Spiritualités

COMMENT VAINCRE LE MAL DES SYSTEMES ET DES RELIGIONS ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

COMMENT VAINCRE LE MAL DES SYSTEMES ET DES RELIGIONS ?

Message  Invité le Dim 13 Juil 2008 - 11:46

Je reprens mon fil de discussion.
J'avais pris un exemple d'une loi juive et cela a provoqué des passions, ce qui est normal je pense. De toute façon toutes les lois que l'homme a créé (religieuse et politique) entravent l'humain.
Je repars juste sur ma première phrase :
Dieu à Arès est venu libérer l'Homme (homme et femme) des lois obsolètes.
Croyants et non-croyants pouvons participer à la discussion et voir comment on peut amener un changement.
Comment doit-on faire - à partir de lois injustes et scélérates - comment peut-on agir afin d'amener un monde où l'humain puisse vivre en harmonie et dans la diversité ? Que devons-nous changer en soi et à fortiori hors de soi ??? (L'extérieur étant le reflet de ce que l'on est).

Je lance le débat ici.

assunta


Dernière édition par Assunta le Sam 26 Juil 2008 - 14:04, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: COMMENT VAINCRE LE MAL DES SYSTEMES ET DES RELIGIONS ?

Message  Invité le Sam 26 Juil 2008 - 13:47

Voici une réponse (extrait) tirée de FA Online par Michel Potay

La Révélation d'Arès incite chaque homme à devenir pénitent. Pénitent non par obéissance à une loi, qui d'ailleurs n'aurait pas plus de chances d'être respectée que la loi qui, votée sous l'influence des protestants baptistes, avait imposé la prohibition de l'alcool aux USA (1919-1933).
Pénitent volontaire, par une recherche individuelle, consentie et continue de l'amour, du courage de pardonner toute offense, de l'effort de toujours faire la paix, de rechercher l'intelligence et la liberté spirituelles en toutes circonstances.
C'est ainsi et seulement ainsi que l'homme retrouvera peu à peu l'image et ressemblance du créateur (Genèse 1/27) et, par ce fait, les attributs - ou qualités - du Père. Notamment l'attribut de la grâce qui sauve et qui peut même parfois sauver dès ce monde - Jésus, qui fit tant de miracles, en fit la plus belle démonstration (Rév d'Arès 2/11-13) -.
...
C'est ainsi et seulement ainsi que le monde changera (Rév d'Arès 28/7) pour le bonheur de tous. Le créateur rappelle que les évangiles, mais aussi Isaïe (Iyëchayë, Rév d'Arès XLII/22) et Zarathoustra (Sarsouchtratme, XVIII/3), respectivement 2.000 ans, 2.700 ans et 3.600 ans avant la parole d'Arès, n'avaient rien dit d'autre (Rév d'Arès 30/1). D'où la parfaite légitimité du titre que le frère Michel donna au message de Jésus apparu à Arès en 1974 : L'Évangile Donné à Arès.
...
Il faut vaincre la malédiction millénaire qu'Adam s'infligea à lui-même, et dont nous héritons encore à chaque génération (Rév d'Arès 2/1-5, VII/1-16). Tacite, historien romain antique évoquait déjà le cynisme cruel dans lequel l'humain est tombé : « Le propre du génie humain est de haïr ceux à qui on a fait du mal. » À peu près au même moment son homologue grec Plutarque écrivait : « Le temps des guerres n'est pas celui des règles (de sagesse). » Il voulait dire que tant que l'homme n'écouterait pas la logique, pourtant simple, de la sagesse, le mal, notamment la guerre, continuerait... Les propos antiques de Tacite et Plutarque gardent leur exactitude mille neuf cents ans plus tard.
...
La Révélation d’Arès montre à qui sait la lire combien absurdes sont la vie, la plupart des activités et même une partie de l’art, que s’est donné l’homme sur terre — C’est un des points de parenté avec l’existentialisme de Sartre, bien que celui-ci fût athée —. De là le verset central, sur lequel on revient sans cesse, de la parole d’Arès : La vérité, c’est que le monde doit changer (28/7).

Autrement dit, l’homme doit reprendre le contrôle de son existence. Analysez les actes de votre vie moderne et vous verrez de quoi vous allez mourir. Combien de ces actes sont-ils d’une richesse vivifiante et rédemptrice ? Très peu. Vous passez 90% de votre temps à remplir des « obligations » qui ne donnent pas de sens véritablement humain à votre existence ; elles ne donnent de sens qu’à l’existence de la politique, qui suce votre substance comme la religion et la culture la sucent depuis des millénaires. Or, ce qui n’a de sens que pour quelques chefs n’a pas de sens du tout. De là le suprême conseil : Tu ne seras le chef de personne (Rév d’Arès 16/1) —. Ce qui n’a pas de sens est absurde.
...
L’homme est un Dieu potentiel (Rév d’Arès 2/11-15) fait pour le bonheur libre, libre du harnais du siècle (10/10), fait pour la fête, le parfum, le son des flûtes et des trompettes, la joie, la parure d’une vie (Rév d’Arès 30/11) qui n’est pas celle qu’on vous affirme être la seule possible. Oui, vous êtes un dieu qu’on empêche de s’épanouir au nom d’une raison que se sont donné les pouvoirs dominants comme ils se sont donné des polices, des tribunaux, des armées...

C’est la pénitence — le refus de faire le mal, la volonté de faire le bien —, qui forme la seule récusation assez forte pour effacer tout ce qui nous a précédé, l’énorme flot du mal, qui nous noie encore, ainsi que son gardien, au reste souvent inconscient : le système.
Tout ce qui n’est pas amour, même la charité, même l’humanitaire, conduit à la dérive du désir de secourir et d’aider dans les courants incertains des velléités humaines, que seule la volonté de pénitence pourra stopper.
Le mal — quiconque tue un homme de bien tue le bien, c’est une question énorme — ne disparaîtra que par la volonté de pénitence, qui génère l’amour, le pardon, la paix, la liberté, l’intelligence.

Aucun homme, pour l’heure, n’est en mesure de décider de l’avenir du monde. Ou plutôt n’importe quel homme peut en décider, s’il le veut et si, le voulant, il entre en pénitence et par là peu à peu revienne à l’homme créé dont parle la Genèse. Le cercle se refermera alors et ce sera le Jour (Rév 40/4).

Homme, c’est dans ton cœur, nulle part ailleurs, que sera décidé l’avenir du monde.
Assunta

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum