Spiritualités

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Invité
Invité

L'étranger

le Jeu 11 Juin 2009 - 12:31
Chaque religion, chaque spiritualité croit trouver dans ses textes de quoi condamner la croyance de l'autre.
Le monde aura besoin des lumières de toutes les diversités pour se maintenir et avancer ...


Tu notais Pat, dans le sujet Amour évangélique ...

Jésus dit d'aimer son prochain, son semblable.
Ce n'est pas un concept nouveau. Déjà l'ancien testament parlait de l'amour du prochain.
Mais le message évangélique transforme cette invitation en un concept universel. Il ne s'agit plus seulement d'aimer son proche, celui de son clan, mais aussi l'étranger, celui qui n'est pas semblable justement.

L'étranger? Oui, celui qui nous est étrange. Mais il suffît de le rendre moins étrange pour que tout à coup il paraisse aimable. Il devient alors un semblable sans trop de difficulté.
Bien, voilà une petite recette simple de Simone Weil:

Aimer un étranger comme soi-même implique comme contrepartie :
s'aimer soi-même comme un étranger.

Dans cet aspect de l'amour évangélique, la foi n'est pas du tout une condition nécessaire et indispensable, ce qui vérifie totalement cette assertion dans ta chronique:
La Révélation d'Arès, contrairement aux religions, ne nous demande pas impérativement de croire qu'elle vient de Dieu.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum