Spiritualités

LIRE AVEC L'ESPRIT ET NON A LA LETTRE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

LIRE AVEC L'ESPRIT ET NON A LA LETTRE

Message  Invité le Mer 12 Nov 2008 - 20:11

En Ontologie Israël signifie Homme illuminé, conscient.
La Schéma, Deutoronome 6:4

"Ecoute, Israël, le Seigneur notre Dieu est le seul Dieu".
ce qui veut dire : Ecoute (comprends) Israël (homme illuminé, conscient) : le Seigneur (le Pouvoir Suprême) notre Dieu (celui qui nous gouverne, le Pouvoir Infini) est le seul Dieu (le seul, pas deux ni mille, seulement un).

Lorsqu'on a peur, lorsqu'on a des pensées malsaines, on est divisé. Il y a 2 pouvoirs en nous. Nous devons avoir 1 seul pouvoir en nous : le Pouvoir Infini et ainsi redevenir UN.


-------------------------------------

Le Temple de Dieu c'est le corps de l'homme.
L'homme contient une partie de Dieu en lui, c'est Christ. On peut tous redevenir des Christ. Christ est l'image et ressemblance de Dieu. Il y a Jésus Christ c'est-à-dire Jésus image et ressemblance de Dieu, il y a Pat Christ, Njama Christ, etc... C'est à nous à le mettre en pratique de vivre en Christ.

Jérusalem : En hébreu Yerushalayim du sémitique uru : fondation et Salem : nom divin
« Salam » Paix en arabe et « Shalom » Paix en hébreu

Jérusalem est la Cité de la Paix.


Dans le temple de Dieu (le corps de l'Homme) règne la Paix (vit la Jérusalem Céleste).

Jérusalem est la Cité de la Paix.
Dieu dans toute Sa Parole fait aussi une allégorie.
Etre dans la cité de la paix, c’est être Un en soi : uni à la Présence Divine qui est en chacun de nous. Nous sommes dans la plénitude, notre esprit n’est plus divisé et nous vivons la réflexion, l’intelligence de cœur, etc… rejetant délibérément toutes pensées et opinions négatives. Nous avons choisi de prendre la main de Dieu et rejoignons ainsi l’Aire Céleste. Il n'y a plus ni mal, ni bien.

Pour atteindre cet état il nous faut maîtriser nos envie, jalousie, colère, haine, ressentiment, condamnation de soi, etc. et mettre à la place leur contraire : les qualités correspondant à ces défauts. Nous faisons alors preuve d’allégeance, de dévouement et d’amour envers Dieu en nous identifiant à Ses Qualités et en les vivant, tout en se détournant résolument de tout mal (pensée, entendement collectif…).

Maîtriser intérieurement notre négatif afin qu’il ne rejaillisse pas à l’extérieur (spoliation, injustice, abomination…) et qu'il n'engendre pas la vengeance sans fin, c’est ce que Dieu demande ici.
En fait c’est l’homme qui se punit lui-même. C’est lui qui se donne toutes choses, que ce soit la douleur ou la joie, la souffrance ou la paix, etc.

Voyant que le mal l'emporte sur le bien, Dieu nous (re)demande que le contraire se mette en place, se vive.
Dieu nous demande d'être accroché à Sa Parole comme la véprelle (XXII/16-RA). La véprelle est une chauve-souris qui, lorsqu'elle mord une proie, elle ne la lâche plus et pour cela on est obligé de lui couper la tête. Les images employées par Dieu sont très fortes.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

allégorie sur Jérusalem

Message  Invité le Jeu 13 Nov 2008 - 10:42

Bonjour Assunta

j'ai bien aimé votre allégorie sur Jérusalem, le temple et le Christ.
Par contre je réagis sur 2 choses, Dieu comme pouvoir suprême règnant sur nous: Celui qui nous gouverne écrivez vous. Je n'exprimerai pas les choses de la même façon. La prière père de l'univers dit: ....que règne sur nous ta sainteté ta puissance et ta lumière, je crois que ça n'a pas tout à fait le même sens. Sinon ou est la Liberté humaine ? Uniquement dans le fait de dire oui ou non aux "commandements" ou directives célestes, ou de les suivre ou de ne pas les suivre ? La veillée 33/31 il est vrai dit...

M'implorer comme grincent vers les nuages les aiglons de l'aigle abattu n'efface Pas ses œuvres mauvaises, les crimes qu'il a commis parmi Mes Brebis, les défis de son orgueil à posséder le Ciel et à dominer sur la terre à Ma Place. Mais nous ne pouvons pas en conclure pour autant que le Père demande à régner en Maitre absolu sur toutes les activités humaines. Ce verset fait plûtot appel ou écho a plus jamais de princes ni prêtres ni docteurs (22/14)
Ensuite vous dites: Nous avons choisi de prendre la main de Dieu et rejoignons ainsi l’Aire Céleste. Il n'y a plus ni mal, ni bien.
Le mal existera toujours potentiellement même après le Jour de Dieu. il faut toujours être
vigilant: dors ton oeil court autour (XXXI/11) Avoir le coeur chaud (comme vous l'avez), le tison dans sa moelle et garder la tête froide.
Et puis très belle aussi l'image de la véprelle que vous rappelez. Merci

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: LIRE AVEC L'ESPRIT ET NON A LA LETTRE

Message  Invité le Jeu 13 Nov 2008 - 12:03

Jean-Claude a écrit:Bonjour Assunta
j'ai bien aimé votre allégorie sur Jérusalem, le temple et le Christ.
Par contre je réagis sur 2 choses, Dieu comme pouvoir suprême règnant sur nous: Celui qui nous gouverne écrivez vous. Je n'exprimerai pas les choses de la même façon. La prière père de l'univers dit: ....que règne sur nous ta sainteté ta puissance et ta lumière, je crois que ça n'a pas tout à fait le même sens. Sinon ou est la Liberté humaine ? Uniquement dans le fait de dire oui ou non aux "commandements" ou directives célestes, ou de les suivre ou de ne pas les suivre ? La veillée 33/31 il est vrai dit...

M'implorer comme grincent vers les nuages les aiglons de l'aigle abattu n'efface Pas ses œuvres mauvaises, les crimes qu'il a commis parmi Mes Brebis, les défis de son orgueil à posséder le Ciel et à dominer sur la terre à Ma Place. Mais nous ne pouvons pas en conclure pour autant que le Père demande à régner en Maitre absolu sur toutes les activités humaines. Ce verset fait plûtot appel ou écho a plus jamais de princes ni prêtres ni docteurs (22/14)
Ensuite vous dites: Nous avons choisi de prendre la main de Dieu et rejoignons ainsi l’Aire Céleste. Il n'y a plus ni mal, ni bien.
Le mal existera toujours potentiellement même après le Jour de Dieu. il faut toujours être
vigilant: dors ton oeil court autour (XXXI/11) Avoir le coeur chaud (comme vous l'avez), le tison dans sa moelle et garder la tête froide.
Et puis très belle aussi l'image de la véprelle que vous rappelez. Merci
Pouvoir Suprême n'a pas le même sens que le mot pouvoir défini par les systèmes. Certes Dieu nous a donné le libre-arbitre donc on a le choix et on est responsable de sa vie. Il nous a donné aussi ses dons même s'ils sont moins grands que les siens je pense. A ce titre Dieu est plus grand que nous, c'est le Pouvoir Suprême.
Ce Pouvoir qui nous gouverne est aussi tout ce que l'on a en nous (appelé Force, Energie, Christe...) qui doit être (re)éveillé et qui va nous aider à nous élever, à mettre nos pas dans les pas de Dieu. L'Oasis dont parle Dieu dans la RA.
Le sens des mots leur explication sont importantes.

Si on vit comme Dieu le demande et si on s'y tient on se dépassera on sera UN comme Lui donc la notion de mal et de bien ne sera plus là ou bien ne sera plus la même ou redéfinit comme aujourd'hui. Ce qui est sûr c'est que l'on aura changé en nous-mêmes. Notre conscience sera plus grande et plus belle et c'est sûr que l'on dépassera quelque chose qui fera que nous refuserons de revenir en arrière par rapport au mal. Le Bien sera évident car on sera tout simplement.

C'est ainsi que je vois les choses.
Merci

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: LIRE AVEC L'ESPRIT ET NON A LA LETTRE

Message  Invité le Sam 27 Déc 2008 - 18:34

Israël signifie en réalité " celui qui est assez fort pour recevoir l'initiation " quand à lire la Bible avec l'esprit et non la lettre je crains que ni une façon ni l'autre ne puisse réellement s'effectuer qu'au travers des approximations...
Je m'explique...
Concernant l'esprit la conception du mal délivrée dans le livre saint a été amputée de la face ésotérique du monothéisme Abrahamique, seul l'exotérisme subsiste, et de ce fait même ceux qui se plongent en toute bonne foi dans cet ouvragene percoivent qu'une seule face, la plus lumineuse, la plus sombre leur étant en réalité dissimulée et j'estime que c'est une grave erreur pour la perception du lecteur que de ne pas avoir précisément délivrer l'intégralité du message divin...
Concernant la lettre même la meilleure des traductions, ou plus précisément la moins pire ( à mon sens la Bible de Jérusalem ) ne cesse d'interpréter le sens des mots égarant de ce fait les fidèles et je vais prendre trois exemples simples et concrets
Ainsi dans le texte Biblique original s'il y a bien un second jour, un troisième jour... il n'y a pas de premier jour, en effet un se dit ehad et premier se dit rishon hors il est écrit ehad, c'est à dire un jour, et lorsque l'on connait avec quel méthodicité les rabbis se sont transmis le texte sans jamais changer un seul trait de lettre cela revèt tout son sens, mais bref...
Second exemple, la prophétie d'Isaïe disait " L'être féminin concevra et enfantera un fils " le mot précis employé dans le texte original en début de verset est Almah qui signifie " être féminin " hors les traducteurs se sont empressés de le traduire par " la vierge " pour lui donner le sens qu'ils souhaitaient...
Troisième et dernier exemple ( car ils sont multiples ) ... d'aprés le texte Biblique éve aurait été " créée d'une cote " mais ce terme est une mauvaise traduction et il n'a fort probablement rien d'anatomique puisqu'en langue sumérienne, qui est la langue liturgique des premiers hébreux à qui nous devons le texte bibliqe original, le terme exact utilisé dans le livre sacré est TI et ce mot signifie à la fois côte et donner la vie...
Je laisse maintenant à chacun le soin de croire si éve aurait été créée par insémination, artificielle ou non effectuée par des élohim que la bible Chrétienne survole, ou bien si la femme puisse, comme par magie, être tirée d'un cote de l'homme comme un morceau de bidoche par un boucher céleste...
Maktub

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: LIRE AVEC L'ESPRIT ET NON A LA LETTRE

Message  Invité le Mer 31 Déc 2008 - 3:43

Je laisse maintenant à chacun le soin de croire si éve aurait été créée par insémination, artificielle ou non effectuée par des élohim que la bible Chrétienne survole, ou bien si la femme puisse, comme par magie, être tirée d'un cote de l'homme comme un morceau de bidoche par un boucher céleste...
Je viens vous répondre en citant Michel Potay (qui a reçu la Révélation d'Arès).
Tiré de son site : http://freesoulblog.net/

Dans la Bible, la création d'Ève est évoquées deux fois.

La première fois dans (Genèse 1/27) où Ève n'est pas nommée et est simplement appelée femelle. À cet endroit il est simplement dit que Dieu créa l'homme à son image, à sa ressemblance il le créa, mâle et femelle il les créa.

La dexième fois dans (Genèse 2/21-23) où Ève n'est pas nommée non plus et est simplement appelée femme, et où il est en effet question d'une côte prélevée sur Adam, comme un greffon est prélevé d'un arbre, pour en former une femme.
Cela signifie simplement que l'homme et la femme ne font qu'une seule chair (Genèse 2/24) tant dans l'union charnelle que dans leur constitution physique, c.-à-d. ils sont de la même espèce, dont la capacité spirituelle (image du Créateur, Genèse 1/27), en plus de la capacité biologique (image de l'animal), est unique sur terre et sans doute dans l'univers.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: LIRE AVEC L'ESPRIT ET NON A LA LETTRE

Message  Invité le Mer 31 Déc 2008 - 19:14

Désolé mais le terme précis utilisé en I - 27 dans la genèse n'est pas créé mais " façonné ", ce qui implique qu'il existait préalablement un matériau primitif, et je serai curieux de savoir quand vous situez temporellement ce sixième jour biblique...

En effet il ne suffit pas de situer dans l'abstrait la création le fait est que l'espèce humaine évolue à la surface de cette planète et si, comme je le pense, tout ceci n'est pas une légende (mais que cela fut très mal expliqué) alors elle s'est donc produite à un moment précis ...
Pourriez vous me le situer disons au millénaire près...

Nul ne puis nier que l'homme est imparfait hors si comme vous le prétendez dieu nous a créé à son image en ce cas cela signifie que dieu est imparfait...

Je pense pour ma part que dieu nous a parcimonieusement créé le moins possible, ce qui ne signifie pas qu'il est paresseux au contraire, cela fut fait sciemment afin que l'homme ait la liberté de se parachever ci fait notre perfection réside en son entier dans notre inachèvement et une perfectibilité censée être notre finalité

La première femelle citée qui apparait au coté de l'homme dans la genèse en I - 27 n'est pas ève mais lilith l'aïeule des Adam Kadmon ( nos ancêtres galaxiens ), quand à la seconde en II - 21 à 24 il s'agit cette fois ci d'ève qui enfanta les " générations " Abel, Cain, et Seth descendants d'Adam rishon notre aîeule terrestre...

Si, comme vous le prétendez, Adam et éve sont de la même espèce dans leurs capacités spirituelles en ce cas pourquoi l'église catholique Romaine accorde t-elle si peu de place aux femmes dans sa hierarchie au point tel que malgré la présence de nombreuses saintes femmes dans l'histoire biblique, a commencer par Marie la mère du " dieu vivant " , aucune femme n'y est ordonnée ???

Permettez moi enfin de vous rappeler, sans vouloir nullement vous blesser ou vous choquer, que si le monothéisme et toutes les religions Sémitiques sont " universallismes " c'est tout simplement parceque Dieu à créé et essaimé la vie sidéralement et croire que l'homme est l'unique créature douée d'intelligence dans l'univers est non seulement faire preuve d'un incommensurable esprit de vanité mais encore commettre une hérésie car cela signifie, à l'inverse, mettre en doute la puissance créatrice du tout puissant au sein d'un univers qui est sien...

Croire que la vie s'est développée ailleurs dans l'univers, et qu'ils existeraient des êtres doués d'une intelligence supérieure à la notre, n'est en rien incompatible avec l'orthodoxie religieuse, bien au contraire même car je vious rappelle que l'orthodoxie hêbraique, qui est la base de toutes les religions Sémitiques et en particulier du Christianisme, est totalement fondée sur cette thèse !!!

Maktub

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: LIRE AVEC L'ESPRIT ET NON A LA LETTRE

Message  Invité le Mer 31 Déc 2008 - 19:48

Merci Maktub pour votre réponse.
Je respecte infiniment votre façon de voir la création et la Vie en général.
sans doute dans l'univers. il était écrit sans doute dans l'univers (voir mon message précédent) donc peut-être que oui peut-être que non. Mais l'essentiel est l'HUMAIN qu'il change pour refaire de la Terre quelque chose de beau.
Permettez moi enfin de vous rappeler, sans vouloir nullement vous blesser ou vous choquer, que si le monothéisme et toutes les religions Sémitiques sont " universallismes " c'est tout simplement parceque Dieu à créé et essaimé la vie sidéralement et croire que l'homme est l'unique créature douée d'intelligence dans l'univers est non seulement faire preuve d'un incommensurable esprit de vanité mais encore commettre une hérésie car cela signifie, à l'inverse, mettre en doute la puissance créatrice du tout puissant au sein d'un univers qui est sien...
Croire que la vie s'est développée ailleurs dans l'univers, et qu'ils existeraient des êtres doués d'une intelligence supérieure à la notre, n'est en rien incompatible avec l'orthodoxie religieuse, bien au contraire même car je vious rappelle que l'orthodoxie hêbraique, qui est la base de toutes les religions Sémitiques et en particulier du Christianisme, est totalement fondée sur cette thèse !!!
Oui peut-être avez-vous raison et je ne suis pas là pour vous contredire. Certains croient que des extra-terrestres viendront nous enseigner. Honnêtement je n'en sais rien et surtout je ne me permettrai pas de critiquer cela. Je respecte mais je l'avoue je doute.
Je ne connais pas l'orthodoxie hébraique, je pensais que vous faisiez allusion au Judaïsme. Je me suis renseignée sur wikipedia et je partage ma trouvaille :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Juda%C3%AFsme_orthodoxe
http://fr.wikipedia.org/wiki/Communaut%C3%A9_orthodoxe_h%C3%A9bra%C3%AFque_d%E2%80%99Isra%C3%ABl
Mais si vous pouvez en parler sur ce forum j'apprendrai davantage grâce à vous.
Si, comme vous le prétendez, Adam et éve sont de la même espèce dans leurs capacités spirituelles en ce cas pourquoi l'église catholique Romaine accorde t-elle si peu de place aux femmes dans sa hierarchie au point tel que malgré la présence de nombreuses saintes femmes dans l'histoire biblique, a commencer par Marie la mère du " dieu vivant " , aucune femme n'y est ordonnée ???
Mais parce que l'église est composée d'hommes et ce sont des hommes qui ont décidé de tout et notamment d'exclure les femmes. C'est un groupement assez macho ou machiste, je ne sais quel terme employé. Et toutes les religions ont cet état d'esprit.
Hou je vais être taxée de féministe, mais honnêtement je m'en fiche. Ce monde (religieux et profane) est fait surtout pour les hommes. Ce monde est dur pour les femmes, mais les femmes arrivent à y vivre rassurez-vous et à évoluer spirituellement comme les hommes.
Peu importe que les religions soient faites par des hommes, cela n'enlève en rien que la femme est tout autant spirituelle que l'homme à condition évidemment qu'elle le vive. Et le contraire existe aussi, les femmes peuvent être dures tout autant que les hommes. Cela prouve bien que ce n'est pas une question de sexe puisque nous (hommes et femmes) pouvons être merveilleux ou cruels (je prends une image extrême) !
On a joué longtemps sur la différence physique alors que ce qui différencie les humains - hommes et femmes - est leur état de conscience.
La première femelle citée qui apparait au coté de l'homme dans la genèse en I - 27 n'est pas ève mais lilith l'aïeule des Adam Kadmon ( nos ancêtres galaxiens ), quand à la seconde en II - 21 à 24 il s'agit cette fois ci d'ève qui enfanta les " générations " Abel, Cain, et Seth descendants d'Adam rishon notre aîeule terrestre...
J'ai pas lu cela dans la Bible. Même s'il est dit que des dieux enfantèrent les filles des hommes.
Je ne m'aventure pas dans des explications que j'avoue je ne connais pas. Merci de nous éclairer si vous le désirez !
Je vous laisse un site qui peut intéresser les gens : http://ducielalaterre.org/accueil.php - Peut-être le connaissez-vous ?? Ce sont des êtres de lumière qui ont instruit une femme et qui retransmet son enseignement par internet.

Je respecte votre façon de croire.
Merci de nous la faire partager !!!
Bonne fête de fin d'année !!!

Assunta

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: LIRE AVEC L'ESPRIT ET NON A LA LETTRE

Message  Invité le Mer 31 Déc 2008 - 21:50

Il est vrai que vous aviez annoté " sans doute " , je l'ai vu la première fois mais j'ai volontairement fait abstraction aussi je m'en excuse sachez cependant que je partage votre avis, à savoir que nul galaxien ne viendra plus nous initier à l'avenir...

" les élohim trouvèrent que les filles des hommes étaient belles et en prirent pour femmes "
Selon le talmud coexiste à la surface de cette planète deux lignées humaines, les roses et les églantiers, les roses se greffant en horticulture particulièrement bien sur les églantiers, bien évidemment et comme vous l'avez deviné, le " peuple élu " serait les roses et aurait été muté, par filiation matrilinéaire par ce que la thora nomme les élohim, à partir d'un matériau primitif troglodyte stagnant depuis des centaines de millénaires sur la taille d'un simple silex et servant de support pour bouturer une lignée plus performante ( ce qui amena l'humanité a effectuer un bond évolutif la conduisant a acquérir une science et une technologie lui permettant de poser le pied sur la lune en seulement onze millénaires... )

Le problème est que l'humanité a dans le même temp regesser spirituellement ( ou tout au moins elle n'a aucunement évolué malgré l'apparition des divers messagers ) et c'est ce déséquilibre qui nous propulse droit dans le mur...

Du fait d'être personnellement initié au plus haut degré à une connaissance ésotérique ( que je vais tenter au fil du temps d'inculquer par mes écrits et que je dévoile dés à présent sous forme romancée dans mes ouvrage ) je puis vous dire dés à present qu'il était impossible, pour diverses raisons liés à de multiples causes et notamment l'archaïsme intellectuelle de l'époque, de révèler l'ensemble de la connaissance à la masse, tout juste était-il possible de lui instiller la science mais la technologie qui en découle entraine irrémédiablement les hommes vers la décadence, la violence, les ténèbres... à mesure que les peuples acquiert la lumière !!!

j'ai personnelement une théorie selon laquelle il ne cohabite pas deux mais trois lignées humaines à la surface de cette planète... J'aurai l'occasion d'y revenir, si dieu me prète vie, car ceci explique divers secrets créatifs et non des moindes tel le graal ( alpha ) et l'apocalypse ( oméga ) liés en fait tous deux à un unique secret dont je suis le dépositaire ( mais je ne pense être en cela unique et il est fort probable que quelques maîtres rabis initié au Kabbalisme, ou encore les bilbiothécaires successifs de castel gandolfo, connaissent cette réalité créative cachée au monde entier ) ...

C'est cette face ésotérique que je repproche au christiannisme d'avoir dissimulé entrainant au fil du temps l'humanité en une idolatrie fusionnelle démentielle débouchant sur une symbiotique et cyclothymique hérésie centrifuge cependant toute les religions ont laissé l'essentiel dans l'ombre ( pas à ce point toutefois ) mais tout ceci avait un sens et est lié à l'apokalyspsis " l'ultime révélation " devant n'être effectuée que le moment venu...

Hébraïque signifie " qui appartiens aux hébreux " ci fait judaïsme et orthodoxie hébraïque sont frères

Nous vivons dans un monde phallocentrique mais cela ne date pas d'hier...
Remarquez bien qu'au travers le temps et l'histoire de l'humanité il n'y a aucun philosophe ( digne de ce nom ) et nul prophète femme...
à croire que la gente féminine ne possède ni esprit ni âme, n'est ce pas, bien évidemment c'est faux cependant c'est ce que l'on a voulu, et veut encore, nous faire croire

Non la femme n'est pas " aussi dure " que l'homme, elle l'est bien plus encore, et elle fait preuve d'un courage, d'une force et d'une volonté supérieure aux hommes, mais sa constitution fragile ( ou plus précisément son manque de muscles ) fait que ce monde est phallocratique, cependant heureusement pour l'espêce humaine qu'il n'a pas échoué aux hommes de temporellement reproduire la création sinon il est probable que cette terre serait, en ce troisième millénaire, dépeuplée...

Non les hommes et les femmes ne sont pas égales dans la cruauté, les hommes le sont bien plus, et il suffit pour s'en convaincre de faire le décompte des sérials killers et de constater que ce sont les hommes qui déclenchent et font les guerres

Cependant tout ceci n'engage que moi et je respecte la façon de croire et de penser d'autrui y compris celle de mes contradicteurs qui sont tout aussi libre que moi de s'exprimer

Je vais terminer par une petite note d'humour...
En effet " au 8ème jour les fils des élohim virent que les filles des élohim étaient belles et en prirent pour femmes " Genèse VI - 2 ...
A l'exemple des élohim , et selon la légende grecque, c'est au sixième jour que le dieu de la mer Posèidon engendra avec une femmele nommée clito ( cela ne s'invente pas ) les " atlantes " mi dieux- mi hommes ...

La question que devrait se poser tout un chacun c'est...
Comment ces dieux que chaque ouvrage décrive comme étant des êtres célestes, des galaxiens géants, atteignant une taille approximative de trois mêtres cinquante sont-ils parvenues, dans chacune des diverses traditions, à ensemnecer des femelles humaines sans lors du coït les éventrer ...
De deux choses l'une ... Soit parvenu au sommet de l'intellectualité ces êtres célestes possédaient, à l'inverse, un membre viril proportionnellement atrophié ( encore qu'équivalent à celui d'un humain ) soit ils agissaient artificiellement par insémination et laissaient enuite incuber l'embryon " in-vitro " dans ce fameux arbre de vie...

Voila une chose qui fera plaisir à entendre aux machistes du monde entier puisque cela signifie qu'il existe une chance sur deux pour que, même si leur cerveau est moins volumineux que celui des hommes de l'espace, leur verge soit en revanche plus grosse que la leur Smile


Ce ne sont pas les religions mais leur coeur qui mènent les hommes à dieu, cependant que leur esprit les en éloigne, ainsi sommes nous les uns et les autres tout à la fois la victime de nos actes et le bourreau de notre destinée

Bien qu'à mon sens il n'existe pas d'an zéro, je souhaite une bonne année à tous

Maktub

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: LIRE AVEC L'ESPRIT ET NON A LA LETTRE

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 5:55


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum