Spiritualités

Fraternellement

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Fraternellement

Message  Invité le Ven 16 Sep 2011 - 22:12

Bonjour,
j'ai lu attentivement la Révélation d'Arès, un texte d'une grande force et qui ne peut manquer d'interpeller toute personne en recherche de vérité.
Bien qu'il soulève des questions difficiles pour les religions existantes, ce texte est aussi simplement un Rappel puissant de la Volonté de Dieu telle qu'elle est lisible dans chaque Révélation, marquée par une Exigence de fraternité sans frontières.
Pour ma part, je suis de spiritualité musulmane, c'est avec joie que je m'efforcerai de temps à autre de faire ressortir le Fond que nous partageons.
Salutations,
Amine.




Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fraternellement

Message  pat le Ven 16 Sep 2011 - 22:54

Avec grand plaisir Amine.
Bienvenue sur ce forum, qui est ouvert à la spiritualité en général, mais qui n'a surement pas développé suffisamment le fond commun que nous avons avec la spiritualité musulmane.
Je souhaite vivement que cette approche se fasse dans la paix, la curiosité et le désir de cette alliance fraternelle qui m'est si chère.
bien fraternellement

pat

Messages : 1866
Date d'inscription : 31/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fraternellement

Message  Invité le Ven 16 Sep 2011 - 23:11

à suivre alors...

Dis: "Ô gens du Livre, venez à une parole commune entre nous et vous :
que nous n'adorions qu'Allah,
sans rien Lui associer,
et que nous ne nous prenions point les uns les autres pour seigneurs en dehors d'Allah"

Le Coran, sourate al-Imran, verset 64.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fraternellement

Message  Invité le Ven 16 Sep 2011 - 23:31

Bienvenue Amine.
La fraternité ne sert à rien si les religions (toutes mais aussi l'islam) ne dépoussière pas ses cultures et traditions qui rabaisse et traite l'humain (surtout la femme) comme un rien du tout. Sinon on en reste toujours au même point !!!! si c'est pour en rester au même point cela ne m'intéresse pas (quitte à être traitée d'enquiquineuse).
Je suis prudente avec ces citations toutes belles et si facile à sortir.
Pas de citation. Des faits. Merci.
C'est pas facile je vous l'accorde. Si on est spirituel on ose regarder les choses en face et on n'a pas peur de déplaire. si on désire vraiment vivre différemment tous ensemble, tous devons regarder ce qui ne va pas, pour AMENER autre chose. Pas seulement pour se critiquer tout bêtement. Et pour amener autre chose il faut vraiment vouloir VIVRE AUTREMENT.

http://michelpotay.info/Revelation_Ares_notions.html
• Un monde heureux n'a pas de chef, il redonne liberté absolue à tous, à la femme particulièrement, son meilleur agent de paix et de bonheur.
• Le mariage (épousailles) naît de l'amour, non d'un accord. Par le mini-monde qu'il crée et par ses joies il est prophétique du monde changé et de l'éternité.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fraternellement

Message  pat le Sam 17 Sep 2011 - 9:37

Assunta, vous souhaitez la bienvenue à Anime et avant qu'il n'ait ouvert la bouche, vous lui soumettez le cadre dans lequel il faudra qu'il se tienne.

Je suis prudente avec ces citations toutes belles et si facile à sortir.
Pas de citation. Des faits. Merci.
Avec toute l'amitié que j'ai pour vous, j'ai eu l'occasion de constater que vous vous contentiez vous-même, parfois de très (très) longues citations en guise de faits.
Cela fait des mois que je suis à peu près seul sur ce forum avec quelques visites et interventions très sporadiques. Laissons un peu d'oxygène aux nouveaux venus et ne leur laissons pas supposer que nous sommes dans un club fermé
.

pat

Messages : 1866
Date d'inscription : 31/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fraternellement

Message  Invité le Sam 17 Sep 2011 - 12:32

Je crois que le dépoussiérage du monde ne concerne pas que les religions, mais la totalité des comportements, et n'a pas de portée tant qu'il ne commence pas par soi-même, avec humilité et repentir.
Pour la citation que je me suis permise, je ne comprends pas où est la faute ou le tort ou le mal, surtout que Assunta m'en fournit deux elle-même - très belles et justes à mon sens - dans son petit post condescendant.
Je viens ici tenter de participer à mettre en Lumière le Fond commun, je ne comprends pas cet assaut virulent et cette attitude de commencer par donner des leçons.
Je partage évidemment la prescription d'Issa ; en matière de poussière, que chacun s'occupe de sa poutre pour commencer.
Salam.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fraternellement

Message  Invité le Sam 17 Sep 2011 - 13:37

C'est vrai que j'y ai été fort. Et j'entends votre réponse.
J'ai agi ainsi parce que je ne vois aucun modéré musulman oser ouvertement parler du vrai islam et surtout s'insurger publiquement contre les méfaits des islamistes, et oser proposer autre chose. Je crois honnêtement que si (je suppose ici) l'intégrisme venait en France de façon puissante, les modérés iraient de leur côté. Beaucoup vivent ici mais ne s'intéresse pas du tout dans quoi ils vivent. J'ai des amis musulmans qui pensent comme moi et hélas se sentent seuls. Le drame de la communauté (même si elle doit avoir des côtés beaux) c'est que si quelqu'un ose s'exprimer il est rejeté non seulement de sa famille mais aussi de sa communauté.
C'est cela aussi que Dieu déplore quelque part.
Je me suis dis en vous lisant c'est bien de voir le Fond commun mais à partir de sujets qui fâchent pour qu'ensemble on propose autre chose. Peut-être je me trompe et je n'ai pas compris.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fraternellement

Message  Invité le Sam 17 Sep 2011 - 13:53

Merci Assunta de cette réponse.
Il existe des hommes et des femmes musulmans qui luttent contre l'islamisme et l'intégrisme, c'est un combat dangereux qui demande du courage.
Pour moi la meilleure lutte consiste à retrouver et remettre en Lumière le Fond coranique et prophétique.
Salam.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fraternellement

Message  Invité le Sam 17 Sep 2011 - 23:33

Bonjour Amine, salam ...

Je, et je crois pouvoir dire "nous" de ces ami(e)s avec qui j'ai partagé depuis un certain temps l'animation de ce forum, ainsi que d'un certain nombre de lecteurs qui suivent avec fidélité ce site, que "nous" partageons ton analyse.
Amine a écrit:
Bien qu'il soulève des questions difficiles pour les religions existantes ...
Effectivement cela peut dérouter ... bien des personnes l'admettent, voire bloquent dessus car ces paroles impliquent que chacun se remette un peu en cause, et qu'il balaie un peu devant sa porte, quelques réorganisations ... mais l'Histoire nous montre que la vie des hommes n'est que perpétuelle réorganisation, un peu comme si il y avait une créativité humaine à laquelle chaque peuple ne pourrait quoi qu'il fasse pour s'y opposer, se soustraire.
Quand bien même cette invitation à "changer" (se transformer, évoluer) a un tournure péremptoire, il ne faut pas oublier que les invitations à la patience, à la douceur, aux conseils (plutôt qu'aux directives) sont très nombreuses dans ces Textes. De plus s'y ajoute, de Dieu (ou d'Allah comme tu veux) la Grâce offerte d'un certain temps (3 ou 4 générations dit le premier Texte) pour reprendre une meilleure direction, la "Voie droite" ainsi que l'énonce souvent le Coran, ou être "loyal" au sens de La Loi donnée précédemment et rappelée par bien des prophètes.

Pour ma part, je suis de spiritualité musulmane, c'est avec joie que je m'efforcerai de temps à autre de faire ressortir le Fond que nous partageons.
J'y suis très sensible à cette spiritualité ... c'est mon histoire, des voyages ... je rêve depuis longtemps du mariage de l'Orient et de l'Occident.
Merci pour ce bel accueil que tu fais à cette Parole avec beaucoup de tempérance, à ce que je devine déjà entre tes lignes.

@ bientôt, cela m'a fait très plaisir de te lire
njama

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fraternellement

Message  Invité le Dim 18 Sep 2011 - 12:11

Bonjour njama. Merci de l'accueil.

Je vais poursuivre un peu concernant le texte de la Révélation d'Arès.
Je vous soumets mes questions...

Vous le savez, le Coran affirme clairement que Dieu n'a ni engendré ni été engendré.
cela implique qu'il n'a pas d'enfants.
Or l'évangile d'Arès parle des "fils" de Dieu à propos des humains.
Quels sortes de "fils" sommes-nous pour Dieu, sans avoir été engendrés par Lui ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fraternellement

Message  Invité le Lun 19 Sep 2011 - 2:22

le Coran affirme clairement que Dieu n'a ni engendré ni été engendré.
cela implique qu'il n'a pas d'enfants.
C'est parfaitement logique, car s'il engendrait (un "autre" Dieu donc) Il ne serait plus Unique.

Or l'évangile d'Arès parle des "fils" de Dieu à propos des humains.
"fils de dieu" est une expression courante dans la Bible, pour désigner (je crois) les croyants, puisque Dieu a fait l'homme à Son image et ressemblance
Genèse I/26 Ancien Testament
Puis Dieu dit: Faisons l'homme à notre image, selon notre ressemblance,...


Dieu ne dit pas qu'il a fait un enfant. Nous sommes d'accord.

L'expression "Père" pour parler de Dieu est antérieure à Jésus. "Père", non pas dans le sens que Celui-ci aurait des enfants, mais dans le sens de Celui qui a engendré l'univers dont l'homme.

voir sujet: Les sources juives du Notre Père
http://vie-spirituelle.all-up.com/t744-les-sources-juives-du-notre-pere




Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fraternellement

Message  Invité le Lun 19 Sep 2011 - 12:54

Amine a écrit:Vous le savez, le Coran affirme clairement que Dieu n'a ni engendré ni été engendré.
cela implique qu'il n'a pas d'enfants.
Or l'évangile d'Arès parle des "fils" de Dieu à propos des humains.
Quels sortes de "fils" sommes-nous pour Dieu, sans avoir été engendrés par Lui ?
"Père" et "fils" sont des expressions métaphoriques. "Père" parce que Dieu est attentif comme un père (humain) envers ses enfants.

Ta question Amine a piqué un peu ma curiosité. A l'aide d'un moteur de recherche je ne trouve pas l'expression "fils de Dieu" dans l'ancien testament, MAIS, deux passages dans Jérémie * et Osée ** (Écrits poétiques inspirés) suggèrent que c'est Dieu Lui-Même qui invite Israël (autre nom de Jacob, fils d'Isaac, petit-fils d'Abraham donc par extension sa descendance) à L'appeler ainsi:
Jérémie 3/14-19
14 Revenez, enfants rebelles, dit l’Éternel, car je veux, moi, contracter une union avec vous. Je vous prendrai un par ville; deux par famille, et je vous amènerai à Sion.
15 Je vous donnerai des pasteurs selon mon cœur, qui vous conduiront avec sagesse et discernement.
16 Alors, quand vous serez devenus, à cette époque, nombreux et prospères dans le pays, déclare l’Éternel, on ne dira plus: Arche de l'Alliance du Seigneur! La pensée n'en reviendra plus à l'esprit, on n'en rappellera plus le souvenir ni on n'en remarquera l'absence: on n'en fera plus d'autre.
17 En ces temps on appellera Jérusalem: "Trône de l’Éternel. Tous les peuples s'assembleront là, à Jérusalem, en l'honneur de l’Éternel, et ils cesseront de suivre les mauvais penchants de leur cœur.
18 A cette époque, la maison de Juda ira se joindre à la maison d'Israël, et ensemble elles reviendront du pays du Nord au pays que j'ai donné comme héritage à vos ancêtres.
19 Et je pensais en moi-même: "Comme je veux te faire une place parmi mes enfants et te donner un pays de délices, un patrimoine, magnifique entre tous, parmi les nations!" Et j'ajoutais: "Tu m'appelleras "mon Père" et tu ne t'éloigneras plus de moi."
Osée 11/1-7
11.1 Quand Israël était jeune, je l'aimais, Et j'appelai mon fils hors d'Égypte.
11.2 Mais ils se sont éloignés de ceux qui les appelaient; Ils ont sacrifié aux Baals, Et offert de l'encens aux idoles.
11.3 C'est moi qui guidai les pas d'Éphraïm, Le soutenant par ses bras; Et ils n'ont pas vu que je les guérissais.
11.4 Je les tirai avec des liens d'humanité, avec des cordages d'amour, Je fus pour eux comme celui qui aurait relâché le joug près de leur bouche, Et je leur présentai de la nourriture.
11.5 Ils ne retourneront pas au pays d'Égypte; Mais l'Assyrien sera leur roi, Parce qu'ils ont refusé de revenir à moi.
11.6 L'épée fondra sur leurs villes, Anéantira, dévorera leurs soutiens, A cause des desseins qu'ils ont eus.
11.7 Mon peuple est enclin à s'éloigner de moi; On les rappelle vers le Très Haut, Mais aucun d'eux ne l'exalte.

* Paroles de Jérémie, fils de Hilkiyyahou, l'un des prêtres demeurant à Anatot, sur le territoire de Benjamin, à qui la parole de l'Eternel fut adressée au temps de Josias, fils d'Amon, roi de Juda, dans la treizième année de son règne, [...] La parole de l'Eternel me fut adressée en ces termes: ... (Jérémie 1/1à 4)

** Parole de l'Eternel qui fut adressée à Osée, fils de Beéri, du temps d'Ouzia, de Jotham, d'Achaz et d'Ezéchias, rois de Juda, et du temps de Jéroboam, fils de Joas, roi d'Israël. (Osée 1/1)


Dernière édition par njama le Lun 19 Sep 2011 - 18:04, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fraternellement

Message  Invité le Lun 19 Sep 2011 - 13:39

Généalogie biblique ...


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fraternellement

Message  Invité le Lun 19 Sep 2011 - 23:12

Merci njama.

Je crois comprendre qu'il y a entre Dieu et nous un tel Amour qu'Il assume d'une certaine façon un rôle de Père/Mère.
A travers ses prophètes, Il établit également une filiation.
Cependant je vois un danger à se croire "divins" par essence, dans un court-circuit mental devenu très commun aujourd'hui.
Dieu est très au-dessus de tout ce qu'on peut se représenter, croire, imaginer.
Le seul chemin semble être de mettre à jour la part divine en nous - le Coran indique qu'Allah a Mis un peu de Son Souffle en nous - non comme une essence mais comme un miracle d'existence, un Don, une Grâce qui nous dépasse absolument, mais qui se joint pourtant à nos actes et à nos comportements les plus nobles.
Soubhan Allah !


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fraternellement

Message  Invité le Lun 19 Sep 2011 - 23:47

Amine a écrit:Merci njama.

Je crois comprendre qu'il y a entre Dieu et nous un tel Amour qu'Il assume d'une certaine façon un rôle de Père/Mère.
A travers ses prophètes, Il établit également une filiation.
Soubhan Allah !

Merci pour ta réponse, elle me fait chaud au cœur.

Mon épouse dit : "mon enfant préféré (nous en avons 3), c'est celui qui s'est fait un bobo, c'est celui qui est triste, c'est celui qui pleure, ... ah c'est dur ! il ne sait pas bien faire ses devoirs c'est difficile, ... c'est celui qui est malade, ... "
Je crois que pour Dieu c'est pareil. Il n'a pas de préférence intrinsèque entre l'un ou l'autre de ses enfants, qui sont autant chaque homme, que chaque "lignée" de cette généalogie depuis Abraham ... qu'il cherche à aider autant qu'il peut sans le priver de ses choix, de sa liberté.

Cependant je vois un danger à se croire "divins" par essence, dans un court-circuit mental devenu très commun aujourd'hui.
Dieu est très au-dessus de tout ce qu'on peut se représenter, croire, imaginer.
Le seul chemin semble être de mettre à jour la part divine en nous - le Coran indique qu'Allah a Mis un peu de Son Souffle en nous - non comme une essence mais comme un miracle d'existence, un Don, une Grâce qui nous dépasse absolument, mais qui se joint pourtant à nos actes et à nos comportements les plus nobles.
C'est un autre sujet.
Je vais y réfléchir. Peut-être quelqu'un y répondra entre temps ...

Au plaisir d'échanger encore avec toi ...

C'est une toile d'un peintre August Macke (mort jeune, emporté par la guerre 1887-1914) que j'aime beaucoup ... surtout les peintures faites en Tunisie. J'y retrouve une vision qu'il me reste de mes voyages dans cette Afrique du nord

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fraternellement

Message  Invité le Lun 19 Sep 2011 - 23:59

‎"Mon serviteur ne cesse de se rapprocher par des oeuvres surérogatoires jusqu'à ce que Je l'aime.
Quand Je l'aime,
Je suis l'oreille par laquelle il entend,
l'oeil par lequel il voit,
la main par laquelle il frappe
et le pied avec lequel il marche."
Hadith Qudsi 25, extrait.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fraternellement

Message  navy le Mar 20 Sep 2011 - 13:04

Amine a écrit:Cependant je vois un danger à se croire "divins" par essence, dans un court-circuit mental devenu très commun aujourd'hui.
Dieu est très au-dessus de tout ce qu'on peut se représenter, croire, imaginer.
Le seul chemin semble être de mettre à jour la part divine en nous - le Coran indique qu'Allah a Mis un peu de Son Souffle en nous - non comme une essence mais comme un miracle d'existence, un Don, une Grâce qui nous dépasse absolument, mais qui se joint pourtant à nos actes et à nos comportements les plus nobles.

C'est trés juste, j'y souscris tout à fait. sunny

Navy

navy

Messages : 912
Date d'inscription : 20/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://vie-spirituelle.forums-actifs.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fraternellement

Message  Invité le Mar 20 Sep 2011 - 21:41

Cependant je vois un danger à se croire "divins" par essence, dans un court-circuit mental devenu très commun aujourd'hui.
Dieu est très au-dessus de tout ce qu'on peut se représenter, croire, imaginer.
Le seul chemin semble être de mettre à jour la part divine en nous - le Coran indique qu'Allah a Mis un peu de Son Souffle en nous - non comme une essence mais comme un miracle d'existence, un Don, une Grâce qui nous dépasse absolument, mais qui se joint pourtant à nos actes et à nos comportements les plus nobles.
Mais c'est cela être Christ. L'Homme a reçu des dons de Dieu et a les mêmes pouvoirs si j'ose dire que Lui. En bien moins importants car Dieu reste l'Unique, le plus grand. Et parce qu'on a ces dons hérités, on est divin, à la condition de mettre nos pas dans ses pas ou dit autrement à condition de suivre la voie droite.
Nous sommes appelés à être des Dieu = en tant que Dieu même s'Il est le plus grand.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fraternellement

Message  pat le Mer 21 Sep 2011 - 21:41

Cependant je vois un danger à se croire "divins" par essence
C'est sans doute un abus de langage de le dire, en effet. Car cela reviendrait à dire la même chose que la chrétienté à propos de Jésus qui le considère consubstantiellement semblable à Dieu. Si c'était le cas, nous serions des dieux et pas des humains.

Mais quand on considère comment Dieu définit Jésus devenu Christ dans l'Evangile donné à Arès, on est très surpris des mots que Dieu emploie pour qualifier le rapport qu'il a au fils.

Peut-être que notre essence divine s'acquière t-elle? Avec la naissance de l'âme ?
En fait nous savons que nous sommes Image et Ressemblance dans un rapport de filiation avec Dieu, c'est à dire que comme Jésus nous sommes engendrés spirituellement par le Père.
D'après Luc, Dieu ne dit-il pas au baptême de Jésus « Aujourd'hui, Je t'ai engendré  ».
On se demande comment les Pères de l'Eglise ont pu conclure que Jésus était Dieu de toute éternité, alors que le "aujourd'hui" à l'évidence marque un point de départ.

pat

Messages : 1866
Date d'inscription : 31/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fraternellement

Message  Invité le Mer 28 Sep 2011 - 16:02

Amine a écrit:
ce texte (révélation d'Arès) est aussi simplement un Rappel puissant de la Volonté de Dieu telle qu'elle est lisible dans chaque Révélation, marquée par une Exigence de fraternité sans frontières.
Le titre de ton sujet FRATERNELLEMENT est si bien choisi. On pense inévitablement à "frères" ... et étrangement il y a une grande analogie entre différents épisodes bibliques. Adam a deux fils dont l'un, Abel, connu une fin malheureuse, Abraham en a deux également dont l'histoire n'est pas tragique comme le fut celle de ces deux frères antiques.
Genèse 17/18-22
Et Abraham dit à Dieu: Oh! qu'Ismaël vive devant ta face!
Dieu dit: Certainement Sara, ta femme, t'enfantera un fils; et tu l'appelleras du nom d'Isaac. J'établirai mon alliance avec lui comme une alliance perpétuelle pour sa postérité après lui.
A l'égard d'Ismaël, je t'ai exaucé. Voici, je le bénirai, je le rendrai fécond, et je le multiplierai à l'infini; il engendrera douze princes, et je ferai de lui une grande nation.
J'établirai mon alliance avec Isaac, que Sara t'enfantera à cette époque-ci de l'année prochaine.
Lorsqu'il eut achevé de lui parler, Dieu s'éleva au-dessus d'Abraham.
L'Eternel avait promis à Abram une grande postérité avant même qu'ils ne naissent
Genèse 15/18-21
En ce jour-là, l'Éternel fit alliance avec Abram, et dit: Je donne ce pays à ta postérité, depuis le fleuve d'Égypte jusqu'au grand fleuve, au fleuve d'Euphrate, le pays des Kéniens, des Keniziens, des Kadmoniens, des Héthiens, des Phéréziens, des Rephaïm, des Amoréens, des Cananéens, des Guirgasiens et des Jébusiens.

C'est l'histoire des hommes qui les séparent en demi-frères. A la mort d'Abraham, c'est encore une fois, les lois des hommes qui les séparent. Isaac est fils de l'épouse légitime, Ismaël est enfant naturel du même père.
Gn 25/5-6 & 8-9
Abraham donna tous ses biens à Isaac.
Il fit des dons aux fils de ses concubines; et, tandis qu'il vivait encore, il les envoya loin de son fils Isaac du côté de l'orient, dans le pays d'Orient.

Abraham expira et mourut, après une heureuse vieillesse, âgé et rassasié de jours, et il fut recueilli auprès de son peuple.
Isaac et Ismaël, ses fils, l'enterrèrent dans la caverne de Macpéla *, dans le champ d'Éphron, fils de Tsochar, le Héthien, vis-à-vis de Mamré.
* cité dans l'évangile d'Arès (2/08):
Je suis Celui Qui a parlé par Abraham et par Moïse dont les os reposent, comme fils d’Adam, ayant accompli leurs exploits et laissé Ma Promesse à leur descendance, l’un dans l’antre de Makpéla, l’autre à Rabba, attendant Mon Jour.


puis Isaac a deux fils, Esäu et Jacob, lequel chercha à acheter le droit d'aînesse de son frère (Gn 25/31).



Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fraternellement

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 19:17


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum