Spiritualités

Fermer les plaies ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Fermer les plaies ...

Message  Invité le Ven 9 Avr 2010 - 14:59

"heureux les artisans de paix !"
le monde a de plus en plus besoin d’espoir ... c’est la porte de l’avenir ... c’est le rideau qui s’ouvre sur les promesses des jours plus heureux ... et il vous faut "travailler" sans relâche pour le changement vers la "vraie" spiritualité ! vous devez donner ce message d’espoir et de vie ... car toutes ces épreuves ne sont pas vaines .. et vous devez essayer de faire comprendre qu’elles sont source de transformation profonde ... et tous les problèmes actuels doivent être source de croissance .. l’homme est fait pour grandir et aimer !! nous savons que c’est difficile en ces moments de luttes ... de déchirements ... mais il faut tenir bon !! demandez de l’aide ... priez !!! ayez de l’énergie créatrice et positive !! chassez les doutes de vos cœurs ... ne soyez pas faibles par peur ou lâcheté ! "la faiblesse est le don de la gentillesse à l’hypocrisie sournoise ... c’est une perle que vous offrez et qui roule dans la fange ... c’est souvent l’arme de l’échappatoire qui veut faire cesser les discussions venimeuses ... mais c’est l’abandon de vos volontés ! alors .. soyez fermes dans vos convictions ... tout en restant bons et délicats ! ... sensibles et prévenants ... et .. AIMEZ ! d’un amour vrai .. car l’amour est la plus belle des offrandes ! offrez cette compréhension profonde qui apportera à un coeur meurtri ... déchiré ... blessé .. le baume .. l’apaisement .. qui fermera les plaies ! soyez en état de tendresse profonde ! (comme nous le sommes pour vous .... nos tant aimés !)" alors .. courage ! confiance ! que cela soit !

haut les cœurs !
le 24 mars 2010

http://www.isabellelionnet.org/


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

artisans de la paix ...

Message  Invité le Sam 10 Avr 2010 - 14:59

"heureux les artisans de paix !"

artisans de la paix ap,
ou Ap ou AP comme THE ARES PILGRIMS


Heureux sont-ils parce qu’ils aiment leurs frères, qu’ils font la paix avec eux.
(EA 28/15
)
la paix ? tel que le monde l'a construite jusqu'à présent ... avec toujours des guerres pour faire la paix

votre monde est si chaotique ... si perturbé ...
"le monde a besoin d’âmes qui ont fait le choix d’aimer !" (à re-méditer ?)
le 24 février 2010
http://www.isabellelionnet.org/

Si tu ne perds ni ta paix ni ton courage par des pensées vaines, ...
(EA 13/08)


Perdre sa paix ...

Force est de constater que la recette de la guerre pour faire la paix, n'a jamais marché. On va toujours d'une paix éphémère à une autre, pour des raisons toujours douteuses.

la paix (qui) a l’écorce (mince), les dents (la) mangent.
(Livre XXV/11)

Les plaies ouvertes par l'une, ayant à peine le temps de se fermer, qu'elles sont ré-ouvertes, et que d'autres s'y ajoutent !
Vraisemblablement parce que la guerre a, ou a presque toujours, été décision des hommes !

Je tenterais bien, par penchants spirituels personnels, motivés, argumentés, ... de suggérer qu'il faut à l'homme, passer de l'état de "pacifique", à celui de "pacifiste" qui récuse la guerre, c'est à dire toutes guerres quelles qu'en soient les causes, au risque de me faire plein d'ennemis, car l'exercice est périlleux, l'appel est "radical" et ne tolère aucun compromis. Même un prophète n'ose affirmer ça, ... et inviter au pacifisme des pacifistes, pas à celui des pacifiques qui ne vaut pas grand chose, l'histoire le démontre malheureusement, car, et tant que "mâle", il apprend que :

La paix n’est pas dans ta main. (Parole de Dieu à l'homme Michel en 1977)
Livre XIX/06

Et si on changeait de recette, que nous choisissions plutôt que d'inviter au pacifisme, de colporter l'idée que pas de guerre sans que la femme (assemblée de femmes) ne soit d'accord. Après tout, la femme, c'est la moitié de l'humanité, et même davantage, puisque sans elles, quel serait l'avenir du genre humain ?
N'a-t-elle pas son mot à dire dans cette histoire ?
Peut-être arriverait-on enfin à canaliser toutes les pulsions guerrières des hommes ?

La femme (a) la paix. Entre les dents (de la femme) coule la Parole, le soleil descend (de) son sein ; ...
Livre XXVII/13

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fermer les plaies ...

Message  Invité le Sam 10 Avr 2010 - 21:43

Je tenterais bien, par penchants spirituels personnels, motivés, argumentés, ... de suggérer qu'il faut à l'homme, passer de l'état de "pacifique", à celui de "pacifiste" qui récuse la guerre, c'est à dire toutes guerres quelles qu'en soient les causes, au risque de me faire plein d'ennemis, car l'exercice est périlleux, l'appel est "radical" et ne tolère aucun compromis. Même un prophète n'ose affirmer ça, ... et inviter au pacifisme des pacifistes, pas à celui des pacifiques qui ne vaut pas grand chose, l'histoire le démontre malheureusement, car, et tant que "mâle", il apprend que :

La paix n’est pas dans ta main. (Parole de Dieu à l'homme Michel en 1977)
Livre XIX/06
Oui il y a une réalité et pas des moindres : Les gens ne CROIENT PAS que les guerres s'arrêtent, ne croient pas à leur éradication.
On l'a vu lors de la marche que les Humanistes ont fait, une marche pour la Paix et la Non-Violence http://www.theworldmarch.org/
A Paris nous avions loué un Bus de l’Open-Tour et nous devions passer lors du parcours devant la Mairie de Paris.
Auparavant nous avons rencontré une personne déléguée par le cabinet du maire de Paris pour parler du trajet. Le fait que l'on soit contre les guerres et évidemment pour la Paix et la Non-Violence ne les a pas empêché de vouloir nous rencontrer, mais lorsqu'il nous a été demandé si nous étions "malgré tout d'accord pour les guerres préventives" et que notre réponse était très claire et nette "toutes guerres sont à récuser", alors il nous a été interdit de passer devant la Mairie de Paris.

Ton idée de passer de pacifisme à pacifiste est intéressante.
Les gens ont du mal à croire que les guerres (le "mal") s'arrête parce que dès tout le début ou presque de l'histoire humaine, l'homme a toujours cru que son congénère n'était pas assez parfait pour évoluer et pour changer. L'église catholique a encouragé, s'est nourrie de cette croyance pour tenir l'Homme dans un carcan abject. D'où la difficulté aujourd'hui de pas mal de gens à croire que l'humain peut - dans les faits concrets - s'arrêter de guerroyer - et à fortiori de changer et d'évoluer lui-même.
Les systèmes gouvernementaux/politiques ont repris à leur compte cette croyance et l'appliquent. Ils se battent pour réduire les armes nucléaires d'un côté et se préparent pour faire face à de potentiels ennemis de l'autre. Sans parler de leur encouragement par la vente d'arme à entretenir les guerres.

L'Humain passe toujours au second plan, les intérêts financiers étant trop IMMENSES pour arrêter tout d'un seul coup. les gouvernements ont pieds et mains liées je pense.

Mais Isabelle nous rappelle que, malgré les contextes actuels, tout est possible parce que l'Homme est créé pour ETRE GRAND.
. l’homme est fait pour grandir et aimer !! nous savons que c’est difficile en ces moments de luttes ... de déchirements ... mais il faut tenir bon !! demandez de l’aide ... priez !!! ayez de l’énergie créatrice et positive !! chassez les doutes de vos cœurs ...
Oter tout doutes et surtout toute peur. La prière (ou méditation) nous aide puissamment et si on demande on reçoit de l'aide !!

soyez fermes dans vos convictions ... tout en restant bons et délicats ! ... sensibles et prévenants ... et .. AIMEZ ! d’un amour vrai .. car l’amour est la plus belle des offrandes ! offrez cette compréhension profonde qui apportera à un coeur meurtri ... déchiré ... blessé .. le baume .. l’apaisement .. qui fermera les plaies ! soyez en état de tendresse profonde ! (comme nous le sommes pour vous .... nos tant aimés !)" alors .. courage ! confiance ! que cela soit !
haut les cœurs !
Merci c'est un message magnifique qui nous est transmis !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fermer les plaies ...

Message  Invité le Sam 10 Avr 2010 - 22:19

Et si on changeait de recette, que nous choisissions plutôt que d'inviter au pacifisme, de colporter l'idée que pas de guerre sans que la femme (assemblée de femmes) ne soit d'accord. Après tout, la femme, c'est la moitié de l'humanité, et même davantage, puisque sans elles, quel serait l'avenir du genre humain ?
N'a-t-elle pas son mot à dire dans cette histoire ?
Peut-être arriverait-on enfin à canaliser toutes les pulsions guerrières des hommes ?

La femme (a) la paix. Entre les dents (de la femme) coule la Parole, le soleil descend (de) son sein ; ...
Livre XXVII/13
Les femmes ne sont pas toujours écoutées malheureusement !! Mais elles tiennent à la Paix parce qu'elles ne veulent pas envoyer leurs enfants à la mort. C'est totalement incohérent pour nous.
Je vois l'idée même que ma fille ait fait 1 journée à l'appel à la défense (façon détournée de dire que les femmes aussi pourraient participer aux guerres, être dans l'armée) cette idée m'était insupportable. Cela est malheureusement obligatoire car pour passer des concours, le permis de conduire, etc... ce papier délivré après cette journée, est obligatoire. C'est scandaleux... En plus ces jeunes reçoivent un chèque lors de la convocation pour que le trajet soit gratuit.
On s'en fout du chèque : pas de violence, pas de complicité aux malheurs !!!
S'il y avait un conflit armé je ne voudrais pas qu'elle y participe si la France s'engageait. En fait cette idée est de Chirac qui a copié il me semble Israël où les femmes font leur service militaire obligatoire !!

Cette nouvelle loi ou disposition envers les filles (sous couvert d'égalité) j'ai pensé lorsque ma fille a eu ce RV aux familles sans papiers. A leurs enfants pénalisés s'ils n'ont pas ce fameux papier pour passer des concours, le permis et autres. Tout est fait pour conditionner les gens, les contrôler, les dominer. C'est révoltant et scandaleux.

-------------

Heureusement des femmes bougent pour contrer les violences contre elles et contre les autres (femmes et enfants et hommes). Et refusent la guerre et toute violence sous toutes ses formes.

Voilà un site intéressant :
http://base.d-p-h.info/fr/fiches/premierdph/fiche-premierdph-3746.html

Voilà une expérience concrète de femmes pour la Paix que les hommes ont voulu tenir en échec. Expérience ancienne mais très intéressante. Beaucoup de femmes veulent la Paix dans le monde mais en priorité pour que l'Humain vive Heureux !

Une expérience pour imposer la volonté de paix des femmes aux hommes qui veulent la guerre
Le bateau des femmes arabes pour la paix

Andrée MICHEL

11 / 1996

D’Alger à Bassorah, l’épopée du bateau des femmes arabes pour la paix a eu pour objectif de signifier la volonté de paix des femmes du monde entier alors que les hommes, chefs d’Etats ou majorité de citoyens ordinaires percevaient l’intervention militaire comme la seule façon de régler un conflit.

En effet, immédiatement après l’invasion du Koweit par l’Irak en août 1990, des bruits de botte se firent entendre avec l’envoi dans le Golfe arabo-persique de forces militaires occidentales considérables. Cette opération avait le soutien des résolutions du Conseil de sécurité alors que la Charte des Nations Unies prévoit que tout doit être tenté pour sauver la paix et prévenir la guerre. En particulier, la charte prescrit l’ouverture de négociations à tout prix, éliminant l’établissement de conditions préalables dictées par le plus fort, alors que les négociations proposées par l’Occident à l’Irak étaient subordonnées à des exigences préalables.

Seules, les femmes ne se laissèrent pas intimider par cet arsenal de mesures juridiques et militaires, les premières ayant pour but de donner une respectabilité et une légitimité à l’étalage de la force, les secondes de montrer à l’Irak et aux pays dominés que les puissances dominantes entendaient user de la guerre plutôt que de perdre le contrôle du pétrole dans cette région. Par suite, pour contrer la "logique de guerre" et montrer leur volonté de paix, les femmes des pays arabes se réunirent au Yemen. Elles voulaient, dans le même temps, marquer leur opposition à un blocus militaire qui, pratiqué au lendemain de l’invasion du Koweit, avait déjà fait des victimes parmi les enfants irakiens et jordaniens privés de lait et de médicaments.

Dans ce but, elles décidèrent d’affréter un bateau, le Ibn Khaldoun, et d’organiser un périple d’Alger au port irakien de Bassorah et elles invitèrent des femmes des pays de la Coalition dirigée contre l’Irak (Europe, Etats-Unis et Japon)à participer à leur voyage. Sur le même bateau, se retrouvèrent 282 femmes de pays arabes accompagnées de quelques enfants, des Occidentales et des Japonaises, montrant ainsi que la négociation était la seule véritable alternative à la guerre. En outre, les participantes du bateau entendaient témoigner leur solidarité aux enfants d’Irak menacés dans leur santé et dans leur droit à la vie en leur apportant une cargaison de lait en poudre et de farine.

L’expérience du bateau des femmes arabes pour la paix met en lumière les qualités remarquables qu’elles déployèrent dans la préparation et la conduite de cette expérience :

- Capacité de planification en organisant le voyage, d’une durée initialement prévue de 18 jours, pour quelque trois cents femmes et une quinzaine d’enfants. Cette capacité se révéla aussi dans les collectes d’argent pour acheter le lait en poudre et la farine. Ces denrées étaient hissées à bord du navire à chaque escale dans les ports arabes.

- Capacité d’organisation de la vie quotidienne où la solidarité entre les femmes fonctionna très vite pour l’entretien des locaux, la préparation de soirées artistiques de grande qualité qui se déroulaient à bord tous les soirs, la tenue de conférences et la confection d’un journal de bord collectif. - Témoignage de courage quand elles tinrent tête à l’attaque de dizaines de militaires américains, anglais et australiens qui, déguisés et armés jusqu’aux dents, furent parachutés sur le bateau dans le Golfe arabo-persique, à la veille de leur arrivée à Bassorah. Ils se livrèrent à des actes de violence d’une sauvagerie inouïe à l’égard des femmes, des enfants et des membres masculins de l’équipage.

- Témoignage de la résistance à l’intimidation de la violence armée quand elles refusèrent de se plier aux injonctions des envahisseurs du bateau qui leur enjoignaient jeter à la mer leur cargaison de lait et de farine. Elles préférèrent subir pendant deux semaines la soif, la faim, les coups et leurs conséquences plutôt que d’obéir. Finalement, après deux semaines d’invasion du bateau, elles obtinrent que les denrées soient déchargées dans un port de la mer d’Oman et envoyées à des enfants soudanais. - Témoignage de solidarité entre ces femmes, arabes, occidentales et japonaises, refusant de se désolidariser aux heures les plus sombres des violences exercées par les militaires et de se faire rapatrier, sauf deux cas de maladie cardio-vasculaire. Toutes furent unanimes pour résister le plus longtemps possible aux prétentions des envahisseurs.

- Témoignage de maîtrise d’une situation de crise quand, privées d’un approvisionnement normal en eau et aliments par suite des sanctions infligées par les envahisseurs et de la durée du voyage plus longue que prévue, elles procédèrent à des rationnements équitables.

- Témoignage de maturité politique quand, au plus fort de la crise, elles réussirent à prendre contact avec la Croix Rouge et à s’adresser au secrétaire général de l’ONU et aux chefs d’Etat des pays arabes pour les informer des violations des droits humains dont elles et les membres de l’équipage étaient victimes.


Dernière édition par Assunta le Sam 10 Avr 2010 - 23:02, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

anique

Message  Invité le Sam 10 Avr 2010 - 23:01

Assunta a écrit:

Les femmes ne sont pas toujours écoutées malheureusement !!


Je crois que tu ne comprends pas très bien ma pensée Assunta. Je ne me suis pas exprimé vraisemblablement assez bien, ou n'ai pas assez développé ma pensée.

Les règles, ce sont les hommes qui les édictent.

Mon idée est de changer de règle ...

Les hommes (et femmes) croient jusqu'à maintenant que la guerre fait partie de la vie ! et qu'il y aurait quelque chose d'assez inéluctable dans cette mécanique mortifère, fratricide

Changeons de règle, c'est notre liberté la plus absolue. Même La République entérine par sa Constitution la liberté de conscience.

Donc, "si d'aventure" ... l'ombre de la guerre se profilait, c'est ... dire aux hommes:

Interroge ta femme, ta mère, ta grand-mère, ton arrière grand-mère si elle vit encore, ta belle-mère, tes voisines, tes amies, et toutes les femmes que tu rencontres ... avant de te décider ... à partir pour la guerre ...


C'est dire :
La guerre est une décision bien trop grave, pour être laissée à une poignée de d'hommes ! Les femmes ont aussi leurs mots à dire !


Cette attitude me semble assez irréprochable !
car d'une part, elle est "complétement constitutionnellement légale", et que d'autre part, si la décision "pacifiste" qui en ressortait faisait problème aux hommes (?), .. (ah-ah ...) nous aurions pour nous défendre des armées de femmes à nos côtés ...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fermer les plaies ...

Message  Invité le Sam 10 Avr 2010 - 23:10

Oui constituons une armée* (assemblée me semble trop religieux) de femmes pacifistes et surtout protégeons, cachons les hommes qui ne veulent pas tuer, ni être complices de meurtre, qui nous rejoindrons !!!

*Armée = le terme plaira à certains hommes. parfois il faut reprendre leur terme pour y mettre autre chose. Dans l'association monde sans guerres dont je fais partie notre souhait le plus cher est de rédéfinir l'armée, qui ne soit plus là pour participer aux conflits mais pour tout faire pour les éviter (dans le dialogue, la paix, l'entente).
Redéfinir le rôle des forces armées, leur donnant comme fonction principale la prévention des guerres. Pour avancer dans ce sens, il est nécessaire de limiter l'usage de l'armée, de démocratiser son fonctionnement et ses relations avec la société civile, et de la mettre sous contrôle public.


* Monde sans guerres et Sans violence est un mouvement social dont l'objectif est de créer une conscience non violente mondiale.

* Cette nouvelle conscience sera le pas nécessaire pour aller vers un monde sans violence, non seulement dans son expression la plus cruelle, les guerres et la violence physique, mais également sans violence économique, raciale, sexuelle, psychologique et morale.

* Monde sans guerres et Sans violence travaille en particulier pour que cessent les guerres et les conflits armés dans le monde. Elle lutte pour l'élimination totale des armes nucléaires, pour le désarmement proportionnel et progressif des armes conventionnelles, pour le retrait des troupes qui envahissent des territoires occupés, pour le renoncement des gouvernements à utiliser les guerres comme moyen de résoudre les conflits.

* Ce renoncement doit se manifester par le biais de réformes constitutionnelles qui interdisent de façon explicite l'usage de la guerre et redéfinissent le rôle des forces armées, leur donnant comme fonction principale la prévention des guerres. Pour avancer dans ce sens, il est nécessaire de limiter l'usage de l'armée, de démocratiser son fonctionnement et ses relations avec la société civile, et de la mettre sous contrôle public.

* MSG aspire à s'unir avec le mouvement anti-guerre en rassemblant les voix du pacifisme et de la non-violence, dispersées géographiquement, et de donner également son point de vue sur des thèmes divers apparemment sans relation pour avancer dans une compréhension globale des guerres et de la violence.

* Éliminer les guerres signifiera sortir définitivement de la préhistoire humaine et avancer d'un pas de géant sur le chemin évolutif de notre espèce. Un "monde sans guerres" est une proposition qui regarde vers le futur et aspire à se concrétiser dans chaque recoin de la planète pour que le dialogue se substitue à la violence.

* MSG part du postulat que la grande majorité des êtres humains, bien que ne souhaitant pas les guerres ni la violence, ne croit pas en la possibilité de les éliminer. En plus de réaliser des actions sociales, il s'agit donc aussi de réviser les croyances concernant cette supposée réalité inamovible.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fermer les plaies ...

Message  Invité le Sam 10 Avr 2010 - 23:31

Assunta a écrit:
Oui constituons une armée ...
Une armée d' "artisan(e)s de paix !"

créer une conscience non violente mondiale.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fermer les plaies ...

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 11:32


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum