Spiritualités

Faites l'amour pour la guerre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Faites l'amour pour la guerre

Message  Invité le Dim 10 Oct 2010 - 0:39

"La femme (a) la paix."
Révélation d'Arès, Le LIVRE XXVII/13


Faites l'amour pour la guerre.

La Marche mondiale des femmes, organisée par la Fédération des femmes du Québec (FFQ), a retiré une phrase controversée contenue dans une capsule vidéo contre la guerre en Afghanistan.

Le message mis en ligne par la Marche mondiale des Femmes met en scène une mère qui prépare le sac de sa fille soldate. « Avoir su qu’en donnant la vie j’allais fournir de la chair à canon, je n’aurais peut-être pas eu d’enfant », déclare-t-elle.

Cette phrase a été retirée du message, vendredi.



http://www.youtube.com/watch?v=j1GoR5bOJCw&feature=player_embedded

Cette vidéo soulève des questions essentielles : Cette guerre qui dure depuis neuf ans est-elle vraiment nécessaire? À qui profite-t-elle vraiment?

jeudi 7 octobre 2010
La Fédération des femmes du Québec (FFQ) a rejeté la demande de la mère d'un militaire mort en Afghanistan, qui exigeait de retirer une vidéo jugée offensante sur le site YouTube.

La vidéo pour la Marche Mondiale des Femmes (du 12 au 17 octobre) met en scène une mère qui prépare le sac de sa fille soldate. « Avoir su qu'en donnant la vie j'allais fournir de la chair à canon, je n'aurais peut-être pas eu d'enfant », déclare-t-elle.

L'animation se termine avec un message : « Nous exigeons que cesse le recrutement militaire dans les établissements scolaires et que le Canada retire immédiatement ses troupes de l'Afghanistan. »
http://www.radio-canada.ca/nouvelles/societe/2010/10/07/001-video-mere-soldat.shtml

Montréal, 8 octobre

La Marche mondiale des femmes répond aux mères de militaires


La vidéo [capsule] a pour objectif de questionner les orientations politiques du gouvernement canadien en matière de défense. Nous y avons dépeint la grande douleur et la colère d’une mère suite à la mort d’un de ses enfants en Afghanistan, guerre qu’elle n’appuie pas. Elle se désole aussi du fait que l’armée ait recruté sa plus jeune fille à l’école.
...
La MMF réitère sa demande au gouvernement du Québec d’empêcher le recrutement dans les écoles et continue d’exiger du gouvernement du Canada qu’il retire les troupes de l’Afghanistan.
http://www.ffq.qc.ca/2010/10/la-marche-mondiale-des-femmes-repond-aux-meres/

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faites l'amour pour la guerre

Message  Invité le Dim 10 Oct 2010 - 16:24

Très grave sujet !!!

APPRENDRE A VIVRE ENSEMBLE AU LIEU D'ENROLER POUR TUER ET DETRUIRE !!!
Une conscience nouvelle doit éclore !!

"l'Association 1000 créateurs d’une pédagogie non-violente"
créée par des Humanistes du MH, travaille en collaboration avec les écoles publiques pour mettre en place des ateliers de pédagogie non-violente. Les enseignants apprécient ENORMEMENT.

Le 20 octobre, l'association avec avec le soutien de la Mairie de Paris lance la "Journée des enfants des Centres de loisirs parisiens pour la paix et la non-violence". Il y aura des ateliers et expressions des enfants. Les amies humanistes proposeront comme atelier :

Mes qualités au service de la non-violence
(Thérèse NEROUD, Antonietta DI RUZZA/ Association 1000 créateurs d’une pédagogie non-violente, Elise DUEYMES/CR citoyenneté)
Objectifs : Mise en valeur des qualités de chacun-e, permettant aux enfants de prendre contact avec le meilleur d’eux-mêmes et des autres, pour développer des relations non-violentes. L’atelier peut se terminer par un dessin.

Mercredi 20 octobre/10h-16h30
INSCRIPTION OBLIGATOIRE AU 01 46 36 25 97
(Pique-niques enfants et adultes à prévoir)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faites l'amour pour la guerre

Message  pat le Lun 11 Oct 2010 - 16:13

Très grave sujet !!!
Il y a aussi beaucoup d'opprimés qui compte sur cette guerre pour vivre en paix, à l'abri des fanatiques qui ont mis le pays à feu et à sang, il n'y a pas si longtemps.
C'est normal que les Canadiens ou d'autres ne se sentent pas concernés par cette guerre, comme il était normal que tous ces nord-américains ne soient pas concernés par le fascisme d'Hitler. Sans eux pourtant, on serait sans doute né sous la botte d'une tyrannie....

pat

Messages : 1866
Date d'inscription : 31/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faites l'amour pour la guerre

Message  Invité le Lun 11 Oct 2010 - 19:42

pat a écrit:
Très grave sujet !!!
Il y a aussi beaucoup d'opprimés qui compte sur cette guerre pour vivre en paix, à l'abri des fanatiques qui ont mis le pays à feu et à sang, il n'y a pas si longtemps.
C'est normal que les Canadiens ou d'autres ne se sentent pas concernés par cette guerre, comme il était normal que tous ces nord-américains ne soient pas concernés par le fascisme d'Hitler. Sans eux pourtant, on serait sans doute né sous la botte d'une tyrannie....
Très juste !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faites l'amour pour la guerre

Message  Invité le Lun 11 Oct 2010 - 22:18

pat a écrit:
Très grave sujet !!!
Il y a aussi beaucoup d'opprimés qui compte sur cette guerre pour vivre en paix, à l'abri des fanatiques qui ont mis le pays à feu et à sang, il n'y a pas si longtemps.
C'est normal que les Canadiens ou d'autres ne se sentent pas concernés par cette guerre, comme il était normal que tous ces nord-américains ne soient pas concernés par le fascisme d'Hitler. Sans eux pourtant, on serait sans doute né sous la botte d'une tyrannie....

Que des fanatiques aient mis l'Afghanistan a feu et à sang comme tu dis Pat, je suis d'accord, mais parlons-nous des mêmes personnes ?

Pour autant que je sache, cette guerre est parfaitement illégale, y pas photo:
Le 7 octobre 2001, les États-Unis et le Royaume-Uni ont informé l’ONU qu’ils attaquaient l’Afghanistan.
En droit international, les États-Unis et leurs alliés peuvent poursuivre Oussama Ben Laden, principal suspect des attentats du 11 septembre, y compris en violant le territoire afghan. La logique d’opérations militaires peut les conduire à combattre le pouvoir local. Mais, ils ne sont en aucun cas légitimes à le renverser et à lui substituer un gouvernement de leur composition.

Les fondements juridiques de la guerre en Afghanistan
http://www.voltairenet.org/article7625.html
Cette guerre qui dure depuis neuf ans est-elle vraiment nécessaire? À qui profite-t-elle vraiment?

A ma connaissance, il n'y a aucun débat public, démocratique, sur ce sujet, très soigneusement confiné dans les secrets des petits papiers du domaine réservé de la politique étrangère.
Depuis le temps qu'elle a commencé on finit par recoupements par y comprendre quelque chose derrière l'épouvantail d'aller en découdre avec des talibans, et du coup cet engagement n'apparaît plus aussi glorieux qu'on tend à le faire accroire. Nous faire prendre des vessies pour des lanternes, ça va bien cinq minutes, et après on a compris.

Je ne cautionne absolument pas cette intervention, on appelle ça "guerre" d'ailleurs. J'approuve l'action de ces femmes canadiennes, j'applaudis des deux mains cette insurgeance très humaine, et d'entendre dire « Avoir su qu’en donnant la vie j’allais fournir de la chair à canon, je n’aurais peut-être pas eu d’enfant » ne me choque pas du tout. Je penserais exactement la même chose si un de mes enfants étaient enrôlés dans un conflit. Pense-t-on derrière les jérémiades de mères éplorées ( et on comprend qu'elles le soient) d'avoir perdu leur enfant, à toutes celles afghanes ou irakiennes tellement plus nombreuses qui ont perdu les leurs dans ce conflit qu'elles n'ont pas cherché.
Faire de la politique à coups de canons, de bombes, de drones, de missiles ... ce n'est plus de la politique, ce n'est plus de l'intelligence, ce n'est plus de l'humanité et c'est même moins que de l'animalité parce que les animaux ne sont pas si cons. Si la coalition occidentale se prend une déculottée elle l'aura bien méritée. Alors là, sur ce coup foireux, je ne suis pas prêt d'être d'un seul atome patriote.
L'agresseur, c'est qui ? je ne vais quand même pas dire bravo ! ... sauf pour La Marche mondiale des femmes, organisée par la Fédération des femmes du Québec (FFQ)


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faites l'amour pour la guerre

Message  Invité le Lun 11 Oct 2010 - 23:30

Que les écoles au Canada deviennent des lieux de recrutement militaire est tout simplement scandaleux ! c'est du "détournement de mineurs" !

Les syndicats enseignants, associations étudiantes et organismes citoyens membres de la Coalition condamnent spécialement les initiatives de recrutement dans les écoles primaires lancées à l’occasion du centenaire de la marine canadienne.

La marine fait maintenant appel aux enseignants pour faire la promotion de l’engagement militaire dès la maternelle. C’est ce que confirme la nouvelle démarche pédagogique de l’armée destinée aux écoles primaires et secondaires. Les enseignants sont notamment invités à faire venir des recruteurs dans les salles de classe, à présenter des vidéos de recrutement, à valoriser l’engagement dans les cadets de l’armée et même à organiser des visites des bases militaires.

Dès l’âge de neuf ans, les enfants sont sollicités pour joindre un mouvement militaire pour enfants : les Cadets de la Ligue navale. Les jeunes qui s’y joignent portent l’uniforme militaire, côtoient des instructeurs formés par l’armée et participent à des activités sur les infrastructures militaires. On peut d’ailleurs constater que de nombreux cadets font la visite du navire de guerre NCSM Fredericton présent dans le Vieux-Port de Montréal aujourd’hui. Ils sont ainsi exposés aux outils de guerre, conditionnés à l’obéissance et même initiés au maniement des armes.

Photos et compléments d’information disponibles sur http://www.antirecrutement.info/
Il faut en finir avec cette culture de guerre !!!!

Si l'on n'arrive pas à se défaire de la guerre, au moins devrions-nous l'interdire au moins de 70 ans et pas moins ! Ainsi les mères (hormis quelques rares) ne perdraient plus leurs enfants à la guerre.
On veillera dans cette éventualité à isoler les combattants sur un terrain approprié, histoire qu'ils ne puissent que se blesser (mortellement ou pas) qu'entre-eux sans causer du dommage à d'autres. Les moyens pour la faire seront à cette fin limités en conséquence. Les "va-t'en guerre" seront instamment priés de se trouver en première ligne, pas comme tous ces faux-culs d'officiers et d'hommes politiques bien planqués à l'arrière qui font faire la guerre par d'autres. En cas de décès, on pourra mettre comme épitaphe "RIP mort prématurément ... de son plein gré".

* RIP: Requiescat in pace est une locution latine signifiant « Qu'il/elle repose en paix ».

Ou alors changer les règles pour se décider à y aller.

Facile à dire, me direz-vous. Bon je m'y colle par une proposition très simple.

Avant de vous décider demandez d'abord à cent femmes autour de vous (recueillez leurs signatures au besoin). Et si votre Gouvernement n'est pas d'accord, dites qu'une majorité (que je subodore très prévisible Wink ) de femmes (mères, grand-mères, voisines, jeunes femmes ou (vos) filles ...) vous conseillent CLAIREMENT de NE PAS LA FAIRE et que leurs avis valent LARGEMENT le leur.
Démocratique non ? Basketball


« Et le combat cessa faute de combattants. »clown
Pierre Corneille, Le Cid (1636)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faites l'amour pour la guerre

Message  pat le Mar 12 Oct 2010 - 13:17

Njama a dit :
Pour autant que je sache, cette guerre est parfaitement illégale
En ce qui concerne la légalité, il me semble qu'il y a beaucoup de choses à dire.

Les Talibans ont été combattus en 1996 par le président Rabbani et la coalition de plusieurs seigneurs de la guerre sous l'appellation : "alliance du nord". Même si les Talibans ont eu par moment la faveur du peuple, fatigué des Moudjahidin, on ne peut pas dire que le pouvoir des Talibans a été plus légitime que celui des seigneurs de la guerre.

La victoire des Etats-Unis, certes armée étrangère, mais largement soutenue à l'époque, en 2001, par les seigneurs de la guerre ne me semble pas plus illégitime que celle qu'aurait pu obtenir les Talibans qui sont passés de 400 en 2004 à 30.000 aujourd'hui.

Essentiellement composés d'étrangers fondamentalistes à forte proportion Irakienne, on peut aussi parler à leur propos d'armée étrangère.
Pour moi, ce sont deux armées étrangères qui se battent sur le sol afghan avec les bavures et les atrocités inhérentes à toute guerre

Je ne défends pas ici la guerre. Je ne défends pas l'intervention américaine, pas plus que celle de leur alliés.
Je dis qu'il faut faire un choix.

Où s'accommoder d'une situation de guerre avec tout ce que cela comporte de mensonge, de violence, de gâchis irréparables...
Où s'accommoder d'un pouvoir qui tue au nom d'une loi divine ceux qui lui résistent. Pour moi, c'est la plus horrible des manières de gouverner.
En dernier ressort, on peut aussi dire : ça ne nous regarde pas, restons chez nous et laissons-les s'entretuer au nom de Dieu. Cette "variante humaniste" permettrait que l'on dorme sur nos deux oreilles et nous acquitterait à bon compte de toute solidarité hors de nos frontières.

Je mets en lien une analyse qui me paraît la moins partisane.

http://infosplanetaires.com/archives/1135

A ma connaissance, il n'y a aucun débat public, démocratique, sur ce sujet, très soigneusement confiné dans les secrets des petits papiers du domaine réservé de la politique étrangère.

Il y a régulièrement des interventions d'homme politique et des débats à ce sujet dans les médias et dans les forums, la preuve.
Je crois que nous sommes , en train d'oublier, que le système de gouvernement que nous avons mis en place n'est pas un système plébiscitaire, ni un système référendaire, mais un système parlementaire avec l'élection au suffrage universel d'un président qui forme un gouvernement qui doit exercer ses responsabilités par le biais d'une majorité qui vote au parlement.
On peut n'être pas heureux du système, on peut faire tout ce que l'on peut pour le changer. Mais pour l'instant la règle du jeu est fixé ainsi. On ne change pas les règles du jeu au gré de nos déceptions ou de nos intérêts.


Il faut en finir avec cette culture de guerre !!!!
Bien sûr qu'il faut en finir avec cette culture de la guerre. Des progrès ont été faits dans les pays qui ont réduit leur armée à une armée de métier formée certes à la guerre, mais aussi je crois, à l'assistance.
Le thème du changement, de l'effort sur soi, qui casse tant les oreilles de certains, est le seul moyen qui peut empêcher un jour, les risques que prend celui qui voudrait rester sans défense.

pat

Messages : 1866
Date d'inscription : 31/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faites l'amour pour la guerre

Message  Invité le Mar 12 Oct 2010 - 22:37

« Et le combat cessa faute de combattants. »
Pierre Corneille, Le Cid (1636)

Que pensez-vous de mes deux propositions ?
peut-être en avez-vous d'autres ?

y-a-pas, si on veut changer un peu le monde, il faut changer nos façons de "fonctionner" ...
y-en-a marre de tous ces "pacifiques" à la noix qui ne savent pas ce qu'ils veulent et qui se laisseraient enrôler pour 3 écus, ou une médaille !
ils ne valent même pas une moitié de femme !


"La femme (a) la paix."
Révélation d'Arès, Le LIVRE XXVII/13

"Pour que les religions et les mentalités évoluent, il faut démasquer les dérives et mettre fin à la flatterie et à la langue de bois."
Sami Aldeeb Abu-Sahlieh

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faites l'amour pour la guerre

Message  Invité le Mar 12 Oct 2010 - 23:08

Autres solutions:
S'inspirer de :


Ghandi, Martin Luther King, Abdul Ghaffar Khan et ...

et arrêter de laisser penser "en la matière", le sujet étant très grave, que les peuples seraient les péons de leurs gouvernants et qu'il accepteraient n'importe quoi.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faites l'amour pour la guerre

Message  pat le Mer 13 Oct 2010 - 11:46

Tant que l'homme ne sera pas convaincu qu'il doit changer sa mentalité et ensuite ses agissements, l'humanité sera contrainte de faire de la politique et donc de faire la guerre.
La guerre ne cessera pas faute de combattant façon Corneille, parce que l'un aura épuiser l'autre, mais parce que l'un et l'autre, à puissance égale auront une élévation spirituelle qui leur permettra d'envisager le règlement des conflits autrement.
On n'est pas pacifique (même si cette posture est très louable) parce que l'on décide de ne pas aller à la guerre, on l'est de fait, parce que l'on sent chez l'ennemi potentiel, la volonté de régler les conflits autrement, car je ne connais pas beaucoup de monde qui accepte de ne pas exercer ce qu'on appelle « la légitime défense ».

Or dans toutes les guerres, il y en a qui invoque cette raison légitimement ou pas, pour intervenir. D'autre part, est-ce tenable de se voir, de voir ses proches, ou ses concitoyens, assassinés, violés, torturés devant soi sans intervenir quand on le peut ?

La réponse à cette question conditionne le comportement de tous les pacifiques à la noix comme tu dis Njama.

Toutes les grandes figures que tu cites ont basé leur vie sur la non-violence et je trouve cela admirable. Mais en faisant cela, ils n'ont pas pris seulement les risques que nous connaissons pour eux-mêmes mais aussi pour les autres.
Leur détermination a, certes, servi d'exemple et a été productive en ce sens, mais elle a couté d'innombrables vies par la suite.
A grande échelle, leur position n'est pas tenable, à moins de prendre le risque de se voir éliminer avec tous ses adeptes par ceux qui, bien content de cette détermination, en profite pour les réduire.
D'ailleurs leur pacifisme n'était qu'une conséquence logique de leur enseignement appelant au changement des mentalités.

Autrement dit, je crois qu'il n'y a de pacifisme tenable sur un vaste plan social que si l'humanité dans un large ensemble devient plus humaine et plus fraternelle. Le pacifisme ne sera plus, alors, un vœu pieux, mais une conséquence logique de l'état générale de l'Homme.

On ne convainc pas un Homme d'être moins violent, on le convainc de se transformer afin qu'il épanouisse en lui sa véritable humanité, qui est d'être pacifiste.
C'est un long cheminement, ce n'est pas de l'ordre d'une simple décision ou d'une loi qu'aurait édictée certains états...

pat

Messages : 1866
Date d'inscription : 31/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faites l'amour pour la guerre

Message  Invité le Mer 13 Oct 2010 - 19:55

pat a écrit:Tant que l'homme ne sera pas convaincu qu'il doit changer sa mentalité et ensuite ses agissements, l'humanité sera
Autrement dit, je crois qu'il n'y a de pacifisme tenable sur un vaste plan social que si l'humanité dans un large ensemble devient plus humaine et plus fraternelle. Le pacifisme ne sera plus, alors, un vœu pieux, mais une conséquence logique de l'état générale de l'Homme.

On ne convainc pas un Homme d'être moins violent, on le convainc de se transformer afin qu'il épanouisse en lui sa véritable humanité, qui est d'être pacifiste.
C'est un long cheminement, ce n'est pas de l'ordre d'une simple décision ou d'une loi qu'aurait édictée certains états...
Je suis bien d'accord au moins sur ces points Pat, au moins jusque là, et j'entends bien tous tes arguments plein de bon sens.

Il y a bien sûr du bon sens dans le "pacifique", et tu ne manques pas d'omettre d'ailleurs que la « la légitime défense » en fait partie.

Mécaniquement si l'homme ne s'en tenait qu'à se défendre cette logique aboutit inévitablement à la paix, "mécaniquement" !!!!!! car le seul souci devient en fait de "ne pas agresser". En ce sens je suis "pacifique".

Le problème, ce sont les débordements de cette Règle que l'homme transgresse impunément (Dieu n'a rien à voir là-dedans, nous sommes d'accord, que l'on dise guerres de religions ou non).

Où je ne te suis pas dans ton raisonnement:
Tant que l'homme ne sera pas convaincu qu'il doit changer sa mentalité et ensuite ses agissements, l'humanité sera contrainte de faire de la politique et donc de faire la guerre.
c'est qu'il ne rend responsable que l'homme de cet illogisme fratricide, que par son individualité spirituelle malade, pauvre, ou déficiente, et aucunement dans la dimension collective (politique) que tu sembles exonérer de toutes responsabilités sans justifications.

La politique dans sa définition la plus simple, recouvre tout ce qui a trait au gouvernement d'une communauté ou d'un État. C'est un concept qui a beaucoup évolué au fil du temps, au point de devenir depuis, plus que d'accroître l'influence et le pouvoir des clans en place (Renaissance), mais dans les États modernes, la politique du "prince" se conçoit et se fait théoriquement sous l'angle essentiel l'intérêt du pays. L'action politique s'accomplit au nom de la nation.
Bref, la politique se déshumanise profondément, très très profondément sur son petit cercle d'intérêt ou d'alliances, et je dirais que "l'intérêt" est venu se substituer à "l'art de la cité".

Dans cet esprit, les Pouvoirs politiques se sont façonnés à cette fin, de protéger avant tout, les intérêts de leur État respectif, sans relation d'altérité humaine, "humaniste". Dans cet esprit, ils décident ... "éventuellement" de porter la guerre (la loi des rats aide à s'organiser dans ce sens). C'est ce à quoi nous assistons encore une fois de plus aujourd'hui.

C'est un long cheminement, ce n'est pas de l'ordre d'une simple décision ou d'une loi qu'aurait édictée certains états...
C'est un cheminement qui appelle aussi inévitablement réflexion sur le "politique". Chaque nation connaît ou a connu peu ou prou, le fait du Prince. La démocratie a ses vertus, mais aussi ses faiblesses (comme tous régimes politiques), et nous savons à quoi peut conduire un déséquilibre entre les pouvoirs (législatif, exécutif, judiciaire) ou un déficit d'indépendance entre eux.

Donc, sur cette question de la guerre, je me disais qu'elle était à revoir, de façon citoyenne et ouverte, car très discutable au regard de ce que ce "pacifique" a produit précédemment. On convient bien que les religions n'ont mené à pas grand chose, au point se se demander si le christianisme a seulement commencé ! Mais le monde politique ne fonctionne guère différemment.

D'aucuns y verront peut-être de "l'objection de conscience", possible (?), mais il m'apparaît assez nécessaire, non pas de désarmer nos armées (du moins pour l'instant), mais nos dirigeants, en leur ôtant nos adhésions (suffrages implicites) aux principes en cours, bien "tacites" d'ailleurs, d'allégeance , voire éventuellement au cas où ... (que je ne souhaite pas) en faisant appel à une insubordination humainement "légitimée". En raccourci, il s' agit de reprendre la main sur des dérives ...

En ce sens j'applaudis encore à quatre mains, à trente-six ... l'initiative de ces femmes canadiennes de la Fédération des femmes du Québec (FFQ) parce qu'elle invite à la réflexion politique qui fait partie d'après moi de cette dimension spirituelle si on comprend la politique comme un "art de la cité".

"La vraie Jérusalem est là où règne le Bien."
Annotation page 116 Le Livre, Révélation d'Arès




Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faites l'amour pour la guerre

Message  Invité le Ven 29 Oct 2010 - 0:07

On attribue assez facilement les causes des guerres à des querelles entre les hommes.
Est-ce donc bien la réalité ?

La politique dans sa définition la plus simple, recouvre tout ce qui a trait au gouvernement d'une communauté ou d'un État. C'est un concept qui a beaucoup évolué au fil du temps, au point de devenir depuis, plus que d'accroître l'influence et le pouvoir des clans en place (Renaissance), mais dans les États modernes, la politique du "prince" se conçoit et se fait théoriquement sous l'angle essentiel l'intérêt du pays. L'action politique s'accomplit au nom de la nation.
Bref, la politique se déshumanise profondément, très très profondément sur son petit cercle d'intérêt ou d'alliances, et je dirais que "l'intérêt" est venu se substituer à "l'art de la cité".

Dans cet esprit, les Pouvoirs politiques se sont façonnés à cette fin, de protéger avant tout, les intérêts de leur État respectif, sans relation d'altérité humaine, "humaniste". Dans cet esprit, ils décident ... "éventuellement" de porter la guerre (la loi des rats aide à s'organiser dans ce sens). C'est ce à quoi nous assistons encore une fois de plus aujourd'hui.

Cet aspect de la vie politique belliqueuse me semble très important, car de l'antique croyance en des "querelles humaines", entre tribus, l'homme est passé vraisemblablement sans trop s'en apercevoir, à de tous autres motifs de bellicisme ! "L'intérêt de la nation" ! ...

Mais quel intérêt ? l'intérêt de QUI au juste, ou pour quel(s) profit(s) ?

Il me semble que des foules se sont laissées embarquer dans des expéditions militaires qui ne les concernaient pas directement, ou au moins dans lesquelles rien de près ou de loin ne risquait de les léser.
Les croisades en sont un exemple, mais on pourrait ajouter bien d'autres expéditions coloniales, ou guerres territoriales en voisinage immédiat.

Il serait peut-être temps de reconsidérer ces choses, ces adhésions sans réflexion(s) avant de s'embarquer dans ces genres d'expéditions, voire à manifester sa désapprobation si elles se produisaient.


recyclage de matériel militaire

Comme je connais un horticulteur, l'idée lui plaira peut-être (?)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faites l'amour pour la guerre

Message  Invité le Ven 29 Oct 2010 - 12:38

Il serait peut-être temps de reconsidérer ces choses, ces adhésions sans réflexion(s) avant de s'embarquer dans ces genres d'expéditions, voire à manifester sa désapprobation si elles se produisaient.
Les gens ont manifesté leur désapprobation, notamment pour la guerre en Irak. Certains américains ont été salis et traités de "traître à la nation". En France, le peuple a protesté aussi et heureusement a été écouté. Je ne sais s'il a été vraiment écouté ou parce que Chirac à l'époque Président, défendait le monde musulman. Sinon aurait-il écouté ??

Les guerres sont toujours calculés par les puissants et les banquiers (à qui ça rapport E--NOR--ME--MENT !!!!!

Par contre Oui il faut reconsidérer les choses, nous les gens qui formons le peuple et être solidaires, refuser d'être complices et de participer à ces tueries , et AUSSI défendre voir cacher ceux qui ne veulent pas faire la guerre et qui sont appelés (certains militaires).
Certains GI ne sont pas retournés et se sont cachés au Canada. Je dis Bravo et j'espère qu'ils n'ont eu par la suite, aucun problème.
La générosité est là qui ne demande qu'à s'exprimer, de même la fraternité, le meilleur de l'humain.
C'est cela qu'il faut encourager tout en reconsidérant les choses.
Merci Njama d'amener ces choses-là vraies et importantes.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faites l'amour pour la guerre

Message  Invité le Sam 30 Oct 2010 - 2:16

La révélation d'Arès apporte un point qui est très loin d'être négligeable, sur lequel on pourrait s'appuyer, puisqu'il représente la moitié de l'humanité:
"La femme (a) la paix."
Révélation d'Arès, Le LIVRE XXVII/13

Ma proposition n'est donc pas si utopique que cela !
Avant de vous décider demandez d'abord à cent femmes autour de vous (recueillez leurs signatures au besoin). Et si votre Gouvernement n'est pas d'accord, dites qu'une majorité (que je subodore très prévisible Wink ) de femmes (mères, grand-mères, voisines, jeunes femmes ou (vos) filles ...) vous conseillent CLAIREMENT de NE PAS LA FAIRE et que leurs avis valent LARGEMENT le leur.
Démocratique non ? Basketball
Pas si utopique que cela, puisqu'un argument juridique de Droit International la rejoint, qui est l’application de la résolution 1325 du Conseil de sécurité de l’ONU concernant l’implication des femmes dans la prévention et le règlement des conflits ainsi que les processus de paix.

Application que réclame cette Déclaration ouverte
Pour en finir avec la logique de guerre et de domination !

voir ICI

Que dit cette résolution 1325 adoptée par le Conseil de sécurité à sa 4213e séance, le 31 octobre 2000:
Citations partielles de quelques point essentiels

Réaffirmant le rôle important que les femmes jouent dans la prévention et le règlement des conflits et dans la consolidation de la paix et soulignant qu’il importe qu’elles participent sur un pied d’égalité à tous les efforts visant à maintenir et à promouvoir la paix et la sécurité et qu’elles y soient pleinement associées, et qu’il convient de les faire participer davantage aux décisions prises en vue de la prévention et du règlement des différends,

1. Demande instamment aux États Membres de faire en sorte que les femmes soient davantage représentées à tous les niveaux de prise de décisions dans les institutions et mécanismes nationaux, régionaux et internationaux pour la prévention, la gestion et le règlement des différends;

2. Engage le Secrétaire général à appliquer son plan d’action stratégique (A/49/587) prévoyant une participation accrue des femmes à la prise des décisions concernant le règlement des conflits et les processus de paix;


http://www.un.org/french/docs/sc/2000/res1325f.pdf
On sait qu'il s'agit là d'intentions politiques, et que la réalité de terrain décisionnel est encore loin de lui correspondre, mais c'est une base, une bonne base qui affirme clairement que les femmes ont leurs mots à dire dans cette histoire, et une base juridique pour quiconque voudrait dénoncer un manquement de régularité décisionnel.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faites l'amour pour la guerre

Message  Invité le Dim 31 Oct 2010 - 0:33

C'est très bien d'écouter (c'est un début, on pense à leur participation et c'est déjà ça) les femmes. Et encore mieux que ce soit un homme qui amène ce sujet (on ne va pas te traiter de féministe de façon péjorative).

http://www.un.org/apps/newsFr/storyF.asp?NewsID=9289&Cr=Conseil&Cr1=Femmes
« Un changement net et positif dans la manière dont on conçoit l'incidence des conflits armés sur les femmes », tel est, selon le Secrétaire général adjoint aux opérations de maintien de la paix, Jean-Marie Guéhenno, un acquis de la mise en œuvre de la résolution du Conseil de sécurité 1325, adoptée en 2000 sur les femmes, la paix et la sécurité.

« Il est également désormais admis que l'on ne peut pas reconstruire la paix en excluant la moitié des protagonistes », a déclaré aujourd'hui le Secrétaire général adjoint devant le Conseil de sécurité, réuni pour un débat public à l'occasion duquel il était saisi du dernier rapport du Secrétaire général sur la question.

--------

Sensibilisation pour la paix : les Femmes, crédo de la paix !
http://www.aminata.com/les-dernieres-24-heures/10111-sensibilisation-pour-la-paix--les-femmes-credo-de-la-paix-

---------

http://www.meditationfrance.com/dossiers/femme06/qualites.htm
par Amédée (un homme)
Nos sociétés sont dominées par le caractère masculin et c'est dommage. Si les femmes, ou plus précisément, les qualités féminines étaient plus valorisées, ce monde serait moins violent, arrogant et stupide. Cependant, j'ai l'intuition que nous entrons profondément et durablement dans une nouvelle ère. Celle où l'homme comprendra que les différences doivent être une source d'enrichissement et non de conflit... Que l'agressivité et la violence sous toutes ses formes exprime notre faiblesse et non notre force. Qu'on acquiert de la maturité à rechercher les qualités de l'autre plutôt que ses défauts. Les femmes en cela peuvent donner de grandes leçons d'humilité et de tolérance aux hommes. Elles méritent d'être bien plus écoutées et respectées.

Tant que l'homme n'a pas cultivé ses qualités féminines il reste inachevé.
Et les femmes le savent bien…


-------------

"La femme (a) la paix."
Révélation d'Arès, Le LIVRE XXVII/13
L'ère de la femme commence. Mais le but est l'harmonie entre l'homme et elle pas la domination. Les femmes veulent l'harmonie. Il y a eu des civilisations matriarcale, ensuite patriarcale, puis enfin l'HARMONIE, l'équilibre masculin/féminin, en soi et hors de soi !! C'est la nouvelle ère comme dit Amédée (voir lien). http://www.meditationfrance.com/dossiers/femme06/qualites.htm

Le monde bouge et prend conscience de tous ces changements impératifs (et qui répondent à ce que Dieu dit) qui aideront à faire changer le monde !!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faites l'amour pour la guerre

Message  Invité le Lun 1 Nov 2010 - 16:35

Assunta a écrit:
"La femme (a) la paix."
Révélation d'Arès, Le LIVRE XXVII/13
L'ère de la femme commence. Mais le but est l'harmonie entre l'homme et elle pas la domination. Les femmes veulent l'harmonie. Il y a eu des civilisations matriarcale, ensuite patriarcale, puis enfin l'HARMONIE, l'équilibre masculin/féminin, en soi et hors de soi !! C'est la nouvelle ère comme dit Amédée (voir lien). http://www.meditationfrance.com/dossiers/femme06/qualites.htm

Le monde bouge et prend conscience de tous ces changements impératifs (et qui répondent à ce que Dieu dit) qui aideront à faire changer le monde !!
Oui ça bouge ...

La révélation d'Arès implique directement la femme dans un rôle éminent pour la Paix.

Rien de nouveau en fait, c'est plus un rappel ... Rien de nouveau dans le sens où ce rôle était déjà pressenti avec lucidité depuis l'Antiquité, en témoigne la pièce d'Aristophane (vers 450–445 et mort vers 385 av. J.-C.) qui est toujours autant d'actualité que peut l'être encore la tragédie grecque. La pièce est jouée et rejouée ...

Lysistrata, d'Aristophane

A l'époque antique, lasses de la guerre interminable du Péloponnèse, lasses de voir leurs époux partir au combat, les femmes d'Athènes, de Sparte, et de Corinthe, s'unissent pour la paix. Sous la conduite de Lysistrata ("celle qui défait les armées"), elles se barricadent dans la citadelle et décident de cesser tout commerce amoureux avec les hommes. Elles choisissent l'abstinence à la soumission, afin de convaincre maris et amants de déposer les armes et de préférer l'amour à la guerre… Elles réalisent ainsi le premier mouvement féministe de l'histoire, bercé en arrière plan d'un réel et nouveau désir : participer à la vie politique de la cité, de laquelle elles ont toujours été mises à l'écart. Le postulat d'Aristophane est simple : les hommes ne parviennent pas à se réconcilier, laissons la place (et l'Acropole) aux femmes.

Et si finalement rien n'avait changé ? Aujourd'hui encore, dans le monde entier, les hommes partent à la guerre et ne reviennent pas. Aujourd'hui encore, des femmes perdent leur mari, leur père, leur frère ou leur fils. Et aujourd'hui encore, elles ne peuvent rien y faire à part se contenter d'attendre et d'espérer la paix. Aristophane décrit cette volonté de prendre le pouvoir sur les Hommes et surtout sur toutes ces guerres qui ne riment à rien. A travers un ton humoristique, jugé vulgaire pour l'époque et bien des fois censuré, il permet à ses personnages de femmes d'exister et de jouer un rôle dans la vie politique et des affaires.


Lysistrata au sein de l’actualité ...

"La grève des cuisses serrées"

Des femmes de délinquants colombiens font "la grève des cuisses serrées" [ mardi 12 septembre 2006, 00h10 - AFP ]

Les petites amies et épouses de centaines de jeunes délinquants et tueurs à gage colombiens ont décidé, à l'initiative de la mairie de Pereira (ouest), d'entamer "une grève des cuisses serrées" afin, par le biais de l'abstinence, de contraindre leurs partenaires à moins de violence.
"C'est notre manière d'expliquer à nos époux que nous ne voulons pas être des veuves et que nos enfants méritent d'être éduqués par un père", a déclaré à l'AFP Ruth Macias, une mère de deux enfants, âgée de 18 ans. "Je suis sûre qu'avec de tels arguments ils nous entendront", a-t-elle ajouté.
La jeune femme a participé lundi à une réunion de la municipalité de Pereira au cours de laquelle une centaine d'épouses et d'amies de délinquants se sont engagées à faire la grève du sexe si ces derniers ne renoncent pas à la violence.

A l'origine de cette initiative, Julio César Gómez, responsable de la sécurité à la mairie de Pereira, a expliqué à l'AFP qu'"un travail a été fait sur les jeunes femmes pour qu'elles cessent de percevoir comme très sexy leurs compagnons lorsqu'ils sont armés et vêtus de treillis militaires".
Le mot d’ordre du fonctionnaire municipal est simple : "refusez de faire l'amour avec votre partenaire pendant une semaine sauf s'il accepte de ne plus porter d'armes ou de ne plus être violent".

Pereira est aujourd'hui la ville la plus sanglante de Colombie : 90% des décès sont dus à des armes à feu, selon les statistiques officielles. Et 84% des morts sont des victimes de gangs, âgés de 14 à 25 ans.
© 2006 AFP

http://www.theatregyptis.com/images/pdf/Presse_lysistrata.pdf



"La guerre, un massacre de gens qui ne se connaissent pas, au profit de gens qui se connaissent mais ne se massacrent pas."
Paul Valery




Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faites l'amour pour la guerre

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 0:50


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum