Spiritualités

TEMOIGNAGE DE DEUX ANCIENS ENFANTS SOLDAT

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

TEMOIGNAGE DE DEUX ANCIENS ENFANTS SOLDAT

Message  Invité le Ven 19 Mar 2010 - 0:54

Ancien enfant soldat au Sierra Leone, aujourd'hui ambassadeur de l'UNICEF, Ishmael Beah raconte son enfance volée.
http://www.wat.tv/video/temoignage-enfant-soldat-h81n_gqa6_.html



China Keitetsi a 28 ans. Pendant près de treize ans, elle a été une enfant soldat avec, pour seule amie, sa Kalachnikov. Portrait de cette jeune femme qui fait de la protection de l'enfance son nouveau combat.

LIRE SON TEMOIGNAGE
http://actionssolidaires.fr.msn.com/enfance/enfancechina/enfancechina.aspx

------------------------

Extrait du discours de Silo à Berlin - Novembre 2009
Le sens de la Paix et de la Non-Violence dans le moment actuel

"...Nous devons maintenant considérer deux thèmes encore non compris dans leur portée sociale.

Comme nous l'avons tous compris, les thèmes de l'écologie et la défense de l'environnement se sont installés dans nos sociétés. Bien que certains gouvernements et certains secteurs intéressés nient le danger qu'entraîne l'inattention à l'écosystème, tous se voient obligés à prendre des mesures progressives sous la pression des populations chaque jour plus soucieuses de la détérioration de notre maison commune. Même nos enfants sont chaque jour plus sensibles à ces dangers. Dans les centres d'éducation les plus élémentaires et dans les médias, on attire l’attention sur le sujet de la prévention de la détérioration et personne ne peut échapper à ces préoccupations.

Mais quant à la préoccupation par rapport à la violence, nous prenons un retard significatif. Je veux dire que la défense de la vie humaine et des droits de l'homme les plus élémentaires n'est pas encore installée au niveau général et global. On fait même l'apologie de la violence lorsqu'il s'agit d'argumenter sur la défense et plus encore sur "la défense préventive" contre de possibles agressions. Et l'on ne semble pas expérimenter l'horreur de la destruction massive de populations sans défense. C'est seulement lorsque la violence nous touche dans notre vie civile à travers des faits divers sanglants que nous nous alarmons, mais nous ne cessons de glorifier les mauvais exemples qui enveniment nos sociétés et nos enfants, et ce, depuis la plus tendre enfance.

Il est clair que ni l'idée ni la sensibilité capables de provoquer un rejet profond et un dégoût moral qui nous éloigneraient des monstruosités de la violence dans ses différents degrés ne sont pas installées.

Pour notre part, nous ferons tous les efforts nécessaires pour que dans le milieu social les thèmes de la Paix et de la Non-violence entrent en vigueur et viendra le temps où ils susciteront des réactions individuelles et également massives. Ceci sera le moment d'un changement radical dans notre monde..."

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum