Spiritualités

Identité et spiritualité.....

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Identité et spiritualité.....

Message  pat le Jeu 29 Jan 2009 - 0:10

28 janvier 09
La connaissance de soi, la connaissance de ses possibilités,l'appréciation de son potentiel prend aussi sa source dans nos racines profondes. Celles dont nous sommes conscients et celles dont nous sommes inconscients.

En fouillant on découvre de quoi se réjouir et de quoi avoir honte. Il faut accepter l'un et l'autre comme une expérience constructive et faire de ces matériaux les éléments d'un futur positif.Dans une forêt, chaque arbre trouve ses racines au milieu des autres et l'ensemble est harmonieux malgré tout.

L'Homme peut faire mieux, il peut construire volontairement cette harmonie. Il peut aussi faire pire : ne pas souhaiter cette harmonie....
Se placer dans son courant familiale, régional, national, religieux,culturel ne devrait pas être synonyme d'opposition aux autres, mais au contraire l'occasion de proclamer une richesse que l'on souhaite échanger avec autrui.
Ce n'est pas un repli, mais une ouverture.
Ce n'est pas une contemplation de soi, mais une invitation à donner de soi et à recevoir des autres.
Caron devrait le savoir, aucune racine ne vit sur elle-même si elle n'est pas régulièrement fertilisée par des apports extérieurs.Seuls les fous dangereux confondent famille et clan, nation et nationalisme, spiritualité et intégrisme, culture et nationalisme.
Ne nous laissons pas aller à la schizophrénie de l'appartenance identitaire fébrile. Elle est la porte ouverte à tous les excès.Mais ne nous laissons pas aller non plus à l'ignorance de ce que nous sommes, qui est la source d'une richesse incomparable.

Notre société est minée et affaiblie par l'absence de transmission.Une vie ne suffit pas pour faire un Homme. Nous héritons d'un passé et nous transmettons pour un futur meilleur.Il en va de notre richesse, il en va de notre connaissance intérieure, source de notre accomplissement.
L'Homme qui ne se connait pas, s'expose à n'être rien à ses propres yeux. Il se prépare alors à se donner une existence factice, artificielle dénuée de fondement, finalement dangereuse pour lui.
Il ne faudrait pas, par cette éternel mouvement de balancier que les excès d'un communautarisme outrancier nous amène à rompre avec nous-mêmes. Ilfaut juste faire du ménage dans une sphère mentale un peu perturbée par toutes sortes de débordement La spiritualité peut-elle s'accommoder de la revendication identitaire ?

pat

Messages : 1866
Date d'inscription : 31/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum