Spiritualités

Chronique spirituelle du 9 nov 09

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Chronique spirituelle du 9 nov 09

Message  Admin le Jeu 19 Nov 2009 - 11:39

Chronique du 9 nov 09
Se recentrer


Il est bon de temps en temps de se recentrer. Un forum qui a vocation à livrer une parole perd parfois jusqu'au sens de la parole qu'il est venu offrir.

Je le redis donc, je n'ai pas voulu constituer un forum spécifiquement de Pélerins d'Arès. D'ailleurs pour moi cette dénomination est désormais réservée à des très proches du témoin de l'évènement, qui offrent à celui-ci disponibilité, dévouement et engagement.

Malheureusement, tout le monde ne se sent pas dans cette disposition.

Il faudra beaucoup de monde, d'innombrables personnes pour que ce monde change. Personne ne sait comment on en vient à décider de devenir meilleur. Il nous faut être chacun les innombrables cours d'eaux qui de filets en filets, formeront un océan d'humanité.

Si le Message arésien est maintenant au cœur de ma vie et de mon comportement, je n'oublie pas qu'il s'insère dans une longue suite de Parole de Dieu et dans une longue suite de vie spirituelle marquées par un capital de bien et de bonté que certains hommes nous ont offert, croyants ou incroyants. Le Message d'Arès est un lien entre le ciel et la terre, comme le Souffle de Dieu quand on sait s'y abandonner.

Avant et sans avoir bien réfléchi, je me disais pèlerins d'Arès, aujourd'hui je me dis "Arésien" tout court.

Cela ne change rien mais a le mérite de caractériser ce forum, qui est ouvert à tout Homme qui définit sa vie spirituelle, ou par sa relation à Dieu ou tout simplement par sa relation à l'autre, son semblable.

Nous apprendrons beaucoup les uns des autres, car nous sommes uniques et différents.

Mais que pouvons nous attendre d'un forum ?

Ne demandons pas davantage au forum que ce qu'il ne peut donner. Quelque soit le type d'échange que nous aurons avec les autres, quelque soit l'impact de cet échange, « l'accomplissement » sera toujours une affaire personnelle. Un forum comme n'importe quel autre lieu d' échange peut faire naitre un questionnement, une curiosité. Nous serons toujours seul pour accomplir notre vie et décider de l'orienter.

Le travail à faire sur soi est tout à fait personnel et ne peut pas être fait par un autre.


Mais Dieu nous demande d'être « parleur », il faut bien que ce soit avec des mots, avec nos mots.

Nos mots grandiloquents, prétentieux parfois, nos minables petits mots, enfin nos mots, quoi ! Il y a des mots pour tout le monde et il en faut pour tout le monde. Parce que le monde est varié. Des mots pour les actifs : ceux qu'on ne prononcent que dans l'action qu'il suggèrent. Des mots pour les méditatifs : ceux qui vont au cœur avant de se transformer en action.

Faut-il que nous écrivions tous la même chose ? Des versets de la Parole de Dieu ? Des écrits des prophètes ?

La parole de l'Homme, n'est-elle pas celle que Dieu attend de nous, celle du Dieu possible que nous sommes ? Nous sommes ici pour livrer notre parole, celle que nous avons créée au contact de celle de Dieu

C'est pour moi, la seule justification d'un forum. Car, l'effet qu'elle a produit sur notre façon de manier les idées, d'appréhender les affaires du monde, ça ce n'est pas dans la Parole de Dieu, qui demeure la référence ultime.

Lui, il a parlé. Si les gens veulent lire la Parole de Dieu, il suffit d'en donner les références. Quand il nous veut « parleur » ce n'est surement pas ça qu'il attend de nous.

Car, Dieu ne nous demande pas autre chose que de nous changer et d'inciter d'autre à en faire autant, autrement dit à faire effort sur nous pour être meilleur et de parler aux autres pour leur communiquer par contagion, la même envie.

C'est si simple et si peu sectaire !

Un forum : pourquoi faire ? Un forum ne prétend pas à plus qu'un tract, qu'une affiche, qu'une vitrine, qu'un blog, c'est une prise de parole comme ailleurs. Un livre, des yeux, un sourire, une discussion, internet. Peu importe ! L'important c'est de rencontrer de temps en temps, n'importe où, quelqu'un qui vous convainc que l'Homme est capable de progrès et que la méchanceté qu'il donne parfois à voir n'est pas inéluctablement inscrite dans ses gènes. Un forum ne vient pas en concurrence des autres formes de relation. Poser les choses ainsi reviendrait à se priver d'un outil sous prétexte qu'il n'est pas parfait. Devrait-on renoncer à s'exprimer sur internet sous prétexte que l'outil utilisé est un réservoir d'approximations, de mensonges et de contre vérités.

Non, au contraire, essayons de prouver que là comme ailleurs des améliorations du comportement humain sont possibles. Le comportement de l'Homme n'est pas pire ici.

Je ne suis surement pas le seul à éprouver un profond sentiment de tendresse vis à vis de ceux avec qui j'échange des idées.

Que chacun éclaire de sa vérité, la vérité de l'autre dans un cheminement vers la Vérité. Qu'on accepte de prier le même Dieu avec des sensibilités différentes et l'erreur disparaitra discrètement du cœur des Hommes. Nul ne convertira l'autre, chacun fera cadeau de son éclairage.
Qui peut mesurer l'intensité de l'émotion qui atteint celui qui livre une pensée qui vient des profondeurs de sa conscience d'un endroit où nous avons tous quelque chose en commun : le sentiment de notre Humanité !
Qui peut comprendre qu'on écrit avant tout pour comprendre les autres, pour susciter leurs réponses, leurs points de vue et pour s' enrichir de leur pensée. Pour finir je ferai remarquer que beaucoup de personnes touchées par la Révélation d'Arès n'ont pas eu connaissance de cet événement par une personne physique mais souvent par une rencontre fortuite du livre dans une librairie
.

Admin
Administrateur

Messages : 71
Date d'inscription : 28/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://vie-spirituelle.all-up.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum