Spiritualités

Liberté d'être

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Liberté d'être

Message  Invité le Mar 3 Nov 2009 - 11:25

Bonjour,
Merci à frèrelibre de m'avoir conseillé ce forum. Je suis assez sceptique, quant à la capacité de mes concitoyens à réellement écouter sans vouloir m'imposer leur vision du monde et de la spiritualité. De mon côté, même si je peux paraître passionné par ce qui vit en moi, jamais je n'exercerai cette violence méconnue et pourtant perpétuellement pratiquée dans ce monde aux valeurs humaines en déliquescence, qui consiste à vouloir convaincre l'autre. S'il m'arrive d'en donner l'impression, merci à l'avance de me rappeler gentiment à l'ordre.
J'ai 49 ans, suis enseignant, et après une expérience riche d'enseignements pendant un peu plus de trois ans aux séminaires catholiques de Poitiers et de Bordeaux (1984 - 1987), je me suis détourné radicalement du dogmatisme catholique et ai eu un long cheminement solitaire qui m'a fait passer de l'ésotérisme (dans le sens noble du terme) à l'advaïta (non-dualité) des sages indiens. Je n'ai jamais voulu considérer tel ou tel sage comme mon gourou, trop épris de liberté et de recherche vraiment personnelle, mais Ramana Maharshi restera mon "phare" dans l'obscurité du monde manifesté. Jésus, bien sûr, mais je crois les évangiles tellement déformés par les écrits et les egos des Hommes que je ne garde de Lui que l'essentiel, la Bonne Nouvelle que nous sommes, comme Lui, "Fils de Dieu" et donc d'origine et de nature divines. Les mystiques tels Maître Eckart, Jakob Böhme, Elisabeth de la Trinité (à la fin de sa vie terrestre)... ont vécu consciemment leur nature divine.
Je vis retiré, seul, heureux... et j'avoue, sans aucune vie sociale, ne pouvant me retrouver dans les préoccupations de nos contemporains. Ce n'est pas par fierté, mais par un besoin impérieux de silence et de paix.
Fraternellement
didier

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Liberté d'être

Message  pat le Mar 3 Nov 2009 - 12:33

bonjour
,
"Liberté d'être" !

Tout est presque dit, mais je crois cependant contrairement au dicton populaire « que rien ne va sans dire ».
C'est pour ce dire que nous sommes ici et j'espère toi aussi.

Notre parcourt spirituel est souvent le même. Une curiosité de Dieu chevillée au corps, qui nous fait passer par différentes expériences.Cela donne ce que nous sommes aujourd'hui les uns et les autres avec nos défauts, nos façons d'être parfois exécrables , nos a-priori, mais aussi notre délicatesse et notre richesse.
C'est vrai que nous avons tous à faire des progrès sur le plan de l'écoute et que nous nous écoutons davantage que nous n'écoutons les autres.

Cependant, il n'est pas certain que la plupart des gens ait envie d'imposer leur vision du monde et leur spiritualité, mais nous avons cette mauvaise habitude de nous assimiler à nos pensées. En même temps ce n'est pas complètement déraisonnable, nous sommes aussi le produit de ce que nous pensons, mais nous confondons la permanence de notre être avec la contingence que représente toute pensée, puisqu'elle est par définition ce qui évolue dans l'être et qui le fait changer. Sans cela nous ne serions pas ici.

Vouloir faire changer l'autre est en effet une vilaine expression. C'est le vouloir qui est terrifiant par tout ce qu'il a produit de massacres. Mais pouvons nous aujourd'hui, dans un monde qui affiche sa volonté de dominer et de réduire l'être à quelques fonctions matérielles, nous dispenser d'inviter l'autre à changer, à se tourner vers le bien, à se tourner vers la fraternité. Si nous ne le faisons pas, nous laissons la place libre à tous ceux que la fraternité dérange. Convaincre l'autre d'aimer n'est pas une si mauvaise chose quand on a des officines qui s'emploient à convaincre l'autre de haïr.
Ce n'est décidément pas simple tout cela !
Ton expérience des sages indiens peut nous donner beaucoup d'ouverture.

J'ai crée ce forum pour faire connaitre la Révélation d'Arès que je croit être une Parole authentique de Dieu. Mais je n'ai pas voulu détacher cette Parole du reste de la Spiritualité. C'est pourquoi j'ai appelé ce forum « Spiritualités » au pluriel. Nous sommes ici trois ou quatre depuis plus de deux ans à échanger sans jamais avoir eu de violence verbale ni entre nous ni avec ceux qui nous visitent. Si tu connais quelques forums, tu admettras que c'est assez rare.

Tu dis retenir de Jésus, « la Bonne Nouvelle que nous sommes, comme Lui, "Fils de Dieu" et donc d'origine et de nature divines. »
Nous aussi justement. A partir de là , notre humanité se caractérise par la « liberté d'être »
bienvenue
Pat

pat

Messages : 1866
Date d'inscription : 31/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Merci

Message  Invité le Mar 3 Nov 2009 - 12:50

Merci, Pat, pour ton mot de bienvenue très chaleureux et fraternel. Oui, ce n'est pas simple, car convaincre l'autre d'aimer peut se défendre... excuse-moi de jouer sur les mots (je me méfie du verbe "convaincre"), mais peut-être pouvons-nous susciter chez l'autre (souvent à notre insu) une curiosité spirituelle, mettre au jour sa capacité de s'émouvoir, de s'émerveiller et donc d'aimer. Je crois que l'amour fait aujourd'hui partie pour l'Homme de ses fragilités et non plus de ses forces. D'où les frustrations et les refoulements dévastateurs pour la collectivité.

Je ne sais rien de la Révélation d'Arès. Je suis allé sur le site de frèrelibre, mais n'ai pas trouvé la genèse de cette Révélation. De quoi s'agit-il?
Belle journée
didier

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Liberté d'être

Message  Invité le Mar 3 Nov 2009 - 13:11

Bienvenue Didier

J'ai hâte de vous lire davantage et certainement d'apprendre !!

Pour vous renseigner sur la Révélation d'Arès voici le site de MICHEL POTAY
http://michelpotay.info/index.html
où vous pourrez voir sa petite vidéo dans laquelle il se présente et présente brièvement la RA
et en fin de page à la rubrique LA REVELATION D'ARES EN LIGNE
vous cliquez sur la photo du livre et vous avez accès à la lecture de la Révélation d'Arès.

Assunta

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Merci

Message  Invité le Mar 3 Nov 2009 - 13:24

Merci Assunta de votre accueil. J'ai trouvé entre-temps le site de Michel Potay que j'ai commencé à consulter. Fort intéressant!!!

Votre citation de Hildegard von Bingen me rappelle ma phrase "fétiche" de la Bible, la toute première phrase:

"Au commencement Dieu créa le ciel et la terre" que l'on peut traduire aussi par "DANS LA TETE Dieu créa ET le ciel et la terre", le ciel étant par le redoublement de "et" mis à égalité avec la terre..., les deux étant en nous, dans notre tête, dans notre esprit, notre Coeur, peu importe les dénominations... dans notre âme...

A bientôt
didier sunny

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Liberté d'être

Message  Invité le Mar 3 Nov 2009 - 13:34

"Au commencement Dieu créa le ciel et la terre" que l'on peut traduire aussi par "DANS LA TETE Dieu créa ET le ciel et la terre", le ciel étant par le redoublement de "et" mis à égalité avec la terre..., les deux étant en nous, dans notre tête, dans notre esprit, notre Coeur, peu importe les dénominations... dans notre âme...
Oui tout à fait. Non seulement on a tout en nous (dans le sens physique et spirituel) mais de plus, et je trouve cela rigolo et merveilleux à la fois, nos organes ressemblent à la nature.
Je vous mets ce petit lien qui en parle : http://www.terredefemme.com/fruits-et-legumes-nature-et-nous-unis.html
Il y a 2 ou 3 ans des scientifiques avaient, par des photos, démontrés cela. L'Homme est un être magnifique dans tous les sens du terme !!!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Liberté d'être

Message  pat le Mar 3 Nov 2009 - 14:16

"Au commencement Dieu créa le ciel et la terre" que l'on peut traduire aussi par "DANS LA TETE Dieu créa ET le ciel et la terre", le ciel étant par le redoublement de "et" mis à égalité avec la terre..., les deux étant en nous, dans notre tête, dans notre esprit, notre Coeur, peu importe les dénominations... dans notre âme..
Que Jésus appelait le Royaume ?

pat

Messages : 1866
Date d'inscription : 31/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Liberté d'être

Message  Invité le Mar 3 Nov 2009 - 14:28

pat a écrit:
"Au commencement Dieu créa le ciel et la terre" que l'on peut traduire aussi par "DANS LA TETE Dieu créa ET le ciel et la terre", le ciel étant par le redoublement de "et" mis à égalité avec la terre..., les deux étant en nous, dans notre tête, dans notre esprit, notre Coeur, peu importe les dénominations... dans notre âme..
Que Jésus appelait le Royaume ?
oui tout à fait. Le ciel par exemple représente la conscience de l'Homme. L'Homme a la représentation physique et spirituelle (le Royaume) en lui.

http://expositions.bnf.fr/ciel/arretsur/monde/ciel/index.htm
Hildegarde de Bingen : "L’homme a en lui-même le ciel et la terre", écrit-elle dans son Scivias. L’analogie entre l’homme et le cosmos y est présentée dans le détail : la tête de l’homme est ronde, comme le ciel ; il possède sept orifices (sept planètes) et deux yeux (le Soleil et la Lune) ; l’air circule dans sa poitrine, l’eau dans tout son corps ; les quatre saisons correspondent aux quatre âges de la vie humaine… Le thème de l’homme microcosme et macrocosme, sommet de la création divine, est également traité dans ses deux œuvres de littérature visionnaire, le Livre des mérites de la vie (Liber vitae meritorum, 1150-1163) et le Livre des Œuvres divines (Liber divinorum operum, 1163).

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Liberté d'être

Message  Invité le Mar 3 Nov 2009 - 14:33

Oui, je le crois, Pat, que c'est CELA que Jésus appelait le Royaume de Dieu... "Dieu" n'est pas soumis aux contingences du temps et de l'espace, comment pourrait-il être extérieur à quoi que ce soit? A l'Homme? A la "Création"? S'il est EN nous, devant qui me prosterner si ce n'est devant la Vie elle-même? Pourquoi le ferais-je devant des signes et des objets extérieurs. Si nous sommes "le temple de Dieu", temple laissé souvent à l'abandon, c'est en soi-même qu'il faut chercher, derrière notre identité terrestre qui passera... Je (ego) ne peux pas être un saint, mais je (ego) peux comprendre que je ne suis pas celui que je crois être, cette identité terrestre bien imparfaite qui passera... Et si je comprends, alors la Lumière de l'intérieur éclairera les journées de l'ego qui a des chances de devenir moins mauvais.
Mais ce n'est pas l'air du temps... et la solitude est (en ce qui me concerne) le prix à payer, mais aussi le terrain fertile où s'aiguisent la compréhension, la conscience.

Je crois que la conscience ("Dieu") préexiste au monde et non pas l'inverse: cela, c'est un leurre chez les scientifiques occidentaux qui a donné naissance à une vision du monde et de l'univers que je crois erronée. Je distingue la conscience de la pensée. En allant voir en moi ce qu'il en était, depuis de longues années, je pense avoir fait un grand pas. Quand la conscience réapparaît le matin, à mon réveil, elle n'est pas forcément accompagnée de pensées, mais c'est elle qui perçoit (crée) le monde.

Mais tout ceci n'engage que moi et j'ai un profond respect pour les autres formes de spiritualité libérée, l'essentiel étant l'extinction de toute souffrance psychologique, être bien avec soi-même et si possible avec les autres, ce qui n'est pas gagné dans ma vie. J'y travaille.

Bon, je vais me mettre au travail pour le collège, car ça, c'est une réalité que je ne peux pas contourner.

PS: la Révélation d'Arès m'intéresse vraiment. Malheureusement, aujourd'hui le temps m'est compté. Je suis très heureux de vous rencontrer.

MERCI à Assunta pour cette page époustouflante sur les légumes du corps humain. Il y a tant d'autres parallèles étonnants, lumineux: les atomes et les planètes...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Liberté d'être

Message  Invité le Mar 3 Nov 2009 - 16:56

Coucou !

Un fil déjà bien riche...

J'apprécie particulièrement ces mots de Pat :

Cependant, il n'est pas certain que la plupart des gens ait envie d'imposer leur vision du monde et leur spiritualité, mais nous avons cette mauvaise habitude de nous assimiler à nos pensées. En même temps ce n'est pas complètement déraisonnable, nous sommes aussi le produit de ce que nous pensons, mais nous confondons la permanence de notre être avec la contingence que représente toute pensée, puisqu'elle est par définition ce qui évolue dans l'être et qui le fait changer.

Sur un autre forum, j'écrivais hier (de mémoire) dans le même esprit :
nous ne sommes ni des choses, ni des mots, mais des évolutions en ascension.

et j'ai aussi bien aimé ces mots de Didier :
mais peut-être pouvons-nous susciter chez l'autre (souvent à notre insu) une curiosité spirituelle, mettre au jour sa capacité de s'émouvoir, de s'émerveiller et donc d'aimer. Je crois que l'amour fait aujourd'hui partie pour l'Homme de ses fragilités et non plus de ses forces.

Je pense en fait qu'il est encore possible de faire de ces fragilités comme telles - la plus belle force ; celle qui est de nature exclusivement... inclusive.

Bienvenue Didier, en espérant que nous nous donnerons le temps de nous apprécier et entraider spirituellement, dans ce respect effectif du cheminement de l'autre qui en fait éclore le meilleur.

je crois que nous sommes des apprentis, "frères" et "soeurs" dans un sens créateur.

Salut les âmis .

(Âmis : personnes proches et confiantes par le Fond.)
voir le fil : "BLA-BLA mis à part, que peuvent les mots ?"
http://vie-spirituelle.all-up.com/reflexions-personnelles-f13/bla-bla-mis-a-part-que-peuvent-les-mots-t444.htm





Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Liberté d'être

Message  Invité le Mar 3 Nov 2009 - 17:20

Oui, merci frèrelibre, de revenir sur ces paroles de Pat: "nous avons cette mauvaise habitude de nous assimiler à nos pensées" (comment fait-on pour citer un passage seulement dans un cadre gris?)

Il s'agit bien de cela, je pense: ne pas s'identifier à ses pensées qui sont ce qui évolue, régresse... mais peut-être aussi autre chose. Il y a la pensée volontaire, la réflexion du philosophe, du PENSEUR, mais aussi (et malheureusement nous n'avons qu'un seul mot pour ces deux sortes très différentes de pensées) les pensées involontaires, toutes ces pensées, dont je ne suis pas maître et encore moins le sujet, qui fatiguent plus d'un cerveau, je crois... et qui conduit la plupart d'entre nous à vouloir "se changer les idées". Toutes ces pensées qui empêchent de dormir, de vivre parfois. D'où viennent-elles? Serions-nous des machines à pensées involontaires, non-désirées, machines souvent impossible à éteindre, comme on éteindrait un ordinateur...

La sagesse orientale (le bouddhisme, entre autre, mais pas seulement) s'applique à rechercher cette "extinction des feux" de la pensée pour être pleinement dans l'ETRE, dans le présent, l'instant présent. Car la pensée (même celle du penseur) nous tourne inévitablement vers le passé (souvenirs, nostalgie, regrets, donc souffrance) ou vers le futur (projets, attentes, désirs, donc souffrance). La pensée ne vise jamais le présent, il me semble. "Le moment où je parle est déjà loin de moi" (Boileau) Qu'est-ce qui est près de moi? Sans doute le moment de silence INTERIEUR, là où l'ETRE EST PLEINEMENT...

Oui, nous prendrons le temps de nous apprécier et de nous entraider, c'est en tout cas mon souhait (et paf! me voilà dans un futur projeté)

Fraternellement
didier

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Liberté d'être

Message  Invité le Mer 4 Nov 2009 - 22:14

Bonjour Didier, et bienvenue

Je suis un habitué du forum, pas très présent en ce moment c'est vrai. Je prends l'air, "liberté d'être", j'ai un peu la tête ailleurs. Non pas que je ne sois pas bien ici, ne crois pas ça, je dis souvent que ce forum est mon port d'attache.
Je vadrouille ... butine à droite à gauche, explore.
Ce qui m'a étonné dans ton premier post; c'est enseignant, et sans aucune vie sociale, ne pouvant me retrouver dans les préoccupations de nos contemporains.
Pourquoi pas. Tu n'es pas obligé de te justifier. Les enfants sont parfois loin des préoccupations des adultes, mais ils peuvent être source d'inspiration.
Au plaisir de faire ta connaissance au fil des jours.
njama

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Liberté d'être

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 11:32


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum