Spiritualités

Mysticisme et spiritualité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Mysticisme et spiritualité

Message  Invité le Jeu 8 Nov 2007 - 3:20

Bonjour à tous
Cela fait plusieurs jours que je me demande bien comment établir la nuance entre mysticisme et spiritualité.
Mon dictionnaire ne m'aide pas beaucoup, parce qu'il n'y a pas de mysticisme sans spiritualité, et inversement la spiritualité peut prendre des détours mystiques. On dirait que les notions que recouvrent ces deux sphères se chevauchent, ce qui ne clarifie pas vraiment les choses.
Je note toutefois des différences étymologiques qui font de l'un une connaissance rattachée à une initiation, au(x) mystère(s) alors que l'autre se rattache au souffle, et plus librement à la vie de l'esprit.


Mysticisme : Doctrine philosophique ou tour d’esprit religieux qui fit consister la connaissance en une communication directe de l’esprit humain avec l’absolu, sans le secours de la raison. Partic. Doctrine religieuse suivant laquelle l’homme peut s’unir à Dieu par la contemplation et l’extase.

Mystique : (du grec mystês, initié) Adj. 1 Qui a un sens caché, évoquant un mystère religieux Corps mystique (de Jésus-Christ), l’Eglise. 2 Qui a trait au mysticisme.
Nom Personne adonnée au mysticisme, science de la dévotion mystique.

Spiritualité : (du latin spiritus souffle ; esprit) 1 Qualité de ce qui est spirituel, immatériel. 2 se dit de la théologie mystique, quand elle s’occupe de la direction de l’âme dans les voies de la perfection.

Mystère a la même étymologie grecque que mystique. Dans l’antiquité, le mystère représentait les doctrines et rites religieux dont le secret n’était communiqué qu’aux seuls initiés (les mystères d’Eleusis). Le christianisme a repris à son compte cette définition pour les dogmes, qui sont des articles de foi dépassant la raison humaine (Le mystère de la trinité. Les saints mystères, la messe.

Spiritualité: Synonyme. mysticisme, mysticisme, religion, foi, piété; Antonyme, matérialité, animalité.

Mysticisme: Synonyme. amour, spiritualité, religion, contemplation, extase, dévotion ...; Antonyme, positivisme.

La spiritualité ne semble pas avoir de domaines strictement définis, alors que le mysticisme est souvent "qualifié" ! arabe, chrétien, hindou, platonicien, philosophique, courtois, esthétique, laïque, politique ...
La nuance semble plus apparaître au niveau des antonymes de ces notions. Matière contre esprit pour ce qui concerne la spiritualité. Doctrine contre doctrine pour ce qui concerne le mysticisme.

Le positivisme s'interdit toute spéculation métaphysique. Pour plus de détails sur ces notions je vous renvoie sur:
http://www.cnrtl.fr/lexicographie/positivisme

http://www.cnrtl.fr/lexicographie/mysticisme
http://www.cnrtl.fr/lexicographie/spiritualit%C3%A9

Si le positivisme, doctrine de connaissance, rejette totalement le mysticisme comme voie de connaissance, il n'en demeure pas moins qu'il est une activité de l'esprit. Le mysticisme apparemment ne dit pas qu'il rejette la vue positiviste, qu'elle ne soit pas incompatible à lui-même.

Ces notions appellent réflexions pour faire le tri dans ces concepts aux contours peu distincts, et un regard extérieur pourrait être utile pour démêler nos classifications un peu confuses.
Je propose "l'explication des sorciers" dans un autre sujet. Je ne sais si cela pourra vous éclairer, veuillez m'excuser pour la longueur de cet extrait, mais il me paraît difficile de le scinder pour la compréhension. C'est très plaisant à lire ! drunken
http://vie-spirituelle.all-up.com/mysticisme-et-spiritualite-f3/l-explication-des-sorciers-t72.htm#376

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Mysticisme et spiritualité

Message  Invité le Dim 11 Nov 2007 - 13:10

Bonjour à Tous,

J’ai lus très attentivement les explications que tu nous as données et je les est mis en parallèles avec ceux que j’ai expérimentée dans mon étude spirituelle. study elephant

Il en ressort que je n’ai rien à dire sur la définition du mot Mysticisme : je l’ai vécu d’une autre manière par degré avec des étapes successives je ne l’ai pas perçu comme une évolution mystique mais comme une normalité d’une évolution propre à l’homme. sunny

Je dirai que si les mots ce chevauche c’est qu’ils sont complémentaire et tant que celui qui se trouve dans l’une des phase d’apprentissage il ne peut se rendre au niveau suivant.

La philosophie d’après mon cheminement c'est concrétisé avec le premier palier spirituelle. farao

Le degré d’apprentissage dans cette phase va conduire l’étudiant de cette matière vers une des voies qui va prendre effet par les choix qu’il aura proposé. study

Je dirai toujours par l’expérience que j’en ai eus que la structure ressemble à celle d’une grande école Universelle à toit ouvert ou le niveau philosophique serait celui d’une première année de petite section d’une école maternelle. sunny sunny

Les réponses aux questions nous donnent des directions qui peuvent varier par rapport à notre entendement du sens de l’existence.

Le niveau spirituelle s’effectue juste après celui du niveau philosophique sans ce palier pas de spiritualité. aie..aie


Pas de spiritualité pas d’avancé l’homme stagnera dans cette phase jusqu’au moment ou il trouvera par les réponses aux questions qui vont lui être soumis par son invisible, et ses choix une direction qui lui permettra de continuer son sens de l’existence.

Bien entendu cette explication ne concerne que l'expérience que j'ai vécu elle n'est pas confirmé ou infirmé. et il serait interessant de voir si il n'existe pas d'autre cheminement du sens de l'existence.

lol! flower
lol!

Je vous salue bien bas
Tya

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum