Spiritualités

Partagez
Invité
Invité
09112009
Matthieu 15.11
“Ce n’est pas ce qui entre dans la bouche qui dénature l’homme ; mais ce qui sort de la bouche, c’est là ce qui dénature l’homme”.







Contrairement aux apparences, l’alimentation du corps physique n’est pas la plus importante. L’homme se nourrit également de sentiments et d’émotions (monde du cœur et de l’âme) et il se nourrit de la lumière de la compréhension (monde de l’esprit). C’est en priorité sur ces plans qu’il y a lieu de surveiller son alimentation ! Le mieux, me semble-t-il, est avant tout d’augmenter en nous jours après jours le bon, le sain, le vrai, le juste, le sincère, l’honnête, le droit, le sensible, chacun bien sûr librement et selon sa conscience. A partir des plus infimes pensées, parfois tout s’enchaîne. Car les pensées agissent en nous, graines capables de transformer un tas de compost en fleurs et fruits, mais l’inverse est aussi possible. Jardiner la terre du-dedans est une activité hautement recommandée par toutes les spiritualités. Une pensée, une émotion que nous hébergeons vont croître et produire des fruits : nous avons tout intérêt à savoir quels vont être ces fruits.




Etty Hillesum :


« Notre unique obligation morale c’est de défricher en nous-mêmes de vastes clairières de paix et de les étendre de proche en proche jusqu’à ce que cette paix irradie vers les autres. Et plus il y a de paix dans les êtres, plus il y en aura aussi dans ce monde d’évolutions. »

Partager cet article sur :diggdeliciousredditstumbleuponslashdotyahoogooglelive

Commentaires

le Mar 10 Nov 2009 - 12:44Invité
//


« La véritable non-violence devrait signifier que l’homme se trouve totalement libéré de son mauvais vouloir, de la colère et de la haine, afin de laisser place à un amour débordant pour tous les êtres. »
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum