Spiritualités

HOMMAGE AUX INSURGES DE LA DEMOCRATIE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: HOMMAGE AUX INSURGES DE LA DEMOCRATIE

Message  Invité le Ven 25 Fév 2011 - 17:19

HOMMAGE AUX INSURGES DE LA DEMOCRATIE
Vidéo qu'Isabelle Bourgeois - membre de l'Equipe de Base Internationale de la Marche Mondiale pour la Paix et la Non-violence - a réalisé à propos des événements récents dans le monde arabe.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: HOMMAGE AUX INSURGES DE LA DEMOCRATIE

Message  Invité le Ven 25 Fév 2011 - 23:03

Merci Maryse pour cette vidéo, le message est grand.
La peur change de camp et c'est une bonne nouvelle, souhaitons qu'un jour elle disparaisse pour tous et pour toujours.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: HOMMAGE AUX INSURGES DE LA DEMOCRATIE

Message  Invité le Sam 26 Fév 2011 - 2:12

Merci Assunta



Mauve a écrit:La peur change de camp et c'est une bonne nouvelle, souhaitons qu'un jour elle disparaisse pour tous et pour toujours.
Pour moi, le peuple dit sa colère, c'est tout ... Que revienne l'équité, la paix, il l'oublie aussi vite. Autant je le crois capable des pires et extrêmes impulsions sous le coup de la colère, autant, passée l'émotion, je ne le sens pas cultiver le sens de la vengeance.
En France, en 1793 (4 ans après 1789) on a coupé la tête du roi, et celle de Marie-Antoinette, c'était parfaitement inutile, les détrôner suffisait amplement.
Pour autant que je connais l'Histoire, le peuple n'a jamais fondé de puissance sur la "peur" comme instrument politique, car il sait que cela serait comme se tirer une balle dans le pied. Je ne crois pas un instant que les guerres que l'on dit "civiles" aient pu émaner d'incontrôlables pulsions populaires. Elles sont toutes sorties, à ce qu'il me semble, de situations inéquitables, qu'elles soient fondées sur une non-reconnaissance de "l'altérité" de l'autre, autre "moi" (ethnies, croyances religieuses ou politiques), ou sur une asymétrie des destins (riches, pauvres, ou lutte de classes ou de castes, pour simplifier) ... probablement et vraisemblablement mal comprises, mais voulue par Le Semeur (c'est ce que je crois) pour mettre l'un et l'autre à l'épreuve.
Maître ou valet, qu'importe d'être l'un ou l'autre, ... si le maître est un bon maître et le valet un bon valet. On a toujours besoin d'un plus petit que soi, dit l'adage. C'est honneur au plus petit d'être utile au plus grand. C'est honneur au plus grand d'être utile au plus petit. L'amour entre maître et valet n'a rien d'impossible, l'un ne pourrait faire sans l'autre.
Il n'y a que l'âme qui connaît la noblesse ... parce que la noblesse est d'âme, et celui qui la connaît, n'a nulle honte d'être maître ou valet, il n'en a que de la joie d'être l'un ou l'autre.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: HOMMAGE AUX INSURGES DE LA DEMOCRATIE

Message  Invité le Sam 26 Fév 2011 - 12:28

http://vie-spirituelle.all-up.com/t821p30-changer-le-monde-pour-redevenir-des-dieux

http://www.youtube.com/watch?v=eIhEXHQ1XhA&feature=player_embedded

EXTRAIT DE LA VIDEO
... Voyez-vous la peur comment elle passe du peuple aux dictateurs qui finissent par capituler.
Je me suis toujours demandée comment surgissait cette seconde grâce où l'histoire bascule de la certitude à la dignité, où le rôle s'inverse mystérieusement, où les humains prennent en quelques minutes leur destinée en main.

Bucarest 21 Décembre 1989 - Un mot "Timisoara" fait basculer l'histoire. Si le mot a pris c'est que le terrain était prêt, les consciences étaient prêtes à accueillir la paix, démocratique en l'occurence.

Janvier 2011 même scénario mais au Moyen Orien, en Tunisie, en Egypte, au Yémen, à Bahraï, en Algérie, au Maroc puis en Lybie. Là aussi il aura fallu un premier homme pour mettre le feu aux poutres, pour apporter l'étincelle qui apportera la lumière.

Dans chaque contexte il aura fallu un premier révolté pour donner l'exemple et inspirer la rue. Ces hommes et ces femmes qui n'ont pas attendu le signal d'une grande puissance pour se soulever et cela au mépris du danger.

Alors comment les aider ceux-là mêmes que nous regardons derrière notre petit écran. Je propose d'interpréter les événements non pas avec effroi et dans la peur mais avec compassion, espoir et confiance en cette nouvelle génération de gardiens de la dignité.
C'est avec cette vision positive que nous pouvons apporter notre appui à ces peuples aussi vaillants qu'exemplaires, car il faut bien parler de vaillance lorsque nous sommes témoins de leurs immenses sacrifices, celui du don de leur vie même.
Anticiper l'islamisme, les guerres civiles ou l'anarchie, c'est donner du grain à moudre à tous les agents de la terreur.
En revanche s'ouvrir au changement, aussi douloureux soit-il, dans la confiance et en posant des actes de compassions pour nos frères arabes, c'est bâtir avec eux un nouveau monde.


Comme l'écrivait Victor Hugo "L'homme dans sa nuit va vers sa lumière".

Jean Edern Allier a dit "La vie nous pose devant cette alternative, réinventer la noblesse ou le courage ou mourir frileux, repliés sur nous-mêmes."

Quel choix faisons-nous ?


Isabelle Bourgeois
www.planetpositive.org


Dernière édition par Assunta le Sam 26 Fév 2011 - 13:04, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

HOMMAGE AUX INSURGES DE LA DEMOCRATIE

Message  Invité le Sam 26 Fév 2011 - 13:03

Mauve a écrit:
La peur change de camp et c'est une bonne nouvelle, souhaitons qu'un jour elle disparaisse pour tous et pour toujours.

Njama dit
Pour moi, le peuple dit sa colère, c'est tout ... Que revienne l'équité, la paix, il l'oublie aussi vite. Autant je le crois capable des pires et extrêmes impulsions sous le coup de la colère, autant, passée l'émotion, je ne le sens pas cultiver le sens de la vengeance.
Il n'y a aucune idée ou sous-entendu de vengeance dans ce que dit Mauve.
Le peuple n'a plus peur (peur de représailles, d'être enfermés arbitrairement, torturé, violé, sali...) car d'un seul corps il s'est soulevé. D'où le fait que la peur dans laquelle était tenue le peuple, a basculé et est retournée à ceux-là même qui l'avaient instauré.

Le monde est régi par la peur. Une femme arabe dans la vidéo dit "Un message à tous les peuples du monde, ne craignez pas les dictateurs, ne craignez pas les dictateurs, ne craignez pas les dictateurs" Les dictateurs ne sont pas seulement ceux qui nous gouvernent mais aussi un parent, un voisin, un groupe, une religion... qui veut décider de la vie d'autrui.

Comme tous ces gouvernements règnent ? En instaurant la peur en parlant sécurité, islamisme, immigration, indignation devant des choix de vie...
Mais pas seulement le gouvernement.

Dans la vie de tous les jours également tout est fait pour nous dire de ne pas nous trouver du mauvais côté de la barrière. La peur ici aussi est subtilement brandie !!!
Tout est fait pour que nous correspondions au BON MOULE alors pour cela nous devons faire attention à notre physique, à l'âge, appartenir à la bonne condition sociale, vérifier notre situation financière (avoir le bon compte en banque), avoir du travail surtout ne pas être sans travail (quoique le mot "fainéant" n'est plus employé pour celui/celle qui n'a pas de travail), etc.
Et le comble c'est que les discriminations régants (sur le physique, l'âge, le sexe, l'argent, le travail, la condition sociale et financière...) les gens sont de plus en plus englués dans ce conditionnement. Beaucoup de gens sont inconsciemment happés par la ou les peurs qui sont insufflés malignement, peur qui est en filigrane dans les sociétés.

Pour tenir les gens on utilise la peur. Les religions elles-mêmes usent effrontément de cela, jusqu'à effrayer les gens en leur demandant soit de se plier à ce qui est demander, soit se retrouver dans le monde, revenir parmi le commun des mortels. C'est ainsi que l'on fait des moutons (religions et sociétés confondus).

La Solution ? Nous l'avons tous. L'humain peut et doit dépasser les peurs, il en est capable puisqu'il n'est pas créé pour vivre dans la peur. Et retrouver sa grandeur en lui. Personne ne peut user de la grandeur qui est dans chaque être humain. Personne. Personne ne peut penser, croire à sa place. Certains croient agir droitement, justement en ôtant la vie à certains, mais ils oublient qu'ils ne peuvent tuer la façon de penser des gens.

Lorsqu'on vit dans ces dictatures il est important de mettre cette grandeur en commun pour faire bouger les choses et c'est ce qu'ont fait ces jeunes dans le monde arabe pour faire bouger les choses.

Dans les moments calmes (que nous vivons pour l'instant ici) nous pouvons travailler à la mettre en avant. Notre changement intérieur, notre espoir et compassion, comme dit Isabelle, aident puissamment à aider tous les gens qui veulent se défaire de tout joug. Notre façon de penser positive et constructive (des énergies puissantes qui rejaillissent dans le monde) apportent de la force à tous les peuples. La plus grande et plus puissante de toutes les énergies, que l'on ne voit pas certes mais qui existe, est l'amour.

L'Homme est créé pour être LIBRE et responsable de sa vie et à fortiori responsable de la vie de l'autre (ne pas lui faire ce qu'il n'aimerait pas lui-même, respecter TOTALEMENT son libre-arbitre et notre propre libre-arbitre).

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: HOMMAGE AUX INSURGES DE LA DEMOCRATIE

Message  navy le Sam 26 Fév 2011 - 16:41

Bonjour à tous,


Je suis persuadé que nous pouvons encore nous entendre. sunny
Ce qui compte avant tout c'est "La Pénitence" et ne pas compter sur le systéme, ne pas être complice du systéme.
Faire le bien certes mais aussi ne pas être complice du mal autant que possible.
C'est aussi simple que cela ( même si ça peut paraitre simpliste dit comme ça).
Quand à Dieu c'est trés simple! comment S'ARTICULE Dieu dans tout ça ? Je pense que quand on a un objectif spirituellement élévé on se sent forcément approuvé par Dieu, on demande l'aide de Dieu et donc c'est comme ça que Dieu s'articule dans ce projet.
On a pas pour cela besoin de la Révelation d'Arès, qui pose un certain nombres de problémes, dés lors pourquoi s'embeter avec ça, si nous ne savons même pas si cela vient de Dieu ! Alors vaut mieux s'en abstenir.
Prenons Sarkosy (juste un exemple ) et voyons tout le mal qu'il a fait simplement dans l'exercice normal de son ministére en soutenant les dictateurs africains, Ben-Ali, Kadafi etc ... Et alliot-Marie n'est simplement qu'un fusible qu'on fait sauter.
Imaginons un homme qui fait tout bien, qui est dans la pénitence etc ... mais si à coté de ça il vote pour Sarkosy (je dis Sarkosy mais ça peut-être n'importe quel autre roi noir ) il se fait complice d'un certain mal.
Et cela ne se limite pas aux elections politiques mais à beaucoup d'autres domaines ... la magistrature, la politique culturelle, l'école, la nourriture, la santé ... des tas de choses qu'on a pas envie de faire mais qu'on fait quand même alien


Navy

navy

Messages : 912
Date d'inscription : 20/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://vie-spirituelle.forums-actifs.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: HOMMAGE AUX INSURGES DE LA DEMOCRATIE

Message  Invité le Dim 27 Fév 2011 - 0:29

Merci Maryse de traduire ma pensée, je suis d'une telle paresse pour parler...
Mais comme apparemment nous sommes branchées sur le même fil, tout va bien sunny
Oui, le problème est la peur.

La Solution ? Nous l'avons tous. L'humain peut et doit dépasser les peurs

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: HOMMAGE AUX INSURGES DE LA DEMOCRATIE

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 11:31


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum