Spiritualités

en chemin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

en chemin

Message  Invité le Jeu 30 Avr 2009 - 0:24

je m'arrête ici pour faire quelques pas , un petit brind de route en votre compagnie . Quelqu'un m'a demandé , il y a peu de temps , quel conseil je pourrais donner à une personne qui souhaiterait avancer sur le chemin de la spiritualité ? j'ai failli répondre que je ne savais pas . et puis je lui ai demandé/ qu'est-ce que tu entends par spiritualité ?
Et vous qui lisez ces quelques mots , dites moi si vous le souhaitez , c'est quoi la spiritualité ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: en chemin

Message  pat le Jeu 30 Avr 2009 - 11:46

Bonjour Louis et bienvenue,

C'est quoi la spiritualités ? C'est quoi la religion ? C'est quoi croire, croire en quoi, à qui? C'est quoi l'athéisme ?
Des définitions qui, sans un vécu, sont bien abstraites. Souvent, on a tendance à définir ces notions par ce qu'elles ne sont pas.
J'invite chacun à compléter ou à donner sa vision de ce qu'est pour lui la spiritualité.

Pour moi, la spiritualité n'est pas liée à la religion, la spiritualité n'implique que la foi en l'Homme. L'athée comme le croyant sont appelés à cette forme d'humanisme.

Le mot humanisme m'amène à préciser encore davantage. L'humanisme, contrairement à la spiritualité peut être lié à une pratique sociale, collective. Une société par ses lois, peut être humaniste. Tandis que, et c'est là toute la différence, la spiritualité ne peut être que libre. Aucun tribunal ne peut obliger quelqu'un à pardonner. C'est une décision personnelle. La spiritualité est libre et de ce fait elle est constructive de l'être. Le pardon pour reprendre cet exemple est constructif d'une dimension de l'Homme qui n'est pas mesurable et qui pourtant caractérise son Humanité. Nous sommes le seul animal qui peut dire « non » à quelque chose qui ne lui plait pas en lui.
Nous sommes bien par cette liberté même, responsable de cette construction, de ce changement dit spirituel.
La spiritualité est existentiel, elle tend à rendre ce monde harmonieux entre tous les Hommes avant de promettre une vie meilleure ailleurs. Pour le moment, il s'agit de réussir notre vie commune ici, c'est pour cela que les athées ont la même responsabilité que les croyants dans ce challenge.

Vous aurez remarqué que tous les grands prophétismes qui sont sensés traduire la Parole de Dieu ont dans leur expression originelle abordé le thème de la fraternité, du bonheur de l'amour, du pardon, du changement personnel. Seule peut-être la Révélation d'Arès (que nous reconnaissons ici aussi comme Parole de Dieu) aborde le problème de l'athéisme en associant tous les Hommes de bien, quelque soit leur croyance.

Ainsi nous arrivons enfin à une définition qui ne divise plus les Hommes entre croyant et incroyant comme l'ont fait les religions autrefois (j'espère que ce n'est qu'autrefois), mais en définissant la spiritualité comme un comportement qui intègre seulement la fraternité.

Excusez ce long cheminement pour arriver à une chose si simple, mais finalement c'est cette chose si simple que nous n'avons pas encore mis en place (collectivement) et qu'il nous faudra sans doute mettre en place si nous ne voulons pas connaître les périls qu'on nous annonce

pat

Messages : 1866
Date d'inscription : 31/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: en chemin

Message  Invité le Jeu 30 Avr 2009 - 15:05

pat a écrit:Bonjour Louis et bienvenue,

C'est quoi la spiritualités ? C'est quoi la religion ? C'est quoi croire, croire en quoi, à qui? C'est quoi l'athéisme ?
Des définitions qui, sans un vécu, sont bien abstraites. Souvent, on a tendance à définir ces notions par ce qu'elles ne sont pas.
J'invite chacun à compléter ou à donner sa vision de ce qu'est pour lui la spiritualité.

Pour moi, la spiritualité n'est pas liée à la religion, la spiritualité n'implique que la foi en l'Homme. L'athée comme le croyant sont appelés à cette forme d'humanisme.

Le mot humanisme m'amène à préciser encore davantage. L'humanisme, contrairement à la spiritualité peut être lié à une pratique sociale, collective. Une société par ses lois, peut être humaniste. Tandis que, et c'est là toute la différence, la spiritualité ne peut être que libre. Aucun tribunal ne peut obliger quelqu'un à pardonner. C'est une décision personnelle. La spiritualité est libre et de ce fait elle est constructive de l'être. Le pardon pour reprendre cet exemple est constructif d'une dimension de l'Homme qui n'est pas mesurable et qui pourtant caractérise son Humanité. Nous sommes le seul animal qui peut dire « non » à quelque chose qui ne lui plait pas en lui.
Nous sommes bien par cette liberté même, responsable de cette construction, de ce changement dit spirituel.
La spiritualité est existentiel, elle tend à rendre ce monde harmonieux entre tous les Hommes avant de promettre une vie meilleure ailleurs. Pour le moment, il s'agit de réussir notre vie commune ici, c'est pour cela que les athées ont la même responsabilité que les croyants dans ce challenge.

Vous aurez remarqué que tous les grands prophétismes qui sont sensés traduire la Parole de Dieu ont dans leur expression originelle abordé le thème de la fraternité, du bonheur de l'amour, du pardon, du changement personnel. Seule peut-être la Révélation d'Arès (que nous reconnaissons ici aussi comme Parole de Dieu) aborde le problème de l'athéisme en associant tous les Hommes de bien, quelque soit leur croyance.

Ainsi nous arrivons enfin à une définition qui ne divise plus les Hommes entre croyant et incroyant comme l'ont fait les religions autrefois (j'espère que ce n'est qu'autrefois), mais en définissant la spiritualité comme un comportement qui intègre seulement la fraternité.

Excusez ce long cheminement pour arriver à une chose si simple, mais finalement c'est cette chose si simple que nous n'avons pas encore mis en place (collectivement) et qu'il nous faudra sans doute mettre en place si nous ne voulons pas connaître les périls qu'on nous annonce



" La révélation d'Arés" je ne connait pas cela . Mais votre réponse est dans le droit fil de ce que je pense et ressent .
La fraternité : l'idée est magnifique . Pas facile je l'avoue à pratiquer au quotidien !
Croire ou ne pas croire ? Pourquoi croire ? A quoi croire ? C'est, ou plutot cela devrait-être un acte libre , volontaire , et réfléchi . Cependant , sommes nous libres? Plus précisemment , libérés des chaînes de l'éducation et des autres chaînes ?
Je vous remercie pour votre réponse . A bientôt je le souhaite pour d'autres échanges si le coeur vous en dit .

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: en chemin

Message  pat le Lun 4 Mai 2009 - 12:20

bonjour Louis
Grand plaisir à échanger ici des idées qui nous forcent à la réflexion.

". Mais votre réponse est dans le droit fil de ce que je pense et ressent.... .
Cependant , sommes nous libres? Plus préciseraient , libérés des chaînes de l'éducation et des autres chaînes ?
Nous ne sommes pas libres, parce que nous nous enchaînons volontairement à nos idées, à nos a-priori, à notre culture. L'enseignement, l'éducation se contentent la plupart du temps de relayer les idées toutes faites qui dominent la société humaine. Nous nous enfermons et nous laissons enfermer dans des carcans juridiques et réglementaires dont nous nous demandons parfois s'ils sont utiles ou inutiles, le tout orchestré par une publicité marchande qui finit par faire croire que le bonheur n'est concevable que dans la consommation.

Il est clair qu'avec un tel fonctionnement habituel, notre liberté effective paraisse bien restreinte.
Cette prise de conscience d'une liberté limitée par nos préjugés est la preuve même que nous sommes libres. On voit bien, justement, qu'elle dépend de nous, de notre conception de notre vie en commun. A l'occasion de cette crise, certains proposent déjà d'autres modèles. Quoiqu'il en soit , c'est le but même de la spiritualité, de mettre l'accent sur le rôle de notre libre arbitre dans la marche du monde et de pouvoir choisir d'en être le maitre ou l'esclave. Nous n'avons pas de prise sur le passé, notamment sur l'édification physico-chimique de ce monde, mais nous avons le liberté de notre avenir. Je parle sur un plan global, au niveau de l'individu, c'est parfois un peu difficile suivant les conditions que chacun connait et subit parfois. Mais nous sentons bien que notre aventure est autant individuelle que collective, que notre liberté n'est pas seulement individuelle, mais qu'elle doit être une conquête collective sur l'esprit de système
Pour revenir à mon idée de fraternité. Croyez vous, vu les circonstances actuelles, qu'on pourra longtemps encore vivre chacun pour soi, en consommant n'importe comment et en pillant nos propres ressources? Il nous faudra bien introduire, à un moment donné, cette fraternité dans nos relations. Car pour la première fois dans son histoire, la Haine de l'Homme peut le pousser à s'auto détruire. Pour la première fois, nous en avons les moyens. De force ou de bon cœur, nous y viendrons à ce message évangélique qui nous hante depuis 2000 ans. Il y a plus d'utopie à croire que le monde puisse continuer ainsi (avec tous les maux qu'il génère) que de croire qu'il introduira l'amour dans ses relations.

La révélation d'Arés" je ne connait pas cela
C'est en la lisant que j'ai pu acquérir cette conviction, qu'on retrouve aussi dans le Message évangélique et dans le Message coranique débarrassé de tout ce qu'il contient de circonstanciel, que c'est par l'équité, la fraternité, l'absence de mensonge (toutes conceptions vieilles comme le monde) qu'on pourra rendre ce monde vivable et harmonieux.
Je vous conseille de la lire, car je crois que indépendamment des convictions que chacun peut tirer pour lui-même, cette lecture apporte une fraicheur, un renouveau spirituel très créatifs. Une nouvelle édition vient justement de paraître. Elle doit être disponible à la FNAC au prix de : 15€. J'espère qu'elle sera prochainement disponible gratuitement sur internet.

pat

Messages : 1866
Date d'inscription : 31/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: en chemin

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 10:51


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum