Spiritualités

message de l'autre monde

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

message de l'autre monde

Message  Invité le Mar 9 Mar 2010 - 16:14

Rappel du premier message :

incroyable et peut-être vrai !
une icone de la vierge pleure des larmes d'huile d'olive dans un pavillon de Gorge les gonesses

La maison de la famille Altindagoglu ne désemplit pas. Depuis mi-février, les pélerins se pressent dans leur pavillon de Garges-lès-Gonesse pour admirer la vierge verser des larmes d’huile d’olive. Pas en personne, certes, mais une icone, offerte à la propriétaire des lieux par un prêtre libanais, pour son anniversaire en 2006.
>> A venir sur 20minutes.fr: notre reportage sur place


«Cela a commencé le vendredi précédant le Carême, le 12 février», affirme son mari Esat Altindagoglu. Et depuis, chaque matin, des petits filets gras suintent du visage de la vierge. En plus des curieux, le spectacle aurait même attiré le Patriarche grec orthodoxe en personne, venu célébrer sur place une messe improvisée.


personnellement je pense que c'est un encouragement de l'au-delà pour donner aux croyants des preuves tangibles de l'existence d'un autre monde où l'on continuera d'exister après la mort de notre corps

http://www.lemonde.fr/societe/article/2010/03/07/une-icone-orthodoxe-pleure-des-larmes-d-huile_1315654_3224.html

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas


Re: message de l'autre monde

Message  Invité le Dim 14 Mar 2010 - 11:39

Je n'ai jamais dit que "mère" était une métaphore
l’appelleront au milieu d’elles, lui demanderont les secrets de sa force et lui parleront comme à leur mère,
C'est bien Marie Présence Vivante ... "glorifiée" qui peut être invoquée (ceux qui s’adresseront à elle le feront avec sens, sachant qu’elle ne répand pas la Vie mais le conseil, la consolation et la force. (39/05)

mais dans le V33/16, Ma Mère ne désigne pas Marie. (je crois que c'est ici que nous ne sommes pas en phase)

4 Ceux qui en ces lieux font le vouloir de mon Père (Thomas 99/4)
ou pour que nous fassions Ta Volonté (EA 12/4) car les pénitents sont fils de Ma Mère

Marie est beaucoup plus qu'une métaphore, et si elle est symbole, c'est comme le Christ Jésus, symbole Qui VIT, fait Vie.

C'est "Mère" qui, associé à Marie, est métaphore, symbole Poétique... et tant mieux si cela te parle beaucoup.
C'est un peu comme quand on emploie "Le Christ" pour Jésus, c'est un procédé métonymique qui exprime un rapport de contiguïté puisqu' "un espace plus long qu’un rayon de soleil va de Jésus au Christ" (32/03)

métonymie: en rhétorique, c'est une figure d'expression par laquelle on désigne une entité conceptuelle au moyen d'un terme qui, en langue, en signifie une autre, celle-ci étant, au départ, associée à la première par un rapport de contiguïté.

Marie : Présence Vivante, Active, Aimante :
Elle fait partie de Ceux qui œuvrent dans l'Avenue Céleste

Marie, "super-pénitente" , Marie, exemplaire

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: message de l'autre monde

Message  Invité le Dim 14 Mar 2010 - 14:23

Le principal, c'est que ça nous parle ...

C'est le principe de l'allégorie *, et ici avec Marie et Jésus nous sommes à deux pieds dans l'Allégorie Vivante.
De même que le récit biblique est souvent allégorique, la révélation d'Arès n'échappe pas par endroits à ce procédé de langage pour nous faire comprendre la Réalité Divine (dont nous faisons partie).

Il y a d'évidence une analogie fusionnelle entre ces deux passages de l'EA, les Plaies et les lamentations de Marie.

E/30/03
Par toi Je viens renvoyer l’Eau Vive. Combien de fois devrai-Je vous abreuver avant que vous n’accomplissiez Ma Parole ?

E/30/04
Pourquoi Mes Plaies restent-Elles ouvertes ? Pourquoi refuse-t-on qu’Elles guérissent ? Sont-Elles à peine fermées, survient un temps d’abomination à son comble, où le blasphème, le scandale, la cupidité, l’impudicité, le mensonge dépassent tout ce qui s’est vu jusqu’alors, qui rouvrent Mes Plaies comme une pointe silex, qui y versent le feu. Elles ne guériront pas si l’homme ne se guérit pas ; Mon Jour recule sans cesse.

E/30/05
Devrai-Je regretter le temps où Marie M’enfanta, dire qu’il ne soit pas béni !?

E/33/13
Mais d’autres manières aussi, que tu prescriras et que Je scellerai, tu feras converser Mes Assemblées avec Moi, et avec la femme élevée au-dessus de l’Orient, qui M’a enfanté, qui est toujours grosse de tristesse, car Je lui ai donné Mon Souffle comme monture pour parcourir la terre, et ce qu’elle voit l’engrosse de pitié sous l’Esprit Qui l’embrasse sans cesse ; elle a des oreilles innombrables tendues vers le monde, et vers Moi elle étend ses sept bras qui implorent ; elle se lamente comme une femme en travail. Quand les pécheurs la libéreront-ils ? Quand
guériront-ils Mes Plaies, en entrant en pénitence ?


E/33/14
L’ange s’est adressé à elle avec crainte, parce que lui M’obéit ; elle, Je l’écoute, par ses lèvres J’entends les plaintes de l’homme, parce que, comme la servante malade retient sa vomissure quand son Roi lui parle, elle a ravalé son défi, entre ses nerfs elle a broyé son orgueil et contenu son rire ; elle a trouvé la force qui soulève les montagnes, elle est entrée dans l’excellence du salut.

E/33/15
Pour cela chacun l’enviera dans ses images, que J’expose, car Moi seul montre la Voie, et l’envie du salut est bonne.

Le Christ, image du côté Père, Marie, image du côté Mère ?

* allégorie, mode d'expression littéraire consistant à représenter une idée abstraite, une notion morale par une image ou un récit où souvent (mais non obligatoirement) les éléments représentants correspondent trait pour trait aux éléments de l'idée représentée :

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: message de l'autre monde

Message  pat le Dim 14 Mar 2010 - 21:15

njama a dit :

Le Christ, image du côté Père, Marie, image du côté Mère ?
Quand tu dis cela, n'est ce pas une façon différente pour dire ce que' j'ai dit plus haut ?
"Est ce que cela ne veut pas dire que le Christ, c'est Dieu né de Jésus (humanité masculine), né de Marie (humanité féminine) ? "



mais dans le V33/16, Ma Mère ne désigne pas Marie. (je crois que c'est ici que nous ne sommes pas en phase)
mais pourquoi « Ma Mère » ne désignerait pas Marie, ici, dans ces versets,
que je rappelle
:« Les assemblées l'appelleront au milieu d'elles,
lui demanderont les secrets de sa force
et lui parleront comme à leur mère
car les pénitents sont fils de Ma Mère.
Cela aussi tu l'établiras dans Mes Assemblées » (33/16)



Il y a d'évidence une analogie fusionnelle entre ces deux passages de l'EA, les Plaies et les lamentations de Marie.
Je ne vois pas ce que tu veux dire.

pat

Messages : 1866
Date d'inscription : 31/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: message de l'autre monde

Message  Invité le Lun 15 Mar 2010 - 1:11

(humanité masculine), né de Marie (humanité féminine) ? "

Sur un plan spirituel je me refuse totalement à cette idée d'une humanité masculine, et d'une humanité féminine (grosso modo, c'est ce que les religions, et les systèmes politiques ont fait , des troupeaux de mecs d'un côté et des troupeaux de meufs de l'autre). Il y a l'humanité, point ! la femme est un être à part entière (tout comme l'homme). L'homme n'est pas sa moitié, ou la femme le morceau manquant , il n'est écrit ça nulle part dans les Écritures que je sache ! La Genèse (2/18) utilise le mot "aide semblable à lui" .


né de Marie
Cela renvoie à l'Annonciation. J'y vois que Dieu suscite "cette fois-là" un prophète de cette façon (ce qui n'était pas gagné d'avance). Chaque prophète a ses particularités. Moïse était un meurtrier, en fuite au pays de Madian, ce qui ne l'a pas empêché d'être prophète.
E/04/03
Avant que tu n’entres dans le ventre maternel Je t’avais élu ; dès ce moment toutes les voies que tu as prises, sauf le péché, un Guide t’y a conduit, dans le lacis des vanités, pour que tu connaisses l’habileté, les ruses de ceux que Je t’envoie affronter.

L'emploi de la minuscule et de la majuscule, suggère déjà qu'on ne situe pas sur un même plan.
et lui parleront comme à leur mère
car les pénitents sont fils de Ma Mère.


C'est bien à Marie Glorifiée qu'on peut s'adresser comme à une mère.
Mais ce n'est pas Marie qui rend "fils", les pénitents, c'est la pénitence, avec tout ce que cela comporte, c'est à dire notre relation au monde, au Tout.
Bon, perso, je comprends comme ça ... maintenant que Marie soit comme une Mère spirituelle pour certains, cela ne me gêne pas.

Tel que je le comprends,
Le Côté Père (de Dieu), est l'Intention Créatrice, Volonté.
Mère est "le Côté" (appelé féminin pour notre compréhension humaine) de Dieu par Lequel La Vie, prend corps (ce qui rejoint l'idée d'Ève, mère de tout vivant). Le Côté Création. En image et ressemblance, Marie, puisque l'homme naît de la femme.


les Plaies et les lamentations
Jésus et Marie "incarnent" ensemble, en image et ressemblance, ces deux aspects (Allégorie Vivante) du Sacrifice au sens arésien.

Sur le Sacrifice, voir note encadrée de la nuit 9 p.69 Éditions 89.
Le Sacrifice de son attente inlassable.
Pour comprendre le sens de Sacrifice, se souvenir qu'en aimant l'homme, en souffrant de son indifférence, de son orgueil et de ses crimes, et en l'appelant inlassablement à revenir au Bien, Dieu assume un Sacrifice: celui de Sa Majesté pliée à l'Amour."

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: message de l'autre monde

Message  Invité le Lun 15 Mar 2010 - 1:22

Jésus fut homme
et symbole vivant indissociablement,
puisque s'étant embrasé de l'Amour de Dieu pour l'homme, son frère,
puisque n'ayant jamais dévié des Pas du Père.

Marie fut femme
et symbole vivant indissociablement,
puisque plus faible que tout autre,
elle a su renaître pure,
renaître de Lumière.


Alors, je crois que tout christ à venir naîtra, qu'il s'appelle Lentille ou sa mère Chèvre, non de son passé ni de sa mère biologique ou adoptive, mais de cet embrasement fraternel en lui-même/cette renaissance à la Lumière.
http://ascensionfraternelle.blogspot.com/2009/10/le-christ-lhomme-neuf.html?showComment=1268525117455


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: message de l'autre monde

Message  Invité le Lun 15 Mar 2010 - 2:58

pat a écrit:njama a dit :

Le Christ, image du côté Père, Marie, image du côté Mère ?
Quand tu dis cela, n'est ce pas une façon différente pour dire ce que' j'ai dit plus haut ?
"Est ce que cela ne veut pas dire que le Christ, c'est Dieu né de Jésus (humanité masculine), né de Marie (humanité féminine) ? "
Pas exactement, je parle d'image du côté Mère (de Dieu), et toi, tu parles de Marie Glorifiée:
Néanmoins, je ne pense pas que les évocations que Jésus-Christ ou le Père (même Parole) font de Marie signifie que Marie est une métaphore féminine du Père, mais bien un être féminin en l'occurrence entré elle aussi dans l'excellence du salut.


Et je ne vois pas dans l'Evangile d'Arès ce qui pourrait nous suggérer la phrase que tu cites plus haut :
Il est à la fois Créateur (Père) et Amour Matriciant_Matriciel (Mère - La Vie -).
Même si je suis complètement d'accord avec cette phrase qui me semble aller de soi.
Effectivement, rien ne le suggère directement, sauf que Le Père dans Le Livre dit:

(Je suis l’)Étalé.(2/04)

Alors, j'ai beaucoup de mal établir la connexion entre "Mère" (aspect féminin de Dieu, nous sommes d'accord je pense ?) et Marie. Un sentiment très métaphysique de Dieu me convient, ou des images comme "Souffle", "Eau", "Feu" , mais peut-être que pour certaines personnes, l'analogie Marie, "Mère", c'est parlant pour eux.

Maintenant, une autre question:
4- « Les assemblées l'appelleront au milieu d'elles,
lui demanderont les secrets de sa force
et lui parleront comme à leur mère


quoiqu'ici nous soyons je crois tous d'accord sur le sens de s'adresser à Marie Glorifiée, ce n'est pourtant pas évident, car la relation à "sa" mère est par nature, je dirais intime et personnelle, et ce verset dit Les assemblées ... lui parleront comme à leur mère

Ici j'avais un peu de mal à suivre "qu'une assemblée" lui parle, mais heureusement cet autre verset précise "ceux qui ..." ce qui en fait ni une obligation, ni une nécessité rituelle, puisqu'il faut que cela ait préalablement du sens.

ceux qui s’adresseront à elle le feront avec sens, sachant qu’elle ne répand pas la Vie mais le conseil, la consolation et la force (39/05).

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: message de l'autre monde

Message  pat le Lun 15 Mar 2010 - 12:11


Ici j'avais un peu de mal à suivre "qu'une assemblée" lui parle, mais heureusement cet autre verset précise "ceux qui ..." ce qui en fait ni une obligation, ni une nécessité rituelle, puisqu'il faut que cela ait préalablement du sens.

Oui, c'est une sorte de gentillesse de la part de Jésus et de Marie (Jésus et Marie glorifiés en Dieu) d'être venus ainsi préparer le milieu chrétien et finalement les chrétiens que nous sommes tous culturellement à une intervention de Dieu Lui-même. Les autres en avaient semble-t-il moins besoin ?
C'est pour cela que je crois que l'Evangile d'Arès a été donné aux Chrétiens et moins aux autres (encore que comme je l'ai dit aussi, la Parole de Dieu ne soit le domaine réservé de personne).

On pourrait voir cela comme une sorte de mise à niveau, avec proposition de service de Jésus-Christ (un Dieu) et de Marie, dans( l'excellence du salut,) pour aider les Assemblées à s'en sortir le mieux possible à travers deux mille ans d'accumulation de croyances variées qu'il faut pour le moins dépoussiérer ensemble.

pat

Messages : 1866
Date d'inscription : 31/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: message de l'autre monde

Message  Invité le Lun 15 Mar 2010 - 14:04

pat a écrit:Oui, c'est une sorte de gentillesse de la part de Jésus et de Marie (Jésus et Marie glorifiés en Dieu) d'être venus ainsi préparer le milieu chrétien et finalement les chrétiens que nous sommes tous culturellement à une intervention de Dieu Lui-même. Les autres en avaient semble-t-il moins besoin ?
C'est pour cela que je crois que l'Evangile d'Arès a été donné aux Chrétiens et moins aux autres (encore que comme je l'ai dit aussi, la Parole de Dieu ne soit le domaine réservé de personne).

On pourrait voir cela comme une sorte de mise à niveau, avec proposition de service de Jésus-Christ (un Dieu) et de Marie, dans( l'excellence du salut,) pour aider les Assemblées à s'en sortir le mieux possible à travers deux mille ans d'accumulation de croyances variées qu'il faut pour le moins dépoussiérer ensemble.
Oui tout à fait.
Jésus et Marie, Glorifiés tous les deux, sont de véritables liens vers Le Père de l'Univers. Comme d'autres prophétismes exprimés sous d'autres formes, peuvent l'être de façon "équivalente".

deux mille ans de compréhensions variées, autant de facettes peut-être d'une Même Réalité pas si simple à appréhender.
trois mille huit cents ans, de Manifestations variées du Verbe, d'Appels, depuis Abraham.
"dépoussiérer " ... j'aime beaucoup le mot. Y voir plus clair, sûrement. En cela cette révélation (litt. qui dévoile) est un cadeau, une lumière pour tout le monde comme tu dis: (encore que comme je l'ai dit aussi, la Parole de Dieu ne soit le domaine réservé de personne).

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: message de l'autre monde

Message  Invité le Lun 5 Avr 2010 - 22:24

Dans un des Pèlerin d'arès annuel, le témoin de la Révélation d'Arès explique que Dieu ne peut plus parler à l'Orient à cause de la guerre fratricide que se livrent le peuple juif et musulman et à cause de cette croyance toujours en vigueur "oeil pour oeil, dent pour dent".

Dieu a choisi l'occident et particulièrement la France, parce que , très certainement (je livre ici ma réflexion), il y a eu l'Humanisme qui de tout temps a bonifié l'homme en le mettant à la première place (même si le concept du Dieu des religions étaient rejetés).
L'occident a rejeté certains dogmes religieux qui entravaient la liberté des Etres Humains, puis au fil des siècles a instauré le respect de l'humain au détriment de l'obéissance abêtissante que l'église obligeait.
Et en France, il y a cette notion de liberté et d'égalité, fraternité, qui, même si cela doit être mise en place (tout est quasiment à faire certes), est un élan, une prémisse, que Dieu a pris à son compte pour pouvoir amener son message. Il y a quelque chose de prêt très certainement en France pour que Dieu choisisse ce pays. Ce n'est pas seulement pour que les gens évoluent (il y a cela bien sûr) mais il y a aussi cet équivalence : quelque chose de prêt permettra à ce que une grande partie des gens accomplissent cette Parole.

Mise à niveau avec les autres religions ?
On a rejeté les mariages arrangés (qui existaient aussi chez nous), on a privilégié les mariages d'amour, on a rejeté la "religion politique" (les torts immenses fait au peuple et particulièrement aux femmes), et beaucoup d'autres choses...

Certes il y a beaucoup de choses à améliorer, changer, mais malgré tout l'occident peut démontrer de belles choses qu'il ne faut pas dévaloriser. Dieu vient pour parfaire les choses, pas pour tout annuler et recommencer autrement. L'Homme doit se parfaire. L'Homme, partout sur la planète.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: message de l'autre monde

Message  Invité le Jeu 8 Avr 2010 - 13:52

Assunta a écrit:Dans un des Pèlerin d'arès annuel, le témoin de la Révélation d'Arès explique que Dieu ne peut plus parler à l'Orient à cause de la guerre fratricide que se livrent le peuple juif et musulman et à cause de cette croyance toujours en vigueur "oeil pour oeil, dent pour dent".
On ne peut pas généraliser ce qu'il se passe en Israël/Palestine à tout l'Orient, ni voir ce qu'il se passe là-bas comme une guerre de religions.

Assunta a écrit:
Dieu a choisi l'occident et particulièrement la France, parce que , très certainement (je livre ici ma réflexion), il y a eu l'Humanisme qui de tout temps a bonifié l'homme en le mettant à la première place (même si le concept du Dieu des religions étaient rejetés).
L'occident a rejeté certains dogmes religieux qui entravaient la liberté des Etres Humains, puis au fil des siècles a instauré le respect de l'humain au détriment de l'obéissance abêtissante que l'église obligeait.
Et en France, il y a cette notion de liberté et d'égalité, fraternité, qui, même si cela doit être mise en place (tout est quasiment à faire certes), est un élan, une prémisse, que Dieu a pris à son compte pour pouvoir amener son message. Il y a quelque chose de prêt très certainement en France pour que Dieu choisisse ce pays. Ce n'est pas seulement pour que les gens évoluent (il y a cela bien sûr) mais il y a aussi cet équivalence : quelque chose de prêt permettra à ce que une grande partie des gens accomplissent cette Parole.

Mise à niveau avec les autres religions ?
On a rejeté les mariages arrangés (qui existaient aussi chez nous), on a privilégié les mariages d'amour, on a rejeté la "religion politique" (les torts immenses fait au peuple et particulièrement aux femmes), et beaucoup d'autres choses...

Certes il y a beaucoup de choses à améliorer, changer, mais malgré tout l'occident peut démontrer de belles choses qu'il ne faut pas dévaloriser. Dieu vient pour parfaire les choses, pas pour tout annuler et recommencer autrement. L'Homme doit se parfaire. L'Homme, partout sur la planète.
Je ne sais pas si on peut comparer, à savoir que l'Occident serait dans des dispositions spirituelles plus propices que l'Orient (?).
J'avoue que je ne sais pas. Il m'arrive de penser comme toi Assunta, et d'autres fois, je me dis, suivant l'idée du pourquoi s'occuper des biens-portants ? que c'est l'occident (le christianisme) qui est spirituellement le plus mal en point. La révélation d'Arès parle peu de l'islam. Quant au "peuple" juif, c'est une petite population, dont la moitié environ est une diaspora mondiale.
Par ailleurs, n'est-ce pas l'Occident qui cherche à imposer ses lois, et sa vision du monde, au reste du monde ? En dehors de considérations purement spirituelles de croyants, on peut parler d'une attitude "impérialiste" de l'Occident !
Si vous ne la percevez pas, elle me crève les yeux ... comme une évidence.

Quoiqu'il en soit, si Dieu était intervenu sur l'une ou l'autre de ces familles issues d'Abraham, cela n'aurait pas été sans conséquences à terme sur les deux autres.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: message de l'autre monde

Message  Invité le Ven 9 Avr 2010 - 0:35

Je ne sais pas si on peut comparer, à savoir que l'Occident serait dans des dispositions spirituelles plus propices que l'Orient (?).
En fait je ne voulais pas dire cela mais vu tout ce qui se passe en Orient, il était certainement plus facile pour Dieu d'être entendu ailleurs.
En fait chaque pays, chaque ville, chaque peuple, chaque humain; a des choses à apporter et à partager.
Il est important de laisser tout ce qui détruit (dans tous les sens du terme) et valoriser tout ce qui construit. Cela paraît simple ou simpliste dit ainsi, mais c'est un fait pour pouvoir passer à autre chose, et c'est difficile à faire aussi à cause de nos préjugés, de nos peurs aussi. Dieu y croit Lui !! Donc c'est faisable !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: message de l'autre monde

Message  Invité le Lun 12 Avr 2010 - 12:57

je crois que si Dieu et Jésus sont venus parler à Arès c'est parce que le christianisme est beaucoup plus éloigné
de Dieu que la religion Musulmane, en tout cas tout le clergé qui s'érige entre Dieu et les êtres humains.
il ne faut pas oublier aussi que la société laique, en tout cas en france, repose sur les idées du christianisme et que l'éloignement des êtres humains en la croyance en Dieu vient simplement du fait des dogmes des églises mais que finalement comme l'amour est inscrit dans le coeur de tous les êtres humains, un jour viendra où cette planète vivra dans la paix.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: message de l'autre monde

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 19:18


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum