Spiritualités

De la manipulation mentale à la secte globale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

De la manipulation mentale à la secte globale

Message  Invité le Dim 8 Nov 2009 - 13:17

Depuis les réformes protestantes (et les mouvements judaïques du hassid - la piété), les sectes « critiques » partagent un autre trait moderne : elles s’en prennent à l’autorité paternaliste. Entre évangélismes (témoignant de la bonne nouvelle), méthodismes ou baptismes (techniques salvatrices, rites de conversion) et pentecôtismes (ouvrant l’accès de chacun à l’Esprit saint), s’affirme un individualisme « démocratique », lié au désir de savoir. Est-ce que la sainteté, le salut appartiennent à des clercs (du grec kleros : « héritage », « lot tiré au sort »), à des personnes méritantes (des « hommes bons », disaient les Cathares de leurs élites) ou bien encore au peuple des fidèles ?

Une fois amorcée, la question s’alimente elle-même, car, en répudiant les grandes Eglises pour leur médiation trop hiérarchique, chaque nouveau groupe est à son tour confronté à l’émergence d’un clergé, guide de lecture, dépositaire des rituels ou exemple de l’idéal commun.


Un article_document
http://www.monde-diplomatique.fr/2000/08/DUCLOS/14115.html

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les faux amis spirituels (facile à reconnaître !)

Message  Invité le Lun 16 Nov 2009 - 17:12

l’indice d’esprit




Il faut évidemment fuir les faux amis spirituels.

Ils se reconnaissent

à la facture qu’ils présentent,

à ce qu’ils exigent, sans aucun droit.

Ils cherchent une emprise, à manipuler leur auditoire.



L’ami spirituel véritable, ne soutire rien de toi,

il t’éclaire en passant.

Il projette un faisceau de lumière à l’intérieur,

n’exige rien,

n’impose rien,

te laisse agir à ta guise,

en toute liberté.

Il te laisse découvrir par toi même ce qu’il a éclairé en toi.
Tu changes ce que tu veux ou tu ne changes rien, et c’est gratuit.



(extrait d'un long commentaire au texte ci-dessus, commentaire envoyé par un âmi sur Anarchie évangélique)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: De la manipulation mentale à la secte globale

Message  Invité le Lun 16 Nov 2009 - 21:32

elles s’en prennent à l’autorité paternaliste.
Toujours cette même angoisse ... la peur du père d'être déchu ... de son petit rôle. Manque d'humilité, manque de confiance, dans la vie, dans les intentions de sa progéniture, manque de confiance en Dieu qui équilibre le monde, manque de confiance en "lui-même" ...

ça ne tient pas la route, toutes les traditions se nourrissent de ce fantasme.
J'en suis à récuser le mythe d'œdipe, qui tire son origine de la mythologie grecque, et qui a été remis d'actualité au XIX° autrement par la pseudo-science Psychologie. Celui du fils qui veut se mettre à la place du père, lui "piquer" "sa" femme, qui voudrait soi-disant "damer le pion" à son père, s'approprier la (sa) mère ou se livrer à un amour incestueux ... avec "sa maman"
Il ne demande qu'à agir librement sans contraintes, libre de harnais ... ou de porter un héritage bien humain (histoire ou biens).

Fierté mal placée, et jalousie pour l'excuser en fin de compte. Autorité pour punir l'intrépide.
Enfin, je vois les choses comme ça. Il me semble que les enfants ne sont pas en "compétition" avec leurs parents, ni en "rivalité" ... ni ne cherche à juger (faire le procès) les choix de leurs ascendants.

C'est précisément ce genre d'attitudes qui figent le monde, et la co-création avec Dame l'Existence.
Un des poèmes (que je ne trouve pas être poétique du tout) dans le genre, et que je ne sais pas piffer, c'est "IF" (Si) de R. Kipling.

Si tu fais ci, si tu fais ça, ... bis, bis, bis, ... gna-gna-gna ... (parcours du combattant pré-formaté) tu seras un homme mon fils !

L’ami spirituel véritable, ne soutire rien de toi,

il t’éclaire en passant.

Il projette un faisceau de lumière à l’intérieur,

n’exige rien,

n’impose rien,

te laisse agir à ta guise,

en toute liberté.

Note: le mythe d'œdipe est bizarrement incompatible avec le genre féminin
Pas étonnant, les femmes n'avaient pas voix au chapitre.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: De la manipulation mentale à la secte globale

Message  Invité le Lun 16 Nov 2009 - 23:52

Il y a d'ailleurs un livre intéressant qui s'appelle l'anti-Œdipe.
Le "complexe"en question n'existe tout simplement pas dans les sociétés dites "primitives" (les Trobriandais), et dans maintes cultures où la famille est élargie (Polynésie).
Je ne l'ai pas vu ni connu ni chez moi ni autour de moi.
J'en conclus que Freud avait des problèmes avec son père.


A ce sujet :

"Freud n'est pas allé chercher bien loin son complexe d'Œdipe. Ce mensonge, c'est celui de tous les violeurs du monde qui affirment que la femme violée ment, ou, en dernier recours, que c'est elle qui était porteuse du désir. C'est trop facile !

Freud est donc un fils soumis car il accepte de dissimuler la faute du père, mais cette soumission lui coûte infiniment. Son invention du complexe d'Œdipe, édifice central de la psychanalyse, celle de ses théories à laquelle Freud tient par-dessus tout, et pour cause, est une magnifique réponse à la névrose qui le ronge : l'honneur est sauf, les pères sont disculpés, mais l'instrument qui les disculpe est un porte-voix par lequel Freud annonce au monde entier son désir de tuer son père par aversion pour son comportement sexuel."
http://www.regardconscient.net/archives/0212jakobfreud.html
Je ne cite ici que la conclusion, mais l'analyse est très détaillée, bien développée et d'une belle liberté.
Un site vraiment intéressant par son non conformisme psy.



(je n'y ai ni action ni intérêt jocolor )

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: De la manipulation mentale à la secte globale

Message  Invité le Mar 17 Nov 2009 - 0:20

manque de confiance dans le tissu social j'aurais pu ajouter. C'est vrai, car il contribue à l'équilibre du tout.
Puisque tu parles de sociétés traditionnelles, j'aime énormément ce proverbe africain:

"Il n'y a pas de trop de tout un village pour éduquer un enfant"

Sur la personne de Freud, je ne suis pas si catégorique que toi. Un ouvrage de Stephan Sweig, qui s'appelle "La guérison par l'esprit" m'a montré une toute autre facette de Freud. C'était une personne discrète, qui travaillait énormément comme un bénédictin, détestait les mondanités, se souciait peu (voire pas du tout) de ne pas être dans la conformité académique de son époque. Il poursuivait ses intuitions, en rendait méticuleusement compte comme un greffier. Ses analyses ont été récupérées par d'autres puis par l'académie.
je crois que la réputation "libidineuse" qu'on lui talle est assez injustifiée. Il a ouvert la porte à ce qui est devenu la psychologie moderne, il en est le fondateur sans l'avoir voulu lui-même.

On assimile souvent libido à sexe, alors que dans son esprit cela n'avait rien à voir. Sinon pourquoi se serait-il embêté à choisir ce mot ?
Non il parlait de libido, comme du masculin qui cherche son féminin ou inversement. cela n'était pas caractéristique de l'activité sexuelle spécifiquement.

libido, l'énergie psychique vitale ayant sa source dans la sexualité au sens large, c'est-à-dire incluant génitalité et amour en général (de soi, des autres, des objets, des idées).


Présentation de l'éditeur:

On connaît l'intérêt passionné du romancier d'Amok et du Joueur d'échecs pour les zones inexplorées et obscures de l'esprit humain.
Biographe érudit et passionnant, il évoque ici trois figures historiques qui ont été parmi les premières a s'y aventurer. A la fin du XVIIIe siècle, le magnétiseur Mesmer s'intéresse à l'hypnose. Un siècle après, Mary Baker-Eddy, une Américaine, fondatrice d'une secte, prétend guérir par l'extase de la foi. Dans le même temps, à Vienne, Freud donne naissance à la psychanalyse. Trois expériences auxquelles l'histoire et la science devaient donner leur juste place, mais qui toutes trois marquèrent leur temps.
Dans ce livre trop méconnu, témoignage de son inlassable curiosité intellectuelle, le grand écrivain autrichien nous convie à une réflexion fondamentale sur les pouvoirs de l'esprit.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: De la manipulation mentale à la secte globale

Message  Invité le Mar 17 Nov 2009 - 0:49

Sur Freud et la psychanalyse, il faudrait peut-être ouvrir et nourrir un fil.
Il y en aurait à dire...


Une femme qui m'a bien éclairé avec une tout autre approche de la relation à l'enfance :



La Maltraitance, l'Abus de l'Enfant
C'est quoi?
Les humiliations, les coups, les gifles, la tromperie, l'exploitation sexuelle, la moquerie, la négligence etc. sont des formes de maltraitances parce qu'ils blessent l'intégrité et la dignité de l'enfant, même si les effets ne sont pas visibles de suite. C'est à l'âge adulte que l'enfant maltraité jadis commencera à en souffrir et en faire souffrir les autres.


Bon,
sur ce,
Sleep
bien à toi, à tous

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

sectes attitudes (suite du fil)

Message  Invité le Mar 17 Nov 2009 - 16:41

Je vous reparle de ces classifications répulsives que l’on agite face à tout mouvement spirituel émancipé.

Nous savons tous qu’il y a des personnes dangereuses pour autrui ; « gourous » divers, « dominants » en tous genres.

Ce n’est pas l’apanage des « sectes » n’est-ce pas ?

Nous sommes déjà moins nombreux – et pour cause - à savoir qu’existent aussi des perspectives spirituelles vraiment libératrices.

Un peu comme celle de l’anarchiste spirituel Jésus il y a 2000 ans,

- et toujours aussi peu « crédibles ».

Je m’intéresse pour ma part à tout,

je fouille,

je filtre,

je creuse.

Je n’ai pas reçu de révélation.

Je ne détiens pas la vérité. La vérité n’est pas quelque chose qui se détient,

Mais qui se respire.

Cela dure depuis plus de 30 ans.

Je n’ai jamais adhéré à aucun mouvement, je n’en ai ni honte ni fierté, mais c’est un fait.

Pour autant, certains courants, certains textes m’ont nourri, m’ont accompagné, m’ont fait grandir, - qui ne sont pas vraiment dans les normes.

L’internationale situationniste, les Dialogues avec l’ange, L’encyclopédie des nuisances, la révélation donnée à Arès… pour en citer quatre particulièrement « chauds » (j'en ai d'autres en réserve !).

On a tout dit à leur propos, du « terrorisme intellectuel » à la « secte mafieuse ».

Or leur point commun, s’ils n’en avaient qu’un, c’est bien leur rejet central, fondateur, de toute emprise quelconque sur quiconque.

Je pense vraiment que c’est justement ça qui dérange tant.

Mais pas plus qu’elle ne se détient, la vérité ne peut être arrêtée.




Ps. Aujourd’hui le situationniste Guy Debord est publié en Œuvres chez Gallimard, collection Quarto.

La reconnaissance, c’est comme la cavalerie.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: De la manipulation mentale à la secte globale

Message  Invité le Mar 24 Nov 2009 - 19:29

frèrelibre a écrit:Il y a d'ailleurs un livre intéressant qui s'appelle l'anti-Œdipe.
Le "complexe"en question n'existe tout simplement pas dans les sociétés dites "primitives" (les Trobriandais), et dans maintes cultures où la famille est élargie (Polynésie).
Je ne l'ai pas vu ni connu ni chez moi ni autour de moi.
J'en conclus que Freud avait des problèmes avec son père.



Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: De la manipulation mentale à la secte globale

Message  Invité le Mar 24 Nov 2009 - 20:06

Mais pas plus qu’elle ne se détient, la vérité ne peut être arrêtée.

La Vérité est partout !!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: De la manipulation mentale à la secte globale

Message  navy le Ven 27 Nov 2009 - 13:43

Une fois amorcée, la question s’alimente elle-même, car, en répudiant les grandes Eglises pour leur médiation trop hiérarchique, chaque nouveau groupe est à son tour confronté à l’émergence d’un clergé, guide de lecture, dépositaire des rituels ou exemple de l’idéal commun.

Hélas, et c'est bien là le probléme

navy

navy

Messages : 912
Date d'inscription : 20/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://vie-spirituelle.forums-actifs.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la manipulation mentale à la secte globale

Message  Invité le Ven 27 Nov 2009 - 14:00

navy a écrit:
Une fois amorcée, la question s’alimente elle-même, car, en répudiant les grandes Eglises pour leur médiation trop hiérarchique, chaque nouveau groupe est à son tour confronté à l’émergence d’un clergé, guide de lecture, dépositaire des rituels ou exemple de l’idéal commun.

Hélas, et c'est bien là le probléme

navy

Et nos libertés responsables et nos souverainetés fraternelles sont la solution !
Basketball

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: De la manipulation mentale à la secte globale

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 20:52


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum