Spiritualités

Le bonheur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le bonheur

Message  pat le Sam 12 Juil 2008 - 19:27

Est-il si difficile à l'Homme de croire qu'il est capable de créer sur cette terre les conditions d'une vie harmonieuse ?

Est-il si difficile d' admettre que nous jouons un rôle de plus en plus important dans l' avenir de notre planète et qu'elle deviendra ce que nous aurons décidé qu'elle devienne ?

Nous ne sommes pas ici pour jouer les figurants,
nous sommes les acteurs-compositeurs de notre vie.

Et la tache la plus urgente aujourd'hui, c'est d'être convaincu qu'il est possible de ré enchanter ce monde qui semble par ailleurs, avoir sombré dans le désespoir.

pat

Messages : 1866
Date d'inscription : 31/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bonheur

Message  Invité le Dim 13 Juil 2008 - 14:52

"le bonheur consiste à bien agir et être dans la joie" dit Spinoza.
J'aime la définition de Spinoza. Je la fais mienne.
Le bonheur se construit déjà en soi-même. Le bonheur arrive si ce que nous désirons pour nous-mêmes nous le désirons aussi pour les autres. Donc il suppose de regarder en soi ce qui n'est pas toujours facile et de donner du sens à sa vie pour appliquer le meilleur dans sa vie et dans la vie des autres.
Le regard que l'on porte sur le monde doit changer puisque celui-ci amène une vision seulement extérieure à l'humain - anihilant presque ses facultés et beauté internes - et fait croire que le bonheur est d'AVOIR, de POSSEDER tout en luttant par l'ESPRIT DE COMPETITION qu'il a fait naître pour obtenir tout ce que l'on désire afin d'être soi-disant heureux.

Il est important de posséder ce que l'on désire mais il ne faut pas oublier toute notre dimension interne sinon nous tombons dans la démesure. Tout doit être mesure pour l'Homme sinon il y a erreurs de toutes parts. Rien ne nous est interdit mais tout est à (re)refléchir, à (re)évaluer afin de non seulement garder ce précieux équilibre matière/spiritualité mais aussi la mesure qui amène l'harmonie.

"Bien Agir" fera comprendre à l'Homme qu'il est important en tout premier lieu d'ETRE ensuite de FAIRE pour AVOIR. Et cette façon de voir et de vivre les choses, fera rendre l'Homme responsable de sa vie, ainsi il découvrira le bonheur d'être responsable de sa vie. Car cela peut paraître incroyable et difficile mais c'est faux. C'est plus facile que l'on croit, car dès que l'on applique cela, les choses que l'on désire dans sa vie viennent plus aisément, plus justement et avec plus de joie et de facilité. Le plus incroyable dans cela c'est que l'on découvre la joie d'être responsable sans les fardeaux que le monde met sur nos épaules (ils ne sont pas niés mais ils n'empêchent plus d'avancer). L'Homme est libéré et devient plus joyeux. Le plus dur c'est de commencer mais ceci dépassé, quelle délivrance ! Et la constance fera garder cette attitude, tenir le cap et nous rappeler ce vers quoi on tend.
La confiance alliée à la constance est le secret de la réussite.

Cette attitude fait que l'on répond positivement à cela :
Est-il si difficile à l'Homme de croire qu'il est capable de créer sur cette terre les conditions d'une vie harmonieuse ?
Est-il si difficile d' admettre que nous jouons un rôle de plus en plus important dans l'avenir de notre planète et qu'elle deviendra ce que nous aurons décidé qu'elle devienne ?
Nous ne sommes pas ici pour jouer les figurants,
nous sommes les acteurs-compositeurs de notre vie.
Et la tache la plus urgente aujourd'hui, c'est d'être convaincu qu'il est possible de ré enchanter ce monde qui semble par ailleurs, avoir sombré dans le désespoir.
RE ENCHANTER le monde voilà une belle image pour créer et appeler au bonheur !!
Assunta

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bonheur

Message  Invité le Dim 13 Juil 2008 - 23:40

Assunta a écrit:
Le regard que l'on porte sur le monde doit changer
Je suis bien convaincu que toute la difficulté et la simplicité de l'équation est là.

Si je prends l'adversité pour exemple, (Qui n'a pas connu de situations difficiles qui s'opposaient à ses idées comme des vents contraires ?) suivant l'état d'esprit que l'on a, on la vit très différemment. En général, je pense qu'elle est majoritairement vécue négativement au lieu d'être comprise comme un enseignement qui nous fait modifier notre navigation, nous rectifie ou pondère nos élans maladroits, pour nous dérouter et nous faire suivre un autre chemin que celui imaginé.

Accepter avec joie ce que la vie apporte, même si c'est peu ou très peu, voire totalement immatériel comme un simple sourire, un regard qui pétille, le recevoir comme un trésor c'est aussi une clef. Encore une fois, c'est une question de regard, ou "le peu" est comme un cadeau reçu, une petite grâce de la vie ordinaire, une lumière qui irradie notre existence.

Accepter le chemin tel qu'il se présente à soi, car il a une "dimension personnelle" dans ce parcours, la vie n'est pas le même sentier balisé que l'on emprunte tous. Ëtre ce que l'on doit être, juste ce que l'on doit être.

Mais ses rêves en elle se fondent
Maintenant son espoir serait d'être
...
Juste quelqu'un de bien
Quelqu'un de bien
Le cœur à portée de main
Juste quelqu'un de bien
Sans grand destin
Une amie à qui l'on tient
Juste quelqu'un de bien
Quelqu'un de bien

J'aime à penser que tous les hommes
S'arrêtent parfois de poursuivre
L'ambition de marcher sur Rome
Et connaissent la peur de vivre

Sur le bas-côté de la route
Sur la bande d'arrêt d'urgence
Comme des gens qul parlent et qui doutent
D'être au-delà des apparences


http://www.paroles.net/chanson/17220.1 Juste quelqu'un de bien Enzo Enzo
Ecouter > http://platea.pntic.mec.es/cvera/hotpot/enzo_enzo.htm

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bonheur

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 15:29


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum