Spiritualités

L'ONTOLOGIE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'ONTOLOGIE

Message  Invité le Mar 23 Oct 2007 - 23:12

L’ontologie permet la réalisation de l’être.
L’être humain est un tout : corps, esprit et âme et a la Puissance Divine en lui. Il est relié à Dieu (ou Puissance Infinie, etc..)
L’ontologie permet de synchroniser notre esprit objectif et subjectif par la maîtrise des pensées, de se servir de la puissance qui est en nous pour transcender notre vie.

L'homme s'en prend constamment aux conditions, événements et circonstances plutôt que de regarder en lui-même et de comprendre ainsi qu'il devient (ou qu'il lui arrive) ce qu'il pense tout au long du jour. La vie (santé, bonheur, réussite, etc…) ne dépend non point des événements extérieurs ni des actes d'autrui, mais uniquement de la façon dont nous pensons et sentons.

Quand l'homme découvre sa source et son essence véritables, lorsqu'il s'accorde pleinement à l'Infini créateur, en même temps qu'il rejette les fausses croyances, les erreurs et les superstitions, il devient le véritable maître de son univers et de son chemin de vie (choix de ses pensées, de ses actes). Cela le conduit vers l'harmonie totale avec l'Univers, sur la voie d'une véritable renaissance spirituelle, vers la prise de conscience de sa puissance créatrice intérieure.

Les écrits Bibliques sont étudiés à la lumière de l’ontologie. Toute les histoires de la Bible partant de faits réels ont pour but de transmettre leur signification psychologique et supérieure (élever le regard). Les paraboles, les allégories, les entretiens, ont tous pour objet la transmission de la vérité spirituelle à l’homme, en sorte qu’il apprenne à avancer et à croître spirituellement.

Je prends un exemple : la femme adultère que Jésus libère. Quelque grave que puisse être la transgression des lois de la vie, quelque atroce que puisse être un crime, celui qui est responsable, même si la société le condamne, quand il s’élève par la conscience au point où cesse toute autocondamnation, il fait cesser toute calomnie, et pas une main n’ose s’élever sur lui. Pour cela il faut un immense désir de devenir un être nouveau, sans compter la transformation de l’esprit et du cœur qui efface les erreurs du passé et donne à toute chose un caractère de nouveauté. Esaïe a dit : « Vos péchés, quoique violets, deviendront aussi blancs que neige ; quoique d’un rouge cramoisi, ils seront aussi doux que la laine. »

L’adultère représente aussi la croyance en une autre puissance que celle de Dieu chaque fois que nous sommes dans un état d’esprit de peur, de haine, de ressentiment, etc… Chaque fois que nous prêtons attention à une pensée ou une idée négative, que nous l’alimentons par le sentiment et l’émotion, nous commettons le péché d’adultère au sens biblique.
Pour contrer tout sentiment, émotion, pensée, négatifs, pensons immédiatement à notre but, notre objectif dans la vie.
Dieu ne condamne personne, c’est nous-mêmes qui nous condamnons ou nous guérissons (dans tous les sens du terme). Dieu est Un et ne se divise pas. Seul l'homme se divise, se tourne vers une puissance illusoire (peur, colère, etc...).
Tout est un état de conscience et le but de l’ontologie est d’élever notre conscience. De prendre conscience qu’on peut se guérir, s’élever, guérir et témoigner pour que d’autres s’élèvent à leur tour.

Croyants et Athées peuvent se tourner vers l'ontologie.
Assunta

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum