompense qu'un ête métamatériel puisse espérer.

On peut en déduire que
Dans la nature de métamatière le fait de se savoir figé dans l'éternité fait gagner le renouvellement.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les humains et la métamatière.

Message  Invité le Dim 8 Juin 2008 - 2:47

Pour améliorer son corps métamatériel non viable un esprit ne peut plus retourner en gestation dans la vie humaine qui l'a engendré. la vie humaine n'existe plus. L'humain gestateur est mort ce qui a permis sa naissance dans la nature de métamatière.
On n’a qu’une vie ! Je veux dire que un « temps ». Après c’est « hors du temps ».

En fait ce que tu présentes comme un « deal » (j’appelle ça comme ça) entre humains et esprits me fait penser par analogie aux dons d’organes dans l’univers matériel qui n’arrangent rien à mon sens, au plus offrent-ils quelques sursis. C’est « magie (en blouse) blanche » si je puis dire. Je ne suis pas (personnellement) un adepte de ce genre de transactions qu’il s’agisse de sang, de peau, de moelle, de rein, de gamètes, … de procréation médicalement assistée, de mères porteuses, … etc. Cela ne résout pas les causes, mais suppléer aux conséquences. Ce ne sont pas remèdes, mais artifices et désordres (à mon sens).

En gros il faudrait permettre à ces esprits de récupérer une part de notre énergie (métamatérielle) pour qu’ils puissent évoluer. « L’humain_gestateur » semblant être la seule possibilité pour eux d’accroître cette énergie (métamatérielle) si je suis ton raisonnement.
Et pourtant, seule une vie humaine peut lui apporter les molécules de métamatière nécessaire à son rétablissement.
Une possibilité s'offre à un esprit en mal d'amélioration. Lui, vivant dans la nature de métamatière, a la possibilité de puiser des molécules de métamatière saines dans des vies humaines.
A quelles fins ?
je lis dans ce que tu me dis, des fins « personnelles » d’évolution ?
Les molécules de métamatière saines produites par les vies humaines sont très prisées par les esprits. Même les esprits nés viables s'en servent pour s'améliorer et améliorer encore et encore leur environnement afin d'atteindre les plus hautes sphères de la nature de matière, des sphères de bonheur métaphysique

ainsi qu’à des fins personnelles quant à l’équilibre de leur monde de métamatière ?
...qui contre balancent les sphères d'angoisses métaphysiques pour un parfait équilibre de la nature de métamatière.
Ce n’est servir qu’une catégorie d’esprits, si je comprends bien ( ?) un peu comme l’élite se nourrit de la base ici dans ce monde de matière ! ce qui est contradictoire avec ce que tu dis, si les chances sont égales dans cet univers de métamatière:
Tout nouvel arrivant a autant de chance et de place pour se développer.
Sur ce point, nous pouvons dire qu’univers de matière ou de métamatère sont sur un plan d’égalité.

Un esprit lorsqu'il nait, la nature de métamatière juge si son corps de métamatière est viable ou non viable au regard des lois de naturelles métamatérielles. La nature de matière fait la même chose, elle juge tout être matériel qui arrive dans son monde.
Sur ce point également. Je ne savais pas que la matière (et la métamatière) jugeai(en)t.
Pour quelles raisons contrevenir aux décisions de la Nature ?
Atteindre les plus hautes sphères de la matière ou de la métamatière ?

L’objectif serait-il un monde de connaissances élevé (ou de conscience si tu préfères)?
A la différence de ton point de vue, je ne considère pas l’intelligence comme étant l’apanage de quelques-uns et ne lie pas < intelligence > et < connaissance(s) >. On peut être analphabète et très intelligent comme être bardé de diplômes et avoir l’esprit obtus.

Ils méritent une compensation pour avoir porter l'instinct.
Si la mort est la "compensation" d’avoir porté la métamatière, j’imagine à juste titre dans une vision « d’équilibre » (naturel) qu’une autre compensation est accordée à ces esprits.
La nature de matière est tenue de se protéger contre deux choses : l'excès de matière et la non conformité. C'est vital pour elle. Ses éléments étant matériels, l'excès de matière lui serait fatal. Elle s'en protège avec la mort.

Les humains n'ont pas demandé l'intelligence. Elle leur a été imposée dès leur naissance. Il est donc juste et naturel qu'ils reçoivent un compensation pour avoir porter l'intelligence. Leur compensation est l'éternité.
Je ne suis pas du tout convaincu que la raison de la mort soit de se protéger de l’excès de matière. Elle n’est qu’un « tribut » que l’Homme paie depuis Eden, en contrepartie du mauvais usage de sa liberté et de sa Nature (ce qui n’est pas définitif et envisageable de rectifier). Au plus l’Homme se comporte mal, au plus il s’appesantit dans la matière, au moins il va vers une existence « métamatérielle », au moins il se crée une « âme », au plus cela interfère sur son « temps ».

Il ressort de ce que tu dis 2 perceptions de l’éternité, une sans angoisses métaphysiques, et une autre avec. Ainsi que 2 sortes d'êtres (êtres et esprits).
Les êtres métamatériels vivent seulement d'intelligence et sont figés dans l'éternité. Ils ne se savent pas figés dans l'éternité. La nature de métamatière se présente à eux comme un paradis métamatériel.

les esprits, eux, ont l'intinct en plus de l'intelligence. A cause de l'instinct ils se savent figés dans l'éternité. Cà nuit à leur vie. Ils n'ont pas accès au paradis métamatériel. Ils méritent une compensation pour avoir porter l'instinct. Leur compensation est qu'ils ne sont pas figés dans l'éternité. Ils se renouvellent dans le matériel. C'est la plus belle récompense qu'un être métamatériel puisse espérer.

On peut en déduire que:
Dans la nature de métamatière le fait de se savoir figé dans l'éternité fait gagner le renouvellement.

Si je te suis bien, les humains n’ont pas accès au paradis terrestre (matériel) (comme les animaux …) puisqu’ils sont doués d’intelligence, et les esprits
(issus de ces humains) n’ont pas accès au paradis métamatériel puisqu’ils sont doués d’instinct !

C’est la quadrature du cercle ton problème !!!!! scratch pas de paradis, ni d'un côté, ni de l'autre. Shocked
Je ne vois vraiment pas ce que je peux (faire) Rolling Eyes ... pour ces esprits si ce n'est que d'avoir de la compassion pour leurs souffrances métaphysiques, mais une considération que tu donnes est cependant très intéressante, celle de "l'humain_gestateur".
L'homme a la possibilité d'engendrer "son âme" ... son "devenir" sous conditions ...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les humains et la métamatière.

Message  Invité le Dim 8 Juin 2008 - 10:52

On n’a qu’une vie ! Je veux dire que un « temps ». Après c’est « hors du temps ».
Les humains sont une catégorie à part dans l'univers de matière. Ils ne sont pas des animaux et encore moins des végétaux. Ils sont à part parce qu'ils sont faits de deux états intimement liés pour l'éternité : un état de matière et un état de métamatière. Les animaux et le végétaux sont faits d'un seul état de matière mortel.

Les humains ont cette particularité parce qu'ils sont placés à l'interface de deux univers qui vivent en symbiose et qui s'échangent leur énergie. Les humains sont les transmetteurs des énergies symbiotiques et bénéficient des spécificités des deux univers, le renouvellement matériel : l'espèce humaine se renouvelle sans cesse et l'éternité métamatérielle : le humains ne onnaissent pas la Mort comme le connaissent e animaux et les végétaux.

L'état de matière des humains s'apelle : la vie matérielle.
L'état de métamatière des humains s'apelle : l'avenir métamatériel.

Les humains ont une seule vie, leur vie de tous les jours dans la nature de matière. Ils n'auront pas d'autres vies. Après la mort de leur corps de matière ce n'est pas une vie mais un avenir. Une vie matérielle, c'est un état que l'on maitrise. Nous ne maitrisons pas notre avenir métatériel. Nous nous voyons vivre dans la vie de l'esprit issue de notre propre vie. C'est l'esprit qui maîtrise sa vie. Nous sommes seulement l'hôte de sa vie pour l'éternité.


En fait ce que tu présentes comme un « deal » (j’appelle ça comme ça) entre humains et esprits me fait penser par analogie aux dons d’organes dans l’univers matériel qui n’arrangent rien à mon sens, au plus offrent-ils quelques sursis. C’est « magie (en blouse) blanche » si je puis dire. Je ne suis pas (personnellement) un adepte de ce genre de transactions qu’il s’agisse de sang, de peau, de moelle, de rein, de gamètes, … de procréation médicalement assistée, de mères porteuses, … etc. Cela ne résout pas les causes, mais suppléer aux conséquences. Ce ne sont pas remèdes, mais artifices et désordres (à mon sens).
C'est artificiel ! Alors que la symbiose des humains et des esprits est tout à fait naturelle !

En gros il faudrait permettre à ces esprits de récupérer une part de notre énergie (métamatérielle) pour qu’ils puissent évoluer. « L’humain_gestateur » semblant être la seule possibilité pour eux d’accroître cette énergie (métamatérielle) si je suis ton raisonnement.

Les esprits récupèrent les molécules de métamatière chargées d'instinct produites par les comportements humains quotidients et s'en servent pour s'améliorer. C'est la seule possibilité s'ils veulent évoluer vers le hautes sphères de la nature de métamatièr

C'est pareil pour les humains. Ils doivent récupèrer les, comment dire, les fluides métamatériels chargés d'intelligence produits par la vie des esprits et s'en servir pour s'améliorer et améliorer leur environnement matériel. C'est la seule possibilité qui s'offre à eux s'ils veulent évolur dans le hautes sphères de la nature de matière.

Pourquoi une telle dépendance les uns des autres ?

Parce que les humains et les esprits sont intrinsèquement faits pour être la liaison entre deux univers vivant en symbiose. Toutes le énergies symbiotiques des univers passent par la symbiose des humains et des esprits.

Tu dis : il faudrait permettre à ces esprits ... Il n'y a rien a permettre ! Ca se fait naturellement, automatiquement. Par contre ce que tu peux faire c'est orienter ta vie de façon la plus métamatériellement possible pour que les esprits récupèrent le plus que possible des molécules de métamatière saines.

En récupérant ces molécules saines, les esprits vont évoluer en instinct. En évoluant dans les hautes sphères de la nature de métamatière, les esprits vont produirent des fluides d'intelligence efficaces que tu vas récupérer pour évoluer en intelligence. En évoluant en intelligence tu évolues en comportement matériels lesquels vont produirent des molécules de métamatière saines, lesquelles vont être récupérées par des esprits, lesquels vont évoluer et ainsi de suite.

Tout se fait naturellement. C'est une attraction, une attirance, un besoin entre les humains et les esprits. Les univers ont créé la symbiose des humains et des esprits pour être leur liaison. Seuls ils ne sont pas viables. ils sont faits pour vivre en symbiose. Il suffit de se comporter le plus métatériellement que possible pour attirer naturellement des esprits en besoin d'instinct lesquels en retour vont parrainer effiacement notre besoin d'évolution de notre intelligence.

Si on coupe la communication avec les esprits en se comportant de façon métamatériellement non conforme, au lieu d'évoluer en intelligence et harmoniser notre environnement de matière on dévie en intelligence et on détruit l'envionnement. En détruisant notre environnement matériel on se détruit et on disparait. Les univers ont mis une clause à leur partenariat : si le transmetteurs d'énergie s'émancipe de leur symbiose et agissent sans contrôle dans leur environnement, ils se détruisent et disparaissent.

Et pourtant, seule une vie humaine peut lui apporter les molécules de métamatière nécessaire à son rétablissement.
Une possibilité s'offre à un esprit en mal d'amélioration. Lui, vivant dans la nature de métamatière, a la possibilité de puiser des molécules de métamatière saines dans des vies humaines.
A quelles fins ?
Pour évoluer en instinct. L'instinct est évolutif chez les esprits.

Pour mieux comprendre voyons par comparaison.
Chez les humains, l'intelligence est évolutive, les instincts sont figés au plus haut degré.
Chez les esprits c'est l'instinct qui est évolutif. Leur intelligence est figée au plus haut degré

Les humains ont besoin d'évoluer en intelligence. C'est un manque naturel chez eux.
Les esprits ont besoin d'évoluer en instinct. C'est un manque naturel chez eux.

En évoluant en intelligence les humains améliorent leurs comportement matériels et évoluent dans les hautes sphères de la nature de matière.
En évoluant en instinct les esprits améliorent leurs comportement métamatériels et évoluent dans les hautes sphères de la nature de métamatière.

La suite plus tard !!! Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les humains et la métamatière.

Message  Invité le Lun 9 Juin 2008 - 8:03

[quote]Ce n’est servir qu’une catégorie d’esprits, si je comprends bien ( ?) un peu comme l’élite se nourrit de la base ici dans ce monde de matière ! ce qui est contradictoire avec ce que tu dis, si les chances sont égales dans cet univers de métamatière:[quote]
Tous les esprits ont la possibilité de récupérer les molécules de métamatière chargées d'intinct produites par le comportement matériel des humains pour les esprits.

Tous les humains ont la possibiité de récupérer les fluides chargés d'intelligence produites par le comportement métamatériel des esprits pour les humains.

Il suffit qu'ils participent activement à la symbiose humains/esprits.
En se comportant de façon responsable dans leur environnement de matière les humains attirent naturellement des esprits en besoin d'évolution d'instinct. Paix et responsabilité sont les comportements matériels qui produisent les meilleurs molécules de métamatière. Plus les esprits les utilisent plus ils s'améliorent. Plus ils s'améliorent plus ils produisent pour les humains de bons fluides chargés d'intelligence. Les humains le srécupèrent et s'améliorent en intelligence.

Sur ce point, nous pouvons dire qu’univers de matière ou de métamatère sont sur un plan d’égalité.
Oui, les univers matériels et métamatériels sont égaux en puissance et en majesté.

Sur ce point également. Je ne savais pas que la matière (et la métamatière) jugeai(en)t.
Tout être matériel lorsqu'il naît est jugé par la nature de matière. Il est viable si son anatomie matériel est conforme aux lois de la nature ,atérielle. Sinon, il n'est pas viable et il meurt.

Tout être métamatériel est jugé par la nature de métamatière lorsqu'il naît. Si son anatomie métamatérielle est jugé conforme au regard des lois de la nature de métamatière il sera viable. Sinon; il sera non viable et devra s'améliorer.

Pour quelles raisons contrevenir aux décisions de la Nature ?
Atteindre les plus hautes sphères de la matière ou de la métamatière ?
Accéder au bonheur, c'est le souhait de tout être matériel et métamatériel.

L’objectif serait-il un monde de connaissances élevé (ou de conscience si tu préfères)?
A la différence de ton point de vue, je ne considère pas l’intelligence comme étant l’apanage de quelques-uns et ne lie pas < intelligence > et < connaissance(s) >. On peut être analphabète et très intelligent comme être bardé de diplômes et avoir l’esprit obtus.
Ne pas confondre intruction et intelligence pure. Instrucction et techniques sont de l'intelligence pure en contact avec de la matière.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les humains et la métamatière.

Message  Invité le Jeu 12 Juin 2008 - 2:58

Parce que les humains et les esprits sont intrinsèquement faits pour être la liaison entre deux univers vivant en symbiose. Toutes le énergies symbiotiques des univers passent par la symbiose des humains et des esprits.
Tu dis : il faudrait permettre à ces esprits ... Il n'y a rien a permettre ! Ca se fait naturellement, automatiquement.
Si c'est automatique, où est le problème ?
A te lire, on comprendrait que les esprits sont nos pourvoyeurs en intelligence.

Or, c'est le Souffle de Dieu, source de La Vie qui rafraîchit l'intelligence. Il y a une raison au monothéisme (strict). C'est "Croyance". Les 'idolâtries (de toutes sortes religieuses ou matérialistes) affaiblissent l'homme_gestateur. Le Mal (l') appauvrit, hypothèque son avenir, la pratique du Bien le "connecte" et le fortifie dans son avenir.
Des esprits peuvent peut-être (?) y contribuer à leur dégré, mais quels esprits ? Il doit y en avoir de toutes sortes, puisque nés de "la mort" et que la forme (ou la qualité) de leur métamatérialité est la résultante de leur "humain_gestateur" (matière) mort. Ce que tu décris comme lieux d'angoisses et de souffrances métaphysiques correspond à ce que la Révélation d'Arès designe sous les mots de "ténébres glacées" où les "spectres (esprits) errent", autrement appelé "royaume des morts".
Et pourtant, seule une vie humaine peut lui apporter les molécules de métamatière nécessaire à son rétablissement.
Vie humaine qu'il n'a plus. Je ne vois pas d'autre solution que > l'homme retrouve sa véritable Nature, dans l'Univers dans lequel il a été placé, ... pour améliorer à terme leurs situations.

Tous les humains ont la possibilité de récupérer les fluides chargés d'intelligence produites par le comportement métamatériel des esprits pour les humains.
mais ... Tu n'es pas le premier à communiquer ou à vouloir communiquer avec des esprits. Le spiritisme était très en vogue au XIX°, et la pratique ésotérique est encore répandue dans quelques officines.

En se comportant de façon responsable dans leur environnement de matière les humains attirent naturellement des esprits en besoin d'évolution d'instinct. Paix et responsabilité sont les comportements matériels qui produisent les meilleurs molécules de métamatière. Plus les esprits les utilisent plus ils s'améliorent. Plus ils s'améliorent plus ils produisent pour les humains de bons fluides chargés d'intelligence. Les humains le srécupèrent et s'améliorent en intelligence.
En se comportant de façon responsable ...les humains peuvent attirer naturellement des humains en besoin d'évolution spirituelle.

En fait, je pense que l'on peut dire que l'homme est construit sur le shéma que tu indiques, à savoir [matière + métamatière] (à l'image de l'univers que tu décris, "image et ressemblance"), et que de la (bonne) symbiose des 2, naît l'âme.

Les humains n'ont pas demandé l'intelligence. Elle leur a été imposée dès leur naissance. Il est donc juste et naturel qu'ils recoivent un compensation pour avoir porter l'intelligence. Leur compensation est l'éternité.
On peut considérer que cette vie est un don, une chance ... que l'homme n'a pas bien utilisée, je n'en disconviens pas, (il en paye le tribut par la mort, et une situation inconfortable après pour certains - qui ne peuvent s'en prendre qu'à eux-mêmes) mais ce n'est pas parce que l'homme l'utilise mal, que je me permettrais de faire un procès au Créateur Rolling Eyes .
Dans mon optique, je ne vois pas ce qu'il y aurait de "pas juste" ?
Les êtres métamatériels vivent seulement d'intelligence et sont figés dans l'éternité. Ils ne se savent pas figés dans l'éternité. La nature de métamatière se présente à eux comme un paradis métamatériel.
Anges ?
Il est dit qu' "eux" nous apportent "aide".

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les humains et la métamatière.

Message  Invité le Dim 15 Juin 2008 - 10:56

Si c'est automatique, où est le problème ?
La super symbiose entre l'univers de matière et l'univers de métamatière est dépendante de la symbiose de leurs transmetteurs d'énergies. Humains et esprits sont faits pour vivre en symbiose.

Les humains, en se comportant en intelligence de façon responsable dans leur environnement de matière, améliorent indirectement l'existence des esprits et de leur environnement. Les esprits récupèrent les molécules de métamatière saines et s'en servent pour s'améliorer en instinct. Si les molécules de métamatière ne sont pas saines les esprits n'évoluent pas en instinct et leur environnement peut se dégrader.

Les esprits, en se comportant en instinct de façon responsable dans leur environnement de métamatière, améliorent indirectement l'existence des humains et de leur environnement. Les humains captent les flux sains en provenance des esprits et s'en servent pour s'améiorer et pour améliorer leur environnement.

A te lire, on comprendrait que les esprits sont nos pourvoyeurs en intelligence.
Pas l'ombre d'une intelligence dans l'univers de matière sauf chez les humains. Tout vit d'instinct. Comme nous n'avons pas de contact avec d'autres fratries humaines extraterrestres plus agées donc plus inteligentes, notre pourvoyeuse d'intelligence reste la nature de métamatière via la symbiose avec les esprits. Les esprits sont intelligents au pluss haut niveau car vivant dans la nature détentrice et émettrice d'intelligence.

Pas l'ombre d'instinct dans l'univers de matématière sauf chez les esprits Tout vit d'intelligence. La nature de matière via la symbiose avec les humains est la pourvoyeuse d'instinct des esprits. Les humains sont instinctfs au plus haut niveau. Ils vivent dans la nature émettrice et détentrice de l'instinct.

Or, c'est le Souffle de Dieu, source de La Vie qui rafraîchit l'intelligence.
Avant la découverte de la métamatière on avait une vague impression de la source de l'intelligence : Dieu.

Dieu, c'est pas faux mais c'est vague !

L'univers de métamatière c'est précis, logique et en phase avec notre évolution et l'évolution de la Science.

Des esprits peuvent peut-être (?) y contribuer à leur dégré, mais quels esprits ?
Peu importe quels esprits pourvu qu'ils soient conformes pour qu'ils contribuent à l'évolution de notre intelligence. Le seul moyen à notre disposition pour provoquer une union avec des esprits conformes est de se comporter de façon métamatériellement conformes. En se comportant ainsi on façonne de façon saine notre symbiose avec les esprits lesquels nous rendront en retour un controle efficace de notre intelligence.

Les humains ont besoin d'être contrôler en intelligence et en instinct. En instinct, c'est la nature de matière qui les contrôle. En intelligence, c'est la nature de métamatière qui les contrôle via la symbiose avec les esprits.

Les esprits ont aussi besoin d'être contrôlés en instinct et en intelligence. En intelligence, c'est la nature de métamatière qui les contrôle. En instinct, c'est la nature de matière via la symbiose avec les humains.

Ce que tu décris comme lieux d'angoisses et de souffrances métaphysiques correspond à ce que la Révélation d'Arès designe sous les mots de "ténébres glacées" où les "spectres (esprits) errent", autrement appelé "royaume des morts".
Avant c'était vague, imprécis, confus, mystérieux, angoissant comme lorsque la Science croyait en la Terre plate et aux "monstres rugissants peuplants les abysses profondes". Maintenant, avec la découverte de la métamatière tout est clair, précis, logique et tranquille.

Vie humaine qu'il n'a plus.
Les esprits ont la possibilité de parrainer des vies humaines et donc de se renouveller dans le matériel.

mais ... Tu n'es pas le premier à communiquer ou à vouloir communiquer avec des esprits. Le spiritisme était très en vogue au XIX°, et la pratique ésotérique est encore répandue dans quelques officines.
Moi, communiquer directement avec des espits !?!? non !! Very Happy
Je préfère communiquer indirectement au travers d'une symbiose avec eux.

Moi ma symbiose je me la travaille, je me la modelle. Je me comporte en intelligence dans mon environnement le mieux que je peux. Je peux espérer un retour efficace du contrôle de mon intelligence. J'attend. Je suis à l'écoute des flux d'intelligence en provenance des partenaires esprits. Quand j'en perçoit un je l'autentifie et je me presse d'évoluer en intelligence et en comportement intelligent lesquels vont faire le bonheur des partenaires esprits qui vont en retour contrôler encore mieux mon intelligence.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les humains et la métamatière.

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 5:50


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum