Spiritualités

La course vers l’or !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La course vers l’or !

Message  Invité le Dim 8 Nov 2009 - 14:21

La course vers l’or
Revue de presse Internationale 04/11/09 - vidéo.

http://www.ustream.tv/recorded/2488396


en regard...



Les anges nous parlent de l’or
Source : Dialogues avec l’ange


Je vous salue !

Je vous enseigne sur l’or, métal le plus inutile, car il ne sert à rien.

Quelle est sa valeur ? – La foi qu’on met en lui.

L’homme met sa foi dans ce qui est né de la terre.

Pour cela, la malédiction s’y attache. La malédiction est interdiction.

S’il n’y en avait pas, vous seriez toujours errants.

Tu t’engages sur la route, tu portes une boule d’or, lourde ; tu la portes – elle est lourde – mais tu la portes quand même.

Tu arrives à la frontière d’un nouveau pays, où l’on ne croit pas en l’or.

Qu’est-ce qui reste ? – Seulement son poids.

Que dois-tu en faire, mon serviteur ?

Le laisser tomber.

Ouvre ta main et la boule roulera en bas.

Déposer le poids n’est pas difficile, mais tes doigts sont encore crispés à cause de la boule d’or qui était pesante jusqu’à maintenant.

C’est pour cela que tu ne peux pas la lâcher.

Or, ce qui est lourd tombera de lui-même.

Dans le Nouveau Pays, il y aura aussi de l’or ; mais au lieu du métal luisant, il est Lumière.

Comment peux-tu recevoir la nouvelle boule, si tu te cramponnes à l’ancienne ?

Tu la tiens – tu la tiens comme cela :

{La main se crispe ; puis les doigts se desserrent légèrement, comme pour lâcher la boule, qui tombe tout naturellement d’elle-même.}

Regarde comme il est facile de lâcher !

Vous vivez sur une boule lourde, sur une boule innocente.

Et, par SA grâce infinie, la malédiction est tombée sur elle afin que vous n’adoriez pas la boule ; afin que vous ne l’adoriez pas !

La boule innocente attend la délivrance. Qui la délivrera ?

Il faut lâcher Adam.

{je soupire, et me détends avec un sentiment de soulagement}

Cela se détend déjà.

Nous savons très bien comme il vous est difficile de lâcher le poids, car vous y êtes habitués.

Ne vous tourmentez pas ; c’était lourd pour vous.

Celui qui porte l’or ne sent pas son poids tant qu’il y croit.

Que la foi s’en retire, seul reste le poids.

Vous êtes sur la bonne voie.

(…)

Je continue à vous parler de l’or. D’où vient l’or ? De quel arbre est-il le fruit ?

De l’arbre du Savoir.

Adam a tendu la main vers ce qui brille, au lieu de la tendre vers la Lumière elle-même.

Il y a encore un autre arbre. Son nom est Mystère. Son fruit est la Lumière.

L’arbre du Savoir : l’Homme en puissance.

L’autre : l’Homme qui est.

L’or rend indigeste la terre. Le superflu doit brûler ; l’or, lui, ne brûle pas.

La lumière terrestre est un feu qui a été allumé.

La Lumière céleste est un feu qui s’allume de lui-même ; sacrifice : feu volontaire.

L’un des arbres : ton moi reflétant la Lumière.

L’autre : source de Lumière.

C’est autre chose d’être miroir que d’être Soleil…

(…)

Que serait un demi-soleil qui ne rayonnerait que sur la moitié de la création ?

La sphère est l’image de ” donner sans jugement “.

La Nouvelle Récolte est Lumière, et non métal luisant.

L’homme s’est tant creusé la tête pour savoir comment le fer deviendrait or, que l’or est devenu fer. Et le fer s’est abattu sur lui…



Voir aussi pour le petit clin d'aile :
L’instant où La Crise a commencé
http://anarchieevangelique.wordpress.com/2009/07/28/linstant-ou-la-crise-a-commence/#comment-1271

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum