Spiritualités

Réaction à la chronique "Jésus, devenu Dieu ou Fils de Dieu"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Réaction à la chronique "Jésus, devenu Dieu ou Fils de Dieu"

Message  pat le Ven 17 Déc 2010 - 20:21

Jésus-Christ, le Divin


Les Hommes, depuis qu’ils ont pris conscience qu’ils étaient mortels, ont éprouvé la mort comme un scandale. L’Homme imagine qu’un Dieu bon n’aurait pu concevoir une fin si tragique. C’est là que se situe la source de l’athéisme moderne. Car, la perspective d'une vie débouchant sur la mort, n’engendre que désespoir. Ce n'est pas un hasard si le siècle écoulé,- le premier à avoir imaginé un monde sans Dieu,- a été le siècle de la philosophie du désespoir et de l'absurde.

Et si l’immortalité de l’Homme était directement lié à la droiture de sa vie, comme nous l’enseigne les religions d’une manière menaçante ?

Et si l’Homme était le créateur de sa propre immortalité comme nous le suggère les Evangiles en parlant de "Royaume au-dedans de nous" ?(Luc et Thomas)
N’est ce pas l'Homme lui-même qui petit à petit imperceptiblement, par une vie toute tournée vers un matérialisme grossier, engendre sa propre fin?

Le prophète Jésus, il y a deux mille ans, en Palestine assurait que le Royaume de Dieu était une réalité de notre monde et aujourd’hui à Arès, il affirme que son enseignement mène à la Victoire sur la mort.

Sa propre Résurrection en est le témoignage.
Cette Victoire sur la mort a été manifestée à quelques témoins qui ont pu proclamer ce qu’ils ont vu.

L’Evangile donné à Arès insiste d’une manière évidente sur cette Résurrection qui doit devenir pour chacun de nous, la certitude de notre propre résurrection.
Cette Victoire est aussi celle du Père qui fait de la Victoire du Fils, un véritable Triomphe personnel.

On mesure là l’intensité de l’amour de Dieu.
Mais à proprement parler, il ne s’agit pas d’une Victoire personnelle de Dieu qui n’est, naturellement pas soumis à ce genre de contingence..


Introduction


Nous entrons là dans un domaine qui ne peut être que le reflet d'une réflexion personnelle et qui n'a aucune espèce de vérité absolue, mais qui peut contribuer à faciliter la réflexion dans le sens d'une approbation ou dans le sens d'une désapprobation. Ainsi en va t-il de la réflexion libre.
Le Livre, à juste raison, paraît difficile, mais l'Evangile donné à Arès l'est presque autant, tant il nous est ardu de comprendre le rapport du Dieu éternel avec l'Homme devenu Dieu. Ce rapport révélateur de ce que peut être l'amour absolu de Dieu pour sa Créature, nous décontenance complètement. Et, ce va et vient entre la Parole du Père et celle du Fils est parfois difficile à cerner
.


Dernière édition par pat le Ven 6 Mai 2011 - 8:43, édité 4 fois

pat

Messages : 1866
Date d'inscription : 31/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réaction à la chronique "Jésus, devenu Dieu ou Fils de Dieu"

Message  Invité le Sam 18 Déc 2010 - 1:28

pat a écrit:Cette chronique "Jésus, devenu Dieu" va se poursuivre sur le portail ...

Déjà elle démarre très très fort !!!!!!!!
Avec son "devenu Dieu" ... qui me paraît si important !! ce "devenu" qui change tout sans rien changer au final !

En fait "les chrétiens" ne s'y sont pas trompés tant que cela, car, s'il est "devenu" ... donc effectivement, il "est" ... à la petite différence près, que dans la chronologie galiléenne, ses tribulations existentielles de galiléen, et subséquemment dans la lecture que nous faisons des évangiles "il n'était pas". Ce n'était pas écrit, gagné d'avance cette histoire qu'il soit un "héros" en quelque sorte ... par ses seuls exploits ... au ras des pâquerettes parfois en aidant la personne la plus simple, la plus démunie, la plus malade, ... ce pourquoi, il est "devenu" ... ou fût fait "un Dieu" pour être précis je pense.

Ah, si cette petite nuance, juste une question de repère dans le temps à ce qu'il me semble dans mon petit esprit, pouvait résoudre bien des litiges théologiques, bien des différents fraternels, ... ah, oh, ô ...Ô quel bonheur ce serait ...

Ré-écrivons les évangiles, "Jésus devenu Fils de Dieu" ...




Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum