Spiritualités

La foi et les actes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La foi et les actes

Message  Invité le Lun 17 Oct 2011 - 0:00

La foi et les actes.

2 petites histoires humour / religions ... pour commencer ce nouveau thème très sérieux dans la bonne humeur.

Avec ou sans l'aide de Dieu
(histoire soufie déjà citée sur le forum, mais elle se prête au thème)

Molla Nasreddine, selon une histoire, se rend chez un tailleur.
- Pourrais-tu me faire un manteau dans ce tissu gris ?
- Certainement avec l’aide de Dieu, répond le tailleur.
- Quand sera-t-il prêt ?
- Dans une semaine, avec l’aide de Dieu !
- Veux-tu être payé maintenant ?
- Avec l’aide de Dieu, oui, j’aimerais bien !
Nasreddine lui règle ce qu’il doit puis revient la semaine suivante.

- Mon manteau est-il prêt ?
- Non, je n’ai pas pu. Ma femme est tombée malade. Mais elle a guéri maintenant avec l’aide de Dieu.
- Quand penses-tu finir alors ?
- Dans trois jours, avec l’aide de Dieu.

Trois jours plus tard :
- Alors, mon manteau ?
- Il me manque du tissu, mais avec l’aide de Dieu …
- Écoute, interrompt Nasreddine, maintenant je suis pressé. Essaie de travailler sans l’aide de Dieu, ça te retarde !


Le bouddhisme vu par Loaste (une surfeuse)

Le bouddhisme, c’est l’histoire d’un mec (pour parodier Coluche), bref c’est l’histoire d’un mec plein aux as, qui vit à l’écart de ses semblables (le peuple)....

Bref Siddhartha, pour le nommer, ose une plongée en immersion parmi la plèbe... Que découvre t-il ??? la misère, la maladie, la faim... a lot of miséreux...

Ému ? surpris ? curieux ou compatissant... Celui ci quitte tout ce qui fait son quotidien (dans lequel il doit s’emmerder profondément) pour voir de plus près ces êtres étranges et tenter d’appréhender leur réalité...

Là un esprit plus cartésien et logique voudrait que, le cœur emplit de compassion pour la condition de ses semblables qu’il fasse pression auprès des siens afin d’améliorer leurs conditions de vie...

Que nenni, le gus s’installe sous un arbre et jeûne... Comme son gros ventre de nanti gargouille, son estomac réclame pitance, un malaise hypoglycémique le fait cesser manu militari son expérience d’ascèse.. il a du perdre un kilo, il est mal....

On appelle cela l’éveil.... ou l’illumination ; le corps a besoin d’être rempli à intervalles régulier sinon il dépérit...

La faim donc n’étant pas source à proprement parler d’extase mais plutôt d’inconfort, notre prince se mit à manger....

Le peuple lui crevait toujours la dalle, mais une religion était née... à la suite de quoi nous apprenons que tout se maitrise pourvu qu’on n’ en meure pas... que l’égo est l’ennemi, et que pour lui clore le bec, il suffit de se regarder le nombril en méditant...
[...]
Quelques siècles plus tard, donc....Tandis que résonnaient mantras au Potala [palais du Dalaï Lama au Tibet] entre deux bolées de thé au beurre de yack dans l’attente du repas du soir (carné ;sa sainteté défaillant quand il n’a pas sa dose de fer)

Bref tandis que les postérieurs safranés mollissent en explorant la voie du juste milieu, les serfs s’activent dans les champs afin de pourvoir aux besoins de ces bouches inutiles chaque jour de plus en plus nombreuses ...

et c’est dans ces pauvres cabanes de torchis dans lesquelles les serviteurs analphabètes de la "Sagesse" tentent de trouver le repos après avoir ingurgité une maigre pitance, que l’on rêve d’un avenir meilleur... Sans doute le dernier né de la famille pourra t-il, s’il avère être reconnu comme la réincarnation d’un quelconque lama, accéder au nirvana sur terre.......... c’est à dire se la rouler douce..

Sans compter que pour se la péter au yeux des voisins, c’est le must...

Mais bon, c’était sans compter sans les chinois, ces affreux révolutionnaires qui à défaut de voie mystique, construisirent des routes, des écoles, des hôpitaux...et bouleversèrent tout ce merveilleux ordre établi...

Les saints chakras en furent tout chamboulés.... L’on s’en fut méditer ailleurs, écrire des livres, faire des conférences et afficher à travers le monde la douce quiétude des âmes qui, de la condition humaine, n’ont connu que le meilleur....

Loaste

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La foi et les actes

Message  Invité le Mar 18 Oct 2011 - 0:34

Bon, ça n'a pas l'air de beaucoup vous inspirez mon sujet ...
Pas assez précis peut-être ?
C'est quoi cet humour en introduction ? du lard ou du cochon ?

Pourtant il me semble que ce thème, "la foi et les actes", est toute la problématique de "la religion" (sans distinction de l'une ou de l'autre) avec le monde ... qui semble fonctionner (+ ou - suivant les sensibilités et les religions) sur un à priori essentiel (voire indispensable) de la foi (en Dieu of course - hormis le cas très particulier de la religion bouddhiste qui n'a ni Dieu, ni dieux).
J'ai vaguement l'impression que toute la problématique posée par la révélation d'Arès tourne autour de ce pivot mal ficelé de la foi sans tenir compte des actes. Comme si il suffisait de "croire" ... et de se limiter aux rites.
"pénitence" * qu'elle dit, et que répète en veux-tu en voilà son témoin !
* Tout homme peut quitter le mal (cynisme, mensonge, violence, méchanceté, etc.) et retrouver le bien sans la religion, la politique, les lois, les tribunaux, en activant en lui-même l'amour fraternel, le pardon, la paix, l'intelligence du cœur, en se libérant de tout préjugé. Cette bonification est appelée pénitence (33/32) dans La Révélation d'Arès. Elle seule permettra de retrouver la Vie spirituelle et le bonheur perpétuel (Éden).
http://www.revelation-ares.info/la-revelation-d-ares/son-message.html
Il se trouve que chemin faisant, je ramasse comme tout bon orpailleur, ces petites choses qui brillent de quelques éclats significatifs qui m'éclairent sur ce monde ...
Au Mexique, donc, cet été , voilà t-y pas que sous mes yeux ébahis, je vois ceci :



Détrompez-vous, il ne s'agit nullement de l'entrée d'un monastère ou d'un couvent, non, ces citations sont sur l'entrée d'un petit hôtel dans la petite ville de Taxco. Surprenant n'est-ce pas !
J'y viendrai sûrement une autre fois à raconter le catholicisme que j'ai rencontré au Mexique. Sans trop m'attarder, ce n'est pas le sujet, je dois dire qu'il a peu de chose à voir avec celui que je connais ici. Je pourrais dire que ce catholicisme mexicain m'a paru bien vivant, et pas du tout moribond comme je le vois ici en France ... il transpire d'un peu partout. Un peu comme Amine qui disait de sa religion:
Mais la foi musulmane n'est pas morte, et avec elle la fraternité, la droiture dans les relations, la bonté envers les faibles : ce sont des faits bien perceptibles quand on vit en terre musulmane, dont on ne se rend pas du tout compte en Occident, ...
Il faut prendre garde aux préjugés, souvent bien involontaires, car l'on transpose si facilement presque sans s'en apercevoir ses propres visions sur ce qui nous est (en fait) étranger, et dont on ne connaît rien ou presque.

Donc pour en revenir à mes moutons, je traduis ces citations bibliques en espagnol, qui je suppose, doivent être le reflet essentiel de cette "religion" pour être ainsi mises en exergue publiquement. (vous me permettrez cette hypothèse j'espère, au moins pour le mérite d'illustrer mon sujet).

Il (Dieu) nous a sauvés, non à cause des œuvres de justice que nous aurions faites, mais selon sa miséricorde, par le baptême de la régénération et le renouvellement du Saint Esprit, qu'il a répandu sur nous avec abondance par Jésus Christ notre Sauveur, afin que, justifiés par sa grâce, nous devenions, en espérance, héritiers de la vie éternelle. (Tite 3/5-7)

Car c'est par la grâce que vous êtes sauvés, par le moyen de la foi. Et cela ne vient pas de vous, c'est le don de Dieu.
Ce n'est point par les œuvres, afin que personne ne se glorifie. (Éphésiens 2/8-9)

que faut-il (le geôlier) que je fasse pour être sauvé? Paul et Silas répondirent: Crois au Seigneur Jésus, et tu seras sauvé, toi et ta famille.
(Actes 16/30-31)

Car Dieu a tant aimé le monde qu'il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu'il ait la vie éternelle. (Jean 3/16)


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La foi et les actes

Message  pat le Mar 18 Oct 2011 - 12:18

Il (Dieu) nous a sauvés, non à cause des œuvres de justice que nous aurions faites, mais selon sa miséricorde, par le baptême de la régénération et le renouvellement du Saint Esprit, qu'il a répandu sur nous avec abondance par Jésus Christ notre Sauveur, afin que, justifiés par sa grâce, nous devenions, en espérance, héritiers de la vie éternelle. (Tite 3/5-7)

Car c'est par la grâce que vous êtes sauvés, par le moyen de la foi. Et cela ne vient pas de vous, c'est le don de Dieu.
Ce n'est point par les œuvres, afin que personne ne se glorifie. (Éphésiens 2/8-9)

que faut-il (le geôlier) que je fasse pour être sauvé? Paul et Silas répondirent: Crois au Seigneur Jésus, et tu seras sauvé, toi et ta famille.
(Actes 16/30-31)

Car Dieu a tant aimé le monde qu'il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu'il ait la vie éternelle. (Jean 3/16)

C'est, en effet, tout le contraire que dit la Révélation d'Arès. Même si cette révélation ne nie pas la grâce, elle n'en fait pas le pivot pour être sauvé.
La Pénitence est le changement qu'un être peut accomplir pour devenir meilleur, lié à l'exhortation pour que les autres accomplissent en eux une révolution semblable.
On a bien là un monde qui se construit d'une main d'Homme, aidée de la Main de Dieu sensible à cette volonté.
En substance, le témoin nous dit même qu'il s'agit d' une synergie entre la volonté de Dieu et celle de l'Homme qui décide librement de réaliser un monde fraternel et juste.

Croire sauve parce que ça met en marche une action. Mais croire que Dieu va agir pour nous, c'est nier la relation que Dieu a voulu en créant l'Homme à son Image.

pat

Messages : 1866
Date d'inscription : 31/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

humour

Message  Patrick le Mar 18 Oct 2011 - 14:58

Merci Njama pour ces histoires
la première est assez drôle mais la deuxième n'est pas vraiment une histoire, plutôt une satire du bouddhisme.
d'ailleur à propos du boudhisme thibétain, je me suis toujours méfié des moines (homme ou femme). Cela me dépasse un peu les gens qui choisissent de ne pas se marier et éventuellement avoir des enfants. Mais je ne connais pas exactement l'organisation moncale tibétaine . Est ce que vraiment ils vivent sans travailler et attendent juste les dons qui leur permet de vivre ?
Dans le domaine religieux et le catholicisme en particulier, c'est fou le nombre d'idées qui semble complètement fausse
comme celle d'être sauvé uniquement parce que l'on est baptisé. C'est une idée qui avait cour encore chez nous il y a peu
vu qu'on s'empressait de baptiser un nouveau né de peur qu'il meurt sans baptème et se retrouve donc dans les limbes !

Patrick
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La foi et les actes

Message  Invité le Mer 19 Oct 2011 - 0:16

Effectivement il y a un petit côté acide dans la seconde histoire qui tisse à grands traits celle du bouddhisme, qui ne pourrait être réduit qu'au seul bouddhisme tibétain. Dans l'imagination, c'est souvent ce dernier pourtant qui fait surface, qui est image d'Epinal.
Passé le côté caricature, dont les lignes n'en sont pas moins le reflet d'une réalité indéniable (le bouddhisme n'a su se fixer là où il est né en Inde, et a dû aller chercher bonne fortune ailleurs dans les montagnes, plus vers l'est ... ), certaines remarques n'en sont pas moins très pertinentes.

Là un esprit plus cartésien et logique voudrait que, ...
Le peuple lui crevait toujours la dalle, ...
les serfs s’activent dans les champs afin de pourvoir aux besoins de ces bouches inutiles chaque jour de plus en plus nombreuses ...
(le bouddhisme tibétain était à la fois une théocratie et un régime très féodal avec des serfs et une caste très aristocratique - très loin de l'imagerie niaise de Tintin au Tibet)
les chinois, ces affreux révolutionnaires qui à défaut de voie mystique, construisirent des routes, des écoles, des hôpitaux...et bouleversèrent tout ce merveilleux ordre établi... (on pourrait bien en vouloir aux chinois, ou au communisme, mais c'est indéniable qu'ils ont libéré les tibétains de ce joug archaïque, pour un autre peut-être ? mais au moins ils les ont un peu décrottés de leur condition de sous-hommes, et de leur ignorance superstitieuse)

En fait le bouddhisme (tibétain ... qu'il ne faut peut-être pas prendre en exemple) n'a aucunement amélioré le sort de l'homme. Je dirais plutôt qu'il a comme le christianisme, largement contribué à entretenir un certain fatalisme (karma), une acceptation de son destin, de la condition humaine, voire de sa misère ou de ses souffrances par atavisme culturel, qui implique en réciprocité une part d'indifférence au sort de l'autre.
Sans doute le dernier né de la famille pourra t-il ...
Le seul moyen de s'en sortir étant d'accéder à cette caste sacerdotale.

.. L’on s’en fut méditer ailleurs, écrire des livres, faire des conférences et afficher à travers le monde la douce quiétude des âmes qui, de la condition humaine, n’ont connu que le meilleur.... après la "fuite" du dalaï lama, sa sainteté, ("Dieu vivant" dans cette religion tibétaine) ...
Rien n'a changé au fond ! en 1500 ans (V° /VI° siècle environ), ou tout s'est fort éloigné des intentions de son fondateur, qui n'étaient pas de créer une religion !

En quoi le bouddhisme, religion sans Dieu ni dieux (la notion d’un dieu créateur est absente), pourrait-il changer le monde ?

Que pourrait être le pendant de ce constat désarmant, si ce n'est qu'il faut s'y prendre autrement ! que la foi, et encore moins le zèle de la foi fait avancer le schmilblick ...

Je ne milite surtout pas pour le retour du dalaï lama au Tibet. Il réclame d'ailleurs bien plus que ne l'était son petit État. En fait, il n'est pas interdit de séjour ou de retour, mais il ne serait accepté que comme simple citoyen chinois. Apparemment, il en veut plus !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

aidée de la Main de Dieu sensible à cette volonté.

Message  Invité le Mer 19 Oct 2011 - 23:48

pat a écrit:On a bien là un monde qui se construit d'une main d'Homme, aidée de la Main de Dieu sensible à cette volonté.
En substance, le témoin nous dit même qu'il s'agit d' une synergie entre la volonté de Dieu et celle de l'Homme qui décide librement de réaliser un monde fraternel et juste.

Croire sauve parce que ça met en marche une action. Mais croire que Dieu va agir pour nous, c'est nier la relation que Dieu a voulu en créant l'Homme à son Image.
[/color]
aidée de la Main de Dieu, un aspect ignoré du bouddhisme.
Cette relation qu'Il a voulu, oui pas n'importe laquelle. Agir suivant Sa Volonté (la Loi) ? synergie, Aide "si nécessaire" ...
Ce qui ne L'empêche pas d'agir où bon Lui semble.
IL souffle dans les poitrines, IL comprend ceux qui ont été dégoûtes de Lui ... il peut redonner courage là où celui-ci s'essouffle, ou l'inverse ... comme plus ou moins contraindre un destin pour "espérer" (pas gagné d'avance pour Lui) que cela rentrera dans Son dessein ...
Avant que tu n’entres dans le ventre maternel Je t’avais élu ; dès ce moment toutes les voies que tu as prises, sauf le péché, un Guide t’y a conduit, dans le lacis des vanités, pour que tu connaisses l’habileté, les ruses de ceux que Je t’envoie affronter.
Evangile d'Arès 4/3
J'ai lu, je ne sais plus où dans la Bible, un verset tout à fait comparable, comme quoi ce n'est pas une exception, un scoop !.

ou d'une façon moins "personnelle".
Je vois les rois assis sur le(ur)s mains ; (ils) querellent.
(Parce que) tes frères appellent le Nom, les rois laissent la fumée (de la guerre) cui(re) les briques pour la pile.
(J’en fais) serment, (je mets) le(s) frère(s) de Mouhamad (à) Ma Droite. (Où qu’)il(s) boi(ven)t, le torrent n’est pas sec.
Le mur tombe ; il(s) relève(nt) le mas’ji.
Le Livre XV/4-7
Interactivité fascinante ! souvent très discrète.
Ta part (est) Ma Part. XXVI/15
(Si) Ma Part manque (à l’homme qui la refuse), ta main (lui manque) aussi ; XXVI/5

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La foi et les actes

Message  Invité le Ven 21 Oct 2011 - 0:44

Patrick a écrit:Dans le domaine religieux et le catholicisme en particulier, c'est fou le nombre d'idées qui semble complètement fausse
comme celle d'être sauvé uniquement parce que l'on est baptisé. C'est une idée qui avait cour encore chez nous il y a peu
vu qu'on s'empressait de baptiser un nouveau né de peur qu'il meurt sans baptème et se retrouve donc dans les limbes !

Je ne suis pas très d'accord Patrick sur le "complétement" (fausse). Partout il y a un fond de Vrai, même dans ce que l’Église appelle sacrements.

Par exemple, dernièrement c'est ce que j'ai tenté de montrer dans le sujet "La Transfiguration" où chemin faisant, au fil de plusieurs siècles tout de même, tout s'est focalisé sur la seule transfiguration de Jésus, oubliant au passage quelques détails non négligeables, Moïse et Élie, signalés dans l'évangile de Luc, "apparaissant dans leur gloire" !
Cela ne veut pas dire que ces représentations sont fausses, mais elles ne sont que partiellement (ou partialement ?) vraies.
On pourrait multiplier les exemples ...

De même concernant "la foi et les actes". On ne rencontre jamais la foi seule. Même dans un monastère ou un couvent, là où le zèle pour l'Amour de Dieu transpire, les moines ou sœurs n'échappent pas à un minimum de vie sociale, qui implique de "soigner" sa relation à l'autre, son travail, sa participation collective aux règles.
Tout authentique croyant s'applique normalement à bien agir ... mais le fait de mettre trop la foi en avant peut faire oublier que sans les œuvres Loyales ...
Maintenant plus on multiplie les rites, plus on s'adonne au "surérogatoire" (qui n'est pas demandé ! Le Coran a raison), plus on s'éloigne de ce qu'il faudrait en réalité (simplement) "faire" ! Et Dieu sait que l'homme a de l'imagination dans ce domaine religieux !
"« Il n’abandonne aucun pécheur dans sa pénitence ; tous Il les fortifie dans leur ascension, ceux qui Le prient en silence, ceux qui Le prient en agitant des grelots et des luminaires, ceux qui Le prient sept fois par jour, ceux qui ne Le prient pas, mais qui Le connaissent, ceux qui comptent les soleils jusqu’à Son Jour et ceux qui comptent les lunes, ceux qui L’encensent et qui crient vers Lui, ceux que l’encens et les cris indisposent, ceux qui Le voient blanc et ceux qui Le voient noir, et les négateurs de tous ceux-là, la foule innombrable qu’un flot d’encre ne peut nommer, dont le Père connaît les noms. »
Evangile d'Arès 25/6
Déjà dans l'Ancien Testament c'était dit clairement (La RA n'invente rien)
exemple:
Isaïe 1/10-20
Écoutez la parole de l'Éternel, chefs de Sodome! Prête l'oreille à la loi de notre Dieu, peuple de Gomorrhe!

Qu'ai-je affaire de la multitude de vos sacrifices? dit l'Éternel. Je suis rassasié des holocaustes de béliers et de la graisse des veaux; Je ne prends point plaisir au sang des taureaux, des brebis et des boucs.

Quand vous venez vous présenter devant moi, Qui vous demande de souiller mes parvis?

Cessez d'apporter de vaines offrandes: J'ai en horreur l'encens, Les nouvelles lunes, les sabbats et les assemblées; Je ne puis voir le crime s'associer aux solennités.

Mon âme hait vos nouvelles lunes et vos fêtes; Elles me sont à charge; Je suis las de les supporter.

Quand vous étendez vos mains, je détourne de vous mes yeux; Quand vous multipliez les prières, je n'écoute pas: Vos mains sont pleines de sang.

Lavez-vous, purifiez-vous, Otez de devant mes yeux la méchanceté de vos actions; Cessez de faire le mal.

Apprenez à faire le bien, recherchez la justice, Protégez l'opprimé; Faites droit à l'orphelin, Défendez la veuve.


Venez et plaidons! dit l'Éternel. Si vos péchés sont comme le cramoisi, ils deviendront blancs comme la neige; S'ils sont rouges comme la pourpre, ils deviendront comme la laine.

Si vous avez de la bonne volonté et si vous êtes dociles, Vous mangerez les meilleures productions du pays;

Mais si vous résistez et si vous êtes rebelles, Vous serez dévorés par le glaive, Car la bouche de l'Éternel a parlé.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La foi et les actes

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 18:24


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum