Spiritualités

L'EGLISE NE COPIE-T-ELLE PAS LA REVELATION D'ARES ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'EGLISE NE COPIE-T-ELLE PAS LA REVELATION D'ARES ?

Message  Invité le Mar 12 Avr 2011 - 17:32

L'EGLISE NE COPIE-T-ELLE PAS LA REVELATION D'ARES ?
A-T-ELLE CONNAISSANCE DU YOGA TANTRIQUE ?


Le discours religieux catholique (de certains catholiques) en matière sexuelle change sacrément, radicalement de celui qui affirmait arbitrairement, condamnait, culpabilisait et salissait !!!
suite :
http://vie-spirituelle.forums-actifs.net/t345-l-eglise-ne-copie-t-elle-pas-la-revelation-d-ares-a-t-elle-connaissance-du-yoga-tantrique

A LIRE :
Des siècles de confusion sexuelle dans l'Eglise
http://www.cai.org/fr/etudes-bibliques/siecles-confusion-sexuelle-dans-l%E2%80%99eglise-catholique
ET
http://vie-spirituelle.forums-actifs.net/t346-dogme-de-l-immaculee-conception

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'EGLISE NE COPIE-T-ELLE PAS LA REVELATION D'ARES ?

Message  Invité le Mar 12 Avr 2011 - 18:48

Assunta a écrit:
L'ÉGLISE NE COPIE-T-ELLE PAS LA RÉVÉLATION D'ARES ?

C'est plutôt positif si c'est un début.
Personnellement, je crois en une transformation de cette veille dame l'Église. Elle a besoin d'un "sacré" (c'est le cas de le dire Wink ) update ... elle manque de Souffle ...
La révélation d'Arès est une invitation à la transformation (changement), à se recentrer sur l'essentiel, en mettant prières et liturgies à une niveau très secondaire. Dieu prévoit même 3 ou 4 générations ... et comme Il n'est pas un mauvais Boss, si je puis dire, Il ne licencie pas sec son "personnel" comme le décident sans états d'âme certains grands patrons à notre époque.

Il me semble que, de toute façon elle n'a pas le choix. Ce n'est pas à coup de propagande, de soutien politique ou d'argent qu'elle se repeuplera. Le désir, ça ne se commande pas ! Tout commence à lui faire défaut, les vocations féminines ou masculines, les prêtres (moyenne d'âge 67 à 72 ans selon les diocèses), les fidèles de moins en moins nombreux, peut-être même pas 10 % de pratiquants de la population en France, le denier du culte ...
Et plus le monde communiquera, plus elle s'isolera si elle ne change pas.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'EGLISE NE COPIE-T-ELLE PAS LA REVELATION D'ARES ?

Message  navy le Ven 15 Avr 2011 - 9:59

L'ÉGLISE NE COPIE-T-ELLE PAS LA RÉVÉLATION D'ARES ?

l'église est bien obligé d'être dans l'air du temps sinon elle disparait Smile
surtout en matiére de moeurs elle ne peut faire autrement.
Cela dit n'enterrons pas trop vite l'église ....
quand à copier la R.A. nous ne connaissons pas, nous ne savons pas quels sentiments exacts l'église nourrit à l'égard de la Révelation d'Arès. La prennent - ils seulement au sérieux ?
Je ne crois pas franchement qu'elle copie la R.A.
Sans doute il y t-il quelques prélats qui l'ont lu avec interet mais nous ne sommes au courant de rien. De toute façon ils ne le diront pas.

Navy



navy

Messages : 914
Date d'inscription : 20/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://vie-spirituelle.forums-actifs.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'EGLISE NE COPIE-T-ELLE PAS LA REVELATION D'ARES ?

Message  Invité le Ven 15 Avr 2011 - 16:34

navy a écrit:
l'église est bien obligé d'être dans l'air du temps sinon elle disparait Smile
Il semblerait au contraire qu'elle s'arcboute sur son passé, ses doctrines ...
Je pense qu'elle a fait un peu le dos rond avec Vatican II, comme pour laisser passer la vague de la modernité, mais maintenant le virage est franchement tradi, surtout depuis le dernier pape. Comme de plus, elle trouve le soutien de l'Union Européenne, elle se conforte dans cette idée je crois, qu'il suffirait de plus de moyens, d'avoir le soutien de plus en plus ouvert de quelques leaders politiques et de quelques Etats pour reprendre du poil de la bête, mais elle se trompe. Les vannes ont été ouvertes avec la mondialisation, nous ne vivons plus dans l'enclos catholique que fut la France de jadis, les murs de cette citadelle se sont effondrés comme est tombé le mur de Berlin, les gens cherchent, explorent ou ont connaissance d'autres spiritualités, ils butinent à droite à gauche, ils veulent voir plus loin que les frontières de leur petit canton, ils se questionnent ...
Au plan spirituel je trouve que c'est plutôt bon et sain !

Je n'ai pas mémoire que l'église aurait subi ces dernières années un quelconque anticléricalisme, ou essuyer des polémiques publiques, des critiques, ou des pamphlets, à son encontre, ni que quiconque ait cherché à la discréditer d'une façon ou d'une autre ...
Elle se dépeuple presque naturellement si je puis dire, un peu comme le parti communiste qui perd ses électeurs ...
Enfin, c'est l'impression que j'ai ...
Rien n'est plus pareil, rien ne sera plus jamais comme avant.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'EGLISE NE COPIE-T-ELLE PAS LA REVELATION D'ARES ?

Message  Invité le Ven 15 Avr 2011 - 18:12

Rien n'est plus pareil, rien ne sera plus jamais comme avant.
Espérons-le !!!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'EGLISE NE COPIE-T-ELLE PAS LA REVELATION D'ARES ?

Message  Invité le Ven 15 Avr 2011 - 23:38

Assunta a écrit:
Rien n'est plus pareil, rien ne sera plus jamais comme avant.
Espérons-le !!!
J'essaie d'être réaliste.
J'ai grandi et plus ou moins été éduqué sur ces croyances, ... c'est le commerce des hommes (mondialisation, évolution de la logistique, des médias, du niveau d'"instruction ...) qui a changé la donne, rien d'autre.
La lutte anti-secte est une absurdité, c'est chercher un ennemi là où il n'y en a pas.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'EGLISE NE COPIE-T-ELLE PAS LA REVELATION D'ARES ?

Message  Invité le Dim 17 Avr 2011 - 13:02

Assunta a écrit:
Rien n'est plus pareil, rien ne sera plus jamais comme avant.
Espérons-le !!!

Voici une réaction que je trouve assez "typique" que j'ai lue sur le Web.

Je ne suis pas contre un renouveau spirituel, bien au contraire, et puis comme disait Malraux "Le 21ème siècle sera spirituel ou ne sera pas"... okay

En revanche, je fais parti de ces nombreuses personnes, qui trouvent les dogmes obsolètes, et j'irai jamais chez X, pas plus qu'ailleurs...

Si un jour j'appartiens ou crée un regroupements ce sera sous le vocable : "spiritualités vivantes, diverses et variées : quelques soient vos croyances, vos religions, venez partager chaleur et humanisme et soyez tous les bienvenus"...

Je trouve ça vraiment moyenâgeux de se revendiquer d'X, comme d'Y ou bien de Z... j'y arrive pas. (c'est pas un jugement porté sur ceux qui font différemment, mais c'est ce que je réponds à ceux qui veulent "m'enrôler" ).

Mon humeur est beaucoup plus Universelle et Cosmopolite.

X ou Dupont peut m'importe, chacun écrit ou reçoit et est libre de le partager, et le reste du monde est libre de trouver ça crédible ou non... mais pourquoi créer un "mouvement" autours de ça ? (je vous laisse réfléchir tout seul et chercher l'erreur lol)
Pourquoi ne pas juste partager et inviter chacun à être des libres penseurs et des libres expérimentateurs ?

==> Comme l'a fait Krishnamurti (vous croyez pas qu'il aurait pu se créer une religion lui avec la notoriété qu'il avait, et ben il a fait l'exacte contraire : il a calmé et tourné le dos aux Théosophes qui voyaient en lui le futur "instructeur du monde" et au lieu de cela a clamé haut et fort "la vérité est un pays sans chemin".
Ça oui ça m'inspire, mais quelqu'un qui crée un "mouvement" autours de ce qu'il a reçu, ça ne m'inspire pas du tout du tout du tout.

Y'a plein de gens qui voit le Christ, heureusement qu'ils ne créent pas tous une nouvelle religion lol!


Peu importe la personne qui l'a écrite. Comme elle, je fais parti de ces nombreuses personnes ...
J'aurais pu écrire ces lignes, je m'y retrouve beaucoup je dois dire, et j'ai nettement l'impression que c'est une tendance spirituelle du monde contemporain.

Je ne l'interprète pas comme une "réaction" de rejet de l'Église, ou de la religion d'une manière générale. Le monde a changé tout simplement. Aujourd'hui, les gens sont tellement plus instruits qu'ils ne l'étaient auparavant, nous communiquons différemment, nous pouvons très facilement savoir ce qu'il se passe plus loin que nos petites frontières, les livres circulent comme les témoignages, et les gens ont envie de se faire leurs propres opinions. Je ne vois rien de malsain dans cette approche.
Je lis cette démarche, comme une démarche d'émancipation spirituelle, "personnelle" avant tout, très positive. La parole se libère, des personnes de cultures différentes parlent entre elles, la route du commerce (mondialisation) a ouvert la route du religieux vers le spirituel. Les distances qui s'installent avec les tutelles religieuses ou traditionnelles n'en sont que les effets induits et non la cause.

Après quand on a goûté un peu à la liberté, c'est tout simplement impossible de faire machine arrière. Pourquoi devrions-nous faire machine arrière du reste ?
C'est à l'Église de s'adapter, elle a trois trains de retard, elle est très souvent en décalage avec sa base.
On pourrait se lancer d'ailleurs dans une critique de l'Église, "une critique" gentille (pas de procès) juste pour souligner quelques points qui a notre idée, font qu'elle fonctionne mal, si ça vous tente (?)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'EGLISE NE COPIE-T-ELLE PAS LA REVELATION D'ARES ?

Message  pat le Dim 17 Avr 2011 - 21:05

Njama a dit :
On pourrait se lancer d'ailleurs dans une critique de l'Église, "une critique" gentille (pas de procès) juste pour souligner quelques points qui a notre idée, font qu'elle fonctionne mal, si ça vous tente (?)

Cela ne me tente pas parce que l'Eglise en tant qu'institution ne m'intéresse qu'à titre historique.
M'intéressent seulement les chrétiens. Et je pense que c'est à chacun d'entre eux pris en tant qu'individus particuliers de prendre conscience de ce qu'il peuvent et doivent réformer dans leur propre vie ainsi que nous faisons nous-mêmes.
Ne m'intéresse pas davantage le mouvement des Pélerins d'Arès sauf à titre sociologique.

Personnellement je me sens chrétiens, d'une mouvance particulière de la chrétienté se réclamant du personnage de Jésus devenu Christ et de son enseignement. Ceci à la lumière de la Révélation d'Arès.

D'autres courants existent dans le monothéisme avec lesquelles nous devons faire alliance fraternelle Lorsque nous sommes avec eux pour prier nous devons le faire aussi dans leur livre afin de témoigner que l'ensemble de la Parole vient du même Dieu.

pat

Messages : 1866
Date d'inscription : 31/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'EGLISE NE COPIE-T-ELLE PAS LA REVELATION D'ARES ?

Message  Invité le Dim 17 Avr 2011 - 23:03

J'essayais de dire qu'il ne faut pas chercher d'ennemis (ou de responsables) là où il n'en a pas. Certains peuvent se désespérer de cette situation, mais ce n'est pas en s'arcboutant sur un passé (le poids ou le prestige historique d'une histoire) que cela changera quoi que soit.
On peut bien sortir des tiroirs le baptême de Clovis, le bon roi St Louis ou Jeanne d'Arc, ... rien n'y changera.

Comme tu me le fais remarquer Pat, l'Église n'est pas seulement qu'une Institution.
Elle devrait au contraire se réjouir que les fidèles souhaitent s'émanciper, car cela veut dire aussi se responsabiliser. A-t-elle suffisamment écouter sa base, sans laquelle elle n'est rien ?
Elle l'a envoyée balader bien souvent (prêtres ouvriers ou autres), ou ne la consulte même pas.

Histoire de ne pas focaliser sur l'Église, j'ai comme la vague impression, qu'en politique la problématique est la même. Leur point commun à la religion ou à la politique, c'est le facteur humain. Trop de centralisation nuit à la démocratie, c'est vrai pour l'Institution religieuse.
En ce moment on nous vend la démocratie participative d'une main, tout en faisant l'inverse de l'autre puisque l'Europe s'organise comme un Empire.
On ne dit pas qu'il ne faut pas un minimum essayer de "structurer" ses actions, ni avoir au moins un peu d'organisation, mais il me semble assez ahurissant de décider à Rome ou à Athènes de ce qui doit se faire au niveau local en Argentine, au Mexique, en France, en Pologne, ou dans ton village. Ou que l'on claque dans les assemblées des "débarqués", comme en politique, les partis envoient une figure sur une ville, un canton, une circonscription ...
Sans même parler de questions dogmatiques qui sont des problèmes très mineurs, car les chrétiens savent très bien que le fond évangélique est l'essentiel de l'enseignement de Jésus, ce n'est qu'une organisation à revoir qui passe par une première étape, celle de faire confiance ... et ça, rien ne peut l'édicter !
Si l'Autorité ecclésiale ne veut pas lâcher sur ce point, tôt ou tard, les gens prendront la liberté de se dégager de sa tutelle, et j'ai l'impression que c'est ce qu'il se passe sous nos yeux ébahis Shocked
Une (r)évolution douce ... sans s'en prendre à qui que ce soit.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'EGLISE NE COPIE-T-ELLE PAS LA REVELATION D'ARES ?

Message  navy le Mar 19 Avr 2011 - 21:14

mais quelqu'un qui crée un "mouvement" autours de ce qu'il a reçu, ça ne m'inspire pas du tout du tout du tout.

Tu penses à quelqu'un en particulier là Laughing




Navy


navy

Messages : 914
Date d'inscription : 20/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://vie-spirituelle.forums-actifs.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'EGLISE NE COPIE-T-ELLE PAS LA REVELATION D'ARES ?

Message  Invité le Mer 20 Avr 2011 - 1:30

navy a écrit:
mais quelqu'un qui crée un "mouvement" autours de ce qu'il a reçu, ça ne m'inspire pas du tout du tout du tout.

Tu penses à quelqu'un en particulier là Laughing
Je devrais penser à quelqu'un en particulier ? scratch

Tu sors cette phrase de son contexte:

Krishnamurti (vous croyez pas qu'il aurait pu se créer une religion lui avec la notoriété qu'il avait, et ben il a fait l'exacte contraire : il a calmé et tourné le dos aux Théosophes qui voyaient en lui le futur "instructeur du monde" et au lieu de cela a clamé haut et fort "la vérité est un pays sans chemin".

Ça oui ça m'inspire, ...


se revendiquer d'X, comme d'Y ou bien de Z... j'y arrive pas.
Si c'est aux pèlerins d'Arès que tu fais allusion, d'abord je crois qu'ils se revendiquent bien davantage de la révélation d'Arès que de celui qui l'a publiée, lequel reconnaît par ailleurs et dit à qui veut l'entendre qu'il n'est pas l'auteur de ces textes. Après comme toute œuvre de l'esprit, elle fait son chemin et trace son ineffable et incontrôlable liseré dans ce monde.




Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'EGLISE NE COPIE-T-ELLE PAS LA REVELATION D'ARES ?

Message  Invité le Mer 20 Avr 2011 - 14:27

ce témoignage du Web disait Je ne suis pas contre un renouveau spirituel, bien au contraire, ...

Je crois tout à fait que les gens ne sont pas contre, hormis peut-être une toute petite minorité fondamentaliste de laïcards, athées, sciento-positiviste, ou de tradis religieux ou nationalistes.

Ce matin m'est apparu à l'esprit que si les gens ont "délaissé" leur religion traditionnelle, c'est qu'un contexte l'a permis, un contexte indépendant de quelconques attitudes individualistes, dont par moments on voudrait rendre responsable cette mutation de société. Je pense à ces opinions ou à ces articles de presse qui les relaient, qui chroniquement caillassent par exemple les pauvres soixante-huitards, boucs émissaires faciles de tous les maux et du laxisme ambiant.
D'ailleurs, qu'est-ce au juste que le laxisme ?
Une morale qui se ramollit ? peut-être, mais la morale est toujours rigide et frigide ! par analogie, le rapport de la morale au laxisme est grosso-modo le même que celui du conservatisme au progressisme. Le monde semble se partager entre ceux qui ne veulent rien changer, et d'autres transportés par leurs imaginations.

Inutile je pense de chercher quelques têtes de turcs (qui ne sont pas de Turquie) pour trouver des supposés coupables de ces changements de mentalités. Quelques artistes ou intellectuels peuvent bien avoir eu une influence, ce n'est pas impossible, mais je n'en vois aucun depuis Marx qui aurait eu une influence d'une ampleur égale sur les mentalités.

Les choses sont peut-être bien plus simples !
Jusqu'au années 50, la population française était à 90 % rurale, et en un demi siècle elle est devenue urbaine dans une proportion inverse équivalent. Autant dire que la quantité de liens sociaux, plus ou bien arrimés à leur clocher respectif, qui se sont dénoués par cette mutation doit être vertigineuse !
On ne se refait pas "une famille" (assemblées) si je puis en deux coups de cuillère à pot !
Au lieu de chercher quelques coupables, ou quelques idéologies responsables (l'instituteur qui aurait remplacé le curé Wink par exemple) de cette transformation brusque de cet univers religieux catholique qui a vu fondre ses fidèles comme neige au soleil, les causes en sont peut-être simplement mécaniques et indépendantes de volontés individuelles ou collectives.

Voilà je vous laisse à cette réflexion, je serai absent du forum une quinzaine ...



Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'EGLISE NE COPIE-T-ELLE PAS LA REVELATION D'ARES ?

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 10:54


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum