Spiritualités

Evangile Arès - 25/8

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Evangile Arès - 25/8

Message  Invité le Ven 19 Nov 2010 - 18:54

E/25/04
Dis-leur : « Étrangers, je vous aime avant de vous connaître. Avant que des profondeurs vos têtes aient affleuré l’horizon, j’ai dressé la table pour vous restaurer, j’ai ouvert les rangs de ma race pour que vous y preniez place pour gravir ensemble les Hauteurs, car je suis l’échanson et le muletier,

E/25/05
mais l’Hôte et le Pasteur est au-dessus de moi ; Il conduit les pécheurs qui s’engagent dans les sentiers chevriers, Il les nourrit sur les rocailles, Il lave leurs pieds écorchés.

E/25/06
« Il n’abandonne aucun pécheur dans sa pénitence ; tous Il les fortifie dans leur ascension, ceux qui Le prient en silence, ceux qui Le prient en agitant des grelots et des luminaires, ceux qui Le prient sept fois par jour, ceux qui ne Le prient pas, mais qui Le connaissent, ceux qui comptent les soleils jusqu’à Son Jour et ceux qui comptent les lunes, ceux qui L’encensent et qui crient vers Lui, ceux que l’encens et les cris indisposent, ceux qui Le voient blanc et ceux qui Le voient noir, et les négateurs de tous ceux-là, la foule innombrable qu’un flot d’encre ne peut nommer, dont le Père connaît les noms. »

E/25/07
Homme Michel, si tu ne les aimes pas déjà, non pour leur faire l’aumône ou panser leurs plaies comme font les princes et leurs prêtres en se gardant de les convier à leurs conseils de peur de perdre leurs trônes, mais en les aimant comme Je les aime, ton amour sera sagesse de prince, non le Vent Fou levé de Nazareth, la Trombe Qui traverse la terre éperdument.

E/25/08
Romps avec tous le Corps de Mon Sacrifice ; dans leurs rangs fais circuler le calice ; joins tes prières à leurs prières, apporte ton offrande à leurs temples, donnes tes filles à leurs fils !

E/25/08
Romps avec tous le Corps de Mon Sacrifice ; dans leurs rangs fais circuler le calice ; joins tes prières à leurs prières, apporte ton offrande à leurs temples, donnes tes filles à leurs fils ![/b]

Dans les coutumes orientales, au Maghreb notamment, (idem dans certains pays d'Afrique Noire) les filles ne peuvent épouser d'"Etranger" sauf si celui-ci se convertit à sa religion et seulement s'il y a cela. Rare les exceptions.
La fille dans ces coutumes est la représentante des traditions, de l'appartenance au groupe donc du bon fonctionnement du groupe. Si elle fait une erreur, quelle qu'elle soit, la faute entière lui retombe dessus. A partir de là, des injustices se sont grêvées. Par exemple si elle est agressée, comme elle est le pilier, le pivot de la bonne tenue (dans tous les sens du terme) du bon fonctionnement du groupe (ou communauté) même si la faute ne lui est pas imputée, sa responsabilité sera double et donc elle sera punie automatiquement. Tout tort, toute responsabilité, reposent sur les épaules des filles/femmes.

Sachant cela, il est incroyable que Dieu vienne dire "Donne tes fille à leurs fils". N'y a-t-il pas là un pied de nez aux coutumes tribales que les hommes ont imposées et que les femmes ont suivies sans rien dire et imposent aussi parfois ?
N'est-ce pas aussi une forme d'insurgeance pour montrer à tous les Hommes que la religion et/ou coutume ne doit pas mettre des barrières, des frontières, des conditions, mais doivent représenter la Liberté, liberté si chère à Dieu, que les Hommes (hommes et femmes) bafouent.
N'est-ce pas aussi une façon de dire "soyez plus grands que vous n'êtes, ne vous limitez plus, vous n'avez aucun droit de limiter votre prochain"?? Vous êtes pour devenir beaucoup plus grands ?
N'est-ce pas aussi une façon de dire que la femme doit choisir librement, sans que quiconque sans mêle, son mari ???
N'est-ce pas aussi pour abattre les lois ne correspondant pas à la Loi de Dieu qui est d'Amour et non de soumission ?? Donc pour faire évoluer les religions qui sont empêtrées dans des dogmes, des règles, des assujetissements de toutes sortes, étiolant la Beauté, la Création et la Liberté des Etres ???
N'est-ce pas pour demander aussi que les Hommes ne parlent plus en Son Nom à Lui Dieu, mais réfléchissent sur leurs actes ??
N'est-ce pas aussi pour dire "Désobéissez devant les injustices et aberrations imposées" et refuser tout tribalisme désormais ???
L'Etre Humain est créé pour être comme Dieu, devenir un Dieu. Dieu est venu le libérer. Ecoutons-Le !!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evangile Arès - 25/8

Message  Invité le Sam 20 Nov 2010 - 1:01

Assunta a écrit:
"Donne tes fille à leurs fils".
La révélation d'Arès n'invente vraiment rien. Elle vient "redire" sous une autre forme (à ce qu'il me semble).

Il y a peut-être eu nécessités dans l'Histoire, par "contraintes" ( menaces, dispersions, migrations qui ont bien souvent des causes très matérielles de simple survie, délitement de l'impulsion spirituelle, ... ) à ce qu'une forte cohésion tribale ou ethno-religieuse fût nécessaire à un moment donné, pour être garante de l'intégrité d'un Fond spirituel et pour qu'il se maintienne intègre. Simple mesure de protection, pour faire survivre un intérêt commun.
Nous ne connaissons pas tous les ressorts de l'Histoire.

Néanmoins cette cohésion "tribale", ou "ethno-religieuse" par liens "familiaux", pour autant qu'elle eût été nécessaire pour un temps, n'est pas pour autant la garantie de son maintien. Aussi idéale et d'inspiration divine fût-elle, une petite société n'est pas faite pour vivre en vase clos dans des petites frontières.
On peut s'enfermer, s'obstiner comme les Amish par exemple. A l'humain tout est possible, mais est-ce pour autant que le monde évolue de la bonne manière de s'en tenir à un vase clos. Si pour notre bonheur dit-on, il faut cultiver notre jardin, est-ce pour autant que chacun est maître de son équipage dans sa maison, comme si, il s'agissait d'esclaves (personnes non-affranchies).
http://fr.wikipedia.org/wiki/Amish

Cette tragédie de Roméo et Juliette est une variante de cet amour tragique qui fait "redire" au Verbe avec une intensité désarmante pour ne pas dire d'une théâtralité dithyrambique "Donne tes filles à leurs fils", et laisse courir l'Amour là où il veut aller ...
Ah, les pauvres tourtereaux ! même si cela n'est qu'un conte. Embryons tués dans l'œuf, victimes de cette rivalité qui oppose leurs familles toutes deux symboliques, les Capulet et les Montaigu qui ensanglantent la ville de Vérone et dont les causes de cette rivalité sans raisons se perdent dans un oubli qui remonte peut-être à Mathusalem (grand-père de Noé). ...
On connaît hélas les réalités tragiques ici ou ailleurs (mariages dit mixtes, ou autres noms d'oiseaux qui attirent les foudres des familles). Les Capulet et Montaigu ne sont autres que tribus religieuses, ethniques, nationales.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum