Spiritualités

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Invité
Invité

Le gène de Dieu

le Jeu 25 Oct 2007 - 13:06
Biologie de la foi.
Le gène de la spiritualité enfin identifié !
Shocked
Suspect

"Paru en septembre 2004, le dernier livre de Dean H. Hammer, The God Gene, est devenu l’un des principaux sujets de discussion aux États-Unis. Time Magazine lui a consacré sa couverture le 25 octobre et le Washington Post une page entière le 13 novembre. Généticien à l’Institut national de la Santé, le docteur Hammer prétend avoir établi que le gène VMAT2 contrôle la spiritualité. Nous serions tous prédisposés à croire en Dieu, seule notre culture déterminerait notre appartenance à telle ou telle religion. Par voie de conséquence l’athéisme serait une forme de handicap.

À l’occasion du récent débat sur la mention de Dieu dans le serment d’allégeance, de nombreux intellectuels et responsables politiques ont affirmé qu’un athée ne peut être pleinement citoyen des États-Unis.
En 1998, le docteur Hamer s’était déjà illustré en affirmant que les comportements homosexuels étaient le fruit de désordres génétiques. D’une manière générale les théories du « comportementalisme génétique » sont soutenues par une majorité de scientifiques aux États-Unis, mais considérées comme des élucubrations par leurs collègues du reste du monde."

Article Réseau Voltaire rubrique : flagrants délits 14 novembre 2004
Les « valeurs américaines » sont inscrites dans nos gènes
http://www.voltairenet.org/article15491.html
avatar
Messages : 1878
Date d'inscription : 31/07/2007
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Le gène de Dieu

le Jeu 25 Oct 2007 - 13:24
un athée ne peut être pleinement citoyen des États-Unis.

Cela a commencé ainsi en Allemagne avant la 2ème guerre mondiale pour d'autres catégories de personnes. mais c'était la même chose.
Quelle affirmation scandaleuse!

Certains croyants, on le disait sur un autre forum, qui n'ont rien compris à la vie spirituelle sont prêts à déshonorer l'humanité entière, par des propos qui n'engagent pourtant qu'eux.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum