Spiritualités

La révélation d'Arès et l'islam

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La révélation d'Arès et l'islam

Message  Invité le Lun 13 Sep 2010 - 17:00

La Révélation d'Arès ne révèle rien qui n'ait été révélé auparavant, c'est écrit, dit et redit.

Et dans ce Rappel, l'islam reçoit un éloge tout particulier, sans la moindre condamnation, tout au contraire, éloge sur éloge.


Je suis Celui Qui a parlé par Mouhamad, le briseur d'idoles, le plus écouté
de Mes Messagers, le plus sage, qui n'a pas fait ployer son peuple sous les
observances et ne l'a pas fait fléchir sous les ordonnances des princes du
culte
, et qui pour cela a connu une descendance vaste comme le sable des
rivages où ils échouent leurs boutres pour la prière, comme le sable des
déserts dont J'ai fait jaillir pour eux la richesse et la puissance.


...

Mouhamad, Mon Messager venu avant toi a enseigné que Jésus n'est
pas Dieu,
que ceux qui croient cela sont impies.
Ma Main a oint les lèvres de Mon Messager; son enseignement est vrai.

...

Ferme (dans) le Livre les siècles!
Ferme, sauf Mouhamad!
Ses frères sont (des) droits changeurs;
(ils) donnent contre fidélité bon change.


commentaire de Michel Potay :
Mouhamad: Mahomet (la voix de Dieu suit la prononciation arabe). Bon Livre: Pas seulement La
Révélation d'Arès, mais toute la Parole de Dieu pure, sans ajouts, ni corruptions, ni gloses (10/10).
Comme cela lui a déjà été ordonné (16/12, 35/12), le frère Michel ne s'en tiendra pas à diffuser la Parole
d'Arès, il purgera l'Écriture, directement en la réécrivant nettoyée des additions et déformations
accumulées au cours des siècles, et/ou indirectement par les déductions logiques qu'entraîneront ses
enseignements (39/1). Ceci concerne beaucoup moins le Coran, que l'Islam transmet droitement, mais à la condition que le Coran soit observé dans la fidélité à l'essentiel. L'application momifiante (XLIX/7) de
points circonstanciels dépassés, la confusion de sa mission universelle avec l'arabisation, etc., ont conduit
une part de l'Islam à l'immobilisme, au pharisaïsme, et le reste du monde à la méfiance envers le Coran,
Parole universelle. L'homme, image et ressemblance du Créateur (Genèse 1/27), est cocréateur permanent
du monde, et donc évolutif.

...

Mouhamad (est) la voix face à l'Aurore.
L'oeil de Mouhamad (est) plein d'Eau (Céleste).
Le Bon pousse la nuit;
Mouhamad tient le soleil sur la tête de Yëchou.



commentaire de Michel Potay :
le Coran est plus proche des mots mêmes (l'Eau Céleste) perçus par Mahomet.
Cependant, l'Évangile et le Coran expriment tous deux la Vérité.



Ma conclusion (provisoire) :
Nous avons encore beaucoup à apprendre du Coran, de l'Islam et de la splendide et indépassable foi musulmane :
la ilaha ila lah








Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum