Spiritualités

La nature de métamatière et les humains extraterrestres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La nature de métamatière et les humains extraterrestres

Message  Invité le Dim 22 Mar 2009 - 11:07

Bonjour,

Il n'y a qu'un seul et unique univers de matière, celui
dans lequel nous vivons. Il rassemble toute la matière découverte et à
découvrir. Aucune molécule de matière échappe à l'attraction de
l'univers de matière. Aucune particule de matière se "balade" en dehors
de l'univers de matière.

Pour que ces particules de matière se
mettent en mouvement, s'assemblent, tournent ou vivent il leurs faut
une énergie. c'est l'instinct. Tout est mu par l'instinct dans
l'univers de matière. Rien, absolument rien n'est fait sciemment. Pas
l'ombre d'une intelligence...

sauf chez les humains !!!

Pourquoi
? Pour quelle raison l'espèce humaine échappe t-elle à l'emprise totale
de la nature de matière ? Pour quelle raison peut-elle vivre comme bon
lui semble ?

C'est grâce au fonctionnement de la symbiose des
univers matériel et métamatériel. Elle est totalement impliquée dans ce
processus. Elle en est même le coeur. C'est elle, pour le coté
matériel, qui transfère les énergies nécessaire à la super symbiose des
univers. Elle est armée pour le faire. Elle possède l'énergie des deux
univers : l'instinct commun aux êtres matériels et l'intelligence
métamatérielle.

L'espèce humaine transfère l'instinct en
direction de la nature de métamatière, elle récupère l'intelligence en
provenance de la nature de métamatère et la diffuse dans la nature de
matière. Elle fait fonctionner la symbiose des univers matériel et
métamatérielle.

Le problème est que dans l'univers de matière
tout est mortel. Tous les humains meurent. Toutes fratries humaines et
leur planète habitable finissent un jour par disparaitre. Il importe de
fonder, sur de nouvelles planètes habitables, de nouvelles fratries
humaines pour éterniser l'indispensable espèce humaine.

Le venue
du Terrien sur Terre entre dans cette logique. Une ou des fratries
humaines, forcement extraterrestres, hyperévoluées car dans la phase
adulte de leur existence, ont repéré une planète habitable verge
d'humain : la Terre.

La Terre était naturellement dominée par
une espèce animale arrivée au stade de suradaptataion : les dinosaures.
En l'état, la planète n'était pas propice à la naissance d'une fratrie
humaine. Il a fallu faire le ménage à savoir annuler la domination des
dinosaures et mettre en place le nid mammifère propice à la naissance
de la fratrie humaine.

Pour cela, les géniteurs humains
extraterrestres ont employé une arme idéale : des météorites des
météorites de bon calibre, ni trop grosses pour ne pas anéantir toute
vie, ni trop petite pour avoir l'effet escompté : l'annulation de la
domination des dinosaures. Ils les ont dévié et les ont fait s'écraser
sur Terre.

Cette action est la fécondation du Terrien. Une ou
des fratries humaines extraterrestres adultes hyperévoluées ont fécondé
de leur intelligence la nature terrestre. Le Terrien en a les marques
d'affinité : l'instinct de la matrice la nature terrestre et
l'intelligence des géniteurs humains extraterrestres.

Les
animaux et les végétaux terrestres (et universels) n'ont pas été
générés par une intelligence extraterrestre. Ils sont seulement issus
de la matrice planétaire. Ils n'ont donc pas l'intelligence. Ils ont
seulement l'instinct.

Une fois la matrice planétaire fécondée
par l'intelligence : l'annulation de la domination animale ou végétale
suradaptée, une fois la domination des mammifères installée, la
gestation de la fratrie humaine enclenchée, la naissance arrivée, les
fratries humaines extraterrestres génitrices n'auront plus de contact
avec la nouvelle fratrie humaine. Plus de contact tant que la fratrie
humaine n'aura pas passer les phases agressives post-natales,
enfantines et adolescentes de son existence. Trop risqué pour elle.
Elle prendrait la technologie hyperavancée des fratries humaines
extraterrestres pour finir de s'entretuer.

Mais alors, qui va
guider la toute jeune fratrie humaine dans un chemin durable afin de
lui éviter quelle s'engage dans une impasse fatale si aucun modèle
d'évolution durable lui est présentée ?

La Croyance et la
fonction croire sont là pour guider la jeune fratrie humaine dans un
chemin durable et serein. La Coyancce est le guide d'évolution. le
gouvernail du navire évolution humaine. Elle est à sa disposition pour
lui éviter quelle finisse dans une impasse fatale. A condition quelle
s'en serve !

Si, par manque d'expérience, la jeune fratrie
humaine marginalise le guide croyance et se sert seulement du moteur
Science, elle se perd dans une impasse funeste telle que nous nous
sommes perdus avec le dérèglement climatique. Sa seule issue est de
reprendre en main son gouvernail Croyance.

Les fratries humaine
extraterrestres adultes hyperévoluées ne sont plus agressives parce
quelles ont passé les étapes enfantines et adolescentes de leur
existence. Elles sont maintenant adultes et surtout responsables
condition sine qua non pour l'exploration de l'univers de matière et la
connaissance des fratries humaines enfantines des plus vulnérables.

Les
fratries humaines extraterrestres adultes capables de voyager dans
l'espace intersidéral et capables de reproduire l'espèce humaine sur de
nouvelles planètes habitables sont passées elles aussi par les phases
enfantines et adolescentes agressives. Elles ont elles aussi souffert
comme souffre le Terrien. Elles ont elles aussi risquée leur existence
en s'engageant dans des impasses funestes. Elles ont compris, à force
d'égarements et de rappels à l'ordre, où était leur chemin elle ont
compris où était leur responsabilité au sein de leur environnement.
Elles ont compris leur rôle dans l'univers de matière. Elles ne sont
plus agressives. Elles sont maternelles.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La nature de métamatière et les humains extraterrestres

Message  pat le Lun 23 Mar 2009 - 21:51

Bonsoir,
Votre grande idée, c'est que notre terre a été fécondée par l'intelligence d' extra terrestres très évolués.
Et qu'après fécondation réussie, ces extraterrestres abandonnent le lieu(terre, par exemple) où ils ont implanté cette fécondation (fécondation accompagnée de conditions rendant possible la réussite de celle-ci).
Ces extra terrestres attendent que les sujets implantés parviennent à une maturité suffisante pour reprendre contact avec eux.
Pour se guider dans leur évolution, ces nouveaux sujets implantés vont donc faire appel à la Croyance et ne pas s'abandonner à leurs seules découvertes scientifiques.

Si ces terriens arrivent à passer cette étape difficile, ils deviendront aussi évolués que ceux qui les ont fécondés (à savoir les extra terrestres du départ)

En conclusion, je vous cite :
Les fratries humaines extraterrestres adultes capables de voyager dans l'espace intersidéral et capables de reproduire l'espèce humaine sur de nouvelles planètes habitables sont passées elles aussi par les phases enfantines et adolescentes agressives. Elles ont elles aussi souffert comme souffre le Terrien. Elles ont elles aussi risquée leur existence en s'engageant dans des impasses funestes. Elles ont compris, à force d'égarements et de rappels à l'ordre, où était leur chemin elle ont compris où était leur responsabilité au sein de leur environnement.
Elles ont compris leur rôle dans l'univers de matière. Elles ne sont plus agressives. Elles sont maternelles.

Voilà donc le but de notre humanité : dépasser nos clivages actuels pour devenir vraiment adulte sur le plan spirituel et ainsi devenir des fratries super évoluées occupant l'Univers.
Pourquoi pas ?
La plupart des mouvements spirituels indiquent que l'Homme est la créature d'un Dieu dont nous ne savons pas grand chose. Une sorte de « fécondation » puisque nous sommes Image et Ressemblance de ce Dieu.
Mais l'Homme a un destin à accomplir. Ce destin doit le conduire à révéler le divin qu'il possède en lui.
Après tout c'est ce que vous dites d'une autre façon.

Cependant, certaines de vos propositions ne vont pas de soi. Vous dites :

Tout est mu par l'instinct dans
l'univers de matière. Rien, absolument rien n'est fait sciemment. Pas
l'ombre d'une intelligence..
Mais c'est quoi l'instinct sinon une intelligence collective Cet instinct au niveau du particulier devient une véritable Intelligence au niveau de la collectivité (abeille, fourmis, végétaux qui développent des « stratégies » contre le parasitisme...). Y a t-il un tel cloisonnement entre le matériel et l'immatériel ou le spirituel ?
Pour quelle raison l'espèce humaine échappe t-elle à l'emprise totale
de la nature de matière ? Pour quelle raison peut-elle vivre comme bon
lui semble ?
Je suis d'accord pour dire que l'Homme possède un libre arbitre qui lui permet d'échapper à la lourdeur d'un certain conditionnement matériel, à la lourdeur de ce qu'il perçoit comme étant sa « nature », mais de là à dire qu'il y échappe totalement, c'est peut-être exagéré ! Nous avons un corps qui nous donne du plaisir, de la souffrance. Nous devons prendre soin de ce corps si nous ne voulons pas le voir se détériorer. Nous vivons dans un environnement qui peut parfois nous peser lourdement ...., et de ce fait nous ne pouvons pas en faire abstraction totalement.
Vous semblez dire que l'Homme est le synthétiseur d'une énergie instinctive répandue dans l'univers matériel et que son rôle à lui, l'Homme c'est de retransmettre cette énergie synthétisée à la partie non matériel de cette univers.(que vous appelez métamatériel). L'Homme profite des deux énergie : l'énergie instinctive de la matière et l'énergie intelligente de la composante spirituelle de ce monde, et il assure le transfère de ces deux énergies les unes dans les autres et vice versa.
Le problème est que dans l'univers de matière
tout est mortel. Tous les humains meurent.... Il importe de
fonder, sur de nouvelles planètes habitables, de nouvelles fratries
humaines pour éterniser l'indispensable espèce humaine.
Cette théorie ne manque pas d'attrait, mais je la trouve compliquée. Pour originale qu'elle soit, je voudrais savoir ce qu'elle apporte sur le plan spirituel. De croire ce que vous croyez rend-il l'Homme plus conscient de son rôle ? Donne t-elle à l'Homme la volonté de se changer pour devenir meilleur ?
Si oui, ce serait intéressant de nous dire comment vous vivez pratiquement les conséquences de ce à quoi vous croyez ?
Bien cordialement

pat

Messages : 1866
Date d'inscription : 31/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nature de métamatière et les humains extraterrestres

Message  Invité le Mar 24 Mar 2009 - 9:33

Votre grande idée, c'est que notre terre a été fécondée par l'intelligence d' extra terrestres très évolués.
Le Terrien a été fécondé par des humains extraterrestres. Des humains avec une anatomie humaine et des sentiments humains.

Et qu'après fécondation réussie, ces extraterrestres abandonnent le lieu(terre, par exemple) où ils ont implanté cette fécondation (fécondation accompagnée de conditions rendant possible la réussite de celle-ci).
La fécondation du Terrien correspond à l'anéantissement de la domination des dinosaures qui cancérisait la nature terrestre. Après fécondation, les géniteurs humains extraterrestres ont favorisé l'implantation d'une ambiance mammifère favorable à la naissance de la fratrie humaine : le Terrien.

Ces extra terrestres attendent que les sujets implantés parviennent à une maturité suffisante pour reprendre contact avec eux.
Non ! Ils n'attendent rien !! Il y a belle lurette qu'ils ont disparu de leur planète habitable. Disparu faute de reproduction.

Pour se guider dans leur évolution, ces nouveaux sujets implantés vont donc faire appel à la Croyance et ne pas s'abandonner à leurs seules découvertes scientifiques.
La nouvelle fratrie humaine est sciemment isolée du reste de l'humanité pour cause d'agressivité. Un contact avec des fratrie humaine hyper-évoluée lui serait fatal. Elle prendrait leurs technologies hyper avancées pour se détruire. Elle utiliserait des outils qui ne sont pas de son age.

Si ces terriens arrivent à passer cette étape difficile, ils deviendront aussi évolués que ceux qui les ont fécondés (à savoir les extra terrestres du départ)
Sans aucun doute !

La plupart des mouvements spirituels indiquent que l'Homme est la créature d'un Dieu dont nous ne savons pas grand chose.
Le Terrien savait que quelque chose d'extramatériel existait. II en avait une impression avec la croyance en Dieu.

Ca y est !! Il vient de le découvrir !! C'est un véritable univers. Un univers fait de métamatière. Il vit en symbiose avec notre univers de matière.

Mais c'est quoi l'instinct sinon une intelligence collective
L'instinct n'est pas une intelligence !!

L'instinct et l'intelligence sont deux énergies différentes. Elles ne sont pas du même monde.

L'instinct est l'énergie qui anime les éléments matériels. La nature de matière est détentrice et émettrice de l'énergie instinct.

'intelligence est l'énergie qui anime les éléments métamatériels. la nature de métamatière est détentrice et émettrice de l'énergie intelligence.


Cet instinct au niveau du particulier devient une véritable Intelligence au niveau de la collectivité (abeille, fourmis, végétaux qui développent des « stratégies » contre le parasitisme...).
Pas l'ombre d'une intelligence dans la nature de matière sauf chez les humains. Tout vit d'instinct.

Pas l'ombre d'un instinct dans la nature de métamatière sauf chez les esprits. Tout vit d'intelligence.

Y a t-il un tel cloisonnement entre le matériel et l'immatériel ou le spirituel ?
La nature de matière, réputée invulnérable, devient vulnérable face à l'intelligence. Cette énergie n'est pas de son monde.

La nature de métamatière, réputée invulnérable, devient vulnérable face à l'instinct. Cette énergie n'est pas de son monde.

Pour quelle raison l'espèce humaine échappe t-elle à l'emprise totale
Parce quelle ne possède pas seulement l'instinct comme les animaux et les végétaux. Eux sont totalement bridés par les liens de l'instinct. Elle possède l'intelligence métamatérielle en plus des instincts matériels. L'intelligence lui permet de se libérer des liens instinctifs et de vivre comme bon lui semble. Avec l'intelligence, l'espèce humaine devient un électron libre dans une nature bridée par l'instinct.

Pour quelle raison peut-elle vivre comme bon lui semble ?
Parce quelle possède l'énergie de la nature de métamatière : l'intelligence.

Posséder l'intelligence métamatérielle est l'assurance de se libérer des liens instinctifs que la nature de matière a mis en place pour contrôler tous les comportements des éléments matériels.

Je suis d'accord pour dire que l'Homme possède un libre arbitre qui lui permet d'échapper à la lourdeur d'un certain conditionnement matériel, à la lourdeur de ce qu'il perçoit comme étant sa « nature », mais de là à dire qu'il y échappe totalement, c'est peut-être exagéré !
Avec l'intelligence il échappe totalement aux liens instinctifs mais comme il fait parti intégrante de la nature de matière il est tenu d'en respecté les lois. Il le fait sciemment.

Vous semblez dire que l'Homme est le synthétiseur d'une énergie instinctive répandue dans l'univers matériel et que son rôle à lui,
L'espèce humaine est transmettrice, pour le coté matériel, des énergies nécessaire à la super symbiose des univers matériel et métamatériel. Elle transfère l'instinct coté univers de métamatière. Elle récupère l'intellligence métamatérielle et la diffuse dans l'environnement matériel.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La nature de métamatière et les humains extraterrestres

Message  Invité le Mer 25 Mar 2009 - 2:19

Bonjour Claude

Je vois que tu es de retour sur ce forum. Re-bienvenue.
Il importe de fonder, sur de nouvelles planètes habitables, de nouvelles fratries humaines pour éterniser l'indispensable espèce humaine.
Au moins l'humain est indispensable ! Rolling Eyes

Je suppose que si l'espèce humaine a été créée c'est qu'il y a une raison scratch

De là à penser que cette espèce humaine soir le fruit de cogitations "d'extra-terrestres" pour leur survie ou de leurs pro-créations, il n' y a que toi à ma connaissance qui affirme cela (Raël peut-être aussi ?)
Le Terrien a été fécondé par des humains extraterrestres.
Ton affirmation ne corrobore en aucune façon des récits mythologiques, comme la Genèse ou d'autres sources extra-bibliques. Sur quoi se fondent tes affirmations ?

Dans la révélation d'Arès (l'as-tu lue ?) Dieu dit :
"Avant était l'homme, (l'argile) d'Adame. L'homme est longtemps avant Adame.
L'homme couche alors sur l'ombre.
Les mondes tournent dans Ma Main.
La Voix n'est pas le bruit; l'oreille est un jardin sans le bruit.
Ma Voix entre dans l'homme; Ma Parole est dans la parole de l'homme. Il tête Ma Force.
Adame sort de Ma Bouche avec la lime effilée"
(VII/2 à 6)

Un peu plus loin (je ne sais plus quel verset) Il dit "qu'il aurait pu faire de l'ortie le roi" comme quoi, cette qualité de conscience aurait pu être attribuée à une autre espèce vivante.

L'homme Adam(e) est une création qualitative de l'homme d'avant Adam(e)) -par Dieu -.

Je ne vois pas ce que viennent faire les extraterrestres dans cette histoire, sauf à supposer qu'ils auraient des qualités (surnaturelles) créatrices. Or ce n'est pas ce que tu veux dire, puisqu'ils n'auraient été que pro-créateurs de la vie sur cette planète !
Comment auraient-ils créé l'homme ?

L'espèce humaine est transmettrice, pour le coté matériel, des énergies nécessaire à la super symbiose des univers matériel et métamatériel. Elle transfère l'instinct coté univers de métamatière. Elle récupère l'intellligence métamatérielle et la diffuse dans l'environnement matériel.

Je suis encore loin d'être convaincu de ton histoire de vases communicants entre énergie "instinct" et énergie "intelligence".
Si l'homme (Adam) a été créé, il est entier ou potentiellement en état de le devenir.

Le problème est que dans l'univers de matière
tout est mortel. Tous les humains meurent. Toutes fratries humaines et leur planète habitable finissent un jour par disparaitre. Il importe de fonder, sur de nouvelles planètes habitables, de nouvelles fratries humaines pour éterniser l'indispensable espèce humaine.
Pour en revenir à la Genèse, (ou aux récits apparentés), ce n'est pas ce qu'elle dit. La mort est un tribut et non une fatalité -biologique (ou "instinctuelle").
Non, tous les humains ne sont pas morts ! Certes, très rares sont ceux qui ont réussi à la contourner.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La nature de métamatière et les humains extraterrestres

Message  pat le Mer 25 Mar 2009 - 13:05

Je vous remercie de votre réponse, mais celle-ci ne sort pas réellement de l'hypothèse que vous avez formulée au départ. En imaginant que cette hypothèse ou certitude en ce qui vous concerne, soit exacte, vous ne répondez pas à la question fondamentale que je vous pose depuis toujours : ça me sert à quoi de savoir cela ?
Quel sens, quelle direction cela peut donner à ma vie ?

Existentiellement, je dois faire quoi pour que ma vie avec les autres ne soit pas un enfer, pour que mes relations avec la nature et avec mon prochain soit harmonieuses ?

Je vous formule à nouveau ma conclusion du précédent article à laquelle vous ne me répondez pas .
Cette théorie ne manque pas d'attrait, mais je la trouve compliquée. Pour originale qu'elle soit, je voudrais savoir ce qu'elle apporte sur le plan spirituel. De croire ce que vous croyez rend-il l'Homme plus conscient de son rôle ? Donne t-elle à l'Homme la volonté de se changer pour devenir meilleur ?
Si oui, ce serait intéressant de nous dire comment vous vivez pratiquement les conséquences de ce à quoi vous croyez ?


pat

Messages : 1866
Date d'inscription : 31/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nature de métamatière et les humains extraterrestres

Message  Invité le Jeu 26 Mar 2009 - 9:50

Bonjour
Je suppose que si l'espèce humaine a été créée c'est qu'il y a une raison

De là à penser que cette espèce humaine soir le fruit de cogitations "d'extra-terrestres" pour leur survie ou de leurs pro-créations, il n' y a que toi à ma connaissance qui affirme cela (Raël peut-être aussi ?)
La nature de matière le dit aussi : Elle ne créé pas seule des espèces nuisibles pour son environnement. Seulement des espèces qui s'intègrent dans son harmonie. Le Terrien est pour l'heure hautement nuisible. Sa venue ne s'est donc pas faite de façon spontanée. Si elle ne s'est pas faite de façon spontanée, elle a été sciemment provoquée.

Ton affirmation ne corrobore en aucune façon des récits mythologiques, comme la Genèse ou d'autres sources extra-bibliques. Sur quoi se fondent tes affirmations ?
Sur la découverte de l'univers de métamatière.

Je ne vois pas ce que viennent faire les extraterrestres dans cette histoire, sauf à supposer qu'ils auraient des qualités (surnaturelles) créatrices. Or ce n'est pas ce que tu veux dire, puisqu'ils n'auraient été que pro-créateurs de la vie sur cette planète !
Comment auraient-ils créé l'homme ?
Les fratries humaines adultes extraterrestres, soucieuses d'éterniser l'espèce humaine, ont découvert une planète vierge d'humains : la Terre.

La Terre était dominée par une espèce animale arrivée au stade de suradaptation. La naissance d'une fratrie humaine était impossible. Les fratries humaines adultes ont donc fait le ménage sur Terre en annulant la domination des dinosures. Elles ont favorisé le développement des mammifères puis elles ont laissé l'évolution faire son oeuvre jusqu'à l'apogée des mammifères : les humains.

Pour en revenir à la Genèse, (ou aux récits apparentés), ce n'est pas ce qu'elle dit. La mort est un tribut et non une fatalité -biologique (ou "instinctuelle").
Laisses la Génèse reposer en paix au musée de la Croyance. Elle l'a bien mérité après des millénaies de bonnes actions au service de la Croyance. Elle est maintenant complètement dépassée par l'évolution humaine et plus capable de la guider.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La nature de métamatière et les humains extraterrestres

Message  Invité le Jeu 26 Mar 2009 - 9:57

ça me sert à quoi de savoir cela ?
A vous, rien !!!

Au Terrien, c'est un guide pour une évolution durable et sereine.
Si oui, ce serait intéressant de nous dire comment vous vivez pratiquement les conséquences de ce à quoi vous croyez ?
Je sais donc j'ai confiance.

J'ai confiance donc j'ose.

J'ose donc je gagne.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La nature de métamatière et les humains extraterrestres

Message  pat le Jeu 26 Mar 2009 - 11:51

Bonjour,
Je vous disais :ça me sert à quoi de savoir cela ?

Vous me répondez :
A vous, rien !!!Au Terrien, c'est un guide pour une évolution durable et sereine.
Quelle différence faites vous entre moi et un Terrien, n'en suis je pas un ?'No'
vous me dites aussi :
Je sais donc j'ai confiance.
en quoi ? en l'Homme ?

J'ai confiance donc j'ose
.Oser quoi ?

J'ose donc je gagne.
Que gagnez-vous?

pat

Messages : 1866
Date d'inscription : 31/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nature de métamatière et les humains extraterrestres

Message  Invité le Ven 27 Mar 2009 - 9:18

Quelle différence faites vous entre moi et un Terrien, n'en suis je pas un ?''
Si, vous êtres un terrien et vous vivez en société. Tant que la société qui vous domine ne vous aura pas dit de croire à la métamatière vous n'y croirez pas.

Je sais donc j'ai confiance.
en quoi ? en l'Homme ?
En moi.

J'ai confiance donc j'ose
.Oser quoi ?
tout Oser !

J'ose donc je gagne.
Que gagnez-vous?
Je réussis ce que j'ai osé

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La nature de métamatière et les humains extraterrestres

Message  pat le Ven 27 Mar 2009 - 12:31

Que vous croyiez en vous, que vous osiez tout et que vous réussissez ce que vous osez, suffit pour réussir sa vie suivant des critères individualistes. Et cela suffit aussi, je pense pour justifier vos croyances.
Mais au point où nous en sommes arrivés de notre discussion, il est bien évident que notre conception du monde et la finalité de notre spiritualité sont différentes.

D'abord, tout mon effort personnel consiste à ne pas scinder mon propre destin de celui des autres et si je crois en moi, c'est non seulement en moi que je crois, mais aussi dans l'Homme en général, car mon destin est lié à celui des autres.
Tout ce que j'ai écris sur le visage de l'autre que vous n'avez peut-être pas lu indique que je comprends la spiritualité avant tout comme une fraternité.
J'attache beaucoup moins d'importance à la croyance que vous, par contre je me focalise volontiers sur la nécessité de mettre en place réellement ce fameux Message évangélique, que je retrouve, soit dit en passant, parfaitement dans le Message arésien.

Il est certes important de savoir d'où nous venons, comment nous fonctionnons et de déceler ce qui dans notre histoire humaine peut être la cause de nos blocages et nos impuissances voire de nos erreurs.

Je crois que mon destin est de retrouver un destin divin qui devrait être le destin de tout fils de Dieu et que ma liberté humaine est à la fois l'outil et le frein pour y parvenir.
Nous atteindrons ce but quand notre humanité pris dans sa globalité sera parvenu librement à retrouver la dignité divine de ses origines.
Est ce dans le ciel des religions ?
Est ce sur cette terre ?
Est ce dans un espace interstellaire ? Est ce sur une autre planète plus adaptée à notre évolution du moment ? Je n'en sais rien.
Tant que la société qui vous domine ne vous aura pas dit de croire à la métamatière vous n'y croirez pas.
Dites moi, si de croire à la métamatière changera quelque chose à mes convictions fondamentales ? C'est une véritable question. Elle ne contient aucune arrogance.
bonne journée.

pat

Messages : 1866
Date d'inscription : 31/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nature de métamatière et les humains extraterrestres

Message  Invité le Sam 28 Mar 2009 - 10:17

Mais au point où nous en sommes arrivés de notre discussion, il est bien évident que notre conception du monde et la finalité de notre spiritualité sont différentes.
Tout à fait mais cela ne doit pas empêcher de discuter !! Smile

D'abord, tout mon effort personnel consiste à ne pas scinder mon propre destin de celui des autres
Normal !! Nous ramons dans la même galère !!

et si je crois en moi, c'est non seulement en moi que je crois, mais aussi dans l'Homme en général,
"L'Homme en général", c'est l'Humain. Les humains sont composés d'hommes et de femmes !! Donc parles d'Humain par respect pour la gente féminine !!!

car mon destin est lié à celui des autres.
C'est clair !!

J'attache beaucoup moins d'importance à la croyance que vous, par contre je me focalise volontiers sur la nécessité de mettre en place réellement ce fameux Message évangélique, que je retrouve, soit dit en passant, parfaitement dans le Message arésien.
La Croyance est une activité majeure dans l'avancement de l'évolution humaine. Elle est le guide.

La Science est l'autre activité majeure de l'évolution humaine. Elle est le moteur.

La Science regroupe toutes les sciences.

la Croyance regroupe toutes les croyances. Toutes les religions, toutes les sectes et toutes les spiritualités.

Il est certes important de savoir d'où nous venons, comment nous fonctionnons et de déceler ce qui dans notre histoire humaine peut être la cause de nos blocages et nos impuissances voire de nos erreurs.
les humains, contrairement aux animaux et aux végétaux, possèdent l'intelligence. Celà implique qu'ils doivent en permanence savoir d'où ils viennent, où il en sont et où ils vont pour suivre un chemin durable et serein.

Je crois que mon destin est de retrouver un destin divin qui devrait être le destin de tout fils de Dieu et que ma liberté humaine est à la fois l'outil et le frein pour y parvenir.
Laisses la croyance en Dieu reposer en paix au musée de la Croyance. Elle l'a bien mérité après de si bons services dans la Croyance. Elle est maintenant dépassée par l'évolution humaine et par l'évolution de la Science. Elle n'est plus à même de guider l'évolution humaine car trop ancienne.

Dites moi, si de croire à la métamatière changera quelque chose à mes convictions fondamentales ?
La découverte de la métamatère est une suite logique dans la Croyance. C'est la suite logique à la croyance en Dieu.

Il ne tiendra qu'a vous à ce quelle change vos convictions fondamentales.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La nature de métamatière et les humains extraterrestres

Message  pat le Sam 28 Mar 2009 - 13:04

Bien, il me semble que nous avons un peu avancé dans la compréhension de nos pensées. Et je suis bien d'accord que les différences d'opinion, n'empêchent pas de discuter, bien au contraire. La pensée s'est toujours enrichie de cette façon.

"L'Homme en général", c'est l'Humain. Les humains sont composés d'hommes et de femmes !! Donc parles d'Humain par respect pour la gente féminine !!!
Merci pour la leçon, mais tu auras remarqué que lorsque j'emploie le mot homme, je le mets toujours avec un H majuscule . Ce qui signifie le genre humain dans son ensemble. J'emploie souvent les deux afin de ne pas trop répéter l'un ou l'autre.
Quant à oublier la gente féminine, je ne risque pas, étant le seul homme à la maison pour ou contre (comme on voudra) quatre femmes.'Laughing'

Nous sommes donc d'accord pour dire que notre humanité est un ensemble dont le destin est commun.
Et je suis d'accord aussi pour dire que :
La Croyance est une activité majeure dans l'avancement de l'évolution humaine. Elle est le guide. La Science est l'autre activité majeure de l'évolution humaine. Elle est le moteur. La Science regroupe toutes les sciences. La Croyance regroupe toutes les croyances. Toutes les religions, toutes les sectes et toutes les spiritualités

les humains, contrairement aux animaux et aux végétaux, possèdent l'intelligence.
Par contre, la science (toujours elle), a depuis longtemps décelé autre chose que de l'instinct chez les animaux. Non seulement certains animaux dits supérieurs bénéficient d intelligence, mais aussi d'une certaine conscience. De nombreuses expériences tendent à prouver que certains animaux adultes particulièrement doués sont plus intelligents que les humains pris dans leur jeune âge.

Laisses la croyance en Dieu reposer en paix au musée de la Croyance. Elle l'a bien mérité après de si bons services dans la Croyance. Elle est maintenant dépassée par l'évolution humaine et par l'évolution de la Science. Elle n'est plus à même de guider l'évolution humaine car trop ancienne
. Certains aspects des religions, les croyances superstitieuses, le mysticisme égocentrique et une certaine conception de la science ont tué une certaine idée de Dieu. Et j'allais dire : tant mieux !
Mais je ne vois pas ce que la science et l'évolution humaine peuvent apporter comme élément dans la croyance ou la non croyance en Dieu. Quant à l'ancienneté d'un concept, il n'est ni un facteur de véracité, ni un facteur d'erreur.
La preuve c'est qu'un athée comme toi et un croyant comme moi peuvent avoir bien des vues communes sur la spiritualité et la façon de conduire sa vie.
Le vieux bonhomme barbu, autoritaire, inflexible, grognon et bon en même temps, doté d'un vaste logement de fonction bleu le jour et étincelant la nuit, a pris, en effet, quelques rides.

Mais le Dieu qui nous a engendré comme fils de Dieu n'a pas pris une ride.
Ce Dieu là, ne s'est pas fichu de nous, il nous a légué une partie de son pouvoir : sa propre liberté sur cette Création.
Après l'Homme, Dieu n'est plus seul maitre. Désormais il partage son pouvoir créateur, sa liberté....(l'Homme se reproduit sans Dieu et peut conduire le monde en s'opposant aux intentions de Dieu).
Mais comme dans toute histoire d'amour, l'amour n'est pas sans retour. L'Homme (ou l'humain) a permis à Dieu de se déployer, d'exister d'une certaine façon.

Mais tout cela n'est guère rationnel, j'en conviens.
Peut-être vas-tu nous en dire davantage à propos de ta phrase finale.
La découverte de la métamatère est une suite logique dans la Croyance. C'est la suite logique à la croyance en Dieu.

pat

Messages : 1866
Date d'inscription : 31/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nature de métamatière et les humains extraterrestres

Message  Invité le Dim 29 Mar 2009 - 11:42

Merci pour la leçon, mais tu auras remarqué que lorsque j'emploie le mot homme, je le mets toujours avec un H majuscule .
C'est pas une raison !!! Montrons que nous évoluons !! Parlons d'Humains, plus D'Hommes !! Même avec une majuscule !!

Par contre, la science (toujours elle), a depuis longtemps décelé autre chose que de l'instinct chez les animaux. Non seulement certains animaux dits supérieurs bénéficient d intelligence, mais aussi d'une certaine conscience. De nombreuses expériences tendent à prouver que certains animaux adultes particulièrement doués sont plus intelligents que les humains pris dans leur jeune âge.
Les chats auraient l'intelligence, ils feraient l'élevage de souris
pour leur autonomie en nourriture. Ils n'ont que l'instinct. Ils ne
peuvent pas se libérer des liens instinctifs que la nature de matière
leur a fixé depuis toujours et pour toujours. Ils suivent les lois
naturelles que la nature de matière leur a établi sans possibilité de
dévier.

Heureusement pour la nature de matière, seule l'espèce humaine possède
l'intelligence, seule l'espèce humaine est capable de se libérer des
liens instinctifs. Elle déjà tant à faire avec l'intelligence humaine.
Si les animaux et les végétaux étaient intelligents et pouvaient se
libérer des liens instinctifs comme les humains, ça deviendrait
ingérable pour elle !!

Si le singe ne peut pas casse les noix avec la
méthode que la nature de matière lui a imposé depuis toujours et pour
toujours à savoir une pierre, il se passera de noix. Il n'a pas
l'intelligence pour se libérer de la méthode imposée par la nature de
matière. Il ne peut pas fabriquer des casses noix beaucoup plus
efficace comme celui que ma grand mère avait quand elle cassait les
noix pour ses délicieuses tartes ! :-)

Le
singe a pourtant des mains comme les humains mais elles sont
instinctives. Elles ne sont pas intelligentes. Les humains ont des
mains intelligentes. Ils sont les mains intelligentes de la nature de
métamatière chez sa partenaire la nature de matière.

La preuve c'est qu'un athée comme toi
Mon activité est la Croyance. Je suis un croyant. Je suis chercheur en Croyance.

Mais le Dieu qui nous a engendré comme fils de Dieu n'a pas pris une ride.
Cette Croyance en Dieu, trop ancienne, n'a plus été en mesure de guider l'évolution humaine faute de crédibilité. L'évolution humaine s'est donc servit seulement du moteur Science pour avancer. Le problème est que la Science a seulement un rôle de motricité. Pas un rôle de gouvernail. Sans la visibilité de la Croyance, l'évolution humaine a fini dans l'impasse dérèglement climatique dans laquelle la Science, ses dérivés, sa déontologie matérielle et ses lobbies, l'ont perdu.

Mais comme dans toute histoire d'amour, l'amour n'est pas sans retour. L'Homme (ou l'humain) a permis à Dieu de se déployer, d'exister d'une certaine façon.
L'amour et la haine sont présentes à l'état naturel dans la nature de
matière. Elles sont naturellement maintenues à un niveau raisonnable
chez les animaux et les végétaux. Ils ne peuvent pas dévier en amour et
en haine au delà de ce que la nature de matière leurs a imposé.

Les humains ont l'intelligence en plus des instincts. Avec
l'intelligence, ils deviennent des électrons libres dans une nature
figée dans l'instinct. L'amour humain et la haine humaine sont
exacerbées par l'intelligence. Plus de contrôle de la nature de matière
sur l'amour humain et dans la haine humaine. Plus de limite dans
l'amour et dans la haine humaine.

La Croyance est une suite de découverte logique entre elles.

La découverte de la notion d'éternité exprimée dans les pyramides est
la suite logique de la découverte de la gestation du Terrien exprimé
dans les peintures rupestres.

La découverte de la croyance en des dieux est la suite logique de la découverte de la notion d'éternité.

La découverte de la croyance en Dieu est la suite logique de la découverte de la croyance en des dieux.

La découverte de la métamatière est la suite logique de la découverte de Dieu.


Abraham, Moïse, Bouddha, Jésus, Mahomet, sont des génies de la Croyance. Leur découverte en fait évoluer la Croyance.

La Science a ses génies, la Croyance aussi a ses génies.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La nature de métamatière et les humains extraterrestres

Message  pat le Dim 29 Mar 2009 - 20:24

Les chats auraient l'intelligence, ils feraient l'élevage de souris
pour leur autonomie en nourriture.

Les fourmis élèvent des pucerons non pas pour s'en nourrir mais pour se nourrir du miellat qu'ils sécrètent. Ce qui est encore plus fin que d'élever un troupeau pour le manger, il élèvent le troupeau pour manger ce qu'il produit.
D'innombrables expériences avec les gorilles , les bonobos, les dauphins, tendent à prouver (j'essaie de ne pas être trop systématique) que les animaux ont une intelligence. La frontière entre l'instinct et l'intelligence est moins radicale que vous ne le laisser entendre. En réalité, il semble que certaines catégories d'animaux moins évoluées soient restées au stade purement instinctif et d'autres soient entre le pure instinct et la liberté dont bénéficie l'Homme. Il y a une échelle évidente difficile à délimiter dans la répartition de l'intelligence.

Si le singe ne peut pas casse les noix avec la méthode que la nature de matière lui a imposé depuis toujours et pour toujours à savoir une pierre, il se passera de noix.

Non il inventera un autre outil. C'est même vrai pour certains oiseaux. Il faut lire toutes ces expériences concernant l'adaptation des animaux, lorsque leur milieu change.

Il n'en reste pas moins vrai que l'humain possède en germe une liberté absolue sur le déroulement de sa création qualitative, mais la Création me semble moins cloisonnée que ce que vous proposez.
Si je comprends bien, vous remplacez la croyance en Dieu par la métamatière, celle-ci étant l'aboutissement de toutes les croyances.
Vous êtes chercheur en croyance,
Alors, si vous le voulez bien, parlez-nous de la métamatière sous cet aspect très particulier pour le moment, et de son incidence sur nos comportements et notre façon de vivre ensemble.

pat

Messages : 1866
Date d'inscription : 31/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nature de métamatière et les humains extraterrestres

Message  Invité le Lun 30 Mar 2009 - 8:39

D'innombrables expériences avec les gorilles , les bonobos, les dauphins, tendent à prouver (j'essaie de ne pas être trop systématique) que les animaux ont une intelligence.
C'est pas de l'intelligence. C'est du dressage !!!

Pas l'ombre d'une intelligence chez les animaux et les végétaux. Ils vivent tous d'instinct. Ils suivent tous les comportements instinctifs que la nature de matière leurs imposé sans possibilité de dévier. Ils n'ont pas l'intelligence qui les libère des liens de l'instinct. Ils ne peuvent pas vivre autrement que ce que la nature de matière leurs a imposé depuis toujours et pour toujours.

L'intelligence n'est pas nécessaire pour vivre dans la nature de matière. L'instinct suffit largement. Pire, l'intelligence nuit à une vie matérielle dans la mesure où l'espèce qui la possède n'a pas accès aux béatitudes qui présentent la nature de matière comme un paradis.


La frontière entre l'instinct et l'intelligence est moins radicale que vous ne le laisser entendre. En réalité, il semble que certaines catégories d'animaux moins évoluées soient restées au stade purement instinctif et d'autres soient entre le pure instinct et la liberté dont bénéficie l'Homme.
Non ! C'est ou tous, ou personne !!!

Si je comprends bien, vous remplacez la croyance en Dieu par la métamatière, celle-ci étant l'aboutissement de toutes les croyances.
Pas du tout !!! Je ne remplace rien ! Je fais évoluer la Croyance.

Je laisse la croyance en Dieu bien en paix au musée de la Croyance et je regarde loin devant. Devant, il y a la métamatière.

Vous êtes chercheur en croyance,
Alors, si vous le voulez bien, parlez-nous de la métamatière sous cet aspect très particulier pour le moment, et de son incidence sur nos comportements et notre façon de vivre ensemble.
L'Humain est la seule espèce matérielle a possèder l'intelligence. Ce ne doit pas être un sentiment de supériorité mais un sentiment de responsabilité.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La nature de métamatière et les humains extraterrestres

Message  pat le Lun 30 Mar 2009 - 11:34

Je parlais d'expérience à propos de l'intelligence des animaux. Mais j'aurais dû dire observations dans leur milieu naturel. Certains singes sont capables de renoncer à un plaisir immédiat basé sur l'instinct pour obtenir des plaisirs plus durables comme la considération du chef, une place en vue dans le groupe....quitte à trahir celui qui les a ainsi « obligés » quand celui-ci devient plus vulnérable. Les animaux supérieurs ont une vie sociale qui est loin de répondre à des caractères seulement immuables.

Mais laissons cela de coté puisque vous ne semblez pas avoir eu vent de toutes ces études.

Donc vous faites évoluer la croyance, vous rangez Dieu au placard des antiquités et vous trouvez devant vous la métamatière.

Bien, et alors ! Depuis le début je vous demande ce que cela implique sur le plan spirituel.
Ok pour la croyance, mais qu'est ce que j'en fais de cette croyance. Fait-elle de ce monde un monde plus fraternel, plus juste ?
Une croyance purement spéculative ne m'intéresse, personnellement pas.
Qu'est ce qu'il y a d'existentiel dans cette théorie.
Vous me ramenez sans cesse à un mot : la métamatière.
Vous en avez expliqué la théorie, ce que cela recouvrait sur le plan conceptuel. Mais vous n'avez pas dit grand chose sur le plan de la pratique spirituelle.
Vous remplacez Dieu par une théorie. Des théories, des postulats, des dogmes pour expliquer le monde, il y en a des quantités.
Mais comment rendre compte de l'amour qui nous habite ?

Vous me laissez sur ma faim, cependant je suis complètement d'accord avec vous pour dire que l'intelligence,
Ce ne doit pas être un sentiment de supériorité mais un sentiment de responsabilité.

pat

Messages : 1866
Date d'inscription : 31/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nature de métamatière et les humains extraterrestres

Message  Invité le Mar 31 Mar 2009 - 9:49

Je parlais d'expérience à propos de l'intelligence des animaux. Mais j'aurais dû dire observations dans leur milieu naturel. Certains singes sont capables de renoncer à un plaisir immédiat basé sur l'instinct pour obtenir des plaisirs plus durables comme la considération du chef, une place en vue dans le groupe...
Si les singes avaient l'intelligence ils ne se laisseraient pas exterminer aussi facilement par l'intelligence humaine. Un conflit sanglant s'installerait entre eux et les humains.

Mais il n'ont pas l'intelligence pour lutter contre l'intelligence. Ils ont seulement l'instinct et il est impuissant face à l'intelligence. L'intelligence n'est pas une énergie du monde matériel. C'est l'énergie du monde métamatériel. Elle est présente dans le monde de matière chez les humains pour veiller à l"harmonie de la biodiversité matérielle. Pas pour la détruire.

L'intelligence métamatérielle dans le milieu instinctif ne doit pas être un sentiment de supériorité mais un sentiment de responsabilité.

.quitte à trahir celui qui les a ainsi « obligés » quand celui-ci devient plus vulnérable. Les animaux supérieurs ont une vie sociale qui est loin de répondre à des caractères seulement immuables.
C'est inscrit dans les lois de la nature de matière. Les singes les suivent sans dévier.

Bien, et alors ! Depuis le début je vous demande ce que cela implique sur le plan spirituel.
Je répond : pour vous rien !!

Ok pour la croyance, mais qu'est ce que j'en fais de cette croyance. Fait-elle de ce monde un monde plus fraternel, plus juste ?
Elle responsabilise le Terrien. Il possède l'intelligence. Il est supérieur aux animaux et aux végétaux. Eux n'ont que l'instinct. Ils ne peuvent pas lutter contre l'intelligence. L'intelligence n'est pas du monde matériel. Elle est du monde métamatériel. Le Terrien est doté d'intelligence pour veiller à l'harmonie matérielle. Si au contraire l'intelligence humaine détruit la biodiversité matérielle, elle s'expose à un rappel à l'ordre de la part de la nature de métamatière détentrice et émettrice d'intelligence.

Qu'est ce qu'il y a d'existentiel dans cette théorie.
Vous me ramenez sans cesse à un mot : la métamatière.
Vous en avez expliqué la théorie, ce que cela recouvrait sur le plan conceptuel. Mais vous n'avez pas dit grand chose sur le plan de la pratique spirituelle.
Avec la métamatière, plus de culte, plus de prière, plus cérémonie. Le Terrien entre dans l'adolescence de son existence.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La nature de métamatière et les humains extraterrestres

Message  pat le Mar 31 Mar 2009 - 11:28

Je vous ai dit : « Depuis le début je vous demande ce que cela implique sur le plan spirituel. »
Vous me répondez : « pour vous rien !!  »

Donc, je continue à essayer de me changer pour que mes relations aux autres soient meilleures.
Peu importe finalement ce que je crois si cela mène ma conscience à plus de responsabilisation et de bons comportements vis à vis de ce monde et de son harmonie.
Et l'hypothèse que je fais de l'existence de Dieu et que vous ne faites pas, ne change rien par rapport à la nécessité de notre changement.
Si croire en Dieu nous donne la volonté d'une bon, n'est ce pas le même chose que d'être bon sans Dieu?

pat

Messages : 1866
Date d'inscription : 31/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nature de métamatière et les humains extraterrestres

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 18:19


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum