Spiritualités

L'ISLAM MODERNE - DES MUSULMANS CONTRE L'INTEGRISME

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'ISLAM MODERNE - DES MUSULMANS CONTRE L'INTEGRISME

Message  Invité le Ven 10 Juil 2009 - 16:34



Dans tout le monde arabe et musulman, des voix s’élèvent aujourd'hui contre l’intégrisme islamique. Des hommes et des femmes sont en train de se battre pour faire vivre un islam moderne, en phase avec les besoins de notre temps.
Nadia Khouri-Dagher est partie à la rencontre de ces hommes et femmes entrés en résistance, en Algérie, au Maroc et en Tunisie. Intellectuels qualifiés de «nouveaux penseurs de l’Islam», responsables associatifs, bénévoles, mères de famille, écrivains, artistes, journalistes, de tous âges et toutes conditions, des ministres aux étudiants, ils sont des millions à refuser l’islamisme – ce qui ne signifie pas refuser l’islam.
À travers les médias, traditionnels ou nouveaux, les associations, par des actions sur le terrain dans les villes et villages, ces musulmans modernes, loin d’êtres toujours minoritaires, sont en train de mener, avec leurs moyens et leurs réseaux, une véritable GUERRE DE RESISTANCE à l’intégrisme islamique et à sa force de frappe – ainsi qu’aux gouvernements qui l’entretiennent pour mieux régner.

Faire entendre ces voix que l’on entend peu en Occident, dévoiler ce formidable mouvement international de résistance contre l’intégrisme est le but de ce livre, fruit d’une enquête de terrain menée pendant plusieurs mois dans les trois pays, et en France, lieu central du débat - et du combat - pour un islam éclairé.

Ce livre est le développement d'un reportage publié par Le Monde 2 en juin 2007, intitulé "Ceux qui veulent moderniser l'islam", et qui a reçu un écho retentissant en France et au Maghreb.

----------------------

“Une enquête passionnante et vibrante” (Hubert Huertas, France Culture)

“Un livre édifiant” (Emmanuel Faux, Europe 1)

“Un essai passionnant qui nous éclaire sur les enjeux et l’âpreté d’un combat d’aujourd’hui dont l’issue pourrait bien changer la face du monde” (Franck Salin, afrik.com)

“Un livre, à la fois enquête et témoignage, qui porte haut les couleurs de la modernité en terre d’islam. Un travail résolument engagé et une belle pierre à l’édifice de la tolérance. A lire, relire et consulter” (Souleiman Bencheikh, Tel Quel (Maroc))

L’essai de Nadia Khouri-Dagher raconte cette enquête auprès des musulmans modernes, un courant de pensée que l’Occident devrait écouter” (Sud-Ouest Dimanche)

“Cette journaliste libanaise a mené l’enquête dans les pays du Maghreb (...). Une entreprise courageuse quand pleuvent les fatwas...” (Faouzia Zouari, Jeune Afrique)

“Nadia Khouri-Dagher s'élève contre l'avancée de l'intégrisme islamique en Algérie" (lemonde.fr)

“Nadia Khouri-Dagher est partie à la rencontre de ces insurgés, de ces maquisards de la liberté d’expression et de la laïcité (...) (Djilali Bencheikh, Radio Orient).

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ISLAM MODERNE - DES MUSULMANS CONTRE L'INTEGRISME

Message  Invité le Sam 11 Juil 2009 - 12:26

Des hommes et des femmes sont en train de se battre pour faire vivre un islam moderne, en phase avec les besoins de notre temps.
Ce qui me paraît important de souligner, c'est de ne pas lier "modernité" avec un niveau de développement culturel ou économique, ni de faire porter à la religion (ici dans le sujet, l'islam) les maux et les misères du monde.
La vision d'un monde musulman (ou chrétien, ou juif) qui serait homogène est une pauvre caricature qui n'a aucune réalité historique et géographique. L'histoire n'est qu'un flux incessant de migrations, de commerces en tous genres, d'échanges culturels, de jurisprudences évolutives, de nouvelles contraintes qu'il faut surmonter, de frontières qui bougent dans tous les domaines.
Si la pensée musulmane a besoin de quelque chose, c'est d'avoir une bonne fluidité spirituelle, tout autant que d'autres pensés spirituelles ont exactement les mêmes nécessités, car c'est aussi vrai pour les pensées chrétienne , ou juive, ou humaniste, ou philosophique ... (si elles existent ?).
Personne n'a le monopole non plus de la pensée intégriste (psychorigidité, totalitarisme, tyrannie ...), y compris le monde politique qui, avec ses bras armés, l'exerce sûrement davantage.
Personne ne se plaindra de l'initiative de cette jeune libanaise de contribuer à un islam plus ouvert qui soit plus en phase avec des réalité contemporaines qui lui sont voisines. Par petites touches et rencontres, le monde évoluera ... mais faudrait-il ne s'en prendre qu'aux seuls intégrismes minoritaires et toujours plus ou moins isolés ...? Le raccourci est un peu léger !

Le point de vue d'un musulman, glané sur un forum, qui ne manque pas de sel et de pertinences analytiques :
Islam et développement: islamiser la modernité ou moderniser l'Islam

Je pense en effet que la question de la relation entre l'islam et la modernité est essentielle.
Elle n'en demeure pas moins très simple.

Je ne vois a priori aucune contradiction entre la religion et le niveau de développement.
Je sais qu'il est de bon ton chez certain islamophobe (et même malheureusement chez quelques musulmans ravis de passer ainsi pour des modérés) de tirer une relation de cause a effet - assez boiteuse il est vrai - entre l'islam et le retard accumulé par le monde arabo-musulman dans un certain nombre de domaines. Malheureusement c'est là confondre correspondance et causalité. Aucun argument logique ne vient nous démontrer pourquoi l'islam serait un vecteur de sous-développement.

Dirions nous du catholicisme qu'il favorise le sous-développement parce que les philippines catholiques sont en retard par rapport à la malaysie musulmane? Que dire alors de certains États d'Amérique centrale?
Comment expliquer aussi qu'a certains moments de son Histoire le monde arabo-musulman était à la pointe de la modernité. Pourquoi l'islam n'a pas empêché ces avancées?
Vous le voyez la relation est absurde, il serait tout aussi ridicule, après avoir remarqué que le climat des pays du tiers monde est relativement plus chaud que celui de l'Europe de conclure que les climats chauds favorisent le sous développement.

Ceci dit le monde arabo-musulman traine un certain nombre de retards révoltants et flagrants, qui sont finalement le lot de tous les espaces sous-développés.
Il faut absolument corriger ces retards, en instaurant une véritable culture politique mettant en avant les notions d'État de droit, de citoyenneté, de méritocratie. Il faut également corriger un certain nombre de pratiques culturelles rétrogrades qui n'ont rien avoir avec la religion mais qui cherchent a se légitimer par le biais de références religieuses. Les idéologies extrémistes ne sont que les corollaires de la misère, du déni des droits les plus élémentaires, de l'absence totale de perspective de changement et de la chape de plomb dictatoriale qui s'abat sur les masses musulmanes.
L'islam n'en déplaise aux islamophobes n'a pas à être "changé".
Je veux dire par là que les dogmes et les textes sacrés ne sauraient être modifiés mais naturellement l'effort d'ijtihad ** et de contextualisation est nécessaire (il a d'ailleurs toujours été pratiqué)
Ce qui doit changer (et il est grand temps!!) c'est les conditions socio-économiques des pays musulmans. Le fanatisme , privé de son terreau naturel ne saurait continuer a se développer.

Qu'on cesse de grâce de nous proposer un choix douteux :
1) d'une part l'acculturation et la désislamisation comme seul moyen d'accéder à la modernité
2) de l'autre le fanatisme

( a ce propos il est frappant de constater la symétrie de raisonnement entre les islamophobes et les islamistes, pour les uns comme pour les autres les seuls vrais musulmans sont ceux du type al qaida, pour les uns comme pour les autres la modernité est étrangère à l'islam)
Les musulmans ne sont pas enfermés dans ce choix!
Je refuse cette vision qui donnerait à certains le monopole de la modernité et sommerait les autres (les musulmans) de s'expliquer constamment sur leur religion.
Je refuse cette nouvelle inquisition à la petite semaine, ces clichés incessants
Je refuse les petites catégories étroites dans lesquelles on essaie d'enfermer l'humanité.


Par voodooChile bladi.net forum islam 24/03/2004, 20h26 ICI

** Selon les premiers savants musulmans rompus aux fondements de la chariâ islamique, l'ijtihad est l'effort de réflexion maximum qu'entreprend le juriste musulman (mujtahid) dans le but de parvenir à une règle légale ou d'émettre un avis juridique, cet avis étant le résultat d'un travail intellectuel très appliqué(3).

Pour Ibn Hazm, il s'agit de «se dépasser intellectuellement pour statuer sur un cas d'espèce au sujet duquel un Texte explicite n'existe pas, en se fondant sur les dispositions de la législation islamique et en étant convaincu que celles-ci sont claires et sans ambiguïté et qu'elles sont connues par l'ensemble des savants. Et quand bien même celles-ci échapperaient à certaines gens, il est impossible qu'elles le soient pour tous, car Dieu n'impose aux hommes qu'une charge adaptée à leur taille. Autrement dit, nul n'est tenu à l'impossible devant Dieu»(4).

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ISLAM MODERNE - DES MUSULMANS CONTRE L'INTEGRISME

Message  Invité le Sam 11 Juil 2009 - 21:22

Je n'ai pas encore acheté le livre, ce que je compte faire. En fait elle a interviewé des musulmans et parle du Vrai islam, du vrai islam que désirent bcp de musulmans (plus qu'on en le croit) c'est à dire en rejetant les aberrations qui enferment l'humain.
L'islam moderne est l'islam lu et revu sous la lumière spirituelle. Cela va au-delà des petits conflits que provoquent les mots. L'islam tel qu'on le connaît, contiennent une part de vérité certes mais il y a bcp d'abus, comme toutes les autres religions d'ailleurs en contiennent. Et ce sont ces abus qui sont revus ici.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ISLAM MODERNE - DES MUSULMANS CONTRE L'INTEGRISME

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 23:00


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum