Spiritualités

Allah Akbar

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Allah Akbar

Message  Invité le Sam 11 Sep 2010 - 10:00

Rappel du premier message :


الله أَكْبَر

"Et ils s'efforcent de semer le désordre sur la terre, alors qu'Allah n'aime pas les semeurs de désordre."

"Ce Coran que Nous révélons et qui apporte aux croyants guérison et miséricorde ne fait, en réalité, qu'aggraver la ruine des méchants."



Le Noble Coran








"Du livre haineux d’Oriana Fallacci aux “provocations” de Michel Houellebecq, en passant par certaines déclarations d’intellectuels et éditorialistes de renom, l’islam fait depuis peu l’objet de critiques violentes qui se nourrissent de tous les amalgames, notamment avec le terrorisme islamiste l’idée se répand, confortée par les thèses de Samuel Huntington sur le “choc des civilisations”, que l’islam est une religion dangereuse et qu’il représente une menace pour la France et ses valeurs. A partir d’une enquête approfondie et d’une analyse de la rhétorique antimusulmane,

Vincent Geisser s’attache à mettre en lumière les anciens et les nouveaux registres de l’islamophobie “à la française”,
du mépris chrétien pour la religion musulmane à la xénophobie de l’extrême droite, en passant par l’offensive des “intégristes de la laïcité” ou la haine de l’Arabo-musulman dans certains milieux juifs radicaux : la crainte et la haine du musulman semblent avoir progressivement succédé à celles de l’”Arabe”, mêlant haine religieuse, racisme et peur des nouvelles “classes dangereuses”, les jeunes de banlieues."



à télécharger gratuitement :

«l'art de lutter contre l'islamophobie: petit manuel d'auto-défense intellectuelle».

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas


Re: Allah Akbar

Message  Invité le Dim 12 Sep 2010 - 23:10

autre beau témoignage :
http://www.facebook.com/#!/photo.php?pid=30931429&id=1339650336&ref=fbx_album

Chantal Limousy
Pour répondre au frère Nawal El Handouz, je dirai que l'Islam est dans le coeur de chaque humain, puisque c'est tout simplement respecter ce que Dieu a mis en place pour nous. Que nous soyons d'origine maghrébine, française ou américaine ne change pas grand chose au fond, puisque allah nous a fait cette grâce. Je dirai même que c'est plus facile pour nous dans le sens où n'étant pas nés avec les "superstitions", et les acquis pas toujours bons des aïeux, nous pouvons aborder, voire analyser le coran et l'islam sans à priori, dans toute sa clarté du moment qu'on ouvre son coeur. Je crois que bon nombre de "musulmans" devraient désapprendre ce qu'ils croient savoir et lire le coran comme si c'était leur premier livre. Peut-être y découvriraient ils toute la simplicité et la beauté de ce cadeau magnifique et cesseraient ils de s'entre-déchirer...
Soubhan Allah

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Allah Akbar

Message  Invité le Lun 13 Sep 2010 - 1:51

Assunta a écrit:
La France est un pays où l'islamisation n'est pas de mise. On sait que tôt ou tard les tribunaux de la charia s'imposeront et c'est inadmissible. En Angleterre déjà ils se battent pour les faire enlever.
Le Coran oui mais pas les méfaits du Coran.

Quels que soient les croyances, les croyants se disent tous quelque part que Dieu aura le dernier mot ! Rolling Eyes

Il ne faut pas caricaturer Assunta.
Islamisation ce néologisme, devrait être par équivalence à christianisation, ce qui décrirait la conversion d'une société civile à l'islam. Nous en sommes encore bien loin ... il n'y a pas 5 % de musulmans en Europe !
C'est avec ce genre d'épouvantail qu'on veut faire peur ... pour des raisons très obscures. Toutes les pouvoirs, qu'ils soient politiques ou religieux, ont joué sur les peurs.

N'ayons pas peur !

L'islam est parfaitement soluble dans la république et compatible avec la démocratie, en tant que spiritualité et pratique religieuse et on en fait un danger politique. Le concept de khalifat autorise toutes formes de gouvernances. Donc tous les discours qui tendraient à dire que l'islam est incompatible avec le concept de démocratie ne tiennent pas la route et ne sont que calomnies gratuites, infondées.

La société civile ("les laïcs", par opposition aux clercs) se heurte davantage à quelques interprétations rigides des Écritures et aux gardiens des traditions, qu'ils soient à Rome ou ailleurs.
On sait que l'Église catholique sous l'impulsion de Benoît XVI s'est énormément raidie dans un traditionalisme désuet, et totalement anachronique, et qu'elle a à peu près balancé par dessus bord l'ouverture de Vatican II.
Le côte islam n'échappe pas par endroits à cette tendance, en utilisant les mêmes ficelles.

Récemment je discutais avec des jeunes dans la rue, musulmans mais un peu débutants, et ils me disaient ou plutôt que je sentais qu'ils me rapportaient ce qu'on leur avait dit, que les deux dangers pour l'islam sont l'association et l'innovation. Autant sur le premier point je les comprenais parfaitement, les références à l'association, aux associateurs étant nombreuses dans le Coran, que sur le deuxième je ne voyais pas de trop sur le coup à quoi ils pouvaient faire référence ... scratch

Euréka bom , le lendemain en me levant, je me suis dit (comme l'inspecteur Bourrel) Bon sang, mais c'est bien sûr !!!!!!! l'innovation est ce qui se distingue des traditions !





Eh oui, ce genre de discours est colporté. Et si vous regardez la vidéo, vous verrez qu'il n'est fondé que sur des hâdiths, et non sur le Coran (exactement comme les juifs se basent beaucoup sur le talmud pour leurs traditions, pour la jurisprudence).

Bravo à M. Hassen Chalghoumi, imam de la Mosquée de Drancy qui a écrit un livre qui sort en octobre : «Une partie des musulmans se radicalise»
http://vie-spirituelle.all-up.com/forum-coran-f6/un-homme-de-dieu-ose-dire-ce-qui-ne-va-pas-rectifie-le-tir-t729.htm#6541
C'est pas un docteur vain. C'est un vrai homme de Dieu. Souvent ce sont ceux qui changent de religion qui deviennent les plus extrêmes !!
Je ne crois pas que ce soient ceux qui se convertissent, ils sont peut-être maladroits ou un peu passionnés, mais ont tout à apprendre. Par contre ceux qui en ont fait leur raison d'être, qui en ont fait une science, voire leur gagne-pain, tout changement les menace.
Il faut bien sûr être vigilant à toutes formes de radicalisation, mais il ne faut pas non plus exagérer leurs dangers. Il y a des gens de Bien ou de cœur partout dans toutes les strates de la société, ce sont ces gens-là nos alliés, c'est sur ces gens qu'il nous faut miser et éviter de faire des fixations sur quelques énergumènes agitateurs qui n'ont à peu près aucun réel pouvoir.



Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Allah Akbar

Message  Invité le Lun 13 Sep 2010 - 7:52

Un bel appel humble, fraternel, lucide :

Sophie Van Vlokhoeven
Nous rencontrons des Musulmans criminels, nous devrions les appeler des criminels, nous rencontrons des Chrétiens criminels, appelons-les des criminels mais n'appelons pas une loi ou une religion criminelle car certains fanatiques ou criminels ont utilisé la religion pour leur propre intérêt et non en faveur des intérêts communs!!
Il y a 7 heures · Commenter · Je n’aime plus





Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Allah Akbar

Message  Invité le Lun 13 Sep 2010 - 7:56

Sur les nouveaux convertis, beaucoup d'espoir peuvent être fondés !


"Ô les croyants ! Quiconque parmi vous apostasie de sa religion... Dieu va faire venir un peuple qu'Il aime et qui L'aime, modeste envers les croyants et fier et puissant envers les mécréants, qui lutte dans le sentier de Dieu, ne craignant le blâme d'aucun blâmeur. Telle est la grâce de Dieu. Il la donne à qui Il veut. Dieu est Immense et Omniscient"

Le Noble Coran, 5/54


Les Héritiers de l’Islam
http://anarchieevangelique.wordpress.com/2010/05/11/les-heritiers-de-l%E2%80%99islam/


Le Guerrier Intérieur
http://le-guerrier-interieur.over-blog.com/


... Hamdoulilah !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Allah Akbar

Message  Invité le Lun 13 Sep 2010 - 10:07

Me touche plus personnellement :
http://www.facebook.com/profile.php?id=1256335288

Virginie Baillet
Votre mariage d'amour Amel Laurent
est un acte déterminant
un exemple de l' unicité - de l'union dans votre couple -
de l'unicité des spiritualités issues d'Abraham
qui pratiquait la bonne religion : relation direct de l'homme avec son Créateur
Bien à vous , amoureux de l'Un

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

r

Message  Invité le Lun 13 Sep 2010 - 10:35

La Révélation d'Arès ne révèle rien qui n'ait été révélé auparavant, c'est écrit, dit et redit.

Et dans ce Rappel, l'islam reçoit un éloge tout particulier, sans la moindre condamnation, tout au contraire, éloge sur éloge.


Je suis Celui Qui a parlé par Mouhamad, le briseur d'idoles, le plus écouté
de Mes Messagers, le plus sage, qui n'a pas fait ployer son peuple sous les
observances et ne l'a pas fait fléchir sous les ordonnances des princes du
culte, et qui pour cela a connu une descendance vaste comme le sable des
rivages où ils échouent leurs boutres pour la prière, comme le sable des
déserts dont J'ai fait jaillir pour eux la richesse et la puissance.

...

Mouhamad, Mon Messager venu avant toi a enseigné que Jésus n'est
pas Dieu,
que ceux qui croient cela sont impies.
Ma Main a oint les lèvres de Mon Messager; son enseignement est vrai.

...

Ferme (dans) le Livre les siècles!
Ferme, sauf Mouhamad!
Ses frères sont (des) droits changeurs;
(ils) donnent contre fidélité bon change.


commentaire de Michel Potay :
Mouhamad: Mahomet (la voix de Dieu suit la prononciation arabe). Bon Livre: Pas seulement La
Révélation d'Arès, mais toute la Parole de Dieu pure, sans ajouts, ni corruptions, ni gloses (10/10).
Comme cela lui a déjà été ordonné (16/12, 35/12), le frère Michel ne s'en tiendra pas à diffuser la Parole
d'Arès, il purgera l'Écriture, directement en la réécrivant nettoyée des additions et déformations
accumulées au cours des siècles, et/ou indirectement par les déductions logiques qu'entraîneront ses
enseignements (39/1). Ceci concerne beaucoup moins le Coran, que l'Islam transmet droitement, mais à la
condition que le Coran soit observé dans la fidélité à l'essentiel.
L'application momifiante (XLIX/7) de
points circonstanciels dépassés, la confusion de sa mission universelle avec l'arabisation, etc., ont conduit
une part de l'Islam à l'immobilisme, au pharisaïsme, et le reste du monde à la méfiance envers le Coran,
Parole universelle. L'homme, image et ressemblance du Créateur (Genèse 1/27), est cocréateur permanent
du monde, et donc évolutif.


...

Mouhamad (est) la voix face à l'Aurore.
L'oeil de Mouhamad (est) plein d'Eau (Céleste).
Le Bon pousse la nuit;
Mouhamad tient le soleil sur la tête de Yëchou.



commentaire de Michel Potay :
le Coran est plus proche des mots mêmes (l'Eau Céleste) perçus par Mahomet.
Cependant, l'Évangile et le Coran expriment tous deux la Vérité.



Ma conclusion :
Nous avons encore beaucoup à apprendre du Coran, de l'Islam et de la splendide et indépassable foi musulmane :
la ilaha ila lah




Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Allah Akbar

Message  Invité le Lun 13 Sep 2010 - 11:27

extrait Veillée 25 de l'évangile d'Arès :

l'Hôte et le Pasteur est au-dessus de moi ;
Il conduit les pécheurs qui s'engagent dans les sentiers chevriers,
Il les nourrit sur les rocailles,
Il lave leurs pieds écorchés.
Il n'abandonne aucun pécheur dans sa pénitence ;
tous Il les fortifie dans leur ascension,
ceux qui Le prient en silence,
ceux qui Le prient en agitant des grelots et des luminaires,
ceux qui Le prient sept fois par jour,
ceux qui ne Le prient pas, mais qui Le connaissent,

(...)

joins tes prières à leurs prières, apporte ton offrande à leurs temples,
donne tes filles à leurs fils.


Ascension FRATERNELLE !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Allah Akbar

Message  Invité le Lun 13 Sep 2010 - 11:38

Frank a écrit:D'accord, Pat, avec ta conclusion ! Et remarquons que ce sont les musulmans eux-mêmes - ou, à tout le moins, de vrais "islamophiles" - qui sont sans doute les mieux qualifiés pour accomplir cette tâche...
Où il ne s'agira plus dès lors de critiquer du dehors, mais de remettre en question du dedans, dans une dynamique de vraie pénitence, c'est-à-dire d'évolution créatrice où l'on s'englobe soi-même... Car "tu aimeras ton prochain comme toi-même" (CQFD ;-)

Paix à chacun(e) & à tou(te)s...
& Merci pour ces échanges pleins de richesse !!!

Je pense au contraire que le regard de personnes extérieures serait positif pour une meilleure compréhension mutuelle, puisqu'en partant du postulat qu'on peut poser sans crainte, "que Dieu ne se contredit pas", tous les messages prophétiques ont le même sens spirituel. Sinon, on en fait une affaire culturelle.
Cela me paraît même indispensable et incontournable si l'on veut prétendre à une validité universelle. Quelle appréhension légitime pourrait-on opposer de soumettre ses analyses, ses conclusions aux autres ?
Ainsi procède la science dans son petit domaine.

Des personnes s'y emploient déjà comme le rappelle Pat:
Il y a aujourd'hui toute une littérature écrite par des croyants musulmans qui dénoncent des dysfonctionnements dans leur religion. Parfois ils le font au péril de leur vie. Ce ne sont pas des ennemis de l'Islam. Ils s'appellent : Mohammed Arkoun, Fazlur Rahman, Amin al-Khûli, Muhammad Khalafallâh, Nasr Hamid Abû Zayd, Abdelmajid Charfi, Farid Esack Rachid Benzine.
.
Mais ils ont compris qu'il en va de l'avenir de l'islam de dénoncer certains agissements et même certaines paroles coraniques obsolètes.

le frère Michel ne s'en tiendra pas à diffuser la Parole d'Arès, il purgera l'Écriture, directement en la réécrivant nettoyée des additions et déformations accumulées au cours des siècles, et/ou indirectement par les déductions logiques qu'entraîneront ses enseignements (39/1).
Très simple question de méthodologie, de bon sens et de cœur. Ce qui n'est pas le plus difficile.
Convaincre des personnes de cette nécessité, la faire accepter est une autre paire de manches, l'obstacle principal étant les préjugés et les mentalités sclérosées.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Allah Akbar

Message  Invité le Lun 13 Sep 2010 - 12:34

"Que l’Islam ne fasse pas l’apologie de la violence est fermement inscrit dans le cœur de 99.999 % des musulmans.
Faudrait-il donc discuter de l’évidence,
et vouloir se justifier une énième fois de ce que chaque croyant n’est en rien responsable des aberrations d’autrui ?"

"Nous l’avons dit, ce monde est celui de l’ambivalence apparente, et qui veut diaboliser l’Islam et les musulmans, ou anathématiser l’infidèle, trouvera toujours une raison, celle du Loup..." :


Que dit vraiment le Coran : Guerre et paix, violence, terrorisme
http://regardsdefemmesmusulmanes.blog.tdg.ch/archive/2010/09/13/79d1c6c98e6a444fe38fc7b7a2bf8a95.html





Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Al ’Ajamî

Message  Invité le Lun 13 Sep 2010 - 12:43

Extraits :

Concernant le principe de paix.

La paix est un principe fondateur.

- Al ’Ajamî S10.V25.

Paix et Islam, salâm islâm, sont liés étymologiquement et conceptuellement.

- “ Ô croyants, abandonnez-vous totalement à la paix.” S2.V208.

Il n’y a pas de religion, pas de spiritualité, qui ne soit mouvement vers la paix.

- “Les serviteurs du Tout-Miséricordieux marchent humblement, et si des ignorants les importunent, ils répondent : paix.” S25.V63.

Concernant le principe de guerre.

La guerre ne se justifie que pour repousser l’agresseur.

- “…Et David tua Goliath…Si Dieu ne repoussait pas les hommes les uns par les autres, la terre serait entièrement corrompue… » S2.V251.

Mais la guerre n’est pas une fin en soi.

- “…Ne faiblissez pas, et appelle à la paix quand vous êtes en position de force.”
S47.V35.[1]

Le fil conducteur de la raison et de la foi est le respect de la vie.

- “…n’attentez pas à la vie d’autrui que Dieu a rendue sacrée. Voila ce que Dieu vous recommande, puissiez vous le comprendre.” S6.V151.

Concernant la violence.

La violence est sans justification aucune.

- “ Ô mon peuple, soyez équitable, ne spoliez personne. Ne commettez aucun désordre sur terre.” S11.V85.

C’est le sens de la réponse de Abel à Caïn :

- “ Si tu lèves la main sur moi pour me tuer, je ne ferais point de même et je refuserais de te tuer. Car, en vérité, je crains Dieu le Seigneur des Mondes.” S5.V28.

Concernant le Jihâd.

Le premier verset révélé dans le Coran spécifie que le jihâd ne peut être qu’une réponse à une agression.

“ Autorisation est donnée à ceux qui combattent pour avoir été opprimés…” S22.V39.

Le Jihâd fut historiquement et coraniquement strictement défensif.

D’autres versets sont en cohérence :

“ Combattez sur la voie de Dieu ceux qui vous combattent et ne commettez aucune exaction. Dieu n’aime pas les transgresseurs.” S2.V190.

“…s’ils vous agressent répondez à cette agression…” S2.V194.

“ Lorsqu’ils inclinent à la paix, fais de même et place ta confiance en Dieu, Il est celui qui Entend et Sait.” S8.V61.

Concernant le « verset du sabre ».

Pour conclure nous ne pouvions éluder ce classique. Ce verset, mais il y a en réalité plusieurs candidats pressentis, abrogerait les précédents. Il abrogerait dit-on plus de 70 versets. La belle affaire que ni Dieu ni son Prophète nous ont enseigné. Quoiqu’il en soit du vrai débat sur le bien ou mal fondé du principe d’abrogation, il nous suffira de lire le verset que l’on mentionne le plus souvent sous ce titre : “ A expiration des mois sacrés, tuez les polythéistes où que vous les trouviez. Saisissez-vous d’eux, assiégez-les, activez tous vos postes de gué…” S9.V5.

Voici donc le « verset du sabre » auquel aiment se référer les partisans du Jihâd international mais aussi ceux qui, en Occident, veulent répandre l’idée que musulmans et terroristes, pourraient être termes synonymes.

De façon schématique, nous dirons que le dévoiement, la déformation, ou l’incompréhension d’un verset du Coran reposent sur trois règles.

- Ignorer volontairement les circonstances de révélation du verset ou les événements auxquels il fait référence, ou bien généraliser ce qui ne pouvait être qu’un cas particulier.

- Isoler le verset de son contexte littéral.

- Extrapoler le sens des mots clef.


Concernant « l’interprétation » du « verset du sabre », sont effectivement employés ces trois procédés :

- Premièrement : Le contexte de révélation de ce verset est connu, il s’agit de la résiliation du pacte de Houdaybyya[2] après que les polythéistes Mecquois eussent rompu unilatéralement la trêve en agressant un groupe de musulmans. Il ne s’agit donc pas d’une autorisation d’agression unilatérale et encore moins générale, mais d’une réponse spécifique circonstanciée consécutive à la violation d’un traité. Il est clair que nous sommes toujours ici en un cas de figure de Jihâd défensif. A ce sujet, le verset introductif de la même sourate est explicite : “ Ceci est une déclaration de rupture émanant de Dieu et de son Messager envers les polythéistes avec qui vous aviez contracté un pacte.” S9.V1.

- Deuxièmement : Les partisans du Jihâd permanent oublient de lire le verset 6, celui qui fait donc immédiatement suite au « verset du sabre » : “ Si un de ces polythéistes te demande protection, accorde la lui. Qu’il entende la parole de Dieu, et aide le à se mettre en sécurité. Ceci du fait qu’ils ne sont qu’un peuple sans connaissance.” S9.V6. Nul n’est ici combattu du fait de ses croyances, quand bien même s’agirait-il d’un polythéiste, mais bien du fait qu’il a rompu un contrat de non-agression. Bien plus, il est demandé de respecter les droits des vaincus et d’assurer leur sécurité.

- Troisièmement : Il y a extrapolation coraniquement et linguistiquement injustifiable du mot clef « polythéistes ». Le texte du Coran utilise de manière constante en tout ce paragraphe un terme sans ambiguïté aucune, « mushrikîn » signifiant : « ceux qui à Dieu associent d’autres dieux », en l’occurrence les polythéistes Mekkois ayant rompu le traité de Houdaybyya et aucun autre.

C’est donc par dévoiement volontaire d’un terme pleinement univoque que « polythéistes » devient dans le discours l’équivalent « d’incroyants » puis, par extension encore « l’infidèle », c’est-à-dire dans ce monde fantasmé tout « non-musulman ».

En définitive, il suffirait de lire le verset 13 de la même sourate, conclusion du paragraphe concerné, pour discerner de façon indiscutable le seul et unique sens du « Verset du sabre » :
“Ainsi, combattez vous un peuple qui rompît ses serments et voulut bannir le Messager. Ils ont effectivement ouvert les hostilités…” S9.V13.

En résumé, il s’agit d’une manipulation classique du sens d’un verset coranique. Que ce soit par ignorance ou par volonté politique, ces affirmations aussi péremptoires qu’inexactes, par la vision erronée et fascisante qu’elle engendre ne peuvent que nuire au monde, à la Révélation divine, le Coran, et aux musulmans.

Sera-t-il encore nécessaire de préciser que tout verset dont on prétendrait qu’il prône le Jihâd conquérant contre l’infidèle ne relèverait que de ces même procédés d’interprétation orientée, manipulation manipulant.

Sachons enfin qu’il n’y a pas pire sourd que celui qui ne veut pas entendre.
L’on pourrait donc encore nous opposer les batailles et les guerres du Prophète, ce à quoi nous devrions répondre que le Prophète SBSL ne s’est jamais opposé en quelconque situation ou comportement aux enseignements du Coran, il s’agissait donc de jihâds défensifs.

L’on pourrait encore nous citer des hadîths belliqueux, auxquels nous pourrions en opposer d’autres bien plus authentiques. Malgré tout, nous pensons qu’il n’ y aura pas de progression possible sans honnêteté intellectuelle et morale...


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Allah Akbar

Message  Invité le Lun 13 Sep 2010 - 14:26


L'Islam Dénonce Le Terrorisme
http://www.spiritualites-sans-frontieres.net/article-l-islam-denonce-le-terrorisme-video-56983522.html

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L'église et son combat contre Allah.

Message  Invité le Lun 13 Sep 2010 - 16:33

«Dites: Nous croyons en Dieu, et à la révélation que le Seigneur a faite à Abraham, à Ismaël, à Isaac, à Jacob, et aux Tribus, et à celle qu’Il a confiée à Moïse et à Jésus, et à tous les Prophètes; nous ne faisons pas de différence entre eux et nous nous inclinons devant Dieu dans l’allégeance et la soumission.»
Coran: Sourate 2, (La Vache), Verset 136.

Cette sourate du Coran nous permet de situer le message du Coran dans la continuité du message divin aux religions du Livre. L’Islam et les musulmans littéralement «soumis à Dieu» ne sont pas des Martiens. Ils aspirent à vivre en paix avec les autres. L’Islam proclame qu’un lien particulier unit les Musulmans, les Juifs et les Chrétiens. Les Juifs et les Chrétiens sont nommés dans le Saint Coran comme «O Peuples du Livre», désignant par là les peuples de la Torah, de la Bible et du Nouveau Testament. Les Juifs, les Chrétiens et les Musulmans sont considérés comme peuples d’une même famille dont les fois sont fondées sur des écritures révélées par Dieu et qui participent à une tradition prophétique commune. En particulier, le Saint Coran met l’accent sur les liens unissant les disciples de l’Islam et du Christianisme: «....et vous trouverez les plus disposés à aimer les Croyants parmi ceux qui disent:’Nous sommes Chrétiens’.» Sourate 5, (La Table), Verset 82.

La tolérance Islamique ne se limite pas aux Peuples du Livre, mais s’étend à tous ceux qui aiment la vérité avec foi, sincérité et droiture. Dieu affirme dans le Saint Coran: «Ceux qui croient (dans le Coran) et ceux qui observent (les Ecritures) des Juifs, des Chrétiens et des Sabéens, et ceux qui croient en Dieu, et au Jour Dernier, et ceux qui agissent avec droiture, ils recevront leur récompense de leur Seigneur, ils n’auront rien à craindre, ils ne seront pas affligés.» Sourate 2, (La Vache), Verset 62.

Cependant, force est de constater qu’encore une fois les Musulmans vont être désignés du doigt à chaque commémoration du 11 septembre qui donne l’occasion de faire le procès de l’Islam.
Les plaies de racisme et d’islamophobie qu’on croyait circonscrites à la vieille Europe ont pris un coup de jeune et trouvent de plus en plus écho outre Atlantique. Ce n’est pas le lieu ici de faire le procès de l’islamophobie, mais il faut bien convenir qu’excepté les huit siècles de l’Andalousie où la coexistence harmonieuse et féconde du vivre-ensemble des religions du Livre, et les rares périodes de tolérance, les coups de boutoir contre l’Islam ce tiers exclus de la Révélation abrahamique, ont commencé en fait à l’appel aux huit croisades des papes successifs depuis Urbain II pendant deux siècles ensuite à la Reconquista 1492- avec la chute de Grenade plus d’un siècle de persécution jusqu’à l’expulsion de plus d’un million de musulmans d’Andalousie vers le Maghreb en 1610. Du côté de la Méditerranée orientale, l’Empire ottoman réussit à prendre Constantinople. Rapidement ce sera le reflux, l’Homme malade de l’Europe commencera une période de déclin; la bataille de Navarin où la coalition européenne en 1827 battit l’Empire ottoman qui aboutira à la chute de l’Empire ottoman, un siècle plus tard, à la suppression du Califat en 1922. Quelques années après la Perfide Albion promet une terre -qui n’est pas la sienne - pour la deuxième fois après Dieu aux Juifs du monde créant ainsi un abcès de fixation qui n’en finit pas de suppurer depuis près d’un siècle.

L’islamophobie croissante
Où en est le monde musulman pour la période récente? Il ne cessa de subir, d’être divisé et de se voir manipulé. Dans les années 1980, indépendamment de la plaie palestinienne, ce fut l’Empire soviétique qui envahit l’Afghanistan. Les Musulmans furent appelés à combattre l’Empire du mal et un certain Bin Laden était le meilleur allié, mieux, les taliban avaient pignon sur rue aux Etats-Unis. On donne une visibilité à des inconnus pour arracher des terres chrétiennes surtout si elles recèlent du pétrole. C’est le cas de l’archevêque du Timor Oriental, illustre inconnu mais qui, du fait de son Nobel, a pu arracher le Timor à l’Indonésie. Ceci se passe encore au Soudan qui va voter en janvier la partition du pays d’avec le Sud chrétien. Une autre façon de diaboliser a pris la relève; au nom de la liberté d’expression l’Occident permet à Salman Rushdie de publier «Versets sataniques». Ce sera ensuite les caricatures blasphématoires du Prophète et curieusement le caricaturiste Danois Kurt Westergaard, auteur, s’est vu remettre un prix le 2 septembre en Allemagne par la chancelière Angela Merkel. Le président du Conseil central des Musulmans allemands a déclaré que cette action offensante d’Angela Merkel s’inscrivait dans le cadre de l’islamophobie croissante en Allemagne, une action qui intensifia, selon lui, la vague d’islamophobie dans ce pays de l’Europe, encouragea des «musulmans dits des Lumières». Ce fut un défilé incessant d’islamologues auto- proclamés (Meddeb Bidar, Chebel, Bendjelloun, Taslima Nesreen accueillis en Europe, pour combattre pour compte, l’Islam moyennant une place au soleil, Mieux, Sherin Ebad se vit décerner le Nobel - le must de l’allégeance à la doxa occidentale. Ces intellectuels organiques au sens d’Antonio Gramsci, adoubés par l’Occident, appellent au dialogue et sont,d’une certaine façon, des complices qui veulent prôner un Islam mondain sans épaisseur qui peut leur permettre de rayonner sur les plateaux télévisés occidentaux et d’être ce faisant, intronisés penseurs tolérants voire modérés, en clair, sans aspérité et donc réellement inutiles à la fois pour le dialogue interreligieux, mais aussi pour l’Islam.

Nouvel épisode: la gangrène européenne semée par les virus Le Pen, Wilder Berlusconi, le caricaturiste des dessins danois sur le Prophète et tant d’autres, a traversé l’Atlantique. Le pasteur américain Terry Jones, qui a menacé de brûler des exemplaires du Coran pour l’anniversaire du 11 septembre, n’est pas le premier des militaires américains qui ont brulé des exemplaires. Le pasteur veut donc faire un acte de foi: «Un autodafé»dans la plus pure tradition de l’Eglise durant la période de l’Inquisition. Pour rappel, peu de temps après la chute du royaume nasride de Grenade, l’évêque de la nouvelle cité devenue très catholique, précipite au feu les livres écrits en langue arabe. Ces trésors inestimables de l’histoire scientifique, culturelle de l’Espagne musulmane de 711 à 1492 disparaissent irrémédiablement. Il en fut de même le 12 juillet 1562, Diego de Landa ordonne un autodafé de l’ensemble des documents en écriture mayar (2). Seuls trois ou quatre codex mayas parviennent à réchapper du bûcher sacrificiel. Lors d’une conférence de presse à Washington, le président Barack Obama avait souhaité que Jones renonce à son projet, dangereux pour la sécurité des Etats-Unis. «Nous ne sommes pas en guerre contre l’Islam, nous sommes en guerre contre des organisations terroristes qui ont détourné l’Islam et ont frauduleusement utilisé la bannière de l’Islam», a-t-il poursuivi. Pourtant, la doxa occidentale montre du doigt l’Islam concernant le 11 septembre. François Fillon, le Premier ministre français, intervenant sur la radio Europe1, le lundi 8 septembre 2008 déclarait: «Le conflit va durer, parce que les causes de ce conflit sont très profondes. C´est l´opposition entre le monde musulman et une grande partie du reste de la planète.» Voilà Fillon dans la posture d´Urbain II à Clermont, prêchant les croisades!!!
On dit qu’après le 11 septembre - partant de la certitude que le 11 septembre est imputé aux terroristes islamiques - les Américains s’interrogent sur la place de l’Islam dans la société américaine, notamment après la menace d’un pasteur extrémiste de brûler un Coran. La presse a d’ailleurs une responsabilité particulière sur la couverture jugée parfois excessive donnée à «l’obscur pasteur» de Gainsville. «Ce n’est qu’un type qui habite au milieu de nulle part, qui a une cinquantaine de fidèles et qui, à ma connaissance, a décidé de se faire remarquer en disant qu’il allait brûler un Coran», a ainsi affirmé Michael Clemente, vice-président de Fox News, dans un entretien au quotidien Baltimore Sun. Cinquante personnes et leurs chefs ont pris le risque par leur ignorance de créer un clivage durable.

Depuis les attentats, le traumatisme de l’Amérique reste vif. Dernièrement, il a été ravivé par le projet de construction près du site de Ground Zero, là où s’élevaient les tours détruites, d’un centre culturel islamique. «Neuf ans, écrit Hélène Bekmezian, que les avions de la compagnie American Airlines ont percuté les tours jumelles du World Trade Center de Manhattan, tuant près de trois mille personnes et en blessant environ six mille, dans un attentat revendiqué par Al Qaîda. Ou bien s’agissait-il d’avions militaires? Qu’attend-on pour juger les auteurs présumés? Neuf ans après donc, les questions demeurent et les Etats-Unis sont loin d’en avoir fini avec le 11 septembre. Un an après avoir annoncé que cinq auteurs présumés des attentats du 11 septembre 2001 seraient jugés par un tribunal fédéral de New York, et non par un tribunal militaire, la Maison-Blanche ne semble aujourd’hui pas pressée de juger ces hommes. (...) Rapidement après les attentats, des doutes sur la version officielle des faits ont été émis, en premier lieu par les familles des victimes. Les théories de la conspiration ont ensuite fleuri sur Internet, à travers vidéos et sites Web. Chaque jour ou presque, des dizaines de nouvelles vidéos sont découvertes et publiées, alimentant les doutes. Il n’y a jamais eu d’explication globale et officielle répondant une bonne fois pour toutes à toutes les questions posées. Les doutes n’en sont que plus nourris, d’autant que les autorités n’ont jamais accepté d’ouvrir une enquête indépendante, comme le réclament les familles des victimes».(1)
L’organisation 9/11Truth croit que les USA ont probablement orchestré un incident de ce genre pour justifier l’invasion de l’Irak et de l’Afghanistan, comme pour restreindre des libertés civiques US par l’introduction du Patriot Act. Un événement encore inexpliqué est que le WTC 7 - aussi connu sous le nom de Bâtiment 7 - un gratte-ciel de 47 étages, s’effondra sans avoir été heurté par les avions «Pourtant, si l´on examine attentivement les événements de cette journée tragique, on s´aperçoit que la version officielle offerte par l´administration Bush a été modifiée de multiples fois au gré des inconsistances que des observateurs ont relevées. Ainsi, au moins 6 des 19 terroristes identifiés par le FBI en moins de trois jours, sont vivants. Ils ont contacté leurs ambassades et leurs noms, leurs photos ainsi que leurs dates de naissance ont été confirmés. Ils ont même été interrogés par le London Télégraphe et la BBC. La congressiste Cynthia McKinney a rappelé, le 18 août 2005, que nous ne savions toujours pas officiellement qui avait commis les attentats, ni qui les avait financés (2).

Pour Corine Lesnes, «il y a une confusion, souvent un amalgame, qui est fait. C’est quelque chose qui a été douloureusement ressenti par beaucoup de musulmans à l’occasion de la controverse sur la «Mosquée de Ground Zero». Ils se sont aperçus que pour beaucoup, Islam est associé à terrorisme.
Sur la perception des musulmans, un sondage qui a été publié le 9 septembre par le Washington Post montre que 49% des Américains ont une vue défavorable de l’Islam, alors qu’en 2002, ils étaient 39%.
Cela fait donc dix points d’augmentation, alors que les musulmans avaient l’impression d’être mieux intégrés dans la société. C’est justement pour cela qu’ils ont été aussi surpris par l’accès d’islamophobie.
Plusieurs mosquées ont été vandalisées. Il est clair que le pays vit constamment avec une référence d’un ennemi terroriste islamiste, donc musulman. Pour la communauté juive de New York, par exemple, il est vrai qu’on a surtout entendu une position hostile à la mosquée. (...) Il y a une fraction de la droite, cette droite nationaliste qui coexiste dans cette nébuleuse qu’est le Parti républicain, qui est virulente, a des sites Internet qui visent à «arrêter l’islamisation de l’Amérique», surveiller les demandes de permis de construire pour des mosquées, etc.»(3)

Une gigantesque manipulation?
Des doutes subsistent en définitive, sur l´origine islamique de la destruction des tours jumelles du Centre d´affaires international de Manhattan. On aura beau brandir des cassettes avec des messages de Ben Laden, la plupart des gens ont le sentiment qu´on leur ment et que le 11 septembre 2001 ne fut que le début d´une gigantesque opération de manipulation qui a servi à justifier l´envoi de troupes à l´étranger pour le compte d’intérêts économico-politico-militaires, le tout organisé par les concepteurs du Pnac (Program for New American Century dans le but de remodeler l´échiquier géostratégique international. Le 11 septembre inaugure un siècle de guerre, de conflits larvés et les potentats arabes pétroliers plieront l’échine pour ne pas appeler la foudre sur leur tête, se remémorant l´exemple de Saddam Hussein...
Il y a à l’évidence un choc des ignorances. L’Islam affirme sans équivoque le droit de chaque individu à la liberté de pensée et de religion. «Qu’il n’y ait pas de contrainte dans la religion, Sourate 2, (La Vache), Verset 256. L’Islam insiste sur le fait que tous les peuples (et pas uniquement les Musulmans) jouissent de la liberté de religion et de culte.
L’Islam prend en compte tous les lieux sacrés dédiés au culte (Juifs, Chrétiens ou Islamiques) et demande aux Musulmans de défendre la liberté de culte pour tous.
L’Islam désire l’établissement d’une société universelle et libre où tous puissent vivre et jouir de la liberté de religion dans la sécurité et l’égalité. Dieu dit: «Si Dieu n’avait pas empêché les peuples de se dresser les uns contre les autres, des monastères, des églises des synagogues et des mosquées, où le nom de Dieu est abondamment célébré, se fussent certainement effondrés.» Sourate 22, (Le Pèlerinage), Verset 40.(4)
Il est à se demander pourquoi cette brusque recrudescence du 11 septembre qui avait fini par perdre de sa pertinence au fil des années, pourquoi l’amalgame avec le centre culturel islamique à deux pâtés de maisons de Ground Zero, autorisation délivrée en décembre 2009. Il faut rappeler la stratégie des Administrations américaines successives en fonction de leurs préoccupations. Quand il s’est agi de démolir l’empire soviétique, elle s’est alliée avec l’Islam radical de Bin Laden qu’elle a armé et à qui elle a fourni les fameux missiles Stinger qui ont fait des ravages dans les tanks soviétiques. Dix ans plus tard, renversement d’alliance, elle combat Al Qaîda qu’elle a contribué à créer; pour cela, elle s’allie avec les musulmans modérés, les bons contre les méchants. On dit que 80% des conflits actuels mettent aux prises des musulmans. (Irak, Iran, Afghanistan, Soudans, Yémen.. Sahel...)
Sans faire dans la concurrence victimaire, et bien que rien ne remplace une vie, imaginons le nombre de 11 septembre subis du fait de la mort tragique de centaines de milliers d’entre eux.
Leur rendra-t-on un jour, justice eux aussi qui peuvent revendiquer une lueur d’humanité?

(*) Ecole nationale polytechnique

1.Hélène Bekmezian- Les Etats-Unis le 11-Septembre Le Monde 11.09.10
2.Chems Eddine Chitour: Armageddon L’Expression du 11 septembre 2006.
3.Corine Lesnes-Davantage d’Américains défavorables à l’Islam Le Monde.fr 09.09.10
4.Cheikh Ahmed Kuftaro 3.09.2004 http://oumma.com/Islam-et-tolerance-religieuse,251

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Allah Akbar

Message  Invité le Lun 13 Sep 2010 - 22:53

Tu entretiens le "mal" en parlant sans cesse d'islamisation, de ces gens extrêmes voulant brûler le Coran, etc... Mais tu entretiens ainsi l'erreur. C'est quand on ignore cela que les choses s'arrêtent. Tu as été journaliste, tu sais bien qu'ils aiment entretenir et montrer aux gens que de la peur pour les tenir en laisse ou leur laisser ignorer une autre réalité !!
Ne fais pas leur jeu ! Mais démontre tout ce que tu dis.

Quel exemple des choses de bonté, des choses magnifiques, d'attitudes de respect du droit humain et du libre-arbitre, peux-tu démontrer cela en Islam, dans ta nouvelle religion ? Par exemple une femme qui a eu des relations sexuelles sans être mariée, vas-tu la reniée de ta communauté, lui jeter l'opprobe? Une fille violée vas-tu la condamnée. Un homosexuel musulman vas-tu lui réciter les sourates de bonne conduite ?? Un violeur vas-tu lui demander d'épouser la fille qu'il vient de violer ou plutôt lui rappeler qu'une femme c'est un être humain avant tout ?

Des faits, des actes ! Des réponses concrètes !!!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Allah Akbar

Message  Invité le Lun 13 Sep 2010 - 23:35

Assunta, tes préjugés sont une abomination,
tes mises en demeure des grossièretés,
tes positions des divisions blindées.
Ne m'as-tu pas d'ailleurs ignominieusement traité il y a quelques mois d"arriéré juste bon à épouser une musulmane voilée (sur lesquelles tu craches ton venin) ?
Voilà tes faits, ton concret observable,
et ce n'est pas nouveau.

Tu pourrais lire ici-même quelques magnifiques témoignages musulmans de foi et de fraternité : cela pourrait t'inspirer, ou te rendre humble, ou te mettre à l'écoute...
mais non,
cela ne fait que porter tes fautes à leur comble...

Tu exiges des faits ?
En voici un, déjà évoqué par Virginie :
Je me marie très prochainement en islam.
Soubhan Allah wa Hamdoulilah.




Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Allah Akbar

Message  Invité le Mar 14 Sep 2010 - 0:59

Maryse, Laurent... Il me semble que vous ne parlez pas de la même chose !
Laurent tu te crois visé par les propos de Maryse, mais elle ne parle - à mes oreilles du moins - que des violences faites aux femmes.
Dans le propos de notre soeur, tu n'es qu'un "symbole" de la mauvaise image qu'elle se fait des hommes - ou de beaucoup d'hommes ? - ou de l'homme tout court ??
L'islam lui-même me semble, dans ce mouvement, n'être qu'un symbole : celui d'une aliénation dont l'origine se trouve ailleurs.

Ma soeur Maryse, cherche le noeud de cette colère et défais-le ! Toi seule en es capable, car tu mérites de t'accorder ce grand bonheur, que je te souhaite ici de tout mon coeur...

Bien à toi & à vous tous !


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Allah Akbar

Message  Invité le Mar 14 Sep 2010 - 2:08

Non tu n'as pas compris Frank.
En fait je dis qu'on ne peut prôner un Islam d'une part et laisser faire des aberrations de l'autre (par rapport aux femmes certes mais aussi par rapport à certains hommes comme les homosexuels).
Quel exemple des choses de bonté, des choses magnifiques, d'attitudes de respect du droit humain et du libre-arbitre, peux-tu démontrer cela en Islam, dans ta nouvelle religion ? Par exemple une femme qui a eu des relations sexuelles sans être mariée, vas-tu la reniée de ta communauté, lui jeter l'opprobe? Une fille violée vas-tu la condamnée. Un homosexuel musulman vas-tu lui réciter les sourates de bonne conduite ?? Un violeur vas-tu lui demander d'épouser la fille qu'il vient de violer ou plutôt lui rappeler qu'une femme c'est un être humain avant tout ? Des faits, des actes ! Des réponses concrètes !!!
Relis bien les homosexuels sont aussi cités. Mais vouloir voir un problème relationnel est quand même aberrant ! Certes j'y vais un peu fort dans les questions c'est pour faire réagir et ne plus lire entendre les récitations.

Je dis clairement que rabâcher la Parole ou la citer ne sert absolument à rien. C'est l'action qu'il faut aujourd'hui. Prononcer la Parole, oui mais pour l'accomplir, n'est-ce pas?? D'où les questions. Que ferait-il lui par rapport à ses frères intégristes ? Qu'elle attitude aurait-il ? C'est bien d'avoir la foi, tout le monde l'a ou dit qu'il a, mais quelle action ?? Prêcher pour prêcher n'est pas constructif. (je n'ai pas fais allusion qu'aux femmes mais aussi aux homosexuels).

Quelle attitude doit avoir un musulman aujourd'hui, attitude concrète (d'où les questions que je pose). Toujours ramener aux problèmes des hommes que soit disant j'aurai (même si je dis que c'est faux on ne me croira pas, mais c'est le risque de dire ce que l'on pense et le ras le bol religieux qui entretient les maux envers les Etres) me fait moi me demander pourquoi vous avez tant de mal à supporter ces questions.

Un homme de Dieu courageux va soulever ce qui ne va pas en Islam, c'est-à-dire prôner le vrai islam car il dit clairement qu'ici en France certains musulmans se radicalisent. Et pour moi laurent est un radical.

Je ne crois pas aux religions car leurs ouailles ne font qu'anôner et toujours se plaindre, MAIS JAMAIS PROPOSER. Et c'est ce que j'attendais de sa part mais rien !!
Répondre à coup de citation pour répondre ou répandre sa croyance ne sert à rien pour moi. Ce n'est pas ainsi que le monde changera à mon avis.

Il faut une unité mais cette unité ne peut pas exister tant que chacun défend sa chapelle ou son minaret ; il est important de s'arrêter au drame de l'humain, ces hommes et ces femmes tout particulièrement qui souffrent au nom de toutes les religions sinon les choses n'évolueront pas. Comme dit Martin Luther King "tant qu'une injustice existe quelque part la justice n'apparaîtra pas" (cité de mémoire).
On ne peut pas faire du prosélytisme et se taire devant les drames humains, tout simplement - que ces drames touchent certes les femmes mais aussi les hommes. Pour moi c'est une incohérence et pas une force de changement du monde !

Un homme de Dieu courageux car il prend des risques
http://vie-spirituelle.all-up.com/forum-coran-f6/un-homme-de-dieu-ose-dire-ce-qui-ne-va-pas-rectifie-le-tir-t729.htm#6541
Avoir la foi c'est aussi prendre des risques, notamment que l'on me dise que je n'aime pas les hommes ou que je suis une femme horrible, grossière comme il aime le dire, mais tant pis, prenons le risque. C'est un risque à prendre. Il faut comprendre en profondeur ce que je dis.
Dès le début, j’ai dit à ma femme : je vais prendre un chemin un peu dur, il faut qu’on l’assume ensemble. Elle est derrière moi. Non, si j’ai peur, c’est pour mes enfants, pour leur avenir en France. Un savant qui m’a appelé dernièrement pour me soutenir m’a dit que dans dix ans, les musulmans de France me comprendraient.
Nos femmes, nos soeurs ont besoin de trouver leur place dans la société française, d’avoir une vraie égalité avec les hommes, d’accéder au travail. Le voile intégral, au contraire, les isole.
Dira-t-on qu'il n'aime pas les hommes cet imam, voire qu'il devrait défaire un noeud en lui pour trouver son bonheur ?


Dernière édition par Assunta le Mar 14 Sep 2010 - 3:16, édité 4 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Allah Akbar

Message  Invité le Mar 14 Sep 2010 - 2:17

Assunta, tes préjugés sont une abomination, tes mises en demeure des grossièretés, tes positions des divisions blindées.
Ne m'as-tu pas d'ailleurs ignominieusement traité il y a quelques mois d"arriéré juste bon à épouser une musulmane voilée (sur lesquelles tu craches ton venin) ?
Voilà tes faits, ton concret observable, et ce n'est pas nouveau.
Tu pourrais lire ici-même quelques magnifiques témoignages musulmans de foi et de fraternité : cela pourrait t'inspirer, ou te rendre humble, ou te mettre à l'écoute...mais non, cela ne fait que porter tes fautes à leur comble...
Tu exiges des faits ? En voici un, déjà évoqué par Virginie :
Je me marie très prochainement en islam.
Soubhan Allah wa Hamdoulilah.
Ne m'as-tu pas d'ailleurs ignominieusement traité il y a quelques mois d"arriéré juste bon à épouser une musulmane voilée (sur lesquelles tu craches ton venin) ?
C'était en réponse à ce que tu cautionnais : que les femmes non voilées n'étaient pas pures, particulièrement les occidentales. Mais bon il faut enlever ton ressentiment, et tu parles du voile alors que moi je parlais de la burqua ce qui est tout à fait différent, mais tu entretiens l'erreur ici aussi. Ne pas se poser en victime SVP ! Je te demande juste qu'elle attitude as-tu par rapport à tes frères intégristes (d'où les questions concernant certaines femmes et homosexuel) Que proposes-tu au lieu de rabâcher sans cesse des versets du Coran ?
Si on veut faire bouger les choses on est obligé de regarder ces choses qui déplaisent. Parce qu'on ne peut pas faire bouger le monde en en ignorant (ou ayant peur de voir) certains drames humains.

Tu exiges des faits ?
En voici un, déjà évoqué par Virginie :
Je me marie très prochainement en islam.
Se marier, qui plus est dans une religion, n'est pas un fait. Les faits dont je parle moi c'est une action concrète (au lieu de bla bla religieux et récitation à la lettre du Coran) face à des gens qui sont salis, vilipendés voire même tués par des intégristes
Mais apparemment on se comprend pas !!

Un homme de Dieu lui ose le faire et va mettre les pieds dans le plat (c'est le risque à prendre pour défendre la foi, les valeurs humaines, défendre les femmes tout comme les hommes).
http://vie-spirituelle.all-up.com/forum-coran-f6/un-homme-de-dieu-ose-dire-ce-qui-ne-va-pas-rectifie-le-tir-t729.htm#6541
Dès le début, j’ai dit à ma femme : je vais prendre un chemin un peu dur, il faut qu’on l’assume ensemble. Elle est derrière moi. Non, si j’ai peur, c’est pour mes enfants, pour leur avenir en France. Un savant qui m’a appelé dernièrement pour me soutenir m’a dit que dans dix ans, les musulmans de France me comprendraient.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Allah Akbar

Message  Invité le Mar 14 Sep 2010 - 9:11

"C'était en réponse à ce que tu cautionnais : que les femmes non voilées n'étaient pas pures, particulièrement les occidentales." !!!!!!!!!!!!!!?????????????????

Quel délire !
Et quelle piètre légitimation de la haine, des préjugés et du mépris étalés en couches épaisses pendant des semaines...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Allah Akbar

Message  pat le Mar 14 Sep 2010 - 22:57

Se dire humaniste, chrétien ou musulman ne suffit pas pour prouver ses bonnes intentions.
Il y a en Islam des sociétés totalitaires, fascisantes. Ces pays se sont dotés de milice qui rendent la vie impossible à tous ceux qui n'ont pas les mêmes croyances, les mêmes façons de vivre, les mêmes mœurs ou la même cultures qu'eux. Il ne s'agit pas ici de simples critiques ou de considération déplaisante, il s'agit de prison, de condamnation, de mise à mort, parfois.
En dehors de ces organisations sociétales, il y a de par le monde, nombre de musulmans qui pratiquent leur foi d'une manière totalitaire, empoisonnant la vie de ceux qui n'ont pas cette foi. Dire qu'il y a 99,999% des musulmans qui vivent dans l'absence de violence me paraît aussi partisan que de dire qu'il y a au moins 10% de musulmans proche des théories de al-qaida comme tente de le faire croire quelques études.

La révélation coranique s'est faite dans un conteste de légitime défense et dans un contexte d'expansion que l'on nomme souvent guerre sainte pour en cacher les intentions inavouables.
Frerelibre parle de l'agression qu'ont représenté les croisades. Rappelons tout de même que les croisades ont été déclenchées parce que l'expansion musulmane s'est faite en terre sainte. L'Asie mineur et la Palestine ont été le berceau du christianisme. C'est à l'appel de ces chrétiens d'Orient que les occidentaux qui n'étaient que des chrétiens de la deuxième heure sont venus défendre ces terres occupée par des chrétiens orientaux depuis l'origine du christianisme. Même si les rois très chrétiens ont eu pour certains d'entre eux d'autres préoccupations moins religieuses et moins fraternelles, ce sont bien les musulmans qui étaient les conquérants. Passons !

Il y a donc quelques sourates circonstancielles qui ne sont pas particulièrement tendres avec les gens du Livre pas plus qu'avec les mécréants.
Il est bien certain cependant, il faut le dire haut et fort, que la révélation coranique dans son ensemble appelle le croyant à l'amour et la fraternité. Sans cela elle ne viendrait pas de Dieu.
Voilà ce qui me semble être la réalité.


Si on continue à vouloir nier tout cela et à traiter de faux frères tous les musulmans qui essaient de tirer la Parole coranique vers le haut en abrogeant tout ce qui est circonstanciel, un choc aura lieu, frontal, violent, sans concession.
Il faut que chaque religion travaille sur ses textes fondateurs pour combattre ceux qui les ont caricaturés. Prenons comme exemple l'histoire de la chrétienté qui dans ses textes fondateurs (les Evangiles) ne préconise que l'amour du prochain, la douceur, la compassion, alors qu'elle s'est accommodée au cours des siècles de massacres, de l'esclavage, de la colonisation, de la naissance d'une classe ouvrière au 19ième dont les conditions ont été parfois pire que l'esclavage.
C'est inscrit dans l'histoire et dans la mémoire et la chrétienté aujourd'hui assume. Cela aurait laissé moins de trace si elle avait assumé plus tôt.

Une religion doit assumer ses travers et ses excès, comme les allemands qui étaient loin d'être tous fascistes ont assumé collectivement cet épouvantable épisode de leur histoire.
Comme aussi les chrétiens à qui on ne fait pas de cadeau payent leur erreurs passées et présentes.
Ne pas vouloir assumer, c'est encore aggraver la situation pour les siècles à venir.
L'Islam doit prendre conscience sans ambiguïté qu'elle est multiple et qu'une minorité parmi elle n'est pas fréquentable.

Quant à moi, pour bien faire comprendre l'esprit de ce forum, je ne suis pas musulman, mais je me sens musulman avec des musulmans humanistes et croyants.
Je me sentirai encore davantage musulman lorsque ceux-ci accepteront que j'aille prier Dieu avec eux, cote à cote avec ma femme, comme je peux le faire avec beaucoup de croyants d'autre religion.
Je me sens de la famille chrétienne par éducation, par culture parce que j'ai été pétri de l'histoire biblique et des Evangiles et comme me le demande l'Evangile d'Arès, j'essaie avec la meilleure volonté possible de « faire alliance fraternelle » avec les musulmans et les juifs.

Je ne deviendrai pas musulman parce que la foi de ma petite enfance reposait sur la Résurrection du Christ et que celle d'aujourd'hui repose également sur son Triomphe sur la mort. C'est du moins ce que m'enseigne l'Evangile d'Arès qui me parle de Mémoire du Sacrifice et de commémoration du Triomphe du Christ, quand l'Islam ne reconnaît ni la crucifixion ni la résurrection (triomphe sur la mort) puisque Jésus a été élevé directement au ciel. D'autre part, l'Islam ne reconnaît pas formellement le fait que Jésus soit parvenu à être fondu en Dieu.

Bref des différences qui ne m'empêche pas de faire alliance fraternelle, mais qui m'indique que chaque révélation a ses spécificités et que l'important est de changer ce monde en un monde de bien, sans qu'il soit besoin pour moi de revenir à la foi d'une religion donnée tout en gardant la sensibilité spirituelle spécifique qui est la mienne.

Pour finir et être complet, je supplie que nous ne remettions pas de vieilles querelles sur le tapis. Elles ont déjà fait couler assez d'encre. Je tiens à ce qu'à travers les opinions, les divergences, les conflits même, on garde le recul du témoignage spirituel et échappe ainsi au règlement de compte personnel.
Bien à vous tous dans la paix!

pat

Messages : 1866
Date d'inscription : 31/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Allah Akbar

Message  Invité le Mar 14 Sep 2010 - 23:35

pat a écrit:
Bref des différences qui ne m'empêche pas de faire alliance fraternelle, mais qui m'indique que chaque révélation a ses spécificités et que l'important est de changer ce monde en un monde de bien, sans qu'il soit besoin pour moi de revenir à la foi d'une religion donnée tout en gardant la sensibilité spirituelle spécifique qui est la mienne.


Bien à vous tous dans la paix!
Merci Pat.
J'en reste là également. Cette histoire d'alliances, j'aime bien, beaucoup, c'est même l'idée (à mes yeux) MAJEURE qui me motive dans cette révélation d'Arès, le reste me paraît du détail ... encore faut-il, que chacun fasse un effort pour se comprendre et se connaître. Nous ne parlons pas tous exactement la même langue (ou n'avons pas tous la même culture, les mêmes repères, les mêmes codes ...), mais si l'on en fait un handicap de départ insurmontable, on ne se comprendra jamais, et le monde restera tel qu'il est ou pire.
Il faut choisir ...
Les pouvoirs aiment à diviser ... pour nous opposer les uns aux autres, la vie spirituelle invite à faire le contraire. Aussi, ne nous laissons pas entrainer, entre gens de bonnes volontés (croyants ou non) par de "mauvais" vents qui voudraient semer la discorde entre nous.

Bien à vous tous dans la paix!



Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Allah Akbar

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 19:17


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum