Spiritualités

Les sources juives du Notre Père

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les sources juives du Notre Père

Message  Invité le Sam 25 Sep 2010 - 1:51

Ce texte provient du site PSN Port Saint Nicolas, petite embarcation spirituelle, site info, réflexion et stimulation pastorale.
http://www.portstnicolas.org/spip.php?page=sommaire


Les sources juives du Notre Père

Derrière chaque invocation du Notre Père, apparaissent des expressions de prières juives. En voici quelques-unes, dont on pourra mesurer la richesse. Elles sont tirées du Cahier Evangile n°68, Notre Père. Ces formules anciennes nous invitent à découvrir et à goûter un sens nouveau de ces mots trop communs.


Notre Père qui es aux cieux
Fais-nous revenir, notre Père, à ta Torah… Pardonne-nous, notre Père…
(5ème et 6ème bénédictions);

Tu as eu pitié de nous, notre Père, notre Roi…
Notre Père, Père de miséricorde, le Miséricordieux, aie pitié de nous !

(2ème prière avant le Shema : "Ahavah rabbah").

Que les prières et supplications de tout Israël soient accueillies par leur Père qui est aux cieux
(Qaddish)
Que ton Nom soit sanctifié
Tu es Saint, et ton Nom es saint, et les saints chaque jour te loueront. Béni es-tu, Seigneur, le Dieu saint ! Nous sanctifierons ton Nom dans le monde, comme on le sanctifie dans les hauteurs célestes
(3ème bénédiction).

Que soit magnifié et sanctifié son grand Nom dans le monde qu’il a créé selon sa volonté
(Qaddish).
Que ton Règne vienne
Qu’il établisse son règne de votre vivant, et de vos jours et du vivant de toute la maison d’Israël, bientôt et dans un temps proche
(Qaddish).

De ton Lieu, notre Roi, resplendis et règne sur nous, car nous attendons que tu règnes à Sion
(3ème bénédiction du Shabbat.).

Rétablis nos Juges. . . et règne sur nous, Toi seul Seigneur, avec amour et miséricorde… Béni es-tu, Seigneur, Roi, qui aime la justice et le droit
(llème bénédiction).
Que ta Volonté soit faite sur la terre comme au Ciel
Telle puisse être ta volonté, Seigneur… de guider nos pas en ta Torah et de nous attacher à tes commandements
(Prière du matin).
Notre pain quotidien, donne-le nous aujourd’hui
Tu nourris les vivants par amour, tu ressuscites les morts par grande miséricorde, tu soutiens ceux qui tombent, tu guéris les malades et délivres les captifs. Qui est comme toi, Maître des puissances ?
(2ème bénédiction).

Bénis pour nous, Seigneur notre Dieu, cette année et toutes ses récoltes, pour le bien. Rassasie-nous de ta bonté
(9ème bénédiction).
Et remets-nous nos dettes comme nous avons remis à nos débiteurs
Pardonne-nous, notre Père, car nous avons péché; fais-nous grâce, notre Roi, car nous avons failli, car tu es celui qui fait grâce et pardonne. Béni es-tu, Seigneur, qui fais grâce et multiplie le pardon
(6ème bénédiction).

Pardonne-nous nos péchés comme nous les pardonnons à tous ceux qui nous on fait souffrir
(Liturgie du Yom Kippour).
Ne nous fais pas entrer en tentation

Ne nous livre pas au pouvoir du péché, de la transgression, de la faute, de la tentation ni de la honte. Ne laisse pas dominer en nous le penchant du mal.
(Prière du matin).
Délivre-nous du mal

Vois notre misère et mène notre combat. Délivre-nous sans tarder à cause de ton Nom, car tu es le Libérateur puissant. Béni es-tu, Seigneur, Libérateur d’Israël
(7ème bénédiction).

************

Citons encore deux autres prières anciennes où Dieu est invoqué comme Père d’Israël. Dans ces prières de la liturgie synagogale donc communautaire et non individuelle, Dieu est nommé "roi " et "père" :

Notre Père ! notre Roi !
A cause de nos pères qui ont eu confiance en toi et à qui tu as enseigné les lois de la vie, aie pitié de nous et enseigne-nous. Notre Père ! Père de miséricorde, le Miséricordieux ! Aie pitié de nous !

(Prière Ahavah rabba, antérieure à l’époque du Christ.)

Notre Père ! notre Roi !
Nous n’avons pas d’autre Roi que toi, notre Père, notre Roi, à cause de toi-même, aie pitié de nous.

(Invocation de la litanie pour le Nouvel An, 1er siècle de l’ère chrétienne.)

Ainsi, nous pouvons constater que tous les éléments du Notre Père se retrouvent dans les prières juives, certes légèrement postérieures à l’époque de Jésus. Prière juive devenue aussi chrétienne, elle permet aux juifs comme aux chrétiens de retrouver leurs racines communes.

Mais certains termes de cette prière ont pris un sens différent dans chacune de deux traditions. Par exemple, l’expression "l’avènement du Règne de Dieu" a perdu pour les chrétiens toute la coloration qu’elle pouvait avoir pour le peuple juif, dispersé en exil, sous la domination étrangère.


Dernière édition par njama le Sam 25 Sep 2010 - 2:06, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

le Notre Père en araméen

Message  Invité le Sam 25 Sep 2010 - 1:56

Ne me remerciez pas, c'est l'équipage de Port Saint Nicolas qu'il faut remercier. Ce n'est pas la première fois que j'y découvre des réflexions très intéressantes qui dénotent d'une très belle ouverture spirituelle.

Et pour rester dans ce thème de la proximité au judaïsme, je vous invite à écouter ce très beau chant, c'est le Notre Père en araméen, la langue que parlait Jésus



Le lien au cas où vous ne verriez pas la vidéo
http://www.dailymotion.com/video/x5zivs_notre-pere-en-arameen_music


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les sources juives du Notre Père

Message  pat le Dim 26 Sep 2010 - 13:42

Ne me remerciez pas
Merci malgré tout.
Voici aussi un cadeau


http://vodpod.com/watch/2033575-the-lords-breathing-le-souffle-du-seigneur

pat

Messages : 1866
Date d'inscription : 31/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les sources juives du Notre Père

Message  Invité le Mar 1 Fév 2011 - 9:28

pat a écrit:
Ne me remerciez pas
Merci malgré tout.
Voici aussi un cadeau


http://vodpod.com/watch/2033575-the-lords-breathing-le-souffle-du-seigneur

Oui, merci,
Grand moment drunken

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les sources juives du Notre Père

Message  pat le Mar 1 Fév 2011 - 13:42

Bonjour Mauve,

J'avais aussi pensé aussi que le poème que j'ai mis en tête du forum aurait quelques échos en toi. En tout cas, quand je le rédigeais il y a quelques jours, j'ai pensé à toi.

Jésus, l'Illuminé, le bien nommé Christo
Miroir étincelant fait de Lumière et d'Eau
Fondu à l'Eternel dans le séjour des Cieux
Désespéré, tu cries : vous êtes aussi des Dieux !

pat

Messages : 1866
Date d'inscription : 31/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les sources juives du Notre Père

Message  Invité le Mar 1 Fév 2011 - 23:48

pat a écrit:Bonjour Mauve,

J'avais aussi pensé aussi que le poème que j'ai mis en tête du forum aurait quelques échos en toi. En tout cas, quand je le rédigeais il y a quelques jours, j'ai pensé à toi.

Jésus, l'Illuminé, le bien nommé Christo
Miroir étincelant fait de Lumière et d'Eau
Fondu à l'Eternel dans le séjour des Cieux
Désespéré, tu cries : vous êtes aussi des Dieux !

Vous êtes aussi des Dieux !

sunny

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les sources juives du Notre Père

Message  Invité le Lun 7 Fév 2011 - 1:19

Prière synagogale récitée lors de l’office de Roch Hachana *

Notre Père et Dieu de nos pères,
accorde-nous un souvenir favorable, et du haut des cieux pense à nous
pour le salut et la miséricorde.
Souviens-toi, en notre faveur, ô Éternel, notre Dieu, de l'alliance,
de l’alliance et du serment que tu as jurés à notre père Abraham sur le mont Moriah.
Considère la scène de l'Aqeda, alors qu'Abraham lia son fils Isaac sur l'autel,
étouffant sa tendresse pour accomplir la volonté d'un cœur sincère.
Puisse de même ta miséricorde étouffer ton courroux envers nous et que,
par ton immense bonté, ta colère se détourne de ton peuple, de ta ville et de ton héritage !
Souviens-toi aujourd'hui du sacrifice d'Isaac, en faveur de sa postérité.
Sois loué, Éternel, qui te souviens de l'Alliance.


Roch Ha-chana le Nouvel An Juif ... symbolise aussi le jour de la création de l'Homme par Dieu

l'aqueda ou ligature, Isaac ayant accepté d'être attaché sans résistance. Selon la tradition juive (targums) il dialogue avec son père et donne son plein accord. Bien que cela ne soit pas dit dans la Bible (Genèse), le Coran donne crédit à cette interprétation puisque il dit sourate 37:
« Ô mon père ! Fais ce qui t’est ordonné.
Tu me trouveras patient,
Si Dieu le veut ! »
Après que tous deux se furent soumis, ...




Il y a donc à la fois la soumission du père et celle du fils. Pour certains ce récit préfigurait la Passion du Christ, Dieu acceptant de sacrifier son fils Jésus pour montrer son amour dans l'alliance avec l'humanité.
(De la bouche du lion : une parole à proclamer Par Pierre Bougie p.76-77 ICI

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les sources juives du Notre Père

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 18:19


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum